Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 28 invités

Toutes les enceintes HiFi

dynaudio 25 th limited edition

Message » 20 Juil 2004 14:54

François, cet Esotar 1 est encore monté dans certaines DYNAUDIO ou il n'est plus en production ?
camarat
 
Messages: 117
Inscription: 12 Juil 2002 17:38
  • offline

Annonce

Message par Google » 20 Juil 2004 14:54

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 20 Juil 2004 15:52

domus a écrit:bonjour,

j'aimerais avoir les avis de possesseurs de dynaudio limited edition 25 th , les associations , avec les amplis, et voir même une comparaison aves des 805 signatures , et des 1.3 se!


alors tous sur vos claviers et merci d'avance. :wink:



Quel est ton matériel ? je pose la question car nous en sommes au même point de recherche niveau enceintes . Donc je vais suivre ce post avec interet .
soriani
 
Messages: 674
Inscription: 23 Juin 2003 9:10
  • offline

Message » 20 Juil 2004 18:16

YBA cd1 +préamp amp YBA 2 HCDT : donc pas une grande puissance (2*70 watts) mais de gros transfo et de grosses alim.
soriani
 
Messages: 674
Inscription: 23 Juin 2003 9:10
  • offline

Message » 20 Juil 2004 20:03

actuellement mon materiel,

drive jd1 ( jadis)
convertisseur js1 (jadis )
preampli jpl
ampli ja80
et actuellement des 805 signature, et je me demande si je peux aller plus loin dans le grave, sans perdre de définition , avec des dynaudio 25 th.
c'est pourquoi je pose le débat entre 805 s et dynaudio 25th! :wink:
domus
 
Messages: 1580
Inscription: 06 Sep 2003 21:40
Localisation: region de tours
  • offline

Message » 20 Juil 2004 20:08

Je ne suis pas de partie prise, je ne commercialise ni l'une ni l'autre. Pour le plaisir j'ai bien écouté les 2. Avec les Dynaudio tu iras plus loin dans le grave (qualités du 20 cm) et beaucoup plus loin dans les aigus (voir les infos ci avant). La seule chose de négatif... c'est que lorsqu'elle fonctionne meme de très loin on les reconnait...est-ce un bien, est-ce un mal ? Peut-être à long terme cela peut devenir lassant. Nombreuses écoute faite avec un intergré ICOS 270, un lecteur Linn et cables Esprit. :wink:
Baussart
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 3067
Inscription: 15 Juil 2004 13:06
Localisation: Reims

Message » 20 Juil 2004 20:41

domus a écrit:actuellement mon materiel,

drive jd1 ( jadis)
convertisseur js1 (jadis )
preampli jpl
ampli ja80
et actuellement des 805 signature, et je me demande si je peux aller plus loin dans le grave, sans perdre de définition , avec des dynaudio 25 th.
c'est pourquoi je pose le débat entre 805 s et dynaudio 25th! :wink:



Exactement le même problème que moi : je veux retrouver les qualités de mes enceintes avec plus de grave . De plus, il faut des enceintes pas trop difficiles à loger , je n'ai pas une pièce hyper grande .
soriani
 
Messages: 674
Inscription: 23 Juin 2003 9:10
  • offline

Message » 20 Juil 2004 20:58

domus a écrit: c'est pourquoi je pose le débat entre 805 s et dynaudio 25th! :wink:


Il te faut rajouter à ta short liste les Micro Utopia Be.

Le grave des Dynaudio est certainement plus profond que celui des BW (celui des S1.4 est déja plus généreux que celui des 805S) mais est-il aussi rapide et détaillé ? En général Dynaudio ne peut s'empêcher de donner une signature sonore à ses enceintes, c'est un poil rond ; c'est donc un peu flatteur et agréable mais risque de lasser un peu.

Pour moi l'aigu des 805S est ce que j'ai entendu de mieux, loin devant l'Esotec des 1.3SE et S1.4 et l'Esotar des C2 que j'ai écoutées : il est plus filé, avec plus d'extension tout en gardant beaucoup de douceur et surtout une palette de couleurs assez extraordinaire.

Il ne faut pas oublier non plus que les Dynaudio sont des pompes à courant, plus, me semble-t-il, que les 805S et Micro Utopia Be.

Roro
RoroMinator
 
Messages: 3962
Inscription: 26 Oct 2001 2:00
Localisation: toulousecon !
  • offline

Message » 21 Juil 2004 9:36

profond que celui des BW (celui des S1.4 est déja plus généreux que celui des 805S)

Il est une chose qui mériterait d'être éclaircie, c'est la notion d'extension (profondeur) des basses. Quand je lis généreux, je comprends davantage de niveau et quand je lis plus profond, je dois comprendre plus étendu.

Il ne faut pas oublier qu'à peu de choses près (accord de l'évent), ce sont le volume de la caisse, la surface de la membrane et l'efficacité du système qui déterminent la coupure basse dans une enceinte passive.

Ceci veut dire que :

A volume égal et surface de membrane égale, l'enceinte qui a le rendement le plus important sera celle qui descendra le moins bas. Pour descendre plus bas, il faudra abaisser l'efficacité générale.

A rendement, volume et surface de membrane égale, celle qui aura le plus de niveau dans le grave sera celle qui aura la surtention placée plus haut. Son accord est donc placé plus haut en fréquence. Elle a plus d'énergie mais elle descend moins bas.

Même volume mais haut-parleur plus grand : plus de rendement sauf dans l'extrême grave ou alors on diminue fortement le rendement général (par le filtrage, la masse mobile, la puissance du moteur...).

Une biblio peut procurer une énergie importante dans le grave tout en préservant un rendement honorable et être facile à utiliser parce qu'elle donnera toujours des basses, quelque soit son optimisation mais elle ne descendra pas très très bas dans la réalité (nous reviendrons un jour sur le phénomène de Tartini). Avec les biblio, on peut choisir une autre voie : privilégier l'extension (cas des enceintes closes ou mieux encore, des enceintes accordées de telle façon qu'on contrôle la pente d'atténuation qui sera aussi douce et régulière que possible). Cette voie demande la participation de l'audiophile et la compétence de son revendeur. On va supposer qu'ils ont un peu de culture et surtout de l'oreille (et que le revendeur optimise ce qu'il a vendu), vu le prix que cette installation semble coûter à son propriétaire. De la culture ? simplement, il sait qu'en utilisant l'amplification des parois on peut jouer avec le niveau du grave ; de l'oreille ? parce qu'il entend ce qu'il fait. Il suffit de chercher la bonne place (nb : il est plus facile d'amplifier les basses que les atténuer dans une pièce). Avantage : la pièce fournit une partie de l'énergie et l'enceinte fournit l'extension, sans recourir à une amplification qui conduirait à la surcharge du haut-parleur (rien que des solutions écolo).

Généralement, les enceintes dont l'accord assure une forte surtension onyt une coupure basse très raide et ne peuvent visiter l'extrêm-grave.

Il n'y a donc pas de solution universelle idéale mais un choix opéré par le fabricant en fonction de l'objectif qu'il se fixe.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 21 Juil 2004 11:10

Philippe Muller a écrit:A volume égal et surface de membrane égale, l'enceinte qui a le rendement le plus important sera celle qui descendra le moins bas. Pour descendre plus bas, il faudra abaisser l'efficacité générale.


Il n'y a que moi que cette phrase surprend ? :oops:
La logique, enfin ma logique :wink: , m'aurait fait conclure l'inverse.

Philippe Muller a écrit:(nous reviendrons un jour sur le phénomène de Tartini).


Philippe, tu peux ouvrir un nouveau post sur ce phenomene ?

Philippe Muller a écrit:Généralement, les enceintes dont l'accord assure une forte surtension onyt une coupure basse très raide et ne peuvent visiter l'extrêm-grave.


Qu'est-ce qu'on entend par sur-tension dans ce contexte ?

A+
shacard
 
Messages: 5105
Inscription: 16 Oct 2000 2:00
Localisation: limousin
  • offline

Message » 21 Juil 2004 11:12

Tout cela est exact... mais il est notoirement exact également qu'une 805 S procure un grave certes propre et tenu, mais manquant hélas d'extension.


C'est d'ailleurs là - et à mon sens - son défaut majeur, même pour une biblio.



Je m'inscris totalement en faux contre cette affirmation. "Notoirement exact " est une affirmation péremptoire qui n'engage que celui qui l'exprime. Je constate que des milliers de gens ont acheté ces enceintes et semblent très satisfaits. Sont-ce des crétins, des incultes, des sourds, des gens sensibles aux idées marketing...

Pour affirmer que cet avis est notoirement exact, il faut 50% + une voix. Etes-vous certain d'atteindre ce quota ?

Rendez-vous chez Hi-Fi 35, par exemple, qui n'utilise que les bonnes électroniques qui vont avec pour les écouter, pas chez AV Com qui essaie de démontrer que ses électroniques marchent sur toutes les enceintes les plus vendues.

J'ai déjà dit ce que je pensais de "certaines" électroniques Vincent et ce ne sont pas les seules.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 21 Juil 2004 11:22

François H. a écrit:Tout cela est exact... mais il est notoirement exact également qu'une 805 S procure un grave certes propre et tenu, mais manquant hélas d'extension.


C'est d'ailleurs là - et à mon sens 8) - son défaut majeur, même pour une biblio.


Ouaip et pour tout te dire, depuis que ma 805S est revenue de réparation (et que j'ai resserré toutes les vis des HP sur les 2 enceintes), j'ai un petit manque à ce niveau là.

Je peux certes, jouer avec la distance par rapport au mur (l'arrière des mes 805S est à 50 cms du mur) mais je pense que ça risque de boucher l'écoute et d'enlever des détails.

Roro
RoroMinator
 
Messages: 3962
Inscription: 26 Oct 2001 2:00
Localisation: toulousecon !
  • offline



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message