Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 18 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

La hi-fi par les livres. Une bibliographie commentée

Message » 01 Avr 2014 10:08

Ce n'est pas tout à fait le sujet, mais il y a quand même un petit lien.
Je vous recommande ce petit bouquin atypique: différents aspects du son. ça se lit...sans faim ! :lol: L'auteure est agrégée de physique.
A+

Les sons en 150 questions
Marie-Christine de La Souchère

• ELLIPSES MARKETING

• BROCHÉ

• PARU LE : 17/12/2013
Tantôt perçus comme des bruits, tantôt comme de la musique, les sons baignent nos oreilles et font partie intégrante de notre environnement. Leur signification n'est pas la même pour le physicien, le musicien, le médecin ou l'homme de la rue. Comment décoder leur message ? A travers 150 courtes questions et réponses, des plus classiques aux plus originales, l'ouvrage présente les sons dans toute leur diversité, sans formules ni équations, par le seul prisme de l'approche historique, de l'anecdote ou de l'expérience.
Qu'est-ce que le mur du son ? Un oiseau peut-il chanter le bec fermé ? Pourquoi l'homme a-t-il deux oreilles ? Qu'est-ce qu'un tempérament en musique ? A quoi servent les cordes sympathiques d'une viole d'amour ? Quelle est la vitesse du son dans le diamant ? D'où vient le murmure des ruisseaux ? Quelle est l'origine des dunes chantantes ? Peut-on sculpter le son ?
Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4155
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Annonce

Message par Google » 01 Avr 2014 10:08

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 03 Avr 2014 12:51

Petit up sur ce sujet et aussi petit complément:
A lire, dans le dernier n° des dossiers de La Recherche (DLR, avril/mai 2014) , un petit dossier intitulé "Les nouvelles dimensions du son".
Sont évoqués, entre autres, les recherches en diffusion 3D, le dispositif holophonique WES de l'IRCAM, la notion de synthèse de champs acoustiques (IRCAM), et les problèmes de format, avec un petit chapitre sur le MPEG-H, et...j'en oublie.
Pour les curieux.
A+
Dernière édition par Robert64 le 04 Avr 2014 9:55, édité 1 fois.
Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4155
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 03 Avr 2014 18:42

Hello
holggerson a écrit:
Titre: Les caractéristiques distinctives de la musique haute-fidélité
Auteur: Lapointe, Yannick
Discipline: Musique
Résumé: Lorsqu’il a commencé à être plus communément utilisé au début des années 1930, le terme « haute-fidélité », appliqué à l’enregistrement sonore, faisait référence à la transparence des technologies d’enregistrement, à leur habileté à reproduire aussi fidèlement que possible une réalité sonore préalable à l’acte d’enregistrer. Ensuite, à mesure que les technologies de production et de reproduction en enregistrement sonore ont progressé et que de nouvelles idéologies ont émergé, la définition du terme est devenue de plus en plus floue, tout comme les caractéristiques distinctives des systèmes de reproduction haute-fidélité, des phonogrammes haute-fidélité, et de la musique haute-fidélité. Cette étude vise à déterminer quelles sont, en 2012 et selon la perspective des membres de la communauté haute-fidélité, ces caractéristiques qui distinguent la musique « haute-fidélité » de toute autre forme de musique. Pour répondre à cette problématique, les principaux concepts fondamentaux et idéologies de la haute-fidélité seront explorés et discutés.

Le mémoire sur le site de la bibliothèque de l'Université de Laval (Canada)

Diagonalisé cet am. C'est plutôt une (très) longue introduction au sujet mais sans véritable apport: Après une présentation et un historique du domaine pas inintéressants et bien documentés, l'auteur présente un modèle à deux axes Objectiviste - Subjectiviste / Audiophile - Mélomane pour caractériser le domaine "hifiste", les approches artistique et médium de communication sont discutées, puis on finit par trouver que les caractéristiques en question dans le titre sont une scène sonore large et précise et une grande dynamique (sans aucun ancrage technique) et... ...et c'est fini.
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4501
Inscription: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse

Audio Days

Message » 18 Aoû 2014 9:47

Bonjour,

http://www.audiodays.fr

Base de ressources multimédia issue de rencontres (plutôt destinées aux professionnels du son) ayant lieu une à deux fois par an au Studio de la Grande Armée à Paris.

Voici deux conférences particulièrement intéressantes :



holggerson
 
Messages: 1020
Inscription: 11 Nov 2008 15:34
Localisation: Île-de-France & Rhône-Alpes
  • offline

Message » 25 Oct 2014 20:55

Pour les amateurs d'histoire, un article en anglais publié sur le site de l'Audio Engineering Society : The Dawn of Commercial Digital Recoding (l'Aube de l'enregistrement numérique commercial), de Thomas Fine, initialement publié dans le ARSC Journal en 2008.

Lien (pdf) : http://www.aes.org/aeshc/pdf/fine_dawn-of-digital.pdf
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message