Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités

Toutes les enceintes HiFi

Les JMR Twin Signature et le " cap " magique après rodage !

Message » 26 Juin 2008 22:27

Misterben a écrit:
yijing a écrit:
Misterben a écrit:HA! Ce CR me fait plus penser à mes Twin S que le premier où vous trouviez un manque de grave. Je ne sais meme pas si les miennes ont 500 heures (je les ai depuis 9 mois, ca fait presque 2h par jour donc j'y suis pas...). Mais je les ai tout de même entendu évoluer. Peut être que si j'avais encore attendu , elles auraient eu un nouveau déclic! Mais bon, étant atteint de changite, j'ai eu le malheur d'écouter les Duet Anniversaire. J'apprécie toujours autant les Twin S cependant. Et elles m'impressionnent toujours autant avec leur grave et leur musicalité.



Toi tu es en train de t'inviter mine de rien chez moi pour une écoute... :lol: :wink:


Toi tu as envie de comparer des Proac Ref 8 des Duet Anniversaire sur Isem :wink:
Invitation acceptée!
La comparaison serait interessante, car la grnde différence avec les Twin S, c'est sur la douceur. Les Duet sont beaucoup plus rapide, avec plus de peps, c'est ce que j'aimais sur les Proac. Et le médium que j'adorais sur les Twin et ne retrouvais pas sur les Proac est encore plus beau. Ca promet un écoute interessante!



Tu m'intrigues !!! :D
Bien sûr que ça n'est pas raisonnable ! Mais en HI-FI est-ce le but ? Mario RICCI.
Je ris très peu mais j'apprécie beaucoup l'humour.
yijing
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 12622
Inscription: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Paris 15
  • offline

Annonce

Message par Google » 26 Juin 2008 22:27

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Juin 2008 12:04

Je suis franchement circonspect de tes constatations. Un "rodage" se déroule très progréssivement et ce n'est pas du jour au lendemain que l'on remarque une très franche amélioration, c'est mécaniquement impossible à moins qu'il y ai un "fusible" programmé dans les JMR qui saute au bout de X heures précises :lol:
A mon avis il y a plus une une modification ailleurs que tu ne soupconnes pas (secteur moins parasité, inversion de phase suite à un débranchement ect...)
Après il y a le facteur subjectif du ressenti humain par exemple quand je suis triste ou pas en forme je trouve mon son à chier et quand je suis bien et heureux je le trouve exellent :lol: :lol:
GuileZ_
 
Messages: 3468
Inscription: 15 Mar 2007 22:26
Localisation: Métropole Lilloise
  • offline

Message » 27 Juin 2008 12:22

GuileZ_ a écrit:Je suis franchement circonspect de tes constatations. Un "rodage" se déroule très progréssivement et ce n'est pas du jour au lendemain que l'on remarque une très franche amélioration, c'est mécaniquement impossible à moins qu'il y ai un "fusible" programmé dans les JMR qui saute au bout de X heures précises :lol:
A mon avis il y a plus une une modification ailleurs que tu ne soupconnes pas (secteur moins parasité, inversion de phase suite à un débranchement ect...)
Après il y a le facteur subjectif du ressenti humain par exemple quand je suis triste ou pas en forme je trouve mon son à chier et quand je suis bien et heureux je le trouve exellent :lol: :lol:


Bonjour,

Merci de me prendre pour un idiot, et un mytho.

Mais passons, j' ai fait écouter mon système hier à d' autres personnes qui ne l' avaient plus écouté depuis le " cap " du rodage, et il y a bien une nette amélioration, que je décris, triste ou pas. :mdr: D' ailleurs, j' essaye de n' être ni triste, ni heureux, mais neutre. :mdr:

Sérieusement, je ne suis pas assez négligeant pour avoir changer quelque chose dans mon installation sans m' en souvenir. De plus le courant, non je ne crois pas, c' est une vielle installation qui n' a pas changé depuis 40 ans. :mdr:

Bref, c' est pas très gentil ça, mais libre à toi de penser ce que tu veux... Tu es un peu le Saint Thomas d' HCFR alors. ;)

De toute façon on peut dire n' importe quoi, hein, tu n' as jamais possédé des JMR je suppose. Si le constructeur estime la durée du rodage de 200 à 500 heures, c' est pas pour rien je pense.

L' impression de fusible est tout à fait exacte, je ne peux te l' expliquer non plus. Mais tous mes CDs que je pensais sans graves ont maintenant des graves extraordinaires ! :D C' est beaucoup plus impressionnant que l' impression sonore due à l' humeur du jour !


Plop.
airmaster70
 
Messages: 113
Inscription: 14 Jan 2008 15:11
  • offline

Message » 27 Juin 2008 12:37

c'est peut-être le morceaux de musique en question qui a décoincé tes enceinte? pour ma part après avoir matté la guerre des mondes en dvd, il m'a aussi semblé constaté une amélioration soudaine de mes BW :D
zurm
 
Messages: 2691
Inscription: 10 Déc 2007 12:59
Localisation: Switzerland
  • offline

Message » 27 Juin 2008 16:15

GuileZ_ a écrit:Je suis franchement circonspect de tes constatations. Un "rodage" se déroule très progréssivement et ce n'est pas du jour au lendemain que l'on remarque une très franche amélioration, c'est mécaniquement impossible à moins qu'il y ai un "fusible" programmé dans les JMR qui saute au bout de X heures précises :lol:
A mon avis il y a plus une une modification ailleurs que tu ne soupconnes pas (secteur moins parasité, inversion de phase suite à un débranchement ect...)
Après il y a le facteur subjectif du ressenti humain par exemple quand je suis triste ou pas en forme je trouve mon son à chier et quand je suis bien et heureux je le trouve exellent :lol: :lol:


"Circonspect", il y a de quoi, ce n'est pas rationel sur le papier (à la lumière de mes faibles connaissances en tout cas).
"c'est mécaniquement impossible ", là c'est une proposition carrément non scientifique (je n'ai pas l'explication, je n'ai pas compris, je n'ai pas expérimenté, mais je balaye les témoignages et j'affirme l'impossibilité).

Il aurait effectivement pu y avoir une modification ailleurs,
et ensuite le facteur subjectif, mais j'y crois moins: même pas en forme, une bonne écoute reste une bonne écoute, et une mauvaise reste mauvaise, surtout lorsque l'on a des repères sur des enregistrements tests et que des faits acoustiques précis sont retranscrits ou non, ou bien avec une échelle de qualité facilement repérable. L'inversion de phase a des effets, la qualité du secteur aussi, il ne s'agit pas de celà ici, puisque l'évolution est irréversible et souvent constatée, et s'opère sur des caractéristiques musicales différentes que celles produites par un déphasage ou une pollution secteur.

Il y a bien, avec ces enceintes, des effets de "seuil" bien marqués. Les effets du rodage ne sont pas linéaires. sauf au début, au débourrage des basses fréquences.

Je préviens systématiquement les acheteurs de ces "seuils", et plusieurs fois, alors que je pensais avoir suffisamment avancé le prérodage, des clients m'ont indiqué spontanément cet évènement survenu de manière inattendue et quasi soudaine. Il y a vraiment l'impression de passage d'un cap irréversible.

L'explication?
J'ai pas.
Tout au plus des suppositions, mais dans l'absolu, l'absence (temporaire peut-on penser) de théories explicatives n'a jamais empêché les phénomènes constatés d'être réels.

quelques pistes:
-rodage mécanique des suspensions de HP, mais pas logique avec l'effet de seuil, à moins de processus d'évolution des matériaux que je ne connais pas,
-processus électrique ou électronique, du genre "polarisation", ou "charge" de composants électroniques ou de circuits (condensateurs,...), avec un effet de seuil, les caractéristiques attendues n'étant accessibles qu'après un temps de montée en efficacité, avec basculement soudain et définitif à un autre mode de fonctionnement plus efficace ensuite.
(pour imager, un peu comme un barrage qui se remplit, et qui temporairement capte une partie du débit final de la rivière jusqu'à la fin du remplissage, puis par la suite délivre tout le débit qui l'alimente, en étant en plus capable de fournir de l'énergie).
Des fabricants indiquent sur les condensateurs de haut niveau des temps de rodage très longs. Rien n'indique qu'ils soient linéaires.

Mais même à défaut d'explication sérieuse et convaincante, le fait est bien là. L'effet de seuil dans le déroulement du rodage de ces enceintes est manifeste, (caractéristiques musicales bien différentes, soudaineté du phénomène: impression de basculement en quelques jours, après rodage sur de longues périodes sans impression de progression notable), il est récurent à chaque mise en oeuvre de nouvelles enceintes, il est irréversible.
Il est concommitent à une évolution plus linéaire de la musicalité qui se poursuit au delà de plusieurs centaines d'heures, mais ces seuils plus marqués sont accessibles rapidement, surtout avec l'utilisation du CD de rodage qui fait travailler différemment d'avec la musique, avec un travail "aux limites" que ne permet pas le rodage à la musique (intensité des signaux, exploration soutenue des fréquences extrêmes,...).
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Message » 27 Juin 2008 16:42

Bonjour,

Merci de votre réponse et de votre soutien grandx, car c' est tout à fait cela, c' est irréversible.

Dès lors, je ne peux plus revenir en arrière, lorsque les enceintes manquaient cruellement de fréquences graves et que les graves restaient " renfermés " dans l' enceinte, a présent, les graves envahissent la pièce et je les ressens. A la manière d' un mur sonore, une matière invisible qui est le son, je le sens partout et peux presque le voir, les fréquences graves que je peux sentir évoluer devant moi, dans la pièce, qui viennent me vrombir tout le corps, est-ce que j' approche de la Haute Fidélité ? Je n' ai jamais connu de tel graves, mis à part dans les concerts ! Et donc quelque soit le branchement, quelque soit la phase, même si je peux vous affirmer que je n' ai rien changé depuis un bon moment à mon installation, ce changement est irréversible.

Quelque soit le CD, et même quelque soit la source, platine CD, tuner, ces fréquences graves explosives sont toujours présentes. Et je m' en réjouis. Donc, quelque soit l' électronique, le branchement, ça ne change rien, les enceintes conservent leur particularité, leur évolution, car ce changement s' est produit dans l' enceinte même. Et je ne veux surtout pas revenir en arrière, quel pied. :mdr:

Du coup comme je l' ai dit, j' ai un regain d' intérêt à écouter ma chaîne, et j' apporterai peut-être quelques changements futurs, notamment au niveau de l' ampli, mais je n' en ressens vraiment même plus le besoin, car tout est parfait... Le paradis, merci à Mr. JMR ! :D


Plop !
airmaster70
 
Messages: 113
Inscription: 14 Jan 2008 15:11
  • offline

Message » 27 Juin 2008 17:36

Bonsoir,
je me garderai bien d'émettre un avis mais c'est effectivement surprenant. Il serait peut-être intéressant d'avoir l'avis de M. JMR en personne. Lui, le concepteur de ces enceintes devrait avoir une explication rationnelle de ce phénomène, non ?
:wink:
papinova
 
Messages: 1243
Inscription: 08 Aoû 2006 17:46
Localisation: toulouse
  • offline

Message » 27 Juin 2008 18:57

airmaster70 fallait pas le prendre de cette façon :roll: D'ailleurs je vois pas où j'ai écris ou laisser entendre que tu étais un idiot ou un mytho. Je ne mettais pas en doute tes constatations, juste le fait que celles-ci soit attribuées purement au rodage des enceintes du fait de l'effet immédiat de l'amélioration qui plus est "extraordinaire". On sait que Monsieur Raynaud est un sorcier mais de là à avoir induit un sortilège magique programmé au bout de X heures précises va à l'encontre de des lois physiques appliquées aux matériaux. Après Grand x je le rejoint plus sur les effets de seuil des composants electroniques où certains peuvent être en deçà de leurs caractéristiques nominales prévues et se "débloquer" par la modification soudaine de leur caractéristique physique après une utilisation très prolongée, c'est connu dans le domaine des semi-conducteurs même des composants passifs. C'est pour cela que ma conviction était plus une cause en amont....
Mais bon le principal c'est que tu as eu cette amélioration et après tout disserter sur sa cause ne changeras rien :wink:
GuileZ_
 
Messages: 3468
Inscription: 15 Mar 2007 22:26
Localisation: Métropole Lilloise
  • offline

Message » 28 Juin 2008 6:30

Salut à tous,

Ce n'est pas une paire d'enceintes, mais lors du rodage de mon préampli (Shindo Monbrison resté 7-8 ans neuf dans son carton), il y a bien eu un WE où tout a changé assez soudainement. Je n'ai pas le souvenir précis d'un CD particulier qui aurait eu cet effet magique, mais juste de très bon il est devenu vraiment exceptionnel.
C'est environ lorsque que les composants NOS à l'intérieur ont cessé de 'sentir le chaud' à la mise sous tension. Cette odeur de 'vieille électronique' qui chauffe (genre vieux poste de radio à tubes) était d'ailleurs tellement évocative. Une vraie madeleine de Proust de la Hifi :mdr:

Si cela peut faire, un peu, avancer le débat (je pense plus aux composants du filtre après beaucoup d'heures, car l'aspect mécanique de la membrane doit prendre assez peu de temps en fait).
laurenta
 
Messages: 1964
Inscription: 04 Oct 2007 15:25
Localisation: Capitale de la Bretagne
  • offline

Message » 28 Juin 2008 11:26

J'ai aussi des Twins S., associé a un Manley Stingray....mais je serais bien incapable de dire combien d'heures d'ecoute elles ont...
Certainement pas 500 je les ecoute pas assez...Alors vivement les ~ 500 ;)

A quand un systeme electronique interrogeable via wifi pour savoir combien d'heure d'ecoute :mdr:
doum
 
Messages: 1545
Inscription: 26 Déc 2002 2:07
Localisation: Nice
  • offline

Message » 28 Juin 2008 12:22

airmaster70 a écrit:
Bonjour,

Merci de me prendre pour un idiot, et un mytho.


:roll: :roll: on peut plus rien dire.

sinon pas d'avis sur le rodage "magique".
Mahler
 
Messages: 12951
Inscription: 19 Mar 2006 18:27

Message » 29 Juin 2008 1:25

GuileZ_ a écrit:airmaster70 fallait pas le prendre de cette façon :roll: D'ailleurs je vois pas où j'ai écris ou laisser entendre que tu étais un idiot ou un mytho. Je ne mettais pas en doute tes constatations, juste le fait que celles-ci soit attribuées purement au rodage des enceintes du fait de l'effet immédiat de l'amélioration qui plus est "extraordinaire". On sait que Monsieur Raynaud est un sorcier mais de là à avoir induit un sortilège magique programmé au bout de X heures précises va à l'encontre de des lois physiques appliquées aux matériaux. Après Grand x je le rejoint plus sur les effets de seuil des composants electroniques où certains peuvent être en deçà de leurs caractéristiques nominales prévues et se "débloquer" par la modification soudaine de leur caractéristique physique après une utilisation très prolongée, c'est connu dans le domaine des semi-conducteurs même des composants passifs. C'est pour cela que ma conviction était plus une cause en amont....
Mais bon le principal c'est que tu as eu cette amélioration et après tout disserter sur sa cause ne changeras rien :wink:


laurenta a écrit:Salut à tous,

Ce n'est pas une paire d'enceintes, mais lors du rodage de mon préampli (Shindo Monbrison resté 7-8 ans neuf dans son carton), il y a bien eu un WE où tout a changé assez soudainement. Je n'ai pas le souvenir précis d'un CD particulier qui aurait eu cet effet magique, mais juste de très bon il est devenu vraiment exceptionnel.
C'est environ lorsque que les composants NOS à l'intérieur ont cessé de 'sentir le chaud' à la mise sous tension. Cette odeur de 'vieille électronique' qui chauffe (genre vieux poste de radio à tubes) était d'ailleurs tellement évocative. Une vraie madeleine de Proust de la Hifi :mdr:

Si cela peut faire, un peu, avancer le débat (je pense plus aux composants du filtre après beaucoup d'heures, car l'aspect mécanique de la membrane doit prendre assez peu de temps en fait).


Bonjour,

C' est exactement ça ! Ca ne vient peut-être pas des suspensions des HPs, car cela serait assez surprenant qu' elles se débloquent d' un coup, surtout après plusieurs passages de Magic CD, qui est au combien plus efficace pour bouger les membranes qu' un CD musical... Mais je ne saurai en être sûr, vous savez l' électronique. ;)

Mais je pense à une chose, pendant la période précédant le " cap " du rodage, je laissais mes électroniques en veille jour et nuit... Pour conserver leur temps de chauffe, pareil pour les câbles qui ont besoin d' un temps de chauffe, entre parenthèses, un système étant resté plusieurs jours en veille n' est pas le même qu' un système allumé il y a 10 minutes, cela s' améliore même après plusieurs jours, je sais reconnaître mon système ayant été allumé une demi heure, un jour, ou plus. Donc pour en revenir, pendant ces longues périodes de veille, l' installation envoyait quand même un signal aux enceintes... J' entend très bien le " clap " de l' ampli qui alimente les enceintes. Donc il n' est pas impossible que cela aie rodé les composants électroniques à l' intérieur des l' enceintes, et non les membranes, je pense au filtre, condensateurs, circuits, etc,... Tout se qui se trouve dans l' enceinte.

Ce qui est d' autant plus surprenant, que ce " cap " s' est produit quand même à la lecture d' un CD. Muse, Black Holes & Revelations, que je recommande. :mdr: Au passage, ce CD ne semble pas avoir plus de graves qu' un autre CD, même si il y a bien du grave sur ce CD.

En fait, je sortais d' une écoute d' un autre CD, qui me semblait donc ne pas avoir de graves... Ensuite j' ai écoute la première piste de l' album de Muse, qui ne semblait pas avoir de graves, passés la première piste, je me disais en moi même, bon allez, je vais encore me taper une écoute d' un CD entier sans graves... C' est pénible, déprime et envie de chocolat et de lait ( magnesium + calcium = anti déprime et régulateurs d' humeur ). La deuxième piste débutant, nommée " Starlight ", gros succès de Muse en passant, on comprend... :mdr: La piste débute avec une certaine dynamique, la batterie claque bien et il y a pas mal de graves, enfin pas mal de graves... Comme d' habitude, graves timides qui restent enfermés dans l' enceinte. Et puis... CLAQUE, le " cap " magique... Les graves envahissent la pièce, les enceintes sortent des graves explosives inconnues jusque qu' ici... :o Même les personnes vivant avec moi m' ont dit, t' as augmenté les graves ?! :evil: :evil: :o Et non, rien de tout cela. Et depuis, j' ai les mêmes graves sur toutes mes écoutes, quelque soit la source, tuner... Je pensais une anomalie dans mon système et j' ai couper la lecture de mon CD... J' ai repris à la première piste, qui avait maintenant des graves de " oufs " ! :o Du coup, toute ma discothèque se trouve transfigurée. Et tout tremble. :mdr: Les enceintes descendent vraiment très bas, 50 Hz facile avec un niveau qui doit être pas loin de 0 dB, j' entend par là que l' on entend bien que les enceintes sont très linéaires jusqu' à... très bas... :o Je pense que c' est mille fois mieux que les subwoofers d' entrée de gamme sans aucune nuances dans les graves...

Me demandez pas l' explication, mais c' est irréversible, je ne saurai plus revenir en arrière.

Un sorcier le Mr. Reynaud je vous dis ! :o Ces Twin S. n' ont pas été vendues à leur prix, c' est certain, et doivent valoir beaucoup plus comparé à la concurrence...


Plop.
airmaster70
 
Messages: 113
Inscription: 14 Jan 2008 15:11
  • offline

Message » 29 Juin 2008 1:36

:lol: as-tu vérifié le potard de graves sur l'ampli !? :roll:
zurm
 
Messages: 2691
Inscription: 10 Déc 2007 12:59
Localisation: Switzerland
  • offline

Message » 29 Juin 2008 1:40

zurm a écrit::lol: as-tu vérifié le potard de graves sur l'ampli !? :roll:


Bonjour,

Bien sûr, je l' ai déjà dit dans ce thread, et je ne l' ai jamais changé, je suis toujours resté depuis l' achat de l' ampli en mode " Source Direct ", qui permet d' avoir un signal plus pur, en contournant justement les égalisateurs de graves / aigus et la balance.


Plop.
airmaster70
 
Messages: 113
Inscription: 14 Jan 2008 15:11
  • offline



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message