Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Ampli FDA DIY, discussion avant projet.

Message » 29 Nov 2015 20:26

Suite à l'engouement depuis plusieurs mois déjà (et même quelques années pour certains) pour les amplificateurs intégrés dit «100 % digital », l'idée serait de mettre nos savoir-faire, nos ressources, nos envies, nos attentes en commun afin de réfléchir sérieusement à la réalisation d'un FDA en DIY. (Et non de la modification de FDA existants).

Les datasheets des puces de traitement et d'amplification étant largement documentés et étayés de schémas d'intégrations particulièrement précis, nous offrent de larges possibilités de réalisations. Les FDA actuellement disponibles nous permettent aussi d'avoir des points de référence/comparaison possibles facilitant d'autant plus la compréhension d'une telle réalisation. Évidemment le but avoué est de dépasser les capacités de l'existant et/ou d'en optimiser les performances par l’utilisation des dernières puces disponibles, une meilleure qualité de composants et d'alimentation(s), la suppression ou non d'options tierces, l'utilisation d'horloges de qualité, une gestion du volume non dénaturante… tout cela est sujet à discussion, bien évidemment. D'où la création de ce topic.

Je précise que pour ma part je n'ai aucune compétence en électronique particulière. Mais je ressens comme une émulation face aux possibilités d'un tel projet, un engouement pour cette technologie encore balbutiante mais qui préfigure d'une « nouvelle donne », d'un changement de paradigme.

Un tel projet vous intéresse-t-il ? Qu'en attendez-vous ?
Vous avez déjà réfléchi à une/des possibilités de réalisation(s) ? Venez nous en parler !
Vous avez des compétences en électronique et avez envie de les partager dans le cadre d'une orientation FDA ? N'hésitez pas !

(Selon l'engouement, un sondage pourrait être mis en œuvre pour se décider sur une réalisation possible et se pencher sur un projet précis.)
Dernière édition par Alex.H le 01 Sep 2016 17:54, édité 2 fois.
Alex.H
 
Messages: 1055
Inscription: 20 Nov 2015 21:13
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Nov 2015 20:26

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 29 Nov 2015 21:04

Bonjour, j'ai modifié le titre de ton sujet pour que ce soit plus compréhensible :wink:
Cédric - Visitez Just Diy It
Kro
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 25058
Inscription: 12 Jan 2004 19:24
Localisation: L'Isle d'Abeau (38)

Message » 29 Nov 2015 21:11

Kro a écrit:Bonjour, j'ai modifié le titre de ton sujet pour que ce soit plus compréhensible :wink:


Ok, oui, merci. Effectivement, ça doit être plus clair ainsi pour les non initiés aux FDA.
Alex.H
 
Messages: 1055
Inscription: 20 Nov 2015 21:13
  • offline

Message » 29 Nov 2015 21:25

Pour ma part je serais plutôt partant en premier lieu pour la création d'un module en dual mono avec entrée i2s. Celui-ci serait alors intégrable dans les projets de chacun. Et ensuite voir ce que l'on pourrait lui adjoindre comme entrées, alimentation(s) etc.

Pourquoi pas avec la toute dernière puces Ti TPA3251D2 assez phénoménale ici : http://www.ti.com/product/tpa3251d2 Regardez un peu son taux de distorsion ultra faible : 0.005% THD+N at 1 W into 4 Ω and and <0.01% THD+N to Clipping et son SNR >111db !!! (datasheet ici : http://www.ti.com/lit/ds/symlink/tpa3251d2.pdf) [puce non adaptée car "entrée analogique" et non numérique... alala, c'est beau de rêver...(sourire)]
Alex.H
 
Messages: 1055
Inscription: 20 Nov 2015 21:13
  • offline

Message » 30 Nov 2015 12:01

Alex.H a écrit:Pour ma part je serais plutôt partant en premier lieu pour la création d'un module en dual mono avec entrée i2s. Celui-ci serait alors intégrable dans les projets de chacun. Et ensuite voir ce que l'on pourrait lui adjoindre comme entrées, alimentation(s) etc.


C'est exactement ce que je voudrais aussi, des blocs mono dans l'idée de faire de la triamp active. En fait le descriptif de robob sur l'autre topic correspond parfaitement à mon cahier des charges :

robob a écrit:idem je suis intéressée.
Mais je vois plus loin : partir sur la base du DSPiy. Pour ceux qui ne connaissent pas, cette bestiole permet de faire du filtrage actif sur 6 voies. chaque voie sort en analogique avec 6 DAC ESS sabre 9023. Donc le même genre avec deux trucs en plus :
1- on ne sort plus sur 3 DAC mais directement sur 3 chips d'amplifications TAS5631B (autant prendre directement le plus puissant :mdr: ).
2- Pouvoir rentrer 6 voies en USB asynchrone source PC (ce qui implique une limitation de sample rate) ou entrer en SPDIF 6 voies en passthrough AC3/DTS (pour du multicanal facile) ou utiliser le DSP sur une entrée stéréo SPDIF pour du filtrage.

Perso l'idée d'avoir un ampli FDA à entrée USB qui m'offre 6 voies sous Windows ou Linux, sortant chacune quelques centaine de watt me convient. Surtout pour moins de 200€. :hehe:
/ Foobar2000 / RME 9632 / Buffalo ES9018 / UGS DIY / Plantefève 30W NRDS / 2xUcd180HG / I.AM.D V200 / JBL 4311 / Magnepan MG-IIIA / Stax SR-3 / Stax SR-404 Sig / Focal Solo6 Be
MLudovic
 
Messages: 440
Inscription: 04 Mai 2007 1:08
Localisation: Bordeaux
  • offline

Message » 30 Nov 2015 12:47

Yep, la lettre au père nowel de robob me va aussi :hehe:
opt
 
Messages: 130
Inscription: 08 Nov 2015 12:08

Message » 30 Nov 2015 13:56

Belle initiative Alex.H et très bien présenté.

Avis tous personnels :

Ayant pas mal regardé les docs de chez TI, oui, c’est bien documenté avec exemples de PCB qui ne sont pas si simples à réaliser en classe-D.

Des blocs mono : pas vraiment une bonne idée.
Déjà l’I2S c’est stéréo.
Le classe D a le problème de la PWM avec la commutation des transistors.
Soit ils doivent être synchro ou de fréquences différentes (technique du IRS2092).
En fait cette technologie (chez TI) est faite pour des amplis multiples tels que amplis HC, barres de son …
En effet un processeur PWM peut gérer plusieurs amplis de manière optimale, c’est le cas par exemple du v200 qui gère un ampli stéréo pour les enceintes et un autre pour une sortie casque.
Donc ce genre d’amplis pourrait faire un système actif 2 ou 3 voies, voir avec du +1.
Et sans doute même pas besoin (mais pas trop regardé) de DSPiy, le processeur PWM fait aussi DSP et bien que initialement pas prévu pour faire du filtrage actif semble en être capable.

Sinon, de manière globale, pas simple à gérer un tel projet de quel que soit sa forme.
Les amplis chinois sont à des prix très bas, sans rapport avec ce qui est réalisable en DIY.
Pour avoir +- suivi le fil des FDA en section Hifi, il y a un très gros mélange de tout, surtout dans les chiffres et adaptations très personnalisées de certaines techniques.

Par exemple ponter les selfs de sortie et bien d’autres délires, pas simple d’aller contre si l’on veut quelque chose qui tienne techniquement la route.
thierryvalk
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4571
Inscription: 08 Mai 2012 9:39
Localisation: Belgique

Message » 30 Nov 2015 14:09

Thierry a raison. Faire la même chose que les chinois ne sera pas compétitif en prix. Par contre il y a une remarque recurrente contre ces amplis. Le manque de puissance, surtout en se, et pour des distos raisonnables. Si un projet DIY vient apporter ça là ça vaut le coup.
Cédric - Visitez Just Diy It
Kro
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 25058
Inscription: 12 Jan 2004 19:24
Localisation: L'Isle d'Abeau (38)

Message » 30 Nov 2015 14:34

On peut peut-être aussi tenter de discuter plus avant avec les chinois/es (comme Claire :oldy:, c'est le seul smiley barbu que j'ai trouvé ici ;) ) pour les pousser dans le bon sens :hehe:
Si ils pouvaient sortir un ampli HC 5.1 (voir 7.1), utilisable avec un nombre plus réduit d'enceintes (2 par exemple :mdr: ), conservant les qualités des FDAs rencontrés pour le moment, et corriger 2/3 +/- petits défauts par ci par là, en maintenant le tout à un tarif raisonnable, ça ferait un carton... parmi ma clientèle en tout cas c'est sur :) vu le succès qu'y rencontrent les D802c, V200...
opt
 
Messages: 130
Inscription: 08 Nov 2015 12:08

Message » 30 Nov 2015 15:34

opt a écrit:On peut peut-être aussi tenter de discuter plus avant avec les chinois/es (comme Claire :oldy:, c'est le seul smiley barbu que j'ai trouvé ici ;) ) pour les pousser dans le bon sens :hehe:...


:ko: J'ai déjà essayer avec Claire il a 15 jours... depuis elle veut plus me causer! Soit ils préparent déjà un truc, soit ils savent pas faire, soit ils ont pas envi de concurrent.
Macron? Fillon?.... Votez Microsillon!
Alain Dupuis
 
Messages: 1266
Inscription: 02 Mar 2006 12:30
Localisation: Singapore
  • offline

Message » 30 Nov 2015 15:40

Évidemment, j'avais bien réalisé l'ampleur de la tâche, enfin...dû moins en apparence...! Aussi, je n'ai jamais sous-entendu que ça serait facile, ni même possible et encore moins viable économiquement parlant ! (sourire) Et effectivement faire appel à un assembleur chinois en soumettant une feuille de route à tenir serait le plus simple et pourquoi pas directement "Qlshifi" (celui du Qa100, le seul qui semble avoir un "pied à terre")...

Mais bon là n'est pas la question. L'idée de ce Topic c'est d'abord de voir ce que l'on attend réellement d'un FDA, une manière de sonder les attentes, nos attentes, "une étude de marché" pour les commerciaux, un doigt dans la tarte pour prendre la température pour les plus gourmands ou les aventureux...;)

Il n'empêche, on sent bien qu'il y a beaucoup d'espoir et qu'un tel projet en botte plus d'un... Il faut juste y croire un peu, sans trop espérer, mais, en y mettant de la bonne volonté il parait que l'on peut réussir ce que l'on entreprend.... ou se casser les dents... (sourire) (Sauf quand on a déjà plus de dents, là, on ne risque vraiment plus rien ! ;) )
Alex.H
 
Messages: 1055
Inscription: 20 Nov 2015 21:13
  • offline

Message » 30 Nov 2015 18:36

Mes 10 sous sur le projet...

Surtout pas faire comme ce qui existe car c'est pas la peine de réinventer la roue.

Vu les besoins variés il serait bien de partir sur une architecture modulaire avec comme but la réalisation des combinaisons suivantes:

1- bloc de puissance élémentaire
2- module d’amplification pour enceinte active 2, 3 ou 4 voies
3- intégré stéréo avec sortie casque, EQ, multi amplification active ou passive, gestion d’un caisson de basse
4- intégré multicanaux configurable en 5.1, 7.1 …. 11.2

Les différents modules pourraient être:

1- bloc ampli Mono

* entrée digitale
* puce FDA optimisée
* alimentation dédiée de compétition
* control de volume par pilotage des tensions en sortie
* connexion réseau avec IP unique par module pour control global par application

2- bloc traitement 4x4

* 4 entrées numériques
* DSP pouvant gérer un filtre 4 voies, les fonctions EQ avec minimum une dizaine de filtres sous 120Hz, une dizaine au-dessus
* sorties numériques pour les blocs de puissance
* sortie analogique pour attaquer des amplis classique (exemple: pilotage de subwoofer)
* chainage des blocs de traitements pour réaliser différentes configurations d’amplification
-> 1 bloc : stéréo, stéréo bi-amplification, module enceinte active 4 voies
--> 2 blocs : multicanaux 7.1, stéréo quad amplification
---> 3 blocs : multicanaux 7.2 bi amplification des frontales et centrale
----> 4 blocs : multicanaux 7.2 bi amplification totale, multicanaux 11.2
-----> 5 blocs : multicanaux 11.2 bi amplification des frontales et centrale
------> 6 blocs : multicanaux 11.2 bi amplification totale… etc
* connexion réseau avec IP unique par bloc pour control global du DSP par application

3 et 4- bloc gestion des entrées/sorties et décodage avec une version stéréo et une version multicanaux

* entrées digitales SPDIF coax, optique, USB, Bluetooth, Wifi, Ethernet, I2S, EBU, etc
* entrée analogique avec compatibilité cellule MM et MC
* entrées HDMI avec pass through vidéo
* conversion PCM, DSD, MP3, FLAC, Dolby, DTS, … everything!
* routage des sorties vers les blocs de traitements en fonction de la configuration.
* gestion des entrées sorties et volume global par application
* affichage du statut
* control physique marche/arrêt, volume, sélection des entrées
* Infrarouge pour télécommande

5- app sous Windows, Android, Mac pour control simple des fonctions, configuration de base

6- logiciel sous Windows pour le paramétrage des solutions complexes, réglages des filtres et EQ, connexion avec des solutions de mesure (REW, Dirac, ProSOA…)

La liste est longue, Noël approche :mdr:
Macron? Fillon?.... Votez Microsillon!
Alain Dupuis
 
Messages: 1266
Inscription: 02 Mar 2006 12:30
Localisation: Singapore
  • offline

Message » 30 Nov 2015 19:22

Alain Dupuis a écrit:Mes 10 sous sur le projet...

La liste est longue, Noël approche :mdr:


Et comme cordon d'alimentation une jolie guirlande qui en plus d'un filtrage ultra hightech à diodes peut également mettre le feu...au sapin.

Mais sinon, joli résumé des possibilités ! ;)

Bien que pour ma part - car il s'agit aussi de dire ce que l'on souhaiterait - c'est une utilisation purement hi-fi qui m'intéresse et la plus simple possible ! Donc :
-une puce de gestion des canaux avec entrée I²S,
- 2 modules mono avec leurs alimentations dédiées (smps par exemple histoire de ne pas pousser le diy un peu trop loin,),
Auxquels on peut facilement rajouter un Raspberry Pi en i2s ainsi qu'une carte Spdif/Coax et éventuellement une carte USB...
Alors évidemment ça ressemble à ce qui se fait déjà. Mais il y a certainement moyen, en utilisant une plaque de circuit imprimé de bonne qualité, des composant eux aussi haute qualité par exemple et/ou en désactivant des entrées obsolètes et les options inutiles, etc., d'optimiser le tout afin de garder le signal le plus pur du début jusqu'en fin de course...
Alex.H
 
Messages: 1055
Inscription: 20 Nov 2015 21:13
  • offline

Message » 30 Nov 2015 20:02

C'est sur qu'un truc comme
http://www.st.com/st-web-ui/static/active/en/resource/technical/document/datasheet/CD00224106.pdf
fait le café :

  • Two stereo channels with I2S input/output data interface
  • 16-bit stereo ADC
  • Four channels of 24-bit audio processing
  • 4-channel input sample rate converter (8 kHz to 192 kHz)
  • Flexible channel mapping and routing
  • Digital gain/attenuation -105 dB to +36 dB in 0.5-dB steps
  • Up to 13 28-bit user programmable biquads (EQ) per channel :o
  • Ternary, binary or phase shift modulationPWM output
  • I2C control.
et encore , j'ai pas tout mis.
Maintenant faut voir la qualité.
Faire l'equivalent des FAD chinois avec un control complet des EQ pourrait etre intéressant pour de la multiamplification. (voir partir d'un ampli chinois utilisant un telle puce et lui greffer un microcontroleur pour programmer le EQ).
J´avais la télé, mais ça m´ennuyait. Je l´ai r´tournée... d´l´aut´ côté c´est passionnant
tcli
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3017
Inscription: 23 Nov 2009 22:40
Localisation: Complètement à l'ouest
  • offline

Message » 30 Nov 2015 20:06

Le nerf de la guerre c'est - on l'a bien compris - le module mono avec entrée numérique que chacun utilisera à sa sauce en premier lieu puis les différentes possibilités de modules avant-coureur compatible avec puce de splitage/gestion des entrées ou dsp... pour le reste tout est déjà là (alim, carte spdif, usb...)
Alex.H
 
Messages: 1055
Inscription: 20 Nov 2015 21:13
  • offline



Retourner vers Amplis et Préamplis

 
  • Articles en relation
    Dernier message