Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Analogeek et 6 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

IMMOBILIER : prêt pour ?

Message » 12 Jan 2011 15:05

Sujet précédent : viewtopic.php?p=173081206#p173081206

On continue ici.
JVC X70RB + Oppo 103 Audicom Signature ou Pana BT500B ou Pana BD85A + ISCANDUO. Tests BD (p13 à 20) Le Hobbit..................La désolation de Smaug.................Vive le home cinéma !
"The Ghost Voice"
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 38458
Inscription: 12 Juil 2006 10:56
Localisation: Cul-de-sac

Annonce

Message par Google » 12 Jan 2011 15:05

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 12 Jan 2011 15:26

Ouais !!
LCD Philips 42PFL9632D | Lecteur PS3 40->320Go |Ampli Yamaha RXV-457 Enceintes NSP116 |Consoles Wii PSTwo | Source TV NeufTVHD | 158 Blu-ray dont 118 vus
misterdo
 
Messages: 1733
Inscription: 13 Sep 2007 9:32
Localisation: Metz (57)
  • offline

Message » 12 Jan 2011 17:40

"la bulle anxieuse vire à la bulle spéculative"

http://www.meilleursagents.com/actualite-immobilier/2011/01/barometre-meilleursagents-immobilier-la-bulle-anxieuse-vire-a-la-bulle-speculative/#more-373


"Le courtier en transactions immobilières estime que l'immobilier parisien est entré dans une bulle spéculative fin 2010."
"Nous avons constaté la formation d'une bulle anxieuse "
"Cependant, cette « bulle semble devenue spéculative ». "


http://www.boursorama.com/patrimoine/information/detail-actualite.phtml?num=c898a45547c8f5637b31614e7e9905fa
wopr
 
Messages: 4006
Inscription: 08 Avr 2004 18:51
  • offline

Message » 13 Jan 2011 13:14

en tout cas aux USA, c'est semble-t-il toujours pas terminé. 14% de hausse sur le nombre de saisie de 2009 à 2010 et passage du cap symbolique de plus d'1 million de logements saisis :o
http://www.20minutes.fr/article/652310/economie-etats-unis-plus-million-saisies-immobilieres-2010-record


Je serais curieux d'ailleurs de connaître les chiffres en France. :idee:
la violence est le dernier refuge de l'incompétence
Si ce message contient ne serait ce qu'un embryon de discussion possible ou un argument susceptible d’être débattu, et qui pourrait être à l'origine d'un échange cordial, merci de le signaler
Salvor Hardin
 
Messages: 23666
Inscription: 27 Oct 2004 10:21
Localisation: A droite en sortant du frigo...
  • offline

Message » 13 Jan 2011 13:19

question naïve :
Paris et les énormes métropoles mis à part, pensez-vous que la tendance des prix de l'immobilier sera dans les mois à venir à la hausse ou à la baisse ?
peg-harty
 
Messages: 657
Inscription: 01 Mar 2004 16:27
  • offline

Message » 13 Jan 2011 13:19

Salvor Hardin a écrit:en tout cas aux USA, c'est semble-t-il toujours pas terminé. 14% de hausse sur le nombre de saisie de 2009 à 2010 et passage du cap symbolique de plus d'1 million de logements saisis :o
http://www.20minutes.fr/article/652310/economie-etats-unis-plus-million-saisies-immobilieres-2010-record


Je serais curieux d'ailleurs de connaître les chiffres en France. :idee:

Outre ce grand nb de saisis et de gens dans la mairde, est-ce que cela a une infuence sur le prix des logements au USA ? Si tu as des infos, je suis préneur :wink:
Bon, cette austérité, ca vient ... ?
speedfan
 
Messages: 615
Inscription: 10 Juil 2007 8:08
Localisation: Au fond, oui par là....
  • offline

Message » 13 Jan 2011 13:30

peg-harty a écrit:question naïve :
Paris et les énormes métropoles mis à part, pensez-vous que la tendance des prix de l'immobilier sera dans les mois à venir à la hausse ou à la baisse ?


Pour moi, et compte tenu de ma dernière analyse des plus pointues, cela tombe sous le sens (d'autant que je suis hyper compétant en la matière), les prix devraient varier. En somme, il devrait y avoir une évolution des prix allant dans le sens d'une non stagnation. Mais il faut rester prudent :-?

:mdr:
Je ne dis pas que JE suis Batman. Je dis Juste qu'on n'a jamais vu Batman et moi en même temps dans la même pièce...
Joich
 
Messages: 943
Inscription: 11 Fév 2004 17:33
Localisation: Ah les crococo, les crococo, les crocodiiiles!
  • offline

Message » 13 Jan 2011 13:33

Une non stagnation c'est une hausse ? :mdr: ou tu vas faire comme Christine L. et nous parler de croissance négative :mdr:
Bon, cette austérité, ca vient ... ?
speedfan
 
Messages: 615
Inscription: 10 Juil 2007 8:08
Localisation: Au fond, oui par là....
  • offline

Message » 13 Jan 2011 13:39

peg-harty a écrit:question naïve :
Paris et les énormes métropoles mis à part, pensez-vous que la tendance des prix de l'immobilier sera dans les mois à venir à la hausse ou à la baisse ?


Les medias en parlent très peu voire pas du tout mais certaines villes de province ont connu une belle baisse depuis 2008 et n'ont pas connu de "rebond" en 2010.
Sur certains forums immobiliers ,ils dénoncent aussi le fait que quelques modifications dans les calculs ont été réalisés pour embellir certains chiffres (prise en compte des prix net acheteurs -donc avec frais de notaires + frais d'agence - au lieu des prix net vendeurs ,prix d'affichage au lieu des prix réels d'achat etc ).

Quant à connaitre l'évolution des prix dans les mois à venir ,ça relève plus de la voyance mais comme on peut souvent le lire ,"les arbres ne montent pas jusqu'au ciel " .Donc avec des salaires qui n'augmentent pas en conséquence ,des aides rabotées ,des taux qui remontent tout doucement et des prix de l'immobilier très ou trop élevés ,il y a bien un moment où ça va bloquer.
wopr
 
Messages: 4006
Inscription: 08 Avr 2004 18:51
  • offline

Message » 13 Jan 2011 14:03

wopr a écrit:
peg-harty a écrit:question naïve :
Paris et les énormes métropoles mis à part, pensez-vous que la tendance des prix de l'immobilier sera dans les mois à venir à la hausse ou à la baisse ?


Les medias en parlent très peu voire pas du tout mais certaines villes de province ont connu une belle baisse depuis 2008 et n'ont pas connu de "rebond" en 2010.
Sur certains forums immobiliers ,ils dénoncent aussi le fait que quelques modifications dans les calculs ont été réalisés pour embellir certains chiffres (prise en compte des prix net acheteurs -donc avec frais de notaires + frais d'agence - au lieu des prix net vendeurs ,prix d'affichage au lieu des prix réels d'achat etc ).

Quant à connaitre l'évolution des prix dans les mois à venir ,ça relève plus de la voyance mais comme on peut souvent le lire ,"les arbres ne montent pas jusqu'au ciel " .Donc avec des salaires qui n'augmentent pas en conséquences ,des aides rabotées et des prix de l'immobilier très ou trop élevés ,il y a bien un moment où ça va bloquer.


Le problème de l'immobilier, c'est que c'est un marché hautement émotionnel ou sentimental, je ne sais pas trop. Bref, pas du tout rationnel (sauf pour les acheteurs, qui trouvent toutes les raisons du monde de rationaliser un achat à 500 000€ le trois pièces minable :mdr: ). Et donc encore plus imprévisible que les autres. Il y a quelques temps, je pariais sur un effondrement assez rapide. Tous les indicateurs allaient dans ce sens: taux très bas (et qui ne peuvent que remonter, donc), crise économique, fin annoncée des crédit d'impôt, marché très haut (comme tu dis, il y a un moment où ça ne peut plus monter), faible solvabilité des ménages, etc. Mais le fait est là: les prix ont moins baissé que je le pensais. Alors comme le signale Salvor Hardin, ce marché a un peu été rattrapé par les bretelles (j'ai l'impression que cela a au moins permis de limiter la catastrophe des prêts relai), mais quand-même, je pensais que la baisse serait plus rapidement sensible.

Alors, par chez moi, les prix ont baissé. Assez nettement sur certains biens. Et je vois des annonces qui traînent en longueur, là depuis des moi set des mois. Mais cela partait de tellement haut pour des biens minables en plus, dans un coin où les seuls arguments sont le TGV et l'A7 :lol:

Donc pour être un peu plus sérieux que mon précédent post: je ne crois plus à une baisse rapide. Le politique fait tout pour sauver ce secteur, donc ça tient encore un peu, ça bricole, mais la baisse sera quand-même au rendez-vous. Maintenant, je penche plus pour une baisse lente, mais inexorable. Et cette baisse ira de paire avec l'intensification de la crise sociale et économique. Chez moi, les biens les moins intéressants ne se vendent plus. Ce truc par exemple:

http://www.seloger.com/annonces/achat/m ... ien=2&tri=

Je l'ai visité il y a environ 1 an. Le vendeur en demandait 140 000€. Aujourd'hui, c'est affiché à 111 000, mais objectivement, ça n'en vaut pas plus de 80 000, et encore! C'est une maison sans extérieur, dont il faut refaire toute l'isolation sous toiture, peut-être même la toiture, les chiottes sont au RDC derrière une cuisine minuscule (donc quand ta chambre est au 2ème, c'est sympa le pipi de 3 heures du mat' :mdr: ), il y a un seul volume à chaque étage, divisé en deux, certes, mais c'est toujours traversant, donc pour aller dans la pièce du fond, il faut traverser la pièce qui donne accès à l'escalier. Les cloisons de séparation sont en pierre, donc quasi impossible de modifier la distribution des volumes. Bref, des biens de ce type (mauvais agencement avec faibles possibilités d'évolution, pas d'extérieur, situation géographique discutable, travaux à prévoir, etc.) ont bien du mal à trouve preneur aujourd'hui. Il y a quelques temps, les vendeurs avaient encore des propositions sur ces biens. Moins que ce qu'ils en demandaient, mais ils avaient des propal. Aujourd'hui, ils doivent descendre sous les dernières propositions qui leur ont été faites, et malgré cela, ça ne se vend pas. Je crois qu'ils recommencent à prendre conscience que ce qui fait la valeur d'un bien, c'est avant tout sa situation et ses possibilités d'évolution.

Bref, ça s'ajuste. Doucement, mais ça s'ajuste.



Loïc

EDIT: la baraque que j'indique en lien est affichée à 105 000€ sur une autre annonce :lol:
Dernière édition par Joich le 13 Jan 2011 14:14, édité 1 fois.
Je ne dis pas que JE suis Batman. Je dis Juste qu'on n'a jamais vu Batman et moi en même temps dans la même pièce...
Joich
 
Messages: 943
Inscription: 11 Fév 2004 17:33
Localisation: Ah les crococo, les crococo, les crocodiiiles!
  • offline

Message » 13 Jan 2011 14:10

peg-harty a écrit:question naïve :
Paris et les énormes métropoles mis à part, pensez-vous que la tendance des prix de l'immobilier sera dans les mois à venir à la hausse ou à la baisse ?

à delphes on ne voit pas grand chose, suremnt le, heu, brouillard 8)
Attention, il se peut que ce post comporte des private joke navrantes, des poils de troll, voire des morceaux de boulets. Employé de l'année 2015. Aussi connu comme Admin dada. M'embêtez pas.
Betekaa
Administrateur Forum Bla bla
Administrateur Forum Bla bla
 
Messages: 41026
Inscription: 15 Jan 2002 1:00
Localisation: omnichiant
  • offline

Message » 13 Jan 2011 14:18

Joich a écrit:
wopr a écrit:
peg-harty a écrit:question naïve :
Paris et les énormes métropoles mis à part, pensez-vous que la tendance des prix de l'immobilier sera dans les mois à venir à la hausse ou à la baisse ?


Les medias en parlent très peu voire pas du tout mais certaines villes de province ont connu une belle baisse depuis 2008 et n'ont pas connu de "rebond" en 2010.
Sur certains forums immobiliers ,ils dénoncent aussi le fait que quelques modifications dans les calculs ont été réalisés pour embellir certains chiffres (prise en compte des prix net acheteurs -donc avec frais de notaires + frais d'agence - au lieu des prix net vendeurs ,prix d'affichage au lieu des prix réels d'achat etc ).

Quant à connaitre l'évolution des prix dans les mois à venir ,ça relève plus de la voyance mais comme on peut souvent le lire ,"les arbres ne montent pas jusqu'au ciel " .Donc avec des salaires qui n'augmentent pas en conséquences ,des aides rabotées et des prix de l'immobilier très ou trop élevés ,il y a bien un moment où ça va bloquer.


Le problème de l'immobilier, c'est que c'est un marché hautement émotionnel ou sentimental, je ne sais pas trop. Bref, pas du tout rationnel (sauf pour les acheteurs, qui trouvent toutes les raisons du monde de rationaliser un achat à 500 000€ le trois pièces minable :mdr: ). Et donc encore plus imprévisible que les autres. Il y a quelques temps, je pariais sur un effondrement assez rapide. Tous les indicateurs allaient dans ce sens: taux très bas (et qui ne peuvent que remonter, donc), crise économique, fin annoncée des crédit d'impôt, marché très haut (comme tu dis, il y a un moment où ça ne peut plus monter), faible solvabilité des ménages, etc. Mais le fait est là: les prix ont moins baissé que je le pensais. Alors comme le signale Salvor Hardin, ce marché a un peu été rattrapé par les bretelles (j'ai l'impression que cela a au moins permis de limiter la catastrophe des prêts relai), mais quand-même, je pensais que la baisse serait plus rapidement sensible.

Alors, par chez moi, les prix ont baissé. Assez nettement sur certains biens. Et je vois des annonces qui traînent en longueur, là depuis des moi set des mois. Mais cela partait de tellement haut pour des biens minables en plus, dans un coin où les seuls arguments sont le TGV et l'A7 :lol:

Donc pour être un peu plus sérieux que mon précédent post: je ne crois plus à une baisse rapide. Le politique fait tout pour sauver ce secteur, donc ça tient encore un peu, ça bricole, mais la baisse sera quand-même au rendez-vous. Maintenant, je penche plus pour une baisse lente, mais inexorable. Et cette baisse ira de paire avec l'intensification de la crise sociale et économique. Chez moi, les biens les moins intéressants ne se vendent plus. Ce truc par exemple:

http://www.seloger.com/annonces/achat/m ... ien=2&tri=

Je l'ai visité il y a environ 1 an. Le vendeur en demandait 140 000€. Aujourd'hui, c'est affiché à 111 000, mais objectivement, ça n'en vaut pas plus de 80 000, et encore! C'est une maison sans extérieur, dont il faut refaire toute l'isolation sous toiture, peut-être même la toiture, les chiottes sont au RDC derrière une cuisine minuscule (donc quand ta chambre est au 2ème, c'est sympa le pipi de 3 heures du mat' :mdr: ), il y a un seul volume à chaque étage, divisé en deux, certes, mais c'est toujours traversant, donc pour aller dans la pièce du fond, il faut traverser la pièce qui donne accès à l'escalier. Les cloisons de séparation sont en pierre, donc quasi impossible de modifier la distribution des volumes. Bref, des biens de ce type (mauvais agencement avec faibles possibilités d'évolution, pas d'extérieur, situation géographique discutable, travaux à prévoir, etc.) ont bien du mal à trouve preneur aujourd'hui. Il y a quelques temps, les vendeurs avaient encore des propositions sur ces biens. Moins que ce qu'ils en demandaient, mais ils avaient des propal. Aujourd'hui, ils doivent descendre sous les dernières propositions qui leur ont été faites, et malgré cela, ça ne se vend pas. Je crois qu'ils recommencent à prendre conscience que ce qui fait la valeur d'un bien, c'est avant tout sa situation et ses possibilités d'évolution.

Bref, ça s'ajuste. Doucement, mais ça s'ajuste.



Loïc

EDIT: la baraque que j'indique en lien est affichée à 105 000€ sur une autre annonce :lol:



Scénario à la japonaise ?
wopr
 
Messages: 4006
Inscription: 08 Avr 2004 18:51
  • offline

Message » 13 Jan 2011 14:20

Et puis n'oubliez jamais ! 8)

140 000 -> 111 000 --------------------------> 21% de baisse
111 000 -> 140 000 --------------------------> 26% de hausse

en 1 an, c'est plutôt pas mal comme variation ! :wink:
la violence est le dernier refuge de l'incompétence
Si ce message contient ne serait ce qu'un embryon de discussion possible ou un argument susceptible d’être débattu, et qui pourrait être à l'origine d'un échange cordial, merci de le signaler
Salvor Hardin
 
Messages: 23666
Inscription: 27 Oct 2004 10:21
Localisation: A droite en sortant du frigo...
  • offline

Message » 13 Jan 2011 14:30

wopr a écrit:Scénario à la japonnaise ?


Pourquoi pas, mais pas pour les mêmes raisons. Le Japon était dans un contexte déflationniste. Ce n'est pas vraiment notre cas (et compte tenu de la crise de la dette, il y a même des chances qu'on se tape un peu d'inflation, histoire de rembourser nos créanciers en monnaie de singe :mdr: ). Mais peut-être pas partout non plus. Chez moi (Sud Drôme), c'est l'impression que j'ai. Les vendeurs sont hyper réticents à baisser leurs prix, ou alors de façon homéopathique (genre 5000€ sur un bien à 450 000 :lol: ).

Mais je crois qu'il y a quand-même quelque-chose qui est en train de changer dans une certaine catégorie de la population (pas chez les proprios qui ont presque finit de rembourser un bien qu'ils ont payé 100 et qui est aujourd'hui "évalué" 300), c'est que les gens commencent à se dire: "bah, c'est la crise, attendons, ça va peut-être baisser". Et c'est absolument ce que veulent éviter les professionnels du secteur. S'il y a attente, c'est qu'il peut y avoir baisse. S'il peut y avoir baisse, c'est qu'il doit y avoir baisse. Comme je disais, c'est un marché irrationnel. Donc si les gens commencent à attendre une baisse, cela risque de faire boule de neige. Une bulle spéculative dans l'autre sens.


Loïc
Je ne dis pas que JE suis Batman. Je dis Juste qu'on n'a jamais vu Batman et moi en même temps dans la même pièce...
Joich
 
Messages: 943
Inscription: 11 Fév 2004 17:33
Localisation: Ah les crococo, les crococo, les crocodiiiles!
  • offline

Message » 13 Jan 2011 14:33

Salvor Hardin a écrit:Et puis n'oubliez jamais ! 8)

140 000 -> 111 000 --------------------------> 21% de baisse
111 000 -> 140 000 --------------------------> 26% de hausse

en 1 an, c'est plutôt pas mal comme variation ! :wink:


Oui mais c'est un bien assez caricatural. Le vendeur se croyait assis sur un sac d'or. Il demandait beaucoup trop pour un truc sans valeur intrinsèque. Quand j'avais discuté avec l'AI, elle me disait qu'il voulait mettre son truc en vente 170 000€. Elle lui a dit qu'à ce prix là, elle refuserait de le prendre :lol: Moi je lui ai dit que même à 80 000 je n'en voudrai pas. Elle attend toujours sa com' 8)

Mais dans l'ensemble, je pense que l'immo a bien baissé dans mon secteur.


Loïc
Je ne dis pas que JE suis Batman. Je dis Juste qu'on n'a jamais vu Batman et moi en même temps dans la même pièce...
Joich
 
Messages: 943
Inscription: 11 Fév 2004 17:33
Localisation: Ah les crococo, les crococo, les crocodiiiles!
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema

 
  • Articles en relation
    Dernier message