Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

UGS nouveaux PCB

Message » 10 Avr 2015 9:53

au final, le signal lors de l'amplification est de toute façon "désymétrisé" dans un des étages

Pas sur l'UP (et d'autres)
Tazz28
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2719
Inscription: 03 Nov 2008 23:47
Localisation: Dreux
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Avr 2015 9:53

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Avr 2015 10:08

Parce qu'ils sont bridgés ?
Y a pas un peu trop de fumeurs de moquette par ici ?
androuski
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 14854
Inscription: 14 Mar 2007 14:43
  • online

Message » 10 Avr 2015 11:13

Oui et pour l'UP avec une archi "hypersymétrique" (y a pas de symétriseur additionnel qui rentre en jeux quand on l'attaque en asymétrique).
Tazz28
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2719
Inscription: 03 Nov 2008 23:47
Localisation: Dreux
  • offline

Message » 10 Avr 2015 11:42

Et donc, conclusion ? Si on met un UP, toute différence entre les deux signaux symétriques va impacter le rendu final ?
Mes MP ne marchent plus - pour contact : mon pseudo @ gmail.com
djdactylo
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7838
Inscription: 10 Fév 2006 19:23
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 10 Avr 2015 13:30

UP ou pas UP, à la dé-symétrisation ou à l'amplification , le signal final va être affecté.
Le but du symétrique est de s'abstraire de tous les parasitages de mode commun qui pourraient être ramassés lors du transport du signal.
Mais on part du postula que l'on a deux signaux identiques opposés (j'aime pas parler de phase, le temporel n'a rien a faire dans l'histoire).
Après, tout est question de rapport d'échelle. Si la différence est très faible, elle est surement bien en deçà de toutes les différences introduite sur la chaine, ne serai ce que la différence entre les deux branches d'un bridge dû aux tolérances des composants.
Sinon, pour avoir le signal le plus "propre" possible, le principe (une des techniques) est de rester en réel symétrique, sans rupture, le plus loin possible sur toute la chaine de traitement du signal.
Avec un bon DAC, un UGS et un UP on est en full symétrique que la génération du signal électrique jusqu'à l'enceinte.
Tazz28
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2719
Inscription: 03 Nov 2008 23:47
Localisation: Dreux
  • offline

Message » 10 Avr 2015 14:07

En fait, j'ai un truc qui me taraude l'esprit...

On a une chaine DAC -> étage I/V -> préampli -> potentiomètre Muse.
Derrière cette chaine, on a nos amplis UP ou autres.

De ce que j'ai compris, dans la chaîne, on a deux choses importantes :
- 1 - la gestion du gain en tension.. (forcément)
- 2 - une adaptation d'impédance pour avoir une impédance de sortie la plus petite possible.

Si derrière mes puces de DAC, je colle un étage I/V simple sur base des OP1632 où je peux choisir mon gain (et où je sors déjà avec une impédance rikiki), est-il nécessaire de placer un module UGS entre celui-ci et le Muse ? Au passage, on a une idée de l'impédance en sortie du Muse ?

DJ
Mes MP ne marchent plus - pour contact : mon pseudo @ gmail.com
djdactylo
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7838
Inscription: 10 Fév 2006 19:23
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 10 Avr 2015 14:43

djdactylo a écrit:Au passage, on a une idée de l'impédance en sortie du Muse ?


Équivalent à la sortie d'un potar de 20K donc selon l'attenuation programmée - il n'y a pas de buffer dans le muse.
Eric.D
 
Messages: 1692
Inscription: 05 Juil 2006 12:45
Localisation: dans le 06
  • offline

Message » 10 Avr 2015 14:51

djdactylo a écrit:En fait, j'ai un truc qui me taraude l'esprit...

On a une chaine DAC -> étage I/V -> préampli -> potentiomètre Muse.
Derrière cette chaine, on a nos amplis UP ou autres.

De ce que j'ai compris, dans la chaîne, on a deux choses importantes :
- 1 - la gestion du gain en tension.. (forcément)
- 2 - une adaptation d'impédance pour avoir une impédance de sortie la plus petite possible.

Si derrière mes puces de DAC, je colle un étage I/V simple sur base des OP1632 où je peux choisir mon gain (et où je sors déjà avec une impédance rikiki), est-il nécessaire de placer un module UGS entre celui-ci et le Muse ? Au passage, on a une idée de l'impédance en sortie du Muse ?

DJ


Si tu penses que le rôle de l'ugs n'est que d'adapter l'impédance, effectivement, tu n'en a pas besoin.
Mais l'ugs fait quelque trucs en plus, déclinés dans le brevet "super susy" de Nelson Pass. Il s'agit de réjection de mode commun et de traitement de distorsion.

https://passlabs.com/articles/super-sym ... lification
http://en.wikipedia.org/wiki/Nelson_Pass
Philby
 
Messages: 9616
Inscription: 12 Mar 2001 2:00
Localisation: 33
  • offline

Message » 10 Avr 2015 14:56

Alors là, il y a un truc que je comprends pas.
Les préamplis HDG sortent en général avec une impédance qui tourne autour de 100 ohms.

Autant l'UGS que le Muse sortiraient avec une impédance qui tourne autour de 20K ??? :o
Si c'est le cas, alors, tous les amplis branchés derrière sont obligés de bosser avec un buffer d'entrée.... non ?

DJ
Mes MP ne marchent plus - pour contact : mon pseudo @ gmail.com
djdactylo
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7838
Inscription: 10 Fév 2006 19:23
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 10 Avr 2015 14:57

Merci Philby.. je check les liens.

DJ
Mes MP ne marchent plus - pour contact : mon pseudo @ gmail.com
djdactylo
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7838
Inscription: 10 Fév 2006 19:23
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 10 Avr 2015 15:16

Si ton I/V est "simple", t’aura besoin d'un préampli.C'est un I/V, pas un buffer.
Si ton I/V est un peu plus complet (deux OPA par voies) : I/V + Buffer, alors oui, l'intérêt du préampli est carrément plus discutable. Sur l'UGS, son atténuateur équivaut à un potar de ~37k et pas de buffer en sortie.
Sur un tout intégré, idéalement, tu aura DAC->I/V->ampli et gestion du volume en numérique sur assez de bits.
Le pblm d'adaptation d'impédance concerne historiquement les sources, rarement les amplis.
Tazz28
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2719
Inscription: 03 Nov 2008 23:47
Localisation: Dreux
  • offline

Message » 10 Avr 2015 15:22

Quand on a un UP, le "super susy" de l'UGS est superflux si on a déjà une chaine sans pblm d'adaptation d'impédance. Le UP le fait aussi.
Si on a pas un UP, l'UGS reste d'autant plus intéressant.
Tazz28
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2719
Inscription: 03 Nov 2008 23:47
Localisation: Dreux
  • offline

Message » 10 Avr 2015 15:41

Tazz28 a écrit:Si ton I/V est "simple", t’aura besoin d'un préampli.C'est un I/V, pas un buffer.
Si ton I/V est un peu plus complet (deux OPA par voies) : I/V + Buffer, alors oui, l'intérêt du préampli est carrément plus discutable. Sur l'UGS, son atténuateur équivaut à un potar de ~37k et pas de buffer en sortie.
Sur un tout intégré, idéalement, tu aura DAC->I/V->ampli et gestion du volume en numérique sur assez de bits.
Le pblm d'adaptation d'impédance concerne historiquement les sources, rarement les amplis.


:wtf:

L'impédance de sortie du module UGS est d'environ 220 ohms en symétrique et 110 ohms pour chaque polarité.

UGS_pour_les_nuls.pdf
(321.77 Kio) Téléchargé 41 fois


Le potar à relais a une impédance d'entrée fixe de 10k.
A 0dB (tous les relais en position Travail (T), on retrouve l'impédance de 220ohms en sortie de tout le biniou.

schémapotar.jpg
schémapotar.jpg (35.97 Kio) Vu 1137 fois




Avec le muse, je ne sais pas...
Philby
 
Messages: 9616
Inscription: 12 Mar 2001 2:00
Localisation: 33
  • offline

Message » 10 Avr 2015 19:31

Philby, Le muse remplace tout simplement les résistances commutées de l'UGS AI (en gros c'est un potar de 20K contrôlé par SPI).
Eric.D
 
Messages: 1692
Inscription: 05 Juil 2006 12:45
Localisation: dans le 06
  • offline

Message » 10 Avr 2015 23:31

Le potar à relais a une impédance d'entrée fixe de 10k.

Oui, on parle pas de la même chose. Je parle de l'impédance de sortie globale de l'UGS AI, derrière le "potar" à relais équivalent à un ~37kohm qui vaut 0ohm à 0db soit les 110ohm de sortie du module UGS.

Edit: Et accessoirement si on est sur un truc qui utilise des OPA1632, ils intègrent le super susy... Ti a payé pour ça des royalties à N.Pass.
Tazz28
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2719
Inscription: 03 Nov 2008 23:47
Localisation: Dreux
  • offline


Retourner vers Amplis et Préamplis

 
  • Articles en relation
    Dernier message