Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

demagnétiser un cd...

Message » 19 Juil 2004 12:13

L'oreille absolue est auss un handicap dont certains musiciens se passeraient dans certaines circonstances... vu que l'oreille absolue est calée sur le la 440 Hz et que de nos jours ce diapason bouge beaucoup selon les ensembles dans lesquels ils évoluent : un la n'est parfois plus un la mais faut jouer quand même un la !

Adapatation nécessaire !


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 19 Juil 2004 12:13

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 19 Juil 2004 12:40

Je ne l'ai qu'à 1/2 ton près, est ce normal docteur :-? (c'est à dire que si je chantonne par exemple la musique du générique de l'émission belge "strip-tease" - qui est en UT mineur - un matin au reveil, je tombe souvent sur un do, mais parfois sur un si :roll:

Sinon je vois pas trop le rapport avec le jitter de conversion, c'est quand même la gigue court-terme la plus génante (un chevrottement qui salit le son, plus qu'une fausseté).

cdlt,
GBo.
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 20 Juil 2004 1:01

Emmanuel Piat a écrit:Il est archi reconnu depuis des années dans le domaine pro que la qualité de l'horloge (jitter) a une grosse incidence sur le son.


C'est archi-reconnu dans le domaine audiophile. Le domaine pro est venu plus tard, il me semble, principalement avec les articles de Bob Katz, sur le site http://www.digido.com

Emmanuel Piat a écrit:C'est pas pour rien que les studios utilisent des serveurs d'horloge (master clock) afin de dispacher la même horloge à toute la chaine de traitement pour minimiser certaines causes de jitter.


Non-non-non-non-non-non-non Image!!!
Cela n'a rien à voir avec le jitter, c'est parce qu'ils ont besoin de faire du mixage, qu'une master clock est nécessaire ! Il est impossible de mixer en numérique le son de deux platines CD (ou toute autre source numérique) si elles ne sont pas asservies à la même master clock. Les échantillons n'arrivant pas exactement à la même vitesse des deux côtés, le mixeur serait obligé d'en répeter ou d'en sauter sur une des sources de temps à autre.

Emmanuel Piat a écrit:J'avais récupéré un pdf (sérieux) qui faisait un point complet sur toutes les causes de jitter dans une chaine de reproduction et la sensibilité de l'oreille à ce phénomène. Il est à la maison. Je le mettrai en ligne demain.


C'est celui de l'Audio Engineering Society ? Je l'ai consulté en ligne une fois, mais il semble avoir disparu d'Internet. La conclusion était que l'on ne pouvait pas prouver que le jitter n'avait pas d'effet audible, car, même dans les cas de jitter les plus faibles, une sinusoïde de 22000 Hz jouée à 110 db de pression sonore dans un silence parfait peut provoquer des distortions supérieures à 0 db, donc potentiellement audibles. Mais bon, c'est quand même un cas sacrément tiré par les cheveux.
Un autre problème se pose : on sait mesurer le jitter dans un câble SPDIF, mais ce jitter est censé être éliminé par le convertisseur ! Et on ne sait pas (ou je n'en ai jamais entedu parler) mesurer le jitter à l'intérieur de la puce de conversion en analogique, après les circuits de supression du jitter (PLL, buffers...). Tout ce qu'on peut mesurer, c'est le jitter périodique, qui n'est qu'une forme marginale de jitter, en mesurant la distortion à la sortie analogique.

Emmanuel Piat a écrit:- les personnes ayant l'oreille absolue (capacité à reconnaître la hauteur d'un son, c-à-d sa fréquence, sans hauteur de réf.) sont extrêmement rares.


D'après ce qu'on m'a raconté, la personne dénigrant le mauvais son des enceintes Quad, alors qu'un vrai violoniste était caché derrière le rideau, avait l'oreille absolue http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... #168136340

Emmanuel Piat a écrit:- dans le domaine de la recherche en audio, les tests qui ne sont pas fait en double aveugle sur un échantillon suffisamment représentatif n'ont strictement aucune valeur


Je suis tout à fait d'accord. C'est le point de vue adopté en recherche scientifique. Le forum de discussion http://www.hydrogenaudio.org, principalement orienté codecs (MP3, MPC, AAC, Vorbis, etc) est entièrement subordonné à ce principe.

Emmanuel Piat a écrit:- je me suis déjà planté dans des tests ou j'ai entendu en toute bonne fois des différences évidentes alors que j'écoutais exactement la même chose. C'est le genre de truc qui calme bien. Une fois qu'on a vécu ça, on ne regarde plus les tests de la même manière.


Bienvenue au club :mdr:

GBo a écrit:Je ne l'ai qu'à 1/2 ton près,


C'est à cause de la norme PAL que tu dévie d'un demi ton ? La majorité des films qu'on regarde en PAL sont accelérés de 4%, donc toutes les musiques jouent un demi ton trop haut, sauf si la bande son a subi un traitement dit de "time stretching", très perfectionné, qui permet d'accélérer sans faire monter le diapason.

Sur le DVD de La Communauté de l'Anneau, amusez-vous à passer de la VO (diapason corrigé) à la VF (diapason haussé de 4%) pendant la lecture de passages musicaux du film ;)
Pio2001
 
Messages: 5908
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 20 Juil 2004 11:10

Pio2001 a écrit:Sur le DVD de La Communauté de l'Anneau, amusez-vous à passer de la VO (diapason corrigé) à la VF (diapason haussé de 4%) pendant la lecture de passages musicaux du film ;)


Je constate cette différence sur n'improte quel film VO et VF, c'est dingue !
mais la différence de 4%, faut voir :
Chez nous en PAL : on passe du film en 24images/s à 25im/s = + 4% ok
Chez eux (USA) : il passe de 24im/s à 30im/s : rien ne garantit qu'ils soient synchro niveau son ?
Si qq'un a la réponse merci ;-)! ou lien
Emile
 
Messages: 2827
Inscription: 23 Fév 2003 16:19
Localisation: Paris
  • offline

Message » 20 Juil 2004 12:23

D'après ce qu'on m'a raconté, la personne dénigrant le mauvais son des enceintes Quad, alors qu'un vrai violoniste était caché derrière le rideau, avait l'oreille absolue http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... #168136340


Rapprocher l'oreille absolue de l'appréciation qualitative n'a aucun sens d'une reproduction sonore ! Une confusion de plus opérée par les journalistes de hifi...

Avoir l'oreille absolue ne permet qu'une chose : donner son nom à la note entendue... qu'elle soit bien ou mal reproduite.

Ce n'est pas synonyme d'oreille d'or !

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 20 Juil 2004 13:04

Pio2001 a écrit:[...]
GBo a écrit:Je ne l'ai qu'à 1/2 ton près,

C'est à cause de la norme PAL que tu dévie d'un demi ton ?

Pas du tout, le générique en question je ne l'ai entendu qu'en UT. C'est juste ma mémoire qui flanche par rapport à la réalité, mais c'est mieux que rien :cry:

Sinon sur le jitter, nul doute que les jitters de conversion A/N et N/A ont effet sur le son à partir d'une certaine dose, personne ne peut le nier. Maintenant pour le jitter de transmission transport->DAC séparé (sans master clock externe commun aux deux), il peut se transformer totalement ou juste partiellement en jitter de conversion suivant les circuits employés, mais je ne pense pas qu'il soit possible de s'en absoudre totalement.
cdlt,
GBo.

PS1: Je plusse Haskil, il n'y a aucun rapport entre oreille d'or et oreille absolue!
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 20 Juil 2004 13:11

>Les échantillons n'arrivant pas exactement à la même vitesse des deux côtés, le mixeur serait obligé d'en répeter ou d'en sauter sur une des sources de temps à autre.

A mon avis, tu peux aussi avoir aussi d'autres pb dûs intrinsèquement au jitter si tu n'utilises pas une horloge commune :

imagine deux signaux avec jitter différent qui doivent être mixés. Pour le mixage, 2 possibilités : soit tu utilises une 3e horloge, soit tu extrais l'horloge d'un des signaux. Quoi qu'il en soit, si à un moment donné, le top de l'horloge de mixage est très très proche des instants de commutation des 2 signaux à mixer (disons qq picosecondes) et que les ces deux signaux ont un jitter plus élevé (qq dizaines de ps), tu risques de ne pas mixer les bon couples de samples pdt plusieurs périodes d'échantillonnages (selon que les samples arrivent aléatoirement en avance ou en retard de qq ps sur chaque voie en fonction de leur jitter propre).

Je peux néanmoins me tromper, c'est une réflexion perso. Je n'ai jamais rien lu sur le sujet.

>C'est celui de l'Audio Engineering Society ?

non celui de audioprecision : www.audioprecisio.com qui nécessite une registration pour lire leurs publications (forts intéressantes). Cette boite est spécialisée dans la mesure de signaux.

Je mets en ligne les 2 papiers ds le post qui suit.

@+
Emmanuel piat
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10075
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 20 Juil 2004 13:13

1er papier
Fichiers joints
jitter theory 1.pdf
(318.56 Kio) Téléchargé 64 fois
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10075
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 20 Juil 2004 13:17

Le 2e ne passe pas car trop gros (même zippé).

Je cherche une solution.
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10075
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 20 Juil 2004 13:17

Emile a écrit:Chez nous en PAL : on passe du film en 24images/s à 25im/s = + 4% ok
Chez eux (USA) : il passe de 24im/s à 30im/s : rien ne garantit qu'ils soient synchro niveau son ?
Si qq'un a la réponse merci ;-)! ou lien


PAL, les images sont inchangées, on accélère. +4%
NTSC, deux moitiés d'images, sur quatre images, sont discrètement doublées (les lignes paires ou impaires seulement), de sorte que sans changer la vitesse, on a 30 images au lieu de 24 par seconde, puis on ralentit de 0.1 % environ (de 30 à 29.97 fps).

En dehors de ces deux nobles méthodes (réversibles), il existe des appareils à convertir de NTSC en PAL et inversement, en introduisant plus ou moins de défauts sur l'image (saccades, déchirements haut/bas, effets de peigne, superpositions...), mais sans changer la vitesse.

http://www.hometheaterhifi.com/volume_7 ... -2000.html
Pio2001
 
Messages: 5908
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 20 Juil 2004 13:28

Il y a donc une différence entre ceux qu'on dit avoir une oreille absolue et ceux qu'on nomme "les oreilles d'or"?
J'ai vu une émission où les gars sous l'eau, à plusieurs kilomètres, étaient capable, sans la moindre erreur sur plusieurs essais de donner le numéro de série du moteur de chaque bateau rien qu'en percevant la différence de vitesse de battement des pales...
Ils pouvaient aussi, mais cette fois sur terre! :lol: , suivre plusieurs discussions en même temps, mais réellement, en ayant tous les mots de chaque discussion et en réflechissant dans le même temps pour les réponses.
Eux c'étaient des "oreilles en or".
Il y avait aussi la vue, des équipes pour aller dans l'espace... hallucinant aussi.
Moi si j'avais des oreilles en or... je les vendrais! :lol: pour une source HDG...
dofé
 
Messages: 912
Inscription: 08 Aoû 2003 13:06
Localisation: 974

Message » 20 Juil 2004 13:35

Merci Pio
Je ne savais pas si la bande-son lors du passage pellicule vers NTSC ne subissait pas non plus une "déformation" comme l'"accélaration" en PAL.
A priori non ;-)! en tous cas faible : ralentissement de 0.1%
Emile
 
Messages: 2827
Inscription: 23 Fév 2003 16:19
Localisation: Paris
  • offline

Message » 20 Juil 2004 13:35

J'ai du splitté le pdf en deux via un utilitaire.

Pour recoller les morceaux, Lancer splitter.exe (ds le zip), sélectionnez "01jitter theory 2.pdf" puis cliquez sur rassembler.
Fichiers joints
Splitter.zip
(30.5 Kio) Téléchargé 19 fois
01jitter theory 2.pdf
(550 Kio) Téléchargé 23 fois
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10075
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 20 Juil 2004 13:36

2e partie splittée.
Fichiers joints
02jitter theory 2.pdf
(532.55 Kio) Téléchargé 24 fois
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10075
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 20 Juil 2004 13:38

Pour info, à la fin de la 2e partie, il y a un encart intitulé "Audibility considerations".
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10075
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline


Retourner vers Discussions Générales