Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: carpfil et 30 invités

Toutes les enceintes HiFi

dynaudio special 25 vs bw 805 signature

Message » 14 Juil 2004 22:19

merci carbo.

Je reviens juste d'un concert classique et je me fais cette reflexion . Ma chaîne est vraiment vraiment très proche du direct dans le médium -aigu , . Il me manque la première octave que mes mulidines accord n'arrivent pas à reproduire avec la même profondeur que le direct . En plus mon ampli n'a pas le grave le plus profon du monde .D'ou la recherche d'une enceinte aux timbres naturels mais avec plus de grave que mes accords , tout en étant intégrable dans mon salon de 25 m2.Bref, que du soucis. :wink: ..si ces dynaudio descendent plus que correctement , elles deviennent des clientes sérieuses.
soriani
 
Messages: 674
Inscription: 23 Juin 2003 9:10
  • offline

Annonce

Message par Google » 14 Juil 2004 22:19

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 14 Juil 2004 22:42

De plus, la S25 possède quand même un HP grave de 20 cm, ce qui lui permet d'aller assez loin. Pour info, les 2 HP de grave de la 804 sont des 16 ou 17 cm, je crois. Par contre, le volume de la caisse joue en faveur des colonnes.


Euh ! il y a quelques professionnels et des amateurs très avertis qui se promènent sur ce forum. Il faut faire attention et être un peu rigoureux. L'enthousiasme est une belle chose qu'il faut encourager mais quand on parle de technique, il faut être bien sûr de ce que l'on avance.

1) La descente dans le grave ne dépend pas du diamètre du haut-parleur mais de plusieurs facteurs.

2) Deux haut-parleurs de grave de 165 mm branchés en parallèle correspondent, grosso modo, à la surface émissive d'un haut-parleur unique de 23 cm environ mais dont la forme est elliptique.

3) Il faut arrêter de penser que deux HPs en parallèle sont moins rapides (ceci démontre une belle méconnaissance de ce qui se passe).

4) Deux HPs en parallèle diffèrent d'un seul HP de surface équivalente par la directivité verticale résultante. Question effet de sol, cela change beaucoup de choses.

5) deux HP en parallèle = 1 seul HP elliptique donc très directif sur le plan vertical (cela peut être un avantage mais pas toujours). Donc : deux médiums de part et d'autres d'un tweeter = 1 grand médium très mauvais, d'où l'échec de la structure D'Appolito.

6) Pour tordre le cou à quelques idées reçues, les N801 par exemple peuvent être écoutées à deux mètres à peine. Tout est affaire de réussite dans le filtrage.

7) Autre idée fausse: la reproduction de l'extrême grave est moins étendue dans une petite pièce ; c'est totalement faux et au contraire, il est plus pacile d'obtenir de l'extrême grave dans une toute petite pièce (voyez ce qui se passe dans une auto ou dans un casque).
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 15 Juil 2004 1:14

Philippe
2 HPs en parallèle,
c'est équivalent à un actif et l'autre passif ?
ou ce sont 2 actifs ?
Le comportement est différent selon la configuration ?

Merci
Emile
Emile
 
Messages: 2827
Inscription: 23 Fév 2003 16:19
Localisation: Paris
  • offline

Message » 15 Juil 2004 7:03

2 HPs en parallèle,
c'est équivalent à un actif et l'autre passif ?
ou ce sont 2 actifs ?



Ce sont deux actifs qui se comporteront de manière générale comme un seul haut-parleur dont la surface étalée peut entraîner des problèmes de directivité.

Il suffit de regarder les courbes de directivité d'un D'Appolito pour se rendre compte des problèmes que ça peut amener dans le médium (il suffit de regarder les courbes de directivité de la majorité des enceintes centrales).

Dans le grave et à condition de ne pas grimper trop haut en fréquence, il est possible d'utiliser de tels montages. Cela peut même être un avantage vis à vis de l'effet de sol car la directivité dans le bas médium augmente.

L'étalement de la source conduit à devoir écouter de plus loin, comme on regarde un télé plus grand d'un peu plus loin mais tout est relatif car ici, il s'agit des basses fréquences dont la longueur d'onde est grande.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 15 Juil 2004 13:53

Philippe Muller a écrit:1) La descente dans le grave ne dépend pas du diamètre du haut-parleur mais de plusieurs facteurs.

En effet. ;)
Par exemple, les paramètres T&S sont déterminant de la capacité d'un HP à plus ou moins descendre dans un type de charge. Je vous trouve un 15 cm qui descend à 45 Hz à 0 dB sans problème dans un certain volume et un 17 cm qui nécessitera deux fois plus de volume pour descendre à 50 Hz à 0 dB seulement. Par contre, il faut prendre en compte la surface émissive. ;)
Philippe Muller a écrit:2) Deux haut-parleurs de grave de 165 mm branchés en parallèle correspondent, grosso modo, à la surface émissive d'un haut-parleur unique de 23 cm environ mais dont la forme est elliptique.

Tout à fait.
Mais il est tout de même très difficile d'égaler la puissance acoustique qu'un 38 cm peut émettre en basse fréquence avec plusieurs 17 cm.
Philippe Muller a écrit:3) Il faut arrêter de penser que deux HPs en parallèle sont moins rapides (ceci démontre une belle méconnaissance de ce qui se passe).

Eh oui ! Il n'est pas rare de trouver des 21 cm qui ont une membrane deux à trois plus lourde qu'un 17 cm, ceci pour des facteurs de force identiques.
Philippe Muller a écrit:5) deux HP en parallèle = 1 seul HP elliptique donc très directif sur le plan vertical (cela peut être un avantage mais pas toujours). Donc : deux médiums de part et d'autres d'un tweeter = 1 grand médium très mauvais, d'où l'échec de la structure D'Appolito.

En ce qui concerne l'échec du montage D'Appolito, je pense qu'il s'agit plutôt d'un échec de ceux qui ont essayé de le mettre en oeuvre au niveau du filtrage et de la "position" des HPs sur le baffle. Le filtre D'Appolito, impeccablement filtré et mis en oeuvre, présente au contraire l'avantage d'être très peu directif sur le plan vertical.
Mais qu'est-ce qu'il est difficile à mettre en oeuvre, ce montage ! :-?
Philippe Muller a écrit:6) Pour tordre le cou à quelques idées reçues, les N801 par exemple peuvent être écoutées à deux mètres à peine. Tout est affaire de réussite dans le filtrage.

Cà fait plaisir de lire çà. ;)
Tout est dans le filtrage ! On peut modifier complètement les critères de directivité d'une enceinte acoustique. Mais... bon courage quand même pour réussir à rendre des enceintes dont les HPs sont étalés sur 1 m dans le plan vertical écoutables avec 2 m de recul ! :)

;)
Vincent
Vince35
 
Messages: 2630
Inscription: 22 Sep 2002 20:29
Localisation: 35
  • offline

Message » 15 Juil 2004 15:08

Autre idée fausse: la reproduction de l'extrême grave est moins étendue dans une petite pièce ; c'est totalement faux et au contraire, il est plus pacile d'obtenir de l'extrême grave dans une toute petite pièce (voyez ce qui se passe dans une auto ou dans un casque).


Je pensais que l'on avait besoin au contraire d'une grande longueur pour entendre de l'extrême grave (d'où la longueur des tubes des grandes orgues : 12m et 16 m pour le 20 Hz).

Ceux qui écoutent dans leur voiture avec de gros systèmes, ok le niveau de pression acoustique est élevé mais je n'ai jamais eu la sensation d'écouter de l'extrême grave (d'ailleurs on le ressent plus physiquement que auditivement).

Donc avec une paire d'enceintes et deux 38 cms dans le grave, on aura plus d'extrême grave dans 30m2 que dans 60 ?
camarat
 
Messages: 117
Inscription: 12 Juil 2002 17:38
  • offline

Message » 15 Juil 2004 22:27

> Philippe Muller,

Bonsoir, loin de moi l'envie de "croiser le fer" avec vous :D . Il est évident que vos connaissances techniques dépassent de 1000 lieux les miennes. Ce que j'ai voulu dire, c'est que personnellement, je préfère le grave des Dynaudio à celui des BW, toutes techniques confondues (1 "gros" HP, 2 plus petits ...).

J'ai pu écouter chez Dynaudio, les 1.3SE, les S25, les T2.5 et les C2, et chez BW, les N804, les N805 et les 805 Signature.

Loin de moi l'idée de polémiquer sur une marque ou sur une autre. Dans le cas présent, on est en présence de 2 marques HDG voire THDG et les différences que j'ai pu constater sont de l'ordre de la subtilité.

Il n'empêche que je trouve le grave plus tendu, plus net, plus propre et descendant (subjectivement :wink: ) plus bas chez Dynaudio (comparaison directe entre les 804 et les T2.5, et indirecte avec tous les autres modèles cités plus haut).

Ce que j'ai voulu faire passer également comme message, c'est que je pense qu'il sera plus facile de bien mettre en oeuvre et d'exploiter au maximum une biblio qu'une colonne (toutes marques confondues) dans une pièce de faible ou moyenne dimension, et que soriani ne devrait pas être frustré au niveau des basses fréquences par les S25.

Voila, après tout n'est qu'appréciation personnelle (les goûts et les couleurs :P ), et que si vous pouvez m'avoir des prix sur les 800 Signatures ... :D :D :D

bien amicalement et respectueusement,

Carbo (novice en technique pure) :wink:
carbo
 
Messages: 1864
Inscription: 16 Juin 2003 13:04
  • offline

Message » 16 Juil 2004 10:28

carbo a écrit:Autre point en faveur des biblios, tu n'as que 2 HP, très proches l'un de l'autre, contre 4 (toujours si l'on compare avec les 804) "étagés" sur plusieurs dizaines de cm. Si le point d'écoute est assez proche des enceintes (< ou égal à 3 mètres), les biblios seront favorisées.


Hier soir, tout a fait par hasard, j'ai fait des ecoutes en me positionnant a la pointe d'un triangle equilateral forme par les 2 enceintes, espacees de 2m, et ma position.
J'ai ete plutot surpris de l'image qui s'est sonore formee devant moi. Si l'image a du mal a deborder au dela des enceintes, entre elles, le placement des intruments est tres precis. Sur une grande partie des cd ecoutes, les enceintes avaient vraiment disparu et j'etais assis devant les interpretes. Moi qui n'avait plus ecoute avec plaisir mon install depuis mon demenagement (pieces sous les combles et position d'ecoute collee au mur :cry: a une distance double de celle testee hier soir), j'ai eu beaucoup de mal a m'arreter d'enchainer les cd Image
Et cela avec des colonnes equipees de 4 hp sur 1m de haut, bw605s2 et a 2m de distance :wink:

A+
shacard
 
Messages: 5105
Inscription: 16 Oct 2000 2:00
Localisation: limousin
  • offline

Message » 19 Juil 2004 14:23

Philippe Muller a écrit:
Euh ! il y a quelques professionnels et des amateurs très avertis qui se promènent sur ce forum. Il faut faire attention et être un peu rigoureux. L'enthousiasme est une belle chose qu'il faut encourager mais quand on parle de technique, il faut être bien sûr de ce que l'on avance.

Ceci dit, à mon tour, j'aimerai rectifier certains de vos propos qui montre également que vous avez fait preuve d'un manque de rigueur dans la lecture de mon message ! :D

1) La descente dans le grave ne dépend pas du diamètre du haut-parleur mais de plusieurs facteurs.

Sur ce point, je pense quand même que le diamètre du HP aura un rôle sur le grave. Même si en théorie, un HP de 10 cm devrait être capable de sortir un grave "abyssal", cela nécessiterait un tel déplacement de la membrane (plusieurs cm) qu'il devient impossible techniquement de réaliser de telles suspensions. D'où la nécessité d'augmenter le diamètre, ou d'utiliser plusieurs HP. Pour moi, cela devient donc un facteur nécessaire, mais pas suffisant certes. De plus, sauf erreur de ma part, les caissons de grave (dont le rôle est quand même de reproduire du grave, non ?) sont rarement équipés de HP < 20 cm, mais plutôt 20-25-30-38 cm voire encore plus.

2) Deux haut-parleurs de grave de 165 mm branchés en parallèle correspondent, grosso modo, à la surface émissive d'un haut-parleur unique de 23 cm environ mais dont la forme est elliptique.

Là, je vous crois sur parole, je ne connais même pas la formule qui permet de calculer la surface d'un HP concave elliptique :oops: :D

3) Il faut arrêter de penser que deux HPs en parallèle sont moins rapides (ceci démontre une belle méconnaissance de ce qui se passe).

C'est sur ce point que je vous reproche une lecture trop rapide de mon message. :wink: . J'ai dit que je trouvais que les 804 manquaient un peu de rapidité et j'ai dit qu'elles étaient équipées de 2 HP en parallèle. Ou avez-vous lu que le manque de rapidité était lié au fait qu'elles avait 2 HP de grave en parallèle :o .C'est vous qui faite ce lien de cause à effet en me prêtant des propos que je n'ai jamais écrit :wink: (1- les Ferrari sont des voitures de sport. 2- Les Ferrari sont des voitures italiennes. Du coup, toutes les voitures de sport sont-elles italiennes ? toutes les voitures italiennes sont-elles des voitures de sport ? )

4) Deux HPs en parallèle diffèrent d'un seul HP de surface équivalente par la directivité verticale résultante. Question effet de sol, cela change beaucoup de choses.

Surement, là encore, je vous crois sur parole.

5) deux HP en parallèle = 1 seul HP elliptique donc très directif sur le plan vertical (cela peut être un avantage mais pas toujours). Donc : deux médiums de part et d'autres d'un tweeter = 1 grand médium très mauvais, d'où l'échec de la structure D'Appolito.

Il existe quand même de bonnes enceintes qui utilisent cette configuration, non ? :D .

6) Pour tordre le cou à quelques idées reçues, les N801 par exemple peuvent être écoutées à deux mètres à peine. Tout est affaire de réussite dans le filtrage.

Je n'ai jamais dit le contraire. Seront-elles pour autant "exploitées" à 100% de leur potentiel ? Pas sûr. Je pense quand même que je préfèrerai les écouter dans une grande pièce, à 4 ou 5 mètres de distance. Si vous voulez bien m'inviter pour les écouter, j'en serai fort ravi :D

7) Autre idée fausse: la reproduction de l'extrême grave est moins étendue dans une petite pièce ; c'est totalement faux et au contraire, il est plus pacile d'obtenir de l'extrême grave dans une toute petite pièce (voyez ce qui se passe dans une auto ou dans un casque).

Là encore, mauvaise lecture de votre part :wink: J'ai préconisé l'utilisation de biblio (S25) plutôt que de colonnes (N804) dans une petite pièce car il me semble que généralement, il est plus facile à mettre en oeuvre une biblio dans 15 m2, qu'une colonne. Ceci-dit, si vous pouviez développer un peu cette affirmation, cela m'intéresserait grandement.


Voilà, surtout, ne voyez aucun "réglement de compte" ou animosité dans mes propos, bien au contraire :wink: . J'apprécie énormément vos interventions que je trouve calmes, posées et très argumentées. J'apprécie également que vous n'essayiez pas à chaque fin de phrase de nous vendre une paire de BW, ou de nous convaincre que ce sont les meilleures enceintes du monde, BRAVO et RESPECT :P . Je voulais juste à mon tour rectifier quelques interprétations "approximatives" de mes propos.

Très amicalement,

Carbo :wink:
carbo
 
Messages: 1864
Inscription: 16 Juin 2003 13:04
  • offline

Message » 18 Aoû 2004 16:26

En fait les b&W sont vraiment les meilleures enceintes du monde, même si il est vrai que je trouve que les 25's se défendent pas mal. Je trouve que l'écart se creuse plus entre les deux marques au niveau de leur colonnes, le fossé devenant infranchissable au niveau des n802.
dcprs
 
Messages: 567
Inscription: 05 Aoû 2004 10:55
Localisation: Andernos Les Bains
  • offline

Message » 18 Aoû 2004 16:27

(Désolé) :lol:
dcprs
 
Messages: 567
Inscription: 05 Aoû 2004 10:55
Localisation: Andernos Les Bains
  • offline

Message » 04 Sep 2004 13:56

dcprs a écrit:En fait les b&W sont vraiment les meilleures enceintes du monde, même si il est vrai que je trouve que les 25's se défendent pas mal. Je trouve que l'écart se creuse plus entre les deux marques au niveau de leur colonnes, le fossé devenant infranchissable au niveau des n802.


Pourtant, il semblerait que la sortie des C2 et C4 aient fait beaucoup de mal aux scores de ventes des N802...
Buzzbuzz
 
Messages: 660
Inscription: 10 Fév 2003 16:21
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 06 Sep 2004 16:55

Je ne suis pas sur que le nombre des ventes soit un critère trés interressant, je suis plus attentif au nombre des reventes, car j'ai l'impression que ce type d'enceinte mérite que l'on passe beaucoup de temps pour les connaitre et apprécier vraiment ce qu'elles peuvent faire, d'autre part il faut considérer les difficultés de mise en oeuvre qui peuvent pousser à la revente parce qu'on n'a pas pu trouver le système qui va avec. J'ai assisté à Bordeaux à une démonstration avec des Evidence associées à des éléctroniques sphynx qui ne réussissait à rendre l'écoute vraiment impressionnante qu'à trés fort niveau, ces particularités peuvent être rédibitoires. Mon sentiment sur les colonnes dynaudio est un peu toujours le même qu'avec les Evidences, elles sont difficiles à déjauger exception faite de la 25' qui est le seul des modèles de la marque qui m'ait impressionné.
dcprs
 
Messages: 567
Inscription: 05 Aoû 2004 10:55
Localisation: Andernos Les Bains
  • offline

A

Message » 06 Sep 2004 17:17

La spéciale 25 dispose d un essai dans Stereophile Ultimate AV d'Octobre...
Et les termes ne sont pas tres sympathiques....
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Message » 07 Sep 2004 8:49

antonyantony a écrit:La spéciale 25 dispose d un essai dans Stereophile Ultimate AV d'Octobre...
Et les termes ne sont pas tres sympathiques....



Vas-y, raconte nous :mdr:

A+
shacard
 
Messages: 5105
Inscription: 16 Oct 2000 2:00
Localisation: limousin
  • offline



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message