Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités

Toutes les enceintes HiFi

Quel matos avec des BW805s?

Message » 19 Aoû 2005 20:15

Ben deja les modifs demarrent à 550€ et à ce prix là tu as 80 ou 85% des perfs des modifs à 2000€... un 2150 modifié ca revient à pas très cher : 2000€.
Et à 2000€ tu as un intégré / dac qui, pour moi, colle une grosse tôle à un GamuT par exemple valant 3x son prix et blindé de recompenses diverses et variées.

Pour ce qui est des merveilles avec les 805 je n' en sais rien... ca depend enormement de tes oreilles et de ta connaissance du RCS.
Naturellement le coté plein du Mc devrait bien marcher avec les 805S mais en bossant un peu les courbes finement je doute qu 'il fasse le poids très longtemps car pour moi ca reste de la coloration.
Le Tact c' est pas si plug and play que ca, il faut pas mal de temps pour en tirer la moelle mais quand on y est.... :D
nico-
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 11000
Inscription: 14 Mai 2001 2:00
  • offline

Annonce

Message par Google » 19 Aoû 2005 20:15

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 19 Aoû 2005 23:29

Bon, je crois que je vais créer un post sur Tact Vs Mcintosh.
Je viens de brancher les deux systèmes en parallèle, rien que la photo vaut le coup d'oeil.

Première remarque immédiatement à froid après avoir vite lancé un premier CD, Nico est dans le vrai (respect !), je suis scotché, même sans modification, je suis pour le moment scotché, je ne m'attendais pas à autant de tenue.

Le CD lancé est le dernier live acoustique de Lara Fabian, rien que le premier morceau avec la contrebasse m'a hérissé tous les poils, ce CD est une merveille de naturel avec lequel je pensais immédiatement prendre le Tact en défaut sur ce petit manque de naturel souvent reproché au tout numérique, et bien non, le Tact fait mouche, le grave est exeptionnel, j'ai pourtant tout mis en By pass, le correcteur et l'équaliser...

Le mariage avec les 805s s'annonce pour le moment sans problème, bien au contraire.

Bon, il me reste quelques réglages à faire et le logiciel à installer, et une bonne dizaine de CD à écouter, mais ça s'annonce grandiose...
CBO
 
Messages: 1029
Inscription: 20 Mar 2004 22:01
Localisation: France
  • offline

Message » 20 Aoû 2005 1:06

oui oui, ou et quand ????? :D :D :D
ledavidou
 
Messages: 238
Inscription: 07 Fév 2005 17:09
  • offline

Message » 20 Aoû 2005 1:08

Je le posterai demain sur Hifi dans Systèmes.
CBO
 
Messages: 1029
Inscription: 20 Mar 2004 22:01
Localisation: France
  • offline

Message » 18 Sep 2005 12:00

Qu'est-ce que vous conseillez comme subwoofer avec les 805s (avant 805s, central HTM4S). Je trouve que le Sub BW ASW825 est trop cher (2500 Euros)?

3 Octobre 2005: Bon, alors, vous me conseillez quoiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii?
k1200rs
 
Messages: 934
Inscription: 12 Juin 2005 10:38
Localisation: Haute-Savoie
  • offline

Message » 08 Oct 2005 7:21

ca dort ferme ici, bonne nuit
k1200rs
 
Messages: 934
Inscription: 12 Juin 2005 10:38
Localisation: Haute-Savoie
  • offline

Message » 08 Oct 2005 8:40

Si l'ASW825 est trop cher, pourquoi ne pas tenter le PV1. Pour ma part, je n'hésiterais pas un seul instant.

Sous son air design (qui peut paraître un peu gadget pour un audiophile mais moins pour sa femme) se cache une réalisation très efficace. Le test de la pièce de monnaie est tout à fait éloquent: placer une pièce de monnaie en équilibre sur sa tranche au sommet du PV1, mettre en route la musique et voir jusqu'où on peut monter le niveau avant que la pièce tombe. La pression s'exerçant partout de la même façon, la coque ne vibre pratiquement pas.

-La boule en aluminium est également utilisée comme radiateur pour l'ampli IcePower.

-La surface en alu des membranes est raccordée directement à la bobine et sert également de radiateur pour cette bobine. Il fallait y penser.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 10 Oct 2005 21:14

Merci. Mais j'ai besoin d'un design classique et discret vu qu'il se trouvera dans le sejour. J'avais aussi pense au Whaferdale Diamonds, mais je ne l'ai jamais ecoute.
k1200rs
 
Messages: 934
Inscription: 12 Juin 2005 10:38
Localisation: Haute-Savoie
  • offline

Message » 10 Oct 2005 21:23

Le PV1 existe en noir et est donc plus discret. Je trouve dommage de marrier une 805 dont la charge est de type Matrix donc très neutre à une boîte cubique donc vibrante (quelle que soit la marque).

Il est des associations qu'il vaut mieux éviter quand on a d'excellentes enceintes au départ, faute de quoi c'est toute la chaîne qui risque de trinquer. N'oublions pas que toute coloration produite par le caisson génèrera des harmoniques qui se retrouveront en conflit avec la 805 sur une bande plus large qu'on ne le croit.

Ce serait dommage.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 10 Oct 2005 21:52

Oula, inquiétant ca... :-?
Je pensais mettre un Velodyne SPL1200 pour soutenir mes 805 signature....
Mykeul
 
Messages: 1246
Inscription: 12 Aoû 2001 2:00
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 10 Oct 2005 21:58

Suis vraiment pas convaincu par le PV1, me fait penser au style debut annees 70, psychedelic.

Et l'ASW825 vous l'avez deja ecoute? Ca demenage? 2500 euros c'est cher mais il y a peut-etre de meilleurs prix?
k1200rs
 
Messages: 934
Inscription: 12 Juin 2005 10:38
Localisation: Haute-Savoie
  • offline

Message » 10 Oct 2005 22:51

Suis vraiment pas convaincu par le PV1, me fait penser au style debut annees 70, psychedelic.

L'avez-vous seulement écouté ? Ici l'aspect est entièrement dicté par les contingences technologiques. Le design cosmétique est venu après. C'est plutôt efficace pour un "gadget".

ASW825 ? Très belle pièce d'ébénisterie très inerte. C'est à mon avis l'une des solutions "classiques" qui conviendra naturellement à la 805S en terme de raideur à la flexion.

L'asservissement dans l'extrême-grave ne me semble pas aussi utile que beaucoup le pensent. Dans de tels volumes, tout traînage est difficile à imaginer et quant à l'accélération: elle n'est pas très forte à ces fréquences. Un bon moteur et un gros amplificateur suffisent à faire décoler la membrane et pour le reste, les pressions règnant à l'intérieur suffiront largement à freiner le boomer et l'empêcher de traîner. Il suffit d'essayer de faire bouger les HP à la main pour s'apercevoir que le problème n'est pas l'excès de souplesse mais beaucoup plus la stabilité de l'objet.

Une caisse inerte, bien campée sur le sol (beaucoup de caissons vibrent autour de leur support) et des haut-parleurs bien rigides sont bien plus utiles. L'intérêt du PV1 (et d'autres caissons à deux HPs actifs montés dos à dos) et que les mouvements des deux membranes se compensent. Pas besoin de pointes car ce sub ne bouge pas et sa caisse cylindrique ne transmet pas de vibrations au sol (la pression est identique en tous points, ce qui n'est pas le cas d'un cube).

Je crois que pour 2500 à 3000 euros, je choisirais plutôt deux PV1 (même en deux temps pour étaler la dépense). Je n'ai que des meubles anciens et ce subgrave ne choque pas plus qu'une télé, un plasma ou une paire d'enceintes. Ce n'est pas un gros objet et il se fait vite oublier. Seul inconvénient: impossible de placer un pot de fleur ou une statue grecque là-dessus.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 11 Oct 2005 10:44

J ai utilisé un caisson B&W de 30 cm avant d utiliser un Velodyne DD. Je dispose de 805 et d autres HP de la serie 800

Le B&W était un bon caisson. Mais a niveau assez eleve, la distorsion devient trop importante. Le Velodyne a des niveaux de distorsion significativement plus faible. Que j attribue à l'asservissement. (C est facile à percevoir puisque l on peut regler l importance de l asservissement pour... augmenter la distorsion en HC !!). Plus encore, le Velo offre une capacite a regler finement les filtres du caisson et donc a gerer au mieux la transition entre les HP principaux et le caisson

La faiblesse principale des DD tient à la qualite structurelle de la caisse qui me semble bien inferieure à celle de B&W Matrix ( Il suffit de poser la main sur la caisse !)
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Message » 11 Oct 2005 11:41

Utiliser un appareil en limite de surcharge n'est pas une démarche saine en haute-fidélité.

Dans le cas d'un caisson, l'asservissement sert à limiter la distorsion mais il ne peut pas rendre un amplificateur et un haut-parleur plus puissants. On arrive simplement, comme en numérique, à l'apparition brutale de la distorsion (sauf si on limite le signal) alors que sans asservissement, cette distorsion apparaît plus progressivement. Sur de bons haut-parleurs d'extrême-grave, l'asservissement n'est bénéfique qu'en limite maximale de fonctionnement. En dehors, son rôle est assez peu utile en vérité.

D'autre part, il faudrait qu'il tienne compte du relais avec une enceinte non asservie car le risque de transition non homogène est grand, surtout que l'enceinte relais risque d'avoir davantage de distorsion que le caisson. Si le constructeur est sérieux, on peut penser qu'il essaie ses matériels ensemble avant de passer à la production. Pour ma part, je ne pense pas que l'asservissement soit techniquement inabordable pour B&W. Les caissons pouvant atteindre des prix importants et la marque ne lésinant jamais sur les éléments qui constituent ses enceintes, on peut légitimement penser que ce manque est voulu.

Rien n'interdit l'apparition de l'asservissement plus tard mais je pense que le problème sera abordé de manière globale et non limité au fonctionnement du seul caisson, sans se soucier du reste.

Le savoir-faire de B&W dans le domaine numérique ne date pas d'hier et, de ce point de vue, on devrait pouvoir s'étonner que B&W, qui a mis au point le LRO (repris par Tact par la suite), n'ait pas jugé bon d'exploiter son système dans le gros CT800 (il sera présent dans les gros subs de la série 800 et c'est tout). Les correcteurs du CT800 sont des paramétriques classiques.

Et s'il y avait d'autres raisons !

Je pense que l'asservissement est plus utile dans les zones où le traînage et l'inertie sont plus problématiques. Le temps de montée dans le grave est très lent et il n'est pas difficile pour un bon HP de partir à l'heure. Le problème: c'est de s'arrêter mais dans un caisson au volume ridiculement petit, l'air se charge de ce travail.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 11 Oct 2005 15:45

Philippe
Utiliser un appareil en limite de surcharge n'est pas une démarche saine en haute-fidélité.

Dans le cas d'un caisson, l'asservissement sert à limiter la distorsion mais il ne peut pas rendre un amplificateur et un haut-parleur plus puissants. On arrive simplement, comme en numérique, à l'apparition brutale de la distorsion (sauf si on limite le signal) alors que sans asservissement, cette distorsion apparaît plus progressivement. Sur de bons haut-parleurs d'extrême-grave, l'asservissement n'est bénéfique qu'en limite maximale de fonctionnement. En dehors, son rôle est assez peu utile en vérité.


... C est aussi pourquoi j ai prix un caisson avec un HP de plus grand diametre Philippe ! C est la meilleur methode je crois.

Le debat sur l'asservissement est, finalement celui de la contre reaction que l on retrouve partout en HiFi : Convertisseur D/S, amplificateurs, ...
Voila comment je vois les choses :
Les enceintes échappent souvent à cela parcequ elles sont souvent assez lineaires pour s en passer.
C est vrai jusqu au registre extreme grave parceque les HP multiplient par 4 les elongations pour chaque division par deux de la frequence. Avec de grandes elongations, le HP n'a plus un comportement lineaire. Même si le constructeur a bien travaillé ( Et BW sait le faire...), moteurs et suspensions ne sont pas lineaires. La pression de l air elle même varie de maniere non lineaire vis-à-vis du volume. P1V1^lambda = P2V2^lambda avec l=1.4. On voit bien le probleme des HP fonctionnant dans de petits caisson !

Pour ce qui est des distorsions, il faut regarder les mesures pour s en rendre compte :

Pour cela, on peut comparer la DHT de deux caissons Haut de gamme. Pour etre tout a fait regulier, j ai retenu deux caissons equipes de HP de même diametre.
un DD15 Velodyne et un ASW850 de B&W. Ces caissons sont tous deux de TRES bons caissons. Mais les technologies sont fort differentes.
Les donnees proviennent de AVTalk. AVTalk depend d un revendeur UK de tres mauvais genre : il fait du service ( Du genre a aller installer les produits, à les tester ( pas seulement à coup de qualificatif) a comprendre ce qu il fait, et a remonter les pbs chez les constructeurs...).

Donc voici l instal :
http://www.avtalk.co.uk/forum/index.php?t=getfile&id=4674

Et les resultats en THD pour le 38 cm BéWé :


http://www.avtalk.co.uk/forum/index.php?t=getfile&id=4670
Le 38 cm Velo :
http://www.avtalk.co.uk/forum/index.php?t=getfile&id=4739


Les courbes de THD sont tout a fait caracteristiques.
A puissance restituée modérée ( 95 db tout de même, peu de caissons economiques clos peuvent jouer à ces niveaux...), les deux caissons sont equivalents. En clair l asservissement ne corrige probablement pas qrand chose coté Velo. Le comportement des deux caissons est a des annees lumieres de ce que propose une enceinte domestique à ces niveaux...


On voit tres bien sur le B&W la zone ou la distorsion croit avec la puissance ou la frequence, ce qui est le comportement 'normal' et l apparition de distorsions tres importantes quand le caisson est solicite en dehors de sa zone lineaire en puissance ou en frequence ( et là cela tape plus vite comme le prévoit la theorie)


Le caisson asservi Velodyne se comporte bcp mieux dans ces situations de 'stress'
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message