Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Amplis et durée de vie

Message » 02 Déc 2003 21:32

Je me posais une question :

quelle peut être objectivement la durée de vie d'un ampli à transistors de bonne conception...
Le choix d'un intégré présente-il une solution plus ou moins robuste qu'un couple préamp+ampli ?

Le prix d'un ampli est-il vraiment en rapport avec sa qualité, faites-moi partager vos expériences (bonnes ou mauvaises) avec des amplis (sans trop polémiquer sur une marque x ou y toutefois, vu que parfois ça chauffe vraiment sur ce forum :D )

Perso, j'ai eu un ampli Onkyo Integra (j'sais plus la ref exacte) qui a fini par avoir une merde (plus de son sur le canal gauche, pb de filte ?) au bout de 3 ans :cry: ... je trouve ça un peu "juste" comme durée de vie quand pour du matos comme ça, même si y a mieux comme ampli...
THRAK
 
Messages: 484
Inscription: 24 Sep 2003 20:48
Localisation: Strasbourg
  • offline

Annonce

Message par Google » 02 Déc 2003 21:32

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 02 Déc 2003 21:49

Salut

Même problème (disparition d'un canal ou gresillement dessus )
Diagnostic : Commutateur nid à faux contacts ??
SAV FNAC :evil: Ca marche pendant 10 mois et rebelote!!! :evil: :evil:
Maintenant je me dis qu c était pas le commutateur car quand j'écoute au casque y a pas de problème : a mon avis c plutôt l étage de puissance qui est mort!!

Mon Onkyo me sert d'ampli casque maintenant et mon Kora joue avec mes ANTALXS

Au fait je sais pas si ca a un rapport mais mon ONKYO je le laissais allumé tout le temps et toi??

Dommage car bon ampli japonnais musical et très fin pour le prix...

Vive Kora et les hybrides!!! (SAV génial à la différence de la FNAC)


A+
SuperThieu
 
Messages: 210
Inscription: 07 Oct 2002 11:00
Localisation: Grenoble
  • offline

Message » 02 Déc 2003 21:53

Au fait je polémique pas mais ONKYO a connu beaucoup de problèmes de fiabilté sur des séries de lecteurs CD 7511 et 7311 DX: fallait les graisser régulièrement sous peine de casse :evil: :evil:

Pas cool...

Tout ca pour dire qu'il vaut mieux être sympa avec un revendeur humain (pas d'achat cher sur Internet pour moi) quand on a un problème c beaucoupl plus simple que de s'adresser à une groose boite genre FNAC ou VPC

A+
SuperThieu
 
Messages: 210
Inscription: 07 Oct 2002 11:00
Localisation: Grenoble
  • offline

Message » 02 Déc 2003 22:02

J'ai un ami qui viens d'acheter des cabasse caprera et le résultat avec son vieux Nad ??? (je ne me rappelle plus la référence, mais c'est un intégéré de 2x50w qui date de 1980) était déplorable (son sourd, pas d'aigu, médium bouché etc....Horrible !

En branchant un Marantz PM 66 SE, plus rien à voir !!!
On retrouve le son vif et défini des cabasse.

C'est impossible que son du Nad est été aussi mauvais d'origine.
Pour moi cet ampli est rinçé .
Usure des condos, ou d'autres composants ?
Qui a déja fait cette expérience ?
Des avis ?

Fred
fast freddy
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2333
Inscription: 25 Jan 2003 16:06
Localisation: Neuf cinq
  • offline

Message » 02 Déc 2003 22:18

:roll: géneralement, c'est evidemment les pb de faux contacts divers et variés qui se rencontent le + souvent sur des ampli "agés" (a partir de 10ans et +). Souvent la ligne de commutation des entrées est associée à des contacts par relais qui peuvent poser pb au bout d'un certain tps.
Sur certain ampli aussi, la commut des hp en sortie (a/b/a+b/sans) se fait aussi par contact de relais. la aussi source de mauvais fonctionnement avec le temps (genre gresillement sur une voie ou les 2
coupure intempestive a bas niveau, etc)...
:wink: Perso j'ai un petit ampli nikko (trm230) de 1975 (2x16W-rms) branché sur le pc pour m'accompagner et passer le temps avec vous, des fois il reste allume non stop; bilan jusqu'à present: le potard de la balance qui "crache" , ainsi que le potard du volume à bas niveau seulement. pour le reste , pas un defaut, pas une seule panne...
:P j'ai peut-etre de la chance me direz-vous !!
je ne m'en suis pas servi pendant 10n d'année env, stocké dans le grenier! c'etait un produit d'appel d'entrée de gamme du constructeur.
voila un peu de mon experience...
diapason
 
Messages: 1466
Inscription: 18 Avr 2002 8:52
Localisation: France d'en haut
  • offline

Message » 02 Déc 2003 22:35

Mon frère à un ONKYO Integra depuis 14 ans environ et pas un problème jusqu'à ce jour! comme quoi... :wink:
REGISTLSE
 
Messages: 1716
Inscription: 01 Juil 2003 23:21
Localisation: Le pays de Nougaro con... (31)
  • offline

Message » 03 Déc 2003 0:05

J'ai récupéré un vieux BST chez mon père, il a 25 ans mais il fonctionne comme au premier jour! pas un potard ne crache! :o

Par contre j'ai eu un Luxman "A chaisplusquoi" au bout de deux, trois ans ça été pannes sur pannes! pourtant j'aimais bien le son chaleureux qui en sortait!! :(

Aurel :wink:
aurel
 
Messages: 11081
Inscription: 19 Mar 2003 23:42
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 03 Déc 2003 2:34

j'ai acheté un ampli tuner JVC en 77. il fonctionne tous les jours, ça crachouille un peu à l'allumage, mais ça tourne impec après 10s...
phil974
 
Messages: 7081
Inscription: 18 Juin 2003 7:31
Localisation: Saint Gilles les Hauts (La Réunion)
  • online

Message » 03 Déc 2003 2:50

Un cyrus one de 17 ans, joue actuellement en moyenne 10 heures par jour !!! pas un seul grésillement ne s'est fait entendre, dans la salle de jeux des enfants, un amplis tuner de 18 ans qui s'est remisé 3 ans entre les coups, leur sert plusieurs heures par jours sans le moindre problème, mon amplis AKAI, acheté il y a 25 ans, fonctionnait encore à merveille avant d'avoir reçu de l'humidité, quelques goûtes d'eau mal plaçées lors d'une tempête, accident de parcourt. Ce dernier bourdonne en permanence, sûrement des problèmes de masse dus à l'oxidation.

Voici quelques expériences, qui devraient te rassurer, maintenant, quelques précautions à prendre, perso, je passe mes appareils avec un piceau à poils doux, afin d'oter la poussière (ça va vite sur les noirs) avant quelle ne rende les aérations plus étroites, et puis les utiliser calmement, je pense notament à nos jeunes adolescents et les lecteurs de CD, raf, raf, au plus vite et va y que j'y fout un p'tit coup sur l'tiroir, ça va un po plus vite que de chercher le bouton !!! Et puis ils surfent plus vite là dessus que sur leur GSM, et va y que j'te voudrais déjà avoir de la musique, avant que le tiroir soit refermé !!! Donc, chasse gardée, sous surveillance parentale, et puis planquer bien vos CD, y en a des fois qui jouent à la serpillère sur les tapis plein !!!!

Bonne nuit, et A+ :wink:
alaincharli
 
Messages: 691
Inscription: 25 Fév 2003 0:46
Localisation: Sambreville, Belgique
  • offline

Message » 03 Déc 2003 16:43

Vos remarques sont toutes intéressantes, et pour apporter encore un peu d'eau au moulin, voici d'autres remarques :

- je possède encore une platine Onkyo DX7511 : j'ai jamais eu de soucis et pourtant je l'ai bien usinée avec les tonnes de CD qui sont passés dedans. Comme quoi, les règles des séries...

- c'est dommage pour l'ampli, surtout que je suis plutôt soigneux. Je ne l'ai jamais "brusqué", ou je ne m'amusais pas à tout le temps le triturer au niveau des connexions. Il s'agissait d'un 2x100W sur 4 ohms avec des Lyrrs dessus. J'ai effectivement eu un grésillement qui se produisait de façon aléatoire et discontinue et un beau jour, paf, plus de canal gauche :(

- je n'ai, en général, pas une bonne expérience au niveau du SAV des grandes chaînes de magasins ou de grandes marques. Comme quoi, les moyens dont dispose une société ne sont pas toujours en rapport avec l'aptitude ou plutôt la volonté à faire face aux problèmes des clients

- on voit des appareils qui ont effectivement plus de 10 ans voire plus de 20 ans, c'est du robuste. Mais on a seulement maintenant le recul nécessaire pour s'en rendre compte. Qu'en est-il du matos d'aujourd'hui ? Nous sommes, AMHA, dans une optique de consommation : "je veux tout et tout de suite et pour moins cher", la production s'adapte pour répondre à cette demande croissante au détriment de la qualité hélas. Bien sûr, je généralise, mais le petit fabricant passionné a bien du mal à survivre ou du moins à continuer à proposer le même niveau de qualité tant pour la fabrication que pour le service dans un marché pareil.
THRAK
 
Messages: 484
Inscription: 24 Sep 2003 20:48
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 03 Déc 2003 17:07

[quote="SuperThieu"]
Au fait je sais pas si ca a un rapport mais mon ONKYO je le laissais allumé tout le temps et toi??

L'ampli était, c'est vrai allumé de longues heures d'affilé (genre 8-10 heures), mais je l'éteignais quand même, par conséquent il était loin de tourner 24h sur 24.

J'ai aussi fait gaffe à la poussière, à la ventilation, à l'humidité... etc
Pourtant voilà, c'est out.
Le paradoxe c'est que je connais des gens peu soucieux au soin et à la façon d'utiliser leur matériel (à la bourrin, quoi : aucun entretien d'aucune sorte, CD avec plus de rayures que de pistes, une plage "saute" ou "accroche" et c'est une marrave pour la platine, bref RAF...) et il n'ont jamais eu la moindre emmerde :D c'est trop fort quand même.

Comme quoi, être trop soucieux et trop matérialiste peu finir par ôter tout plaisir d'écoute. Comme c'est souvent le cas pour les audiophiles (et plus d'un sera de mon avis sur ce forum :) ) cette tendance à la perfection peut vite se transformer en véritable cauchemar dès que quelque chose pas va pas comme on veut... argh!

Méfiez-vous qu'y disaient, ça peut finir par vous rendre parano :D
THRAK
 
Messages: 484
Inscription: 24 Sep 2003 20:48
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 03 Déc 2003 17:49

il ne faut pas trop accuser les SAV car certaines pannes dans les appareils hifi sont parfois aléatoires et difficiles à trouver. Particulièrement ces problèmes de disparition du son à certaines puissances.

Quand un potard crache, généralement il crache quand on l'actionne. Pas au repos tout d'un coup. Ou alors un coup de KF dedans et ça repart immédiatement !

Quand le son disparait à certaines puissances réduites, c'est parfois un condensateur qui n'en fait qu'à sa tête...

Car les pièces les plus fragiles des amplis sont : les potards, sélecteurs de sources et divers poussoirs et les condensateurs...

Les transistors de sortie sont increvables tant qu'on ne les fait pas griller !

A part ça, un ampli vieux de 20 ans peut encore donner l'illusion de bien fonctionner... mais il est indéniable que ses condensateurs sont rincés et il est rare que les valeurs des composants n'aient pas jouées au point qu'il faudrait reprendre les courants de polarisation des étages de sortie comme on le fait sur un ampli à lampes ...

Le son mou et sans vie qui sortait de ce NAD vieux de 20 ans n'est pas étonnant du tout ! Rien que le fait de changer les condos de l'alimentation change du tout au tout le son d'un vieil ampli qui retrouve une certaine jeunesse !

De tous les appareils qui sont passés à la maison, un Rotel RA 810 qui va fêter ses 30 ans en juin prochain fonctionne toujours et ses potards reçoivent leur dose de bombe KF régulièrement, un préampli Marantz 3250 B fonctionne encore lui aussi et ses potards et poussoirs crachent à qui mieux mieux et le son disparait parfois sur un canal pour réapparaître (20 ans), idem pour un ampli sansui... Un dual classe A vieux de 20 ans n'a en revanche qu'un bouton qui déconne : une gamine l'a tourné à l'enver au dela de sa limite...

Le moteur de la platine Audiotec à entrainement direct commence à ne plus tourner bien rond (les condos de la régulation de l'alimentation du moteur ?).

Les tuners en revanche : RAS et cependant le Sony à 29 ans et écrase la majorité des tuners d'aujourd'hui !


Les vrais problèmes de fiabilité aujourd'hui, outre les amplis en classe A pas toujours bien étudiés, c'est le moins qu'on puisse dire, ce sont les amplis à lampes....

Neufs certains sonnent remarquablement bien... et après peu d'heures d'utilisation perdent peu à peu de leur superbe... ce dont le proprio ne se rend pas compte car c'est progressif, car ces appareils sont conçus pour tirer trop des lampes qu'ils utilisent de façon osée.

Un ampli à lampes ça doit être un truc simple, solide à l'ancienne... pas un appareil qui singe un ampli à transistors.... en performances... Et là les déconvenues sont aussi nombreuses que la presse reste silencieuse... vu qu'il ne s'en vend pas des masses ça passe inaperçu de toutes les façons.



Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 03 Déc 2003 23:24

mon quad 405 a 20 piges et pas trop de rides...Sur que les condos doivent un peu commencer à tirer la gueule (quoique je pense qu'ils ont déjà été changé il y a qq années) mais rien de dramatique...

A+
rodjeur
 
Messages: 4753
Inscription: 25 Avr 2002 15:26
Localisation: huit six
  • offline

Message » 04 Déc 2003 17:53

haskil a écrit:Les vrais problèmes de fiabilité aujourd'hui, outre les amplis en classe A pas toujours bien étudiés, c'est le moins qu'on puisse dire, ce sont les amplis à lampes....

Neufs certains sonnent remarquablement bien... et après peu d'heures d'utilisation perdent peu à peu de leur superbe... ce dont le proprio ne se rend pas compte car c'est progressif, car ces appareils sont conçus pour tirer trop des lampes qu'ils utilisent de façon osée.

Un ampli à lampes ça doit être un truc simple, solide à l'ancienne... pas un appareil qui singe un ampli à transistors.... en performances... Et là les déconvenues sont aussi nombreuses que la presse reste silencieuse... vu qu'il ne s'en vend pas des masses ça passe inaperçu de toutes les façons.

Alain :wink:


Dans le genre je ne vais pas me faire d'amis sur ce forum :
De toute façon tout le monde est d'accord pour dire que les amplis à lampes c'est de la grosse daube, qui achète encore ça ? :lol: :lol: :lol:

Plus sérieusement, je pense surtout qu'on peut mal tomber. Ca peut arriver à n'importe qui, avec n'importe quelle marque et n'importe quel type d'ampli d'avoir un défaut de fabrication ou tout autre problème technique ; et AMHA, plus encore avec le matériel mis en vente de nos jours par rapport à celui d'y à 20 ans.
C'est donc sur le SAV, le service offert au client lors d'un problème (et pas seulement au moment de passer à la caisse :evil: ) qui fait également la qualité. Il faut être vigilant, car il peut y avoir de vrais différences entre une marque x et une marque y à ce niveau.
THRAK
 
Messages: 484
Inscription: 24 Sep 2003 20:48
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 09 Déc 2003 19:29

Salut
Il me semble évident, par expérience(s), que le matos construit il y a 20 ans et plus est plus fiable que ce que l'on nous vend aujourd'hui
Le seul problème, en fait, c'est que l'on n'a pas le recul nécessaire aujourd'hui pour juger de le durée dans le temps du matos actuel ( forcément...)

Je collectionne depuis des années le matériel dit "vintage", et je suis chaque jour un peu plus ébloui par la fiabilité ( et les performances, à condition d'un minimum de soin et d'entretien ) de ce type de matériel !
Des amplis Esart ( début des années 70 ) , au Marantz 18 , en passant par des vieux Luxman (L210, L222), Nad de la grande époque (1020, 2150) ou encore des vieux amplis à tube Magnetic France ( 1962 !!!).
Je ne pense pas que si j'achetais un ampli milieu de gamme aujourd'hui, il marcherait encore dans 40 ans sans être passé maintes fopis par le SAV...
Bien sur la technologie a évolué, mais c'est certainement au détriment de la fiabilité, et ce n'est pas un hasard. La logique marketing de renouvellement est passée par là.

Cela s'applique à d'autres éléments HiFi, notamment les platines TD ( voir les Thorens, par exemple, pour lesquelles si on change 2 fois de courroie en 25 ans, c'est le bout du monde), mais également à beaucoup d'autres types de produits ( voitures, éléctro ménager, vidéo...)

Rien , en terme de fiabilité, ne vaudra un montage bien simple et éprouvé, mis en oeuvre à l'aide de composants de qualité. Malgré les progrès technologiques, a t on fait beaucoup mieux en terme de musicalité que les Mos Fet Hitachi comme transistors de puissance ???
Pourtant, ils ne datent pas d'hier !

Quel est en effet l'intérêt pour un industriel, de vendre un produit tellement fiable que l'on pourra le conserver 20 ans ( ou plus ), sans besoin de le changer ?

Chacun son point de vue, mais les prix rélévés en occase ou aux enchères sur certains matériels HiFi ne font que me conforter dans cette idée.
todd1
 
Messages: 86
Inscription: 09 Déc 2003 19:05
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message