Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: renaud07 et 5 invités

Détails sur les éditions, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

Message » 09 Mai 2011 17:33

Hello,

Avant le twist, si on peut parler de twist, ce que j'ai le plus apprécié dans Shutter Island, c'est l'ambiance avant tout.
Pioneer LX5090H - Onkyo TX-SR608 - Pioneer BDP-320 - PS3 - Dune TV-101
demze.
 
Messages: 1024
Inscription: 24 Avr 2009 22:15
  • offline

Annonce

Message par Google » 09 Mai 2011 17:33

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 09 Mai 2011 20:19

Perso j'ai adoré Shutter Island, mais je peux comprendre l'ennui pour certains a cause d'un certains nombre de séquences un peu lourdingues (exemple la femme dans la falaise).
Un problème lié a l'adaptation du roman sans doute.

************************* ATTENTION SPOILER ******************NE PAS LIRE LA SUITE SI VOUS N AVEZ PAS VU LE FILM*********************************************************************************************** *************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************
Un indice est plaçé dans le film a un endroit précis.Il qui délivre la clé: dans la séquence de l'interrogatoire des patients de l'hopital. La femme boit un verre d'eau.Regardez la prendre le verre et le reposer.

Pour la fin,c'est bien plus qu'un simple twist, c'en est même un double: 1)on apprend la mise en scène et que ldc est malade 2)il est guéri mais préfère se faire lobotomiser plutôt que de vivre dans la culpabilité/vérité: il ment au psy assis sue les marches comme si la parano continuait, on a l'impression que le psy doute un instant d'ailleurs.
Je pense que c'est ce deuxième twist qui fait mal: C'est là que le film est bouleversant et qu'il prend toute sa dimension.
Mana2.
 
Messages: 81
Inscription: 07 Fév 2005 21:44
  • offline

Message » 09 Mai 2011 21:34

Il y en a beaucoup plus que ça des indices, le film en est truffé, c'est pour ça qu'un second visionnage passe sans problème.
Pioneer LX5090H - Onkyo TX-SR608 - Pioneer BDP-320 - PS3 - Dune TV-101
demze.
 
Messages: 1024
Inscription: 24 Avr 2009 22:15
  • offline

Message » 10 Mai 2011 4:42

Mana2 a écrit:Perso j'ai adoré Shutter Island, mais je peux comprendre l'ennui pour certains a cause d'un certains nombre de séquences un peu lourdingues (exemple la femme dans la falaise).
Un problème lié a l'adaptation du roman sans doute.

************************* ATTENTION SPOILER ******************NE PAS LIRE LA SUITE SI VOUS N AVEZ PAS VU LE FILM*********************************************************************************************** *************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************
Un indice est plaçé dans le film a un endroit précis.Il qui délivre la clé: dans la séquence de l'interrogatoire des patients de l'hopital. La femme boit un verre d'eau.Regardez la prendre le verre et le reposer.

Pour la fin,c'est bien plus qu'un simple twist, c'en est même un double: 1)on apprend la mise en scène et que ldc est malade 2)il est guéri mais préfère se faire lobotomiser plutôt que de vivre dans la culpabilité/vérité: il ment au psy assis sue les marches comme si la parano continuait, on a l'impression que le psy doute un instant d'ailleurs.
Je pense que c'est ce deuxième twist qui fait mal: C'est là que le film est bouleversant et qu'il prend toute sa dimension.


:D

c'est exactement ce que je voulais dire avec mon double twist :wink:

et + 1 avec la fin qui devient réellement bouleversante et quelque peu terrifiante lorsque l'on sait le sort qui l'attend...
papetmax.
 
Messages: 2731
Inscription: 16 Avr 2008 21:36
Localisation: La tête dans les nuages, mais les pieds sur terre...
  • offline

Message » 10 Mai 2011 7:34

oui y a des scènes clés un peu partout, sur le Br ils en parlent dans les bonus, et effectivement 2 visionnages ne sont pas de trop
Mitsu HC3200 sur Svensson 240 - Onkyo SR608 - Focal 726V et leurs 3 petites soeurs - Subwoofer Dali E12F - lecteurs de fentes bleues LG - plasma LG 127cm. Wii PS3 Le Cube
Pseudo Steam et origin : iactus
IAC.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1068
Inscription: 07 Déc 2010 14:32
Localisation: 78
  • offline

Message » 14 Mai 2011 7:36

demze a écrit:Hello,

Avant le twist, si on peut parler de twist, ce que j'ai le plus apprécié dans Shutter Island, c'est l'ambiance avant tout.

+1
Ps
Par contre la fin, j'aime pas trop..
gegeflipp75.
 
Messages: 2321
Inscription: 12 Déc 2007 15:00
  • offline

Message » 17 Mar 2013 10:57

Image

Année : 2010
Durée : 137 min
Réalisateur : Martin Scorsese
Acteurs : Leonardo DiCaprio, Mark Ruffalo, Ben Kingsley, Max von Sydow, Michelle Williams

Le synopsis :

1954. Teddy Daniels et Chuck Aule enquêtent sur la disparition d'une patiente échappée d'un hôpital psychiatrique à sécurité maximale. L'hôpital en question est basé sur Shutter Island, une île située à environ une heure au large de Boston...

Le film : ♥♥♥♥♥

Adaptation du roman éponyme de Dennis Lehane, le thriller psychologique "Shutter Island" est la quatrième collaboration entre Martin Scorsese et Leonardo DiCaprio.

A la fois passionnant, éprouvant et étouffant, "Shutter Island" est un thriller riche de différents niveaux de lecture qui nous manipule avec maestria. Les acteurs sont tous remarquables, le film est visuellement splendide (les rêves de Teddy Daniels), l'île est à la fois mystérieuse et lugubre, la BO est angoissante au possible, l'ambiance est très pesante et le scénario multiplie les rebondissements jusqu'au redoutable twist final.

Un thriller psychologique incontournable qui vous hantera longtemps après la projection.

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [2.35]
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD Master Audio 5.1, Français (VFF) Dolby Digital 5.1 et Audiodescription en anglais (pour malvoyants) 5.1
- Sous-titres : Anglais et Français. Anglais pour malentendants

• Image : Une définition généreuse, un flux de détails redoutable, une profondeur de champ imposante, des couleurs riches, des contrastes saisissants, des noirs sublimes et un grain qui texture très agréablement le tout.
• Audio : Des pistes sonores précises, dynamiques et bien spatialisées qui jouissent de dialogues clairs, de surrounds immersifs, de basses lourdes et d'atmosphères subtiles.

- Région : B (France)
- Éditeur : Paramount Pictures
- Date de sortie : 24 juin 2010

Image
Mon Blog : Le cinéma du loup
- Diffuseur vidéo 4K : Sony KD55X9005 (139 cm) - Sources : Oppo BDP-103D (région B) / Oppo BDP-93EU (multi-régions) / Xbox One / Wii U
- Ampli : Onkyo TX-SR608 - Enceintes : Focal Sib XL, Sib & Cub 2 (7.1)
le loup celeste.
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 3421
Inscription: 17 Mai 2009 17:35
Localisation: Dans un monde et des temps immémoriaux

Message » 17 Mar 2013 13:03

J'ai été un peu sévère sur la note image : En gros je suis d'accord avec ton test : Une petite critique sur la VF au niveau de certains doublages qui sont parfois difficilement intelligibles (La voix Max Von Sydow par exemple).
JVC X70RB + Oppo 103 Audicom Signature ou Pana BT500B ou Pana BD85A + ISCANDUO. Tests BD (p13 à 20) Le Hobbit..................La désolation de Smaug.................Vive le home cinéma !
"Allons y Chochotte, Chochotte allons y..."
opbilbo.
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 36438
Inscription: 12 Juil 2006 10:56
Localisation: Cul-de-sac


Retourner vers Blu-ray, DVD et programmes 3D

 
  • Articles en relation
    Dernier message