Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Yahoo [Bot] et 3 invités

Filtre actif 3 voies DIY

Message » 29 Juin 2009 19:25

Bonjour,

Très intéressé par ce filtre, pourriez vous nous communiquer les schémas des correcteurs grave et médium.
Très beau boulot, bravo.

Merci pour eux.
Christian P.
Chrisdiam
 
Messages: 7
Inscription: 28 Avr 2007 17:21
Localisation: Val d'Oise
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Juin 2009 19:25

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 30 Juin 2009 17:41

Bonjour à tous.
Chrisdiam a écrit:Bonjour,

Très intéressé par ce filtre, pourriez vous nous communiquer les schémas des correcteurs grave et médium.
Très beau boulot, bravo.

Merci pour eux.


Merci pour le compliment, ça fait toujours plaisir :D

Alors ci-dessous, le correcteur de médium:


Mais attention, son usage est vraiment spécifique à mon installation: il permet de relever le niveau des fréquences supérieures à 4kHz, pour compenser une chute due à la courbe descendante de mes compressions médium. Le réglage de niveau se fait au moyen de l'ajustable VR1.

Ci-dessous le correcteur de graves:


Là, par contre, c'est absolument universel, ça marche comme un correcteur loudness. (c'est pas de moi, c'est tiré d'un article d' Audio Xpress intitulé:"the amplibass control"). Le circuit respecte la courbe de Fletcher/Munson sur la sensibilité de l'oreille humaine aux basses fréquences.
Maintenant, son efficacité est impressionnante :o J'ai gradué le potentiomètre de 0 à 6, et je l'utilise de 0 à 1 maxi ( bon faut dire que la correction ne m'est même pas vraiment indispensable, sauf sur certains morceaux un peu timides en bas :mdr: ).

Ci-dessous, le schéma des commutations:


Bah la, rien de bien sorcier, trois inters qui commandent les relais situés sur chaque carte correspondante, une LED avec sa résistance de limitation, et basta 8)
Par contre, l'alim des relais est indépendante de l'alim "générale", pour éviter une éventuelle "pollution".

Voila voila. Suite du programme, le module de réglage du niveau et les buffers de sortie.

Didier.
Dernière édition par Beepbeep57 le 29 Juil 2012 9:50, édité 1 fois.
Full DIY, à haut rendement, et en bipolaire only....!
Beepbeep57
 
Messages: 1002
Inscription: 08 Sep 2008 18:13
Localisation: Metz
  • offline

Message » 02 Juil 2009 18:23

Bonjour les gens.

Suite et fin de la partie schéma de mon filtre actif:
- l'étage de sortie graves:

- l'étage de sortie médium:

-laitage de sortie aigus:( :oops: )


Bien entendu, pas de grande différence entre les trois, sauf sur la contre réaction: circuit RC sur les graves pour compenser les pertes dues au transfo et c'est tout.
L'astuce vient des réglages de niveau respectif: je voulais avoir le maximum de souplesse concernant ce réglage, sachant que le niveau doit être fixé avec précision. Donc en fonction de la position des cavaliers, le potar agit sur une plage de niveau bien précise, et ce en fonction de la sensibilité des HP utilisés. Suivant les cas, la rotation du potar entraine une faible variation du niveau sur toute sa course :D .

L'étage suivant est tiré du sité de Francis Brooke, et adapté à mes besoins:
- l'ampli OP est un OPA 604 ( tiens?? exit les OPA2134??): ben oui, j'en avais en stock... :lol: J'ai rajouté un réglage de l'offset de sortie, avec des résistances talon pour affiner le réglage du 0, même avec un pot multitours, j'obtiens 100µV de décalage maxi entre froid et chaud : ça ne devrait pas éveiller la susceptibilté du transfo qui suit :mdr: De plus, je voulais m'affranchir du condo de liaison, sujet de tant de polémiques :roll:
- les transistors de sortie sont des MJ340/350, tout simplement parce que devinez quoi?? Gagné, j'en avais en stock :lol:
- les résistances qui fixent le courant de repos sont R6 et R7: ledit courant de repos se situe aux alentouts de 20 à 30 mA, suffisant pour fonctionner en classe A.
- les résistances qui chargent l'ampli sont fixées à 150ohms, suivies du transfo et de son circuit RC en sortie pour supprimer les résonnances située en haut. Pourquoi 2 circuits RC? Parce que j'avais dans l'idée de créer une sortie symétrique à point milieu, mais pour trouver du cable à trois conducteurs blindés, bof bof.. :roll: Donc j'ai modifié par la suite, et voila.

Bien entendu, tout le montage peut fonctionner en asymétrique, il suffit pour cela de ne pas implanter les transfos et cétou.!

La suite tout à l'heure!
Dernière édition par Beepbeep57 le 29 Juil 2012 9:51, édité 1 fois.
Full DIY, à haut rendement, et en bipolaire only....!
Beepbeep57
 
Messages: 1002
Inscription: 08 Sep 2008 18:13
Localisation: Metz
  • offline

Message » 02 Juil 2009 18:46

Donc la suite en images:
- une carte terminée:
Image

Bon ben oui, c'est du double face: au moment de sa création, je n'avais pas de but particulier, donc j'ai fait du compact. Ensuite quand l'idée du filtre m'est venue, j'ai pensé publier le truc ici, et j'ai dessiné uniquement du circuit simple face, histoire de simplifier la tâche des cht'i gars qui auraient l'idée de se faire un filtre DIY. Pour me faire pardonner, voici un apperçu de la méthode que j'emploie pour insoler les PCB (in Englisch :lol: ): rien que du très artisanal, somme toute...
Image

La recette? Une vieille plaque d'époxy foirée comme gabarit d'épaisseur, avec une "encoche" pour caler la plaque à insoler. L'encoche en question doit par contre être découpée avec précision, la palque qu'elle guide ne doit pas pouvoir bouger. Ensuite on insole une face après l'autre.

Eusuite, le PCB ( ça va plus vite à tapper que circuit imprimé :roll: ) qui sert de bus, avec les quelques composants qu'il supporte:
Image

Suivi d'une vue du montage avancé:
Image

Voila voila. Maintenant je vous laisse, parce que des tâches de la plus haute importance m'appellent: - barbecue
- bière
- rosé, puis dodo

:lol: :oops: :mdr: :mdr:

Didier.
Full DIY, à haut rendement, et en bipolaire only....!
Beepbeep57
 
Messages: 1002
Inscription: 08 Sep 2008 18:13
Localisation: Metz
  • offline

Message » 02 Juil 2009 19:16

Jolie travail :wink: :

C'est vraix que même dans les modèles les plus basics de SONO il passe tous par un processeur.
MS Yam
 
Messages: 454
Inscription: 13 Mar 2005 20:34
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 03 Juil 2009 1:03

MS Yam a écrit:Jolie travail :wink: :

C'est vrai que même dans les modèles les plus basics de SONO il passe tous par un processeur.

Oui ! ça faisait un moment que je n'était pas venu sur DIY ... Beau travail en effet !!! :wink:

C’est une alternative "à l'ancienne" à toutes les solutions à base de DSP
LCD 31
 
Messages: 5413
Inscription: 16 Sep 2006 9:48
Localisation: Banlieue Ouest Toulousaine
  • offline

Message » 03 Juil 2009 8:01

Bonjour et merci à vous!

Effectivement, pourquoi pas de DSP?? :roll:
- parce que je ne maitrise rien ( mais alors Rien ) en numérique.... :oops:
- parce que je préfère l'analogique :-?
- parce que j'avais la majorité des composants dispos pour cette réalisation :D
- et puis en numérique, j'aurais acheté une machine toute faite, et adieu les plaisirs du DIY :wink:

Bon et puis il en faut pour tous les gôuts, certains sont adeptes du vinyl, d'autres des lampes, voire des deux 8) et tout ce beau monde cohabite sans soucis :wink:

Allez, je vous laisse, suite ce soir, mon boss doit traîner dans le coin, et y veut pas que j'cause avec vous pendant les heures de boulôt :lol: :mdr:

Didier.
Full DIY, à haut rendement, et en bipolaire only....!
Beepbeep57
 
Messages: 1002
Inscription: 08 Sep 2008 18:13
Localisation: Metz
  • offline

Message » 03 Juil 2009 18:34

Bon me revoilà, je viens d'écrire une pleine page,et suite à une fausse manip, tout perdu :evil:

C'est pas grave, on va recommencer. On va parler d'un truc détésté par le DIYeur moyen en éléctronique, la tôlerie ( :lol: ). Donc, on va commencer par faire les courses, et ce pour pas cher, of course!
- 1ère étape, fréquenter assidument la déchetterie du coin, (eh oui :oops: ), dans le but de récupérer pour rien un appareil quelconque qui donnera son capot, pourvu que ses dimensions conviennent, et qu'il soit en bon état ( je viens de récupérer un tuner Yam T700 en parfait état cosmétique et de marche, avec ses cables et antennes d'origine :o ).
- 2ème étape, rendre visite au récupérateur de métaux le plus proche, et récupérer pour pas cher une tôle d'alu de dimensions adéquates, et une autre plus épaisse pour la face avant.
- 3ème étape, se rendre au Leroy l'Enchanteur le moins éloigné, et acheter 2mètres de carré d'alu de 7 ou 8 mm de section, ainsi que de la cornière de 67x30mm (environ) en 1m de long.

Ce qui donne ça:
Image

Là, vous en avez royalement pour 12€ ! 8)
Ensuite, découper la tôle au dimensions internes du couvercle. Pour cela, j'utilise une scie circulaire sur table DIY avec une lame spéciale métaux et plastique:

Image

Attention, l'utilisation d'une telle machine n'est pas sans risque: utiliser des gants, lunettes, et casquette ( les copeaux brûlants ça entame le cuir chevelu :wink: ). Ensuite, découper la cornière à la côte de la plus grande longueur de la tôle. Maintenant, il va falloir percer tous les troutrous des prises etc. Pour cela, j'imprime un gabarit dessiné sur SPLAN aux cotes éxactes, que je reporte sur la cornière le plus précisément possible:
ImageImage

Ensuite, pointage avec une pointe à tracer kiserkaçà, c'est plus précis qu'un pointeau, et perçage de tous les trous à 2mm:
ImageImage

Ensuite, perçage des trous de fixation des prises à 3mm, et des embases à 8mm, pour l'avant trou de la fraise à étage:
Image

Là, y a pas intéret à se planter, sinon on est bon pour tout refaire :cry:

Bien, j'envoie tout ça, avant de faire une nouvelle singerie...! :mdr: :mdr:
Full DIY, à haut rendement, et en bipolaire only....!
Beepbeep57
 
Messages: 1002
Inscription: 08 Sep 2008 18:13
Localisation: Metz
  • offline

Message » 03 Juil 2009 18:55

Deuxième étape de la journée:

Une fois la face arrière terminée, on la fixe sur la tôle du fond, et on va construire un cadre au moyen des carrés d'alu: couper deux carrés de 10mm (des chutes), correspondant à la hauteur de la cornière, et les fixer dans les coins de la partie avant ( percer/tarauder les carrés sur 10mm de profondeur et prévoir deux trous taraudés pour fixer la face avant ).
Ensuite, mesurer la distance entre la face arrière at les carrés avant, et découper deux longeurs de carré de 7 ou 8mm correspondant; ensuite les fixer, toujours pareil percer/tarauder, puis mesurer la distance entre ces deux "poutres et la tôle du fond, et couper quatre longueurs de carré de 7 (ou 8mm) correspondant, les fixer, à l'intervalle qui convient le mieux, et prévoir deux trous taraudés de chaque coté pour fixer le capot et les flancs par la suite. Ce qui donne ça:
Image

Et là, vous avez déja bien bossé....! :wink:
Ensuite, il faut prévoir une chute de cornière de 30mm qui servira de support pour la carte des potentiomètres, la percer, (même principe que pour la face arrière),et la fixer:
Image
Image
Ensuite, percer une série de trous d'aération sous la carte des étages de sortie, même en préampli, la classe A ça chauffe pas mal :wink:

Il ne reste plus que la face avant, mais je vous montrerai ça demain, pas tout dévoiler le même jour, nan, quand même :lol: 8)

Didier.
Full DIY, à haut rendement, et en bipolaire only....!
Beepbeep57
 
Messages: 1002
Inscription: 08 Sep 2008 18:13
Localisation: Metz
  • offline

Message » 04 Juil 2009 17:42

Bonjour les gens!

Un petit oubli hier, concernant les pieds du chassis:
Image

Voila: pas mal, hein?? Récupérés ( là, vous allez dire que j'éxagère... :oops: ) sur un lecteur DVD à quatre sous, faut bien que ça serve à quelque chose, faute de faire des images et de la musique convenable :lol:

Ensuite, le cas de la face avant. Pour cela, il n'y a pas trente-six solutions, soit on en achète une au format Rack 19 pouces, soit on fait appel à Schaeffer, et là bonjour le prix :o , mais faut reconnaître que c'est justifié :roll: soit on se débrouille autrement, et c'est ce que j'ai fait.

Donc ça part d'une plaque d'alu de 8mm d'épaisseur, de préférence en aluminium "dur", genre AU4G. L'épaisseur n'améliore pas le rendu sonore ( :wink: ), mais le désign.
Sauf au moment où on la récupère: :mdr:
Image

Pas joli-joli, hein? C'est rayé (pas trop profond, quand même), sale, et on a écrit dessus :x La première opération concerne donc à nettoyer tout çà, dans un premier temps avec un solvant puissant (genre acétone ou diluant à peinture, au choix), et ensuite, on sort les grands moyens:
Image

Une bonne ponceuse à bande, équipée d'une bande abrasive de grain très fin, genre 120, et TRES usée: du genre la bande qui a servi à poncer toutes les portes de l'appart, et que l'on est près à jeter. Avec une bande neuve, on va arracher des particules trop grosses qui vont rayer la surface trop profondément. Procéder par passes lentes, sans appuyer sur la machine, son poids suffit; attention à la poser bien à plat, de façon à ne pas arrondir les angles. Dès l'échauffement de la plaque, arrêter le ponçage et attendre son refroidissement. Là, j'ai l'impression d'écrire une recette de cuisine...!!! :mdr: :mdr:

Une fois l'état de surface satisfaisant, il reste à couper la plaque aux bonnes dimensions, dans le sens de la longeur:

Image
Image

Attention une nouvelle fois aux risques liés à l'utilisation d'une machine tournante... :idee: Récupérer la chute, elle survira surement un jour! 8)
Ensuite, couper la plaque dans le sens de la largeur, au moyen de çà: (si possible)
Image

Et à ce stade, il reste à ébavurer les arrêtes, au moyen d'une cale à poncer:
Image

Et voila le travail: prochaine étape, l'usinage :D

à+, Didier.
Full DIY, à haut rendement, et en bipolaire only....!
Beepbeep57
 
Messages: 1002
Inscription: 08 Sep 2008 18:13
Localisation: Metz
  • offline

Message » 04 Juil 2009 18:57

On dirait du "Flat" pour le boitier. :wink:
Récapitulatif des sujets DIY intéressants ICI...
breizheau
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 15465
Inscription: 23 Oct 2005 12:30
Localisation: Roanne (42)
  • offline

Message » 04 Juil 2009 22:09

Si tu trouve encore le Triclo a pour avantage de te laissé la pièce bien sèche, c'est un solvant non gras comme dit :mdr: .
On a pas besoin d'attendre l'évaporation du white ou autre acétone.
Par contre ventile bien sinon bonjour l'aspro 10000. :o
MS Yam
 
Messages: 454
Inscription: 13 Mar 2005 20:34
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 05 Juil 2009 9:21

Bonjour.
breizheau a écrit:On dirait du "Flat" pour le boitier. :wink:

C'est à coup sûr un compliment, donc merci Breizh :oops:
MS Yam a écrit:Si tu trouve encore le Triclo a pour avantage de te laissé la pièce bien sèche, c'est un solvant non gras comme dit :mdr: .
On a pas besoin d'attendre l'évaporation du white ou autre acétone.
Par contre ventile bien sinon bonjour l'aspro 10000. :o

Oui c'est juste pour le trichlo, d'ailleurs il m'en reste un peu, va falloir que je le ressorte du placard. Sinon, au contraire de ventiler, je respire bien fort dessus en espace confiné, ça décrasse les sinus... :lol: :mdr: :mdr: ( que personne ne me prenne au sérieux sur ce coup là, hein..? :wink: )

A plus pour l'usinage de la face avant et la sérigraphie DIY..... 8)

Didier.
Full DIY, à haut rendement, et en bipolaire only....!
Beepbeep57
 
Messages: 1002
Inscription: 08 Sep 2008 18:13
Localisation: Metz
  • offline

Message » 05 Juil 2009 9:52

T'inquiète les Ados sont aux rayon HC :mdr: . :lol:
MS Yam
 
Messages: 454
Inscription: 13 Mar 2005 20:34
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 05 Juil 2009 10:13

:mdr:

PS: comment tu sais que j'ai passé l'age de l'adolescence...? :lol:
Full DIY, à haut rendement, et en bipolaire only....!
Beepbeep57
 
Messages: 1002
Inscription: 08 Sep 2008 18:13
Localisation: Metz
  • offline


Retourner vers Amplis et Préamplis

 
  • Articles en relation
    Dernier message