Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Exabot [Bot], PRAUDEL et 43 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

= Haskil

Message » 20 Fév 2002 20:02

Alain,

Je reposte suite au censeur concernant l'évolution multicanal.

M'est avis que le multicanal evolueras beaucoup plus via la voie moderne que par les "classiqueux" sans être péjoratif.
Oui c'est vrai qu'avec le CD c'était le bon moyen de rajeunir sa garde robe de microsillons parce tu avais le jour et la nuit.
Tu rachètes toi ta collec de CD classique en SACD ??
Je pense qu'on verra plus de pop rock et autre qui pousseront les ventes.

Bon de toutes façons c'est cause commune le tout c'est que ça avance technologiquement parlant. :wink: .

JEZA
JEZA
 
Messages: 777
Inscription: 08 Oct 2001 2:00
Localisation: LOGNES (77)
  • offline

Annonce

Message par Google » 20 Fév 2002 20:02

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 20 Fév 2002 20:11

le tout c'est que ca avance technologiquement.

Je suis pas trop d'accord.

le tout c'est que ca avance qualitativement.
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 20 Fév 2002 20:17

Oui mais ça se construit pas en un jour et tu te plantes forcément un poil au début.

J'ai pas eu l'occasion d'écouter ni le SACD ni le DVD-A mais vu les polémiques sur le futur format retenu, je pense que les deux doivent avoir des résultats plus que satisfaisants.
=> Donc ça avance coté techno & qualité CQFD

JEZA
JEZA
 
Messages: 777
Inscription: 08 Oct 2001 2:00
Localisation: LOGNES (77)
  • offline

Message » 20 Fév 2002 20:51

Jeza, tu as mille fois raison, car l'époque a changé, la hi-fi s'est heureusement démocratisée et tous les genres musicaux se mélangent aujourd'hui pour le bonheur du plus grand nombre!
Ce qui compte, c'est qu'on est de tout à se mettre entre les esgourdes avec le meilleur son possible. Le grand problème du classique, c'est que ce 'genre' vit essentiellement sur son passé et qu'après tout il vaut mieux un vieux Richter au piano des années soixante qu'un disque audiophile tout neuf enregistré en DSD ou en 24/192 ou 96 par un pianiste de deuxième rayon : la plaie jusqu'à maintenant des lables audiophiles qui n'ont pas accès aux artistes de premier plan. Ils font (parfois) d'excellentes prises de son d'interprétations sans grand intérêt musicalement et donc émotionellement. Je ne donnerais jamais mes Toscanini contre un disque d'un orchestre américain, dirigé par Mr. Kunzel pour Telarc...
Mais, secrètement (enfin, plus guère!), j'attends impatiemment d'écouter quelques Toscanini and co sur SACD!
Ce qui est chiant avec le CD 16/44 c'est que sa qualité très perfectible pourtant satisfait la quasi-totalité des utilisateurs (tellement meilleur avec un lecteur à mille francs que du temps du microsillon dont la platine surmontait la midi-chaine : car le coeur de cible est là, le grand public des acheteurs de disque est là, pas de notre côté!).
Sauf que si tous les CD qui sortent étaient en double couche SACD la transition pourrait se faire en douceur, car dans un an, voire deux, les lecteurs SACD a mille francs pourraient faire leur apparition... et là le ciel s'éclaircirait...
Mais hélas! on n'en est pas là. Et le département disques de Sony se désintéresse totalement du SACD! Jamais vu un dossier venir de là. Jamais non plus un SACD! Alors que des CD, j'en reçois une cinquantaine chaque mois...
Jamais vu un nouveau standard dont la commercialisation soit si peu suivie, si bordélique. D'un côté des pages et des pages de pub de Sony. De l'autre, aucun dossier de presse, aucun disque de la part de Sony distribution de disques...
Etrange, non? Et après ça, on parle de crise du disque...
alain
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 20 Fév 2002 20:58

Alain non c'est pas étrange pour moi :

Explixations :

Tu connais beaucoup de personne grand publique qui ont entendu parler du SACD ou DVD-A ?? moi pas.

Et c'est là que le bas blesse : certains d'entre nous (cf posts) n'entendent pas la différence entre CD et SACD.
Tout ça pour te dire que ça s'adresse qd même au plublic averti voire très averti.

Mais bon ça se fera avec le temps et la chute de prix comme tout...

A+
JEZA
JEZA
 
Messages: 777
Inscription: 08 Oct 2001 2:00
Localisation: LOGNES (77)
  • offline

Message » 20 Fév 2002 21:00

Jeza quand j'écris :
"Ce qui est chiant avec le CD 16/44 c'est que sa qualité très perfectible pourtant satisfait la quasi-totalité des utilisateurs (tellement meilleur avec un lecteur à mille francs que du temps du microsillon dont la platine surmontait la midi-chaine : car le coeur de cible est là, le grand public des acheteurs de disque est là, pas de notre côté!)."
Il me semble dire la même chose que toi!

Ce qui est étrange, c'est que Sony matériel lance un standard et des disques... que sa division disque ignore! C'est ça qui est raté dans la commercialisation du SACD!
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 20 Fév 2002 21:05

Si ma mémoire est bonne, les démos effectuées par Sony sur son procédé SACD au salon du son de l'an dernier s'effectuait uniquement...au casque.
On fait plus attractif, me semble-t-il...

JérômeB

« la vie est plus douce avec ses vices qu’avec ses vertus ».
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 20 Fév 2002 21:16

Tu l'as dit! pfff! ils sont d'un nul!
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 21 Fév 2002 10:02

[quote]


>>>>> Tu connais beaucoup de personne grand publique qui ont entendu parler du SACD ou DVD-A ?? moi pas.


C'est vrai que Monsieur et Madame "tout le monde" n'ont jamais entendu parler de ces nouvelles technologies.
D'ailleurs, certains vendeurs de magasins pseudo-spcialistes sont dans le même cas.


>>>>> Et c'est là que le bas blesse : certains d'entre nous (cf posts) n'entendent pas la différence entre CD et SACD...

ah bon ?
Et les impressions de Haskil, c'est du pipo ? effet placebo ? imagination débordante ?
La dessus, j'ai un doute sur ton affirmation, JEZA
nubuck
 
Messages: 498
Inscription: 05 Fév 2002 2:00
Localisation: 76
  • offline

Message » 21 Fév 2002 10:26

de la bouche même de certains responsables de Sony France, ils ne comprennent pas très bien la politique de la maison mère au sujet du SACD, notamment quand on leur pose la question qui tue : pourquoi, vous, Sony, qui êtes avec Philips à l'origine du cahier des charges du SACD qui spécifie la compatibilité avec les lecteurs existants, en assurant une transition vers les nouveaux lecteurs, bref, pourquoi vous êtes le SEUL éditeur (et en plus le plus puissant, ça n'est donc pas une question de moyens) à s'entêter à ne sortir que des SACD simple couche.... eh là : ils ouvrent des grands yeux ronds en disant que eux aussi ne comprennent pas grand-chose à ce que fait Sony. A Las Vegas, Sony a dit et répété que 2002 serait l'année du SACD, mais ça fait depuis 1999 qu'ils nous serinent ça.
Et Universal music qui avait rejoint le groupe des éditeurs SACD en août dernier n'a toujours rien dans sa besace, et EMI qui devait aussi sortir des SACD début 2002 n'a en fait sorti que des DVD-aduio : c'est quoi ce bordel ?
Invité
 
Messages: 1455
Inscription: 23 Mar 2000 2:00
  • offline

Message » 21 Fév 2002 10:51

nubuck,

Qd je dit que certain n'ententend pas la différence, Haskil n'en fait pas forcément parti. Mais je suis persuadé pour avoir lu les nombreux post que certain doute du bien fondé ou de l'évolution du SACD.

M'enfin la question n'est pas là.

C'est vrai qu'en additionnant une logique financière (sont pas philanthrope non plus), un "raté" de lancement et un produit pas forcément grand public, t'obtiens le mystérieux SACD (ou DVD-A).

JEZA
JEZA
 
Messages: 777
Inscription: 08 Oct 2001 2:00
Localisation: LOGNES (77)
  • offline

Message » 21 Fév 2002 12:20

>>Haskil a ecrit:
>>Sauf que si tous les CD qui sortent étaient en double couche SACD la transition pourrait se faire en douceur ...
-Et oui! Mais je ne pense pas que les industriels se preoccupent de ce genre de chose qui satisfaient le consommateur. Ils sont plutot la pour imposer ce qu'ils veulent.

Je confirme moi aussi que les technologies SACD et DVD-A sont inconnues d'un grand nombre. Ah mais si on voulait notre bonheur, il y a bien longtemps qu'on aurait le support audio de qualite!
gueri
 
Messages: 569
Inscription: 26 Juin 2001 2:00
Localisation: 94
  • offline

Message » 21 Fév 2002 12:58

"... il y a bien longtemps qu'on aurait le support audio de qualite! "

Non, il ne faut pas exagérer quand même.

Je suis d'accord qu'il faille faire évoluer le CD Audio vers un support plus moderne (ne serais-ce que pour améliorer la facon dont sont inscrites les informations et la facon dont elles sont ensuite lues). Mais de là à dire que ce n'est pas un support audio de qualité non !

Je possède, comme beaucoup d'entre vous surement, pas mal de disques CD de qualité que je me fait un plaisir d'écouter.

L'échantillonage plus précis et à des fréquences plus élevés je suis bien sur pour à 100% si on a les moyens de le faire à un cout raisonnable (lecteurs et disques). Le CD Audio reste un support de qualité, surtout avec les lecteurs actuels, même si le SACD et le DVD-A permettent de stocker un son de meilleure qualité.

Je sais que je vais me faire taper sur les doigts par certains d'entre vous mais il ne faut pas négliger l'effet placebo dans tout ca. Les yeux fermés, combiens d'entre vous croient être capables de distinger un MP3 320kb/s d'un original ? ... et combien le sont vraiment ?

Ceci dit, je suis tenté par le SACD comme beaucoup d'audiophiles car c'est un mouvement vers plus de qualité mais ca ne va pas révolutionner l'audio.

Bye.
s_barth
 
Messages: 50
Inscription: 03 Jan 2002 2:00
  • offline

Message » 21 Fév 2002 13:37

Tu sais quand on est habitué à boire du bon vin (CD) et que d'un coup on a le chance de tremper ses lèvres dans un verre de Petrus (SACD), on n'en continue pas moins de trouver bon le simple bon vin!
Aussi, même si tous ceux qui ont un lecteur SACD ont pu mesurer l'accroissement qualitatif extraordinaire par rapport au vieux CD, il n'en reste pas moins vrai qu'ils continuent à prendre leur pied avec leurs CD...
Comme je continue d'écouter les disques de ma chère Clara Haskil, morte en 1960, et dont la majeure partie du legs discographique est mono! Y compris ses enregistrements sur 78 tours qui grattent beaucoup.
CD, SACD, DVD-Audio : ce ne sont que les supports des musiques que nous aimons et ce ne sont pas des finalités en soi!
Cela dit, avoir chez soi une source dont la qualité est comparable à celle d'une excellente bande analogique lue sur un magnétophone professionnel valant plus cher que la quasi totalité des chaines appartenant aux participants de ce forum, pour moins de mille euros est resté un rêve inespéré depuis l'arrivée de l'enregistrement sur bande magnétique!
Au moins du temps de l'enregistrement mécanique sur 78 tours, le son était identique dans le studio et chez les riches particuliers qui possédaient les gros modèles de phono à pavillon... Depuis la bande magnétique et le microsillon, les amateurs n'avaient jamais eu à leur disposition une source qui se rapproche autant de l'enregistrement originel.
On n'en a longtemps rêvé, Philips et Sony l'ont fait... et la technologie du SACD est si simple, eu égard aux possibilités technologiques de notre époque, qu'il n'y aura aucun problème pour la décliner dans des gammes très économiques. Ce qui n'a jamais été possible, sans sacrifier grandement la qualité, du temps de l'analogique!
Attendez la démocratisation, déjà en marche, de l'amplification "numérique" et l'ampli excellentissime, puissant, stable, pas cher sera pour nous!
Restent les enceintes... qui ont fait des progrès en terme de rapport qualité/prix/encombrement (une mini-enceinte à 2500F la paire aujourd'hui) écraserait bien des enceintes à 6000F la paire d'il y a vingt-cinq ans... Les très grandes qualitativement enceintes d'hier restant pour certaines de grandes enceintes aujourd'hui! Elles étaient, en revanche, beaucoup moins nombreuses qu'aujourd'hui, car le marché était liliputien...
Alain
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 21 Fév 2002 13:44

oui s_barth, tu as raison de me reprendre. J'ai ecrit mon post un peu vite parce que je suis au boulot (chuut!) et j'avais une reunion a preparer, enfin bref. Je voulais dire simplement "de qualite haute-definition" (ie dvd-a ou sacd). Je suis bien loin de cracher sur le CD, je n'ecoute que ca et avec plaisir :smile:
gueri
 
Messages: 569
Inscription: 26 Juin 2001 2:00
Localisation: 94
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message