Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 38 invités

Toutes les enceintes HiFi

enceintes hifi: nombre de voies et technologie???

Message » 28 Fév 2012 22:37

Bachibousouk a écrit:
les petits HP peuvent donner des bas graves de qualité, sans trainage, et avec de belles qualités de timbres, loin des vagues boum-boum que produisent certaines grosses gamelles qui n'ont que la taille à faire valoir.


Ça c’est un cliché assez grossier parce que tous les HP sont capables de produire du Boom-boom-boom, les gros comme les petits :-?


Ce n'est pas un cliché dans la mesure ou un gros HP mal tenu par manque de jus fait plus facilement boum-boum (trainage, moins de précision) qu'un petit bénéficiant de la même amplification.

Et au passage, je ne m'étonne guère de cet "épinglage", dont les raisons profondes ne sont pas celles affichées (renseigner au plus juste, alors qu'il s'agit d'essayer de tacler une personne précise).

Mon intervention première visait juste à rappeler que l'utilisation des HP de petits diamètres pour faire du grave n'est pas aussi absurde ou contre nature que beaucoup pensent.
Je sais que Bachibousouk va avoir du mal à s'en tenir là, il ne supporte pas que je dise des choses qu'il ne veut pas lire, mais je m'en tape, et je le laisse à ses interventions altruistes.
Dernière édition par grand x le 29 Fév 2012 2:53, édité 2 fois.
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Annonce

Message par Google » 28 Fév 2012 22:37

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Fév 2012 22:46

Pour en revenir à la question du départ, je suis toujours un peu interloqué par cette manière d'aborder le choix d'un système d'écoute.
Quelle que soit la technologie utilisée, le résultat final vaut souvent plus par la bonne mise en oeuvre des technologies, que par le choix, le parti de telle ou telle technologie.
Donnez les mêmes HP à différentes personnes, vous aurez autant d'enceintes différentes.
Dès lors, pour quelle raison s'intéresser d'abord aux moyens, avant de s'intéresser aux résultats ?

Je suis personnellement plus partisan d'une évaluation par les écoutes musicales, même si je sais que ça rebute par principe une majorité des intervenants de ce topic, mais au pire, au moins les mesures des appareils finis, et non les composants, me paraissent infiniment plus parlantes.

A moins :idee: qu'il ne s'agisse de constituer une base de données pour la réalisation d'enceintes ? auquel cas effectivement les caractéristiques respectives des composants des diverses technologies sont indispensables.
Mais le message initial ne précise pas le but final de la démarche:
Le but de ce topic est de recueillir des infos sur les hp et leurs charges essentiellement
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Message » 28 Fév 2012 23:04

Pour les connaissances.

Sérieusement, à part une ecoute nearfield dans un grand auditorium, une sonorité d'enceinte dans un auditorium sera différente une fois installée à domicile, car chaque pièce à son accoustique( surtout si non traitée).

Suivant les dimensions du local et son traitement le choix d'hp et de leur directivité et primordial, une pièce réverbérante va limité le choix à des enceintes fortement directives pour éviter d'arroser la piece.
Actuellement j'ai des coaxiaux qui demandent à ne pas être pincés pour une restitution linéaire: si j'enlève le traitement passif c'est inécoutable....j'aurai du à la base me dirigé vers du directif.

La dynamique ensuite, habitué à divers écoutes bas rendement , le fait d'avoir goûté à du haut rendement de qualité est un choc.

Pour ma part je cherche donc à améliorer mes connaissances pour réfléchir à la meilleure mise en oeuvre possible que ma pièce, le volume d'ecoute ( tres important),le double emploi hifi/hc, et l'esthétique d'une pièce à vivre m'imposent!
Avatar de l’utilisateur
STRA
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 6780
Inscription: 28 Jan 2010 3:41
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 28 Fév 2012 23:14

Merci pour ces précisions
:wink:
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Message » 29 Fév 2012 8:27

baratoustra a écrit:Pour ma part je cherche donc à améliorer mes connaissances pour réfléchir à la meilleure mise en oeuvre possible que ma pièce, le volume d'ecoute ( tres important),le double emploi hifi/hc, et l'esthétique d'une pièce à vivre m'imposent!


Les questions que tu te poses devraient être à la base de tout achat d'enceinte. Cela devrait faire parti du bagage que tout revendeur devrait avoir afin de conseiller au mieux son client.

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 29 Fév 2012 9:51

syber a écrit:...
Par exemple, ce HP : http://www.atohm.com/images/plaquettes/ ... 30CR04.pdf , est annoncé pour avoir un déplacement linéaire de +/- 10 mm. Est-ce que cela veut dire que son BL est constant sur cette excursion ?


Pas forcément ! Disons que c'est le déplacement pour lequel on considère le système linéaire, donc avec une distorsion acceptable .
Certains constructeurs donnent la courbe. A noter qu'en plus du BL, la variation de flux d'entrefer fait aussi varier l'inductance électrique (Le)
A+
Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4152
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • online

Message » 29 Fév 2012 10:10

WhyHey a écrit:
Robert64 a écrit:Pourquoi ? Si les HP sont identiques, le point milieu est à chaque instant à U/2, non ?
A+

U/2, en théorie oui.
Dans la pratique pas vraiment: une enceinte n'est pas un composant électronique, la partie mécanique la rend plus difficile à modéliser qu'une self ou une capa et très rarement vraiment identique d'un HP à l'autre, in fine tu as du bruit d'un HP à l'autre.
cela dit en première aproximation, tu as raison, U/2, ce qui demande à doubler U en sorti d'ampli...

Je n'ai pas parlé d'approximation mais bien de modélisation exacte. Et je n'ai jamais dit qu'un HP soit un composant électronique.
Que l'on utilise les analogies électriques ou qu'on reste sur la modélisation temporelle avec la mécanique, on trouve la même chose.
Il est clair que si les HP sont strictement identiques, on trouve U/2 à chaque instant et si on introduit des différences, on observe une variation du point milieu, mais l'ensemble se comporte toujours comme un HP fictif qui est bien la somme des deux, et avec des performances similaires.
S'il y a des écarts entre théorie et pratique, c'est qu'on travaille sur un modèle faux. Personnellement, je n'ai jamais observé d'écart qu'on ne puisse expliquer en complétant le modèle. On est quand même sur des systèmes vibrants relativement simples et les aspects ..;"aléatoires"...Bof.
A+
Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4152
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • online

Message » 29 Fév 2012 10:21

Igor Kirkwood a écrit:...
Une façon élégante d'éviter de grands déplacements de membranes dans le grave c'est de coupler celui ci avec un super caisson (vers 80 a 100Hz avec une forte pente).
Afin d'éviter des problèmes de directivité on peut aussi éviter au boomer de monter trop haut (coupure vers 400 Hz avec une très forte pente).
Le boomer restant quasiment stationnaire, la bobine se déplace très peu et de façon optimale.
La différence en Xcm est phénoménale....la qualité du grave aussi :idee: .

C'est de très loin la solution la plus tentante. (et peut-être la plus logique)
Pour le petit système que je suis en train de me bidouiller (vive le DIY) je ne l'ai pas retenue car je ne sais pas asservir correctement un Bass reflex ou une charge symétrique. J'en suis resté sur une grosse gamelle,sur une charge close, asservie en accélération. Peut être que ça se finira en BR , on verra
A+
Dernière édition par Robert64 le 29 Fév 2012 10:24, édité 1 fois.
Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4152
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • online

Message » 29 Fév 2012 10:22

grand x a écrit:
Bachibousouk a écrit:
les petits HP peuvent donner des bas graves de qualité, sans trainage, et avec de belles qualités de timbres, loin des vagues boum-boum que produisent certaines grosses gamelles qui n'ont que la taille à faire valoir.


Ça c’est un cliché assez grossier parce que tous les HP sont capables de produire du Boom-boom-boom, les gros comme les petits :-?


Ce n'est pas un cliché dans la mesure ou un gros HP mal tenu par manque de jus fait plus facilement boum-boum (trainage, moins de précision) qu'un petit bénéficiant de la même amplification.

Et au passage, je ne m'étonne guère de cet "épinglage", dont les raisons profondes ne sont pas celles affichées (renseigner au plus juste, alors qu'il s'agit d'essayer de tacler une personne précise).

Mon intervention première visait juste à rappeler que l'utilisation des HP de petits diamètres pour faire du grave n'est pas aussi absurde ou contre nature que beaucoup pensent.
Je sais que Bachibousouk va avoir du mal à s'en tenir là, il ne supporte pas que je dise des choses qu'il ne veut pas lire, mais je m'en tape, et je le laisse à ses interventions altruistes.


Ce n'est même plus un cliché. C'est n'importe quoi. :roll:

D'ailleurs à extension dans le grave équivalente, c'est le petit hp qui va demander plus de jus .
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 29 Fév 2012 10:29

WhyHey a écrit:
Robert64 a écrit:Pour un même niveau Spl, ce qui implique des "volumes d'air brassé" (Sd x X) égaux, les débattements seront en rapport inverse du carré des diamètres. D'où des niveaux de distorsion très différents.
A+

d'où l'idée simple de mettre autant de petit HP qu'il faut pour produire la même surface émissive qu'un gros HP.
Ce qui permet de garder un débattement réduit sur des petits HP, souvent plus léger, donc un meilleur rendement, pour un niveau SPL équivalent.


Du strict point de vu de la superficie émissive des HP sans considération d’impédance et puissance électrique, il n’y a pas d’équivalence en terme de puissance rayonnée entre un seul et unique HP et plusieurs HP de superficie équivalente, dans les basses fréquences.
Il existe encore un facteur 4 en faveur du HP unique.
Je suis toujours surpris de lire qu’il y existe une équivalence à superficie émissive égale que je finis par douter de ce que je sais. À moins qu’on ne suppose toujours que les HP multiples soient tous connecter en dérivation les uns des autres. Ce qui est aisé à réaliser pour deux HP, un peu plus problématique pour quatre HP et assez difficile au-delà.
:) :-? 8)
Bachi
Bachibousouk
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1327
Inscription: 06 Juin 2009 13:25
Localisation: Besançon

Message » 29 Fév 2012 10:40

NOIR a écrit:...

Ce n'est même plus un cliché. C'est n'importe quoi. :roll:

D'ailleurs à extension dans le grave équivalente, c'est le petit hp qui va demander plus de jus . Simplement parce que pour se faire il aura besoin de plus d'excursion , donc de plus de facteur d'amortissement pour le tenir.

+1
Contrairement à une idée reçue, un petit diamètre à Spl égal a un débattement beaucoup plus important qu'un gros. Donc une vitesse instantanée de membrane bien plus élevée, et au final une énergie cinétique stockée dans la membrane plus importante
Un petit exemple:
Supposons 2 Hp de 20 et 40 cm de diamètre à qui on demande de fournir le même Spl. Le 20 cm devra avoir un débattement 4 fois supérieur à celui de gros pour sortir le même flux d'accélération. L'énergie cinétique stockée dans l'inertie de la membrane, c'est 1/2 de mV². Donc, le terme V² lui sera16 fois plus important pour le 20 cm. Pour que les HP puissent s'amortir (l'amortissement, c'est bien la dissipation des énergies potentielles) dans les mêmes conditions, il faudrait que l'équipage mobile (+ air entraîné) soit 16 fois plus lourd pour le 40cm. Ce qui est rarement le cas pour des HP de puissance égale.
A+
Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4152
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • online

Message » 29 Fév 2012 11:01

NOIR a écrit:Ce n'est même plus un cliché. C'est n'importe quoi. :roll:

D'ailleurs à extension dans le grave équivalente, c'est le petit hp qui va demander plus de jus .


Merci de ne pas me faire dire des choses que je n'ai pas dites.
C'est quoi une "extension dans le grave équivalente" ? Si c'est la même énergie produite (masse d'air déplacée), c'est évident (que le petit HP demande du jus pour produire la même chose, la même énergie que le gros HP).
Si c'est juste la même fréquence de grave, le petit HP va nécessiter moins de jus, ou plus exactement mieux réagir avec le même jus.
Il me semble constater que bien des amplis courants qui alimentent des enceintes à HP de grave de petits diamètres descendant bas avec propreté ont bien du mal avec de gros HP, où la propreté n'est pas la même (trainages plus marqués si les amplis sont à la traine).

Je parle de ça sous couvert de 2 éléments: un constructeur d'enceintes m'a expliqué les avantages de ces HP de petits diamètres, qui facilitent certaines qualités de rendu avec certaines mises en oeuvre, et ont aussi leurs limites bien sur, et que les bas graves ne leur sont pas interdits. L'énergie produite est moins importante, mais peut largement convenir aux écoutes domestiques.
Je ne peux que constater tous les jours la justesse de ses dires, des petits Hp peuvent faire des graves descendant bas avec qualité, sans qu'il y ait besoin de grandes quantités de courant pour fonctionner sans défaut en écoutes à niveau "domestique". Il me semble que les HP de grand diamètre nécessitent de manière plus impérative de grandes quantités de courant pour être parfaitement tenus, et sont par contre intéressants et plus impératifs pour des niveaux sonores importants.
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Message » 29 Fév 2012 11:11

Bachibousouk a écrit:Du strict point de vu de la superficie émissive des HP sans considération d’impédance et puissance électrique, il n’y a pas d’équivalence en terme de puissance rayonnée entre un seul et unique HP et plusieurs HP de superficie équivalente, dans les basses fréquences.
Il existe encore un facteur 4 en faveur du HP unique.

tu peux préciser ??
pour moi la surface se suffit à elle-même pour déplacer de l'air, or une onde sonore est un déplacement de l'air, je ne comprend donc pas du tout ce facteur 4.
as-tu des références/liens qui l'explique ?
C'est aussi sans compter que ceux qui m'ont proposé mon mur de HP sont des constructeurs/concepteurs d'enceintes, j'ai peut être mal compris leur raisonnement mais il me semble qu'il était assez clair, quoi que simple, il ne semblait pas simpliste.

pour info j'ai 10 HP pour mon grave ;)
WhyHey
 
Messages: 13833
Inscription: 29 Avr 2002 12:31
Localisation: WhyCity
  • offline

Message » 29 Fév 2012 11:17

J'aurais tendance à être d'accord avec grand X si on reste au-dessus de 60Hz. Mais à 20Hz, ce n'est plus du tout la même chose! C'est dans cette gamme de fréquence (20 - 60Hz) que les grosses membranes font LARGEMENT la différence AMHA.
jeff51
 
Messages: 3483
Inscription: 29 Mar 2007 16:50
Localisation: Marne
  • offline

Message » 29 Fév 2012 11:21

grand x a écrit:...Il me semble que les HP de grand diamètre nécessitent de manière plus impérative de grandes quantités de courant pour être parfaitement tenus

Robert vient d'expliquer précisément l'inverse, et son explication est admissible par tout ceux qui comprennent un peu le fonctionnement d'un HP.
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4501
Inscription: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message