Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 17 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Alors heureux ???

Message » 19 Mar 2004 21:56

J'ai un système que je ne change que rarement : des enceintes qui ont plus de dix ans, un lecteur cd qui a 3 ans et quelques et un ampli hifi qui lui doit toucher les 2 ans. J'ai changé ce matériel parce que le précédent était en panne.
Plusieurs raisons à ça :
la première c'est que je mets un pognon monstre dans les disques, avec la moitié de ma discothèque j'aurais pu avoir un système bien "supérieur" mais un disque pour moi n'a pas de valeur monétaire, que celle de l'émotion qu'il risque de me procurer
la deuxième c'est que je me sens pas autant à mon aise dans les magasins de hifi que dans les magasins de disque et donc les écoutes me paraissent bien rébarbatives, je ne me sens pas la volonté d'embêter des vendeurs avec mes doutes plus qu'avec des certitudes.
La troisième : les personnes que je cotois ne s'intéresse qu'à la musique et mon système fait parti des meilleurs dans ce microcosme où la qualité du matériel est bien secondaire, donc je n'ai pas la possibilité non plus de faire des écoutes attentives chez des amis.

Je prends donc beaucoup de plaisir avec mon matériel, je l'amène en général jusqu'à la fin de sa vie.
Par contre je ne peux réfreiner mon avis de consommation en lisant ce forum : j'aimerais vraiment pouvoir changer de matos pour une vraie montée en gamme, mais pour ça faudrait que j'arrête d'écouter de la musique :lol:
Nael Schon
 
Messages: 1977
Inscription: 05 Juil 2002 21:34
Localisation: 34
  • offline

Annonce

Message par Google » 19 Mar 2004 21:56

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 19 Mar 2004 22:00

Nael Schon a écrit:la première c'est que je mets un pognon monstre dans les disques, avec la moitié de ma discothèque j'aurais pu avoir un système bien "supérieur" mais un disque pour moi n'a pas de valeur monétaire, que celle de l'émotion qu'il risque de me procurer
la deuxième c'est que je me sens pas autant à mon aise dans les magasins de hifi que dans les magasins de disque et donc les écoutes me paraissent bien rébarbatives, je ne me sens pas la volonté d'embêter des vendeurs avec mes doutes plus qu'avec des certitudes.
La troisième : les personnes que je cotois ne s'intéresse qu'à la musique et mon système fait parti des meilleurs dans ce microcosme où la qualité du matériel est bien secondaire, donc je n'ai pas la possibilité non plus de faire des écoutes attentives chez des amis.

:


9a nous fait 3 points communs :wink:

Blounote :wink:
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 19 Mar 2004 22:08

Je suppose oui qu'on est un certain nombre quand même. Par contre ils ne viennent pas tous dans cette partie du forum (merci du soutien en tout cas). :wink:
Sinon pour répondre à François H, peut être que certains sont exigeant au niveau de la qualité de leur chaine, un peu moins concernant la qualité des disques écoutés (et je parle pas de son) :wink:
Nael Schon
 
Messages: 1977
Inscription: 05 Juil 2002 21:34
Localisation: 34
  • offline

Message » 20 Mar 2004 1:57

Bonsoir,

En tous cas, si j'étais obligé de choisir, je préfererais écouter une musique qui me plait sur un mauvais système que de la musique que je deteste sur un système haut de gamme.

D'une certaine façon, c'est rassurant de constater que la beauté du voyage dépends davantage de l'itinéraire que du moyen de transport.

Cordialement,

Udayan
Udayan
 
Messages: 637
Inscription: 25 Sep 2003 15:14
Localisation: Centre - Loir et Cher
  • offline

Message » 20 Mar 2004 21:59

Udayan a écrit:Bonjour à Tous,

je crois que la satisfaction est induite par plusieurs facteurs et que cela rend les choses difficiles à cerner.

Il y a bien sur le niveau d'exigence "perso" (je ne rentrerai pas dans le débat du substantif avec lequel perso doit etre accordé, ça me rappelle trop l'école et son univers souvent déconnecté de la réalité).
En fonction de l'interet que chacun porte à l'ecoute de la musique, le système idéal pourra etre plus ou moins couteux.

Il ya a entre autres l'adéquation entre le budget et le désir.
Pour quelqu'un qui vise une installation de très haut de gamme avec peu de moyens, l'insatisfaction et donc la changite est garantie pendant de nombreuses années.

Il y a la connaissance de soi qui survient à un age différent en fonction des individus
En ce qui me concerne par exemple, j'ai découvert avec le temps que je reste sensible à un progrés pendant un temps trés court (même si le progrés est d'importance). Passé ce laps de temps, j'intègre tout simplement l'amélioration comme un état normal.

Il y a l'hypocrisie des medias concernant les appareils que nous achetons
Toutes les revues tentent de nous faire croire, relayées en cela par les vendeurs que le produit X marche aussi bien voire mieux que le produit Y bien que coutant 3 fois moins cher !!!
Eh bien moi, j"ai plus de 40 ans maintenant et quelquesoit le domaine, je n'ai jamais rencontré ce produit miracle ni en hifi ni ailleurs.
En revanche on peut acheter des produits ratés pour beaucoup plus cher que leur valeur!!!

Il y a l'attrait du changement

Pour certains il y a quelque chose qui ressemble au plaisir de la découverte


Mon avis est qu'a des degrés divers, nous sommes tous frappés par l'ensemble des travers que je viens de citer (liste non exhaustive) et que la satisfaction ne peut venir que de la prise de conscience que plus le système est abouti, plus un faible gain qualitatif coutera une fortune.

Udayan


Je rajoute à la liste une catégorie plus directe : la satisfaction de son ego, tout simplement.

Elle englobe d'ailleurs beaucoup des catégories précédentes : niveau d'exigence "perso", désir (à adapter à son budget), connaissance de soi (âge indépendant de l'ego à satisfaire -celui-ci est déterminé par la saisie et le matérialisme de l'individu), l'attrait du changement... tout cela n'est-il pas motivé par son ego dans le fond ?

En fonction des individus, celui-ci exige une plus ou moins grande sophistication de son existence (dans tous les domaines, matériels ou immatériels)... Il est bien sûr difficile de déterminer quel niveau d'emprise notre propre ego a sur notre existence, nos motivations et d'autant plus d'être objectif pour reconnaître combien il influence nos choix.
THRAK
 
Messages: 484
Inscription: 24 Sep 2003 20:48
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 20 Mar 2004 22:01

Udayan a écrit:Bonsoir,

En tous cas, si j'étais obligé de choisir, je préfererais écouter une musique qui me plait sur un mauvais système que de la musique que je deteste sur un système haut de gamme.

D'une certaine façon, c'est rassurant de constater que la beauté du voyage dépends davantage de l'itinéraire que du moyen de transport.

Cordialement,

Udayan


:wink:
novo
 
Messages: 1154
Inscription: 23 Sep 2003 21:19
Localisation: Est.
  • offline

Message » 20 Mar 2004 22:18

:D Heureusement

Mais c'est plus difficile à dire pour ceux qui aiment tous les styles musicaux :lol:

Personnellement un style musical que je déteste, je ne l'écouterai ni sur du bas ni sur du haut de gamme ; suis-je le seul à bien vouloir reconnaître que l'ego a bel et bien une plus grande importance qu'on veuille le dire ? :wink: J'aurai du mal à revenir sur ma mini-chaîne Jvc des débuts même avec les meilleurs de mes disques :lol:
THRAK
 
Messages: 484
Inscription: 24 Sep 2003 20:48
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 20 Mar 2004 22:33

THRAK a écrit::D Heureusement

Mais c'est plus difficile à dire pour ceux qui aiment tous les styles musicaux :lol:

Personnellement un style musical que je déteste, je ne l'écouterai ni sur du bas ni sur du haut de gamme ; suis-je le seul à bien vouloir reconnaître que l'ego a bel et bien une plus grande importance qu'on veuille le dire ? :wink: J'aurai du mal à revenir sur ma mini-chaîne Jvc des débuts même avec les meilleurs de mes disques :lol:


:wink: aussi......
novo
 
Messages: 1154
Inscription: 23 Sep 2003 21:19
Localisation: Est.
  • offline

Message » 21 Mar 2004 0:14

Bonsoir,

Thrak a écrit:Personnellement un style musical que je déteste, je ne l'écouterai ni sur du bas ni sur du haut de gamme ; suis-je le seul à bien vouloir reconnaître que l'ego a bel et bien une plus grande importance qu'on veuille le dire ?


Tout à fait d'accord Thrak, l'ego est une composante d'importance.

Je suis capable d'écouter de la musique sur une mauvaise chaine mais si la mienne était (à mon goût) mauvaise, je ne le supporterai pas. Elle serait en effet la preuve d'un échec qui n'est jamais facile à admettre quand on a fait de son mieux et en y mettant son experience.

En ce qui concerne la musique, j'aime pratiquement tous les styles, mais j'ai du mal après 1 minute de techno ou de boys band ou de tout autre production saisonnière et consommable dont nous abreuvent certaines radios


Cordialement


Udayan
Udayan
 
Messages: 637
Inscription: 25 Sep 2003 15:14
Localisation: Centre - Loir et Cher
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message