Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 17 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

les 10 plus gros mensonges en audio!!

Message » 29 Fév 2008 15:28

Qu'on m'explique pourquoi un Halcro à X pouillèmes de distorsion résiduelle sonne moins bien qu'une 300B qui distordra à 4% (exemples extrêmes aux deux extrémités de l'échelle de l'amplification, je le reconnais sans mal. Mais... je pense que l'idée est claire).


Si la distorsion est due à des harmoniques paires, ça s'explique tres bien: le son est coloré de maniere agréable à l'oreille, l'ampli "sonne" mieux, mais n'est plus un appareil de haute fidélité au sens strict.

Olivier
oso
 
Messages: 1251
Inscription: 17 Juin 2003 16:23
Localisation: Nice
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Fév 2008 15:28

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 29 Fév 2008 15:55

Ne vous faites pas plaisir! N'achetez pas un truc qui sonne bien, et encore moins un truc qui serait agréable!
Achetez un truc qui sonne "vrai"!
:mdr:


Vous ressentirez de l'auto-satisfaction... (c'est toujours ça!)
Paull
 
Messages: 8672
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC

Message » 29 Fév 2008 16:05

Paull a écrit:Ne vous faites pas plaisir! N'achetez pas un truc qui sonne bien, et encore moins un truc qui serait agréable!
Achetez un truc qui sonne "vrai"!
:mdr:

C'est marrant ce que tu dis. :mdr:
C'est un gros dilemme dans ma tête depuis un bon moment. :oops:
POUYFOURCAT
 
Messages: 3742
Inscription: 23 Avr 2004 10:17
Localisation: BORDEAUX but from ORTHEZ (Béarn)
  • offline

Message » 29 Fév 2008 16:18

Paull a écrit:Ne vous faites pas plaisir! N'achetez pas un truc qui sonne bien, et encore moins un truc qui serait agréable!
Achetez un truc qui sonne "vrai"!
:mdr:


Vous ressentirez de l'auto-satisfaction... (c'est toujours ça!)


:o Tu dois t'ennuyer pendant un concert! Car enfin, le but de la haute fidélité, sa raison d'etre, c'est tout de m^me de se rapprocher autant que possible du son direct, vrai, enfin il me semble?

Olivier
oso
 
Messages: 1251
Inscription: 17 Juin 2003 16:23
Localisation: Nice
  • offline

Message » 29 Fév 2008 16:26

oso a écrit:
Qu'on m'explique pourquoi un Halcro à X pouillèmes de distorsion résiduelle sonne moins bien qu'une 300B qui distordra à 4% (exemples extrêmes aux deux extrémités de l'échelle de l'amplification, je le reconnais sans mal. Mais... je pense que l'idée est claire).


Si la distorsion est due à des harmoniques paires, ça s'explique tres bien: le son est coloré de maniere agréable à l'oreille, l'ampli "sonne" mieux, mais n'est plus un appareil de haute fidélité au sens strict.

Olivier


Le problème surtout, c'est qu'il faudrait m'expliquer pourquoi la 300B est tellement réputée depuis peu de temps en plus par rapport à son existence.... alors que ce tube sonne, à mes oreilles et à celles d'autres qui ne sont pas moins autorisés pour porter un jugement que les sectateurs de ce tube, d'une façon caricaturale dans bien des montages dans lesquels cette triode est utilisée... Car après tout, dans un montage à tubes, c'est moins le tube que l'on entend que le circuit, la qualité de mise en oeuvre électrique du tubes et la qualité des transformateurs de sortie...


Le problème ensuite, c'est qu'il faudrait, en plus, cerner soigneusement les conditions de comparaisons avant d'edicter une règle générale (300 B sonnant mieux qu'Halcro bien qu'elle tordent plus) : une 300 B alimentant des enceintes faisant 83 dB de rendement sera inaudible en comparaison d'un Halcro...



Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 29 Fév 2008 16:27

Je ne m'ennuie pas. Par contre je fais partie des personnes qui ont compris que le son du concert, c'est au concert :idee: , et ce ne sera pas à la maison. Car quasi irréalisable.

Mais bon... l'auto-satisfaction... :mdr:

Put'1, fargo! sors de mon corps!
Paull
 
Messages: 8672
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC

Message » 29 Fév 2008 16:39

Paull a écrit:Je ne m'ennuie pas. Par contre je fais partie des personnes qui ont compris que le son du concert, c'est au concert :idee: , et ce ne sera pas à la maison. Car quasi irréalisable.

Mais bon... l'auto-satisfaction... :mdr:

Put'1, fargo! sors de mon corps!


Chacun sa conception, son but, et ses méthodes pour y parvenir :wink:

Olivier
oso
 
Messages: 1251
Inscription: 17 Juin 2003 16:23
Localisation: Nice
  • offline

Message » 29 Fév 2008 17:03

Là est la richesse d'un forum; chacun partage ses points de vue, et s'enrichit souvent de ceux des autres. :wink:
Paull
 
Messages: 8672
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC

Message » 29 Fév 2008 17:36

Petite digression. Concernant le son "direct" du concert, je viens de tomber ici
http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... #171588197
sur ceci :

(Attention, il ne s'agit pas d'instruments acoustiques)

houpa a écrit:Sans vouloir polémiquer à mon tour, je dois dire que le concert n'est pas toujours à la hauteur.
Il y a quelques mois je me suis payé 3 concerts en 15 jours à l'Olympia.

Premier concert, John Butler Trio, le son était beaucoup trop fort, ça saturait par moment mais les passages "calmes" passaient très bien.

Deuxième concert, Tiken Jah Fakoly; le son était tout pourri, la basse dégouliante de partout, d'ailleurs, il doit m'en rester encore dans mes chausures.

Troisième concert, Deep Purple, le son, eh bien, que du bonheur, certe assez fort mais de la qualité et en plus ils sont encore bons les papys.

Donc hormis pour Deep Purple, la qualité du son m'a franchement gâché le plaisir de voir les artistes en vrai.

Sinon, il y a pas mal d'années au Théatre du Châtelet, j'ai pu assister à Parsifal (version concert), je suis resté scotché à mon siège pendant 4 heures, des timbres, de la dynamique, un relief que jamais je pourrais avoir ça chez moi.
Un mois plus tard, je retourne dans cette même salle pour voir un concert de musique fraçaise (Bizet Franck,...), le son était étouffé, j'ai été vraiment déçu.

Une chose est sûre, si l'équipe chargée du son pour un concert est de qualité, alors un système Hi-Fi ne pourra pas rivaliser avec le direct. On ne peut pas faire rentrer tout l'orchestre philharmonique de Vienne dans son salon, ça ne rentre pas. Mais un bon système bien réglé procure énormement de plaisirs, autrement on ne serait pas là à déblatérer dans ce forum.

En tout cas, bonnes recherches car le problème des associations matériel, salle d'écoute, gouts individuels n'est pas simple, ça se saurait autrement.
Paull
 
Messages: 8672
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC

Message » 29 Fév 2008 17:38

Paull a écrit:Je ne m'ennuie pas. Par contre je fais partie des personnes qui ont compris que le son du concert, c'est au concert :idee: , et ce ne sera pas à la maison. Car quasi irréalisable.


Pas quasi, totalement irréalisable et ce à l'évidence.

J'ai également la grande faiblesse, faute avouée à moitié pardonnée, de choisir ce que mon appareil auditif (je rappelle à toutes fins utiles qu'il inclue comme pièce maîtresse le cerveau) apprécie et qui par voie de conséquence fait dresser mon système pileux et déclenche le lot d'émotions qui seul peut me faire oublier le prix de l'ensemble :D :wink:

Si c'est la "vérité"? Ben, je ne me pose pas la question mais pour tout dire, je n'ai pas non plus exigé un test ADN de mes parents :wink:

Pour le grave des cornes de brume j'aime autant descendre sur le port. Pt'1 fargo tu vas sortir :evil: :mdr:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 29 Fév 2008 19:13

expertdoc a écrit:Si c'est la "vérité"? Ben, je ne me pose pas la question mais pour tout dire, je n'ai pas non plus exigé un test ADN de mes parents :wink:

Ben moi je sais déjà que Fargo est ton fils, et pour ça, j'ai pas eu besoin de test à réaliser. :mdr:
POUYFOURCAT
 
Messages: 3742
Inscription: 23 Avr 2004 10:17
Localisation: BORDEAUX but from ORTHEZ (Béarn)
  • offline

Message » 29 Fév 2008 20:12

expertdoc a écrit:
Paull a écrit:Je ne m'ennuie pas. Par contre je fais partie des personnes qui ont compris que le son du concert, c'est au concert :idee: , et ce ne sera pas à la maison. Car quasi irréalisable.


Pas quasi, totalement irréalisable et ce à l'évidence.


Le seul facteur qui empèche cela, si on part d'une source fidèle à l'original, et non d'un CD mixé et compressé, c'est l'acoustique du local.
Par conséquent, on doit pouvoir faire entrer un orchestre symphonique dans une cabine, à condition que ce soit une chambre sourde (pas de réverb), que le système soit équalisé (pas de modes propres), et à condition de parvenir à une stéréo plus ou moins réaliste.
Pio2001
 
Messages: 5908
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 29 Fév 2008 20:56

haskil a écrit:
oso a écrit:
Qu'on m'explique pourquoi un Halcro à X pouillèmes de distorsion résiduelle sonne moins bien qu'une 300B qui distordra à 4% (exemples extrêmes aux deux extrémités de l'échelle de l'amplification, je le reconnais sans mal. Mais... je pense que l'idée est claire).


Si la distorsion est due à des harmoniques paires, ça s'explique tres bien: le son est coloré de maniere agréable à l'oreille, l'ampli "sonne" mieux, mais n'est plus un appareil de haute fidélité au sens strict.

Olivier


Le problème surtout, c'est qu'il faudrait m'expliquer pourquoi la 300B est tellement réputée depuis peu de temps en plus par rapport à son existence.... alors que ce tube sonne, à mes oreilles et à celles d'autres qui ne sont pas moins autorisés pour porter un jugement que les sectateurs de ce tube, d'une façon caricaturale dans bien des montages dans lesquels cette triode est utilisée... Car après tout, dans un montage à tubes, c'est moins le tube que l'on entend que le circuit, la qualité de mise en oeuvre électrique du tubes et la qualité des transformateurs de sortie...


Le problème ensuite, c'est qu'il faudrait, en plus, cerner soigneusement les conditions de comparaisons avant d'edicter une règle générale (300 B sonnant mieux qu'Halcro bien qu'elle tordent plus) : une 300 B alimentant des enceintes faisant 83 dB de rendement sera inaudible en comparaison d'un Halcro...



Alain :wink:


Petite remarque d'ordre général :

Ne pas oublier ce qu'il y a de marqué entre parenthèses svp (j'ai mis en gras) :wink:

Et surtout le reste du message d'où est tiré ce passage volontairement caricatural (re : les parenthèses ; je croyais pourtant que c'était transparent... clair) !

Merci !! :P

Sinon, les300B en mesh bien sûr, multiamp active sur haut rendement

Cordialement,
David.
DaveStarWalker
 
Messages: 8844
Inscription: 25 Aoû 2006 11:08
Localisation: Système solaire (pour l'instant)
  • offline

Message » 29 Fév 2008 21:18

Malgré la parenthèse que j'ai bien lue et dont j'ai pris le temps d'analyser les conséquences : il ressort de cet écrit l'une des idées les plus répandues dans l'audiophilie sur le rapport distorsion/qualité d'écoutes. A savoir que le rapport entre les deux ne se fait pas, voire qu'il est souvent inversé. Le "je pense que l'idée est claire" ne faisant que renforcer cette idée.

iIl est donc écrit "Qu'on m'explique pourquoi un Halcro à X pouillèmes de distorsion résiduelle sonne moins bien qu'une 300B qui distordra à 4%".

Ceci étant une phrase nette et sans ambiguité.

Or, précisément, nous ne sommes pas là dans le qualitatif mais dans le goût. CF. la remarque d'Oso.

Et l'on peut parfaitement écrire :

Un Halcro à X pouillèmes de distorsion résiduelle sonne mieux qu'une 300B qui distordra à 4% (exemples extrêmes aux deux extrémités de l'échelle de l'amplification, je le reconnais sans mal. Mais... je pense que l'idée est claire).



En revanche écrire que deux amplis ayant des taux de distorsions semblables peuvent être très différents à l'écoute : pas de problème... Et que ce n'est pas son taux de distorsion infinitésimal qui distingue du point de vue de la qualité sonore l'ampli Halcro d'un ampli dont le taux de distorsion serait moins loin derrière la virgule oui et sans hésitation.


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 29 Fév 2008 22:36

haskil a écrit:Malgré la parenthèse que j'ai bien lue et dont j'ai pris le temps d'analyser les conséquences : il ressort de cet écrit l'une des idées les plus répandues dans l'audiophilie sur le rapport distorsion/qualité d'écoutes. A savoir que le rapport entre les deux ne se fait pas, voire qu'il est souvent inversé. Le "je pense que l'idée est claire" ne faisant que renforcer cette idée.

iIl est donc écrit "Qu'on m'explique pourquoi un Halcro à X pouillèmes de distorsion résiduelle sonne moins bien qu'une 300B qui distordra à 4%".

Ceci étant une phrase nette et sans ambiguité.

Or, précisément, nous ne sommes pas là dans le qualitatif mais dans le goût. CF. la remarque d'Oso.

Et l'on peut parfaitement écrire :

Un Halcro à X pouillèmes de distorsion résiduelle sonne mieux qu'une 300B qui distordra à 4% (exemples extrêmes aux deux extrémités de l'échelle de l'amplification, je le reconnais sans mal. Mais... je pense que l'idée est claire).



En revanche écrire que deux amplis ayant des taux de distorsions semblables peuvent être très différents à l'écoute : pas de problème... Et que ce n'est pas son taux de distorsion infinitésimal qui distingue du point de vue de la qualité sonore l'ampli Halcro d'un ampli dont le taux de distorsion serait moins loin derrière la virgule oui et sans hésitation.


Alain :wink:


Ok admettons... merci de cette clarification de la clarification (le taux de dissonance baisse drastiquement là !!)

Bon alors, le reste du message ?

La corrélation (positive ou négative) entre la qualité des mesures et la qualité de la restitution (sonore ? musicale ?) peut-elle être établie absolument ?

La réponse je crois est non...

Cependant c'est un mythe solidement établi en hifi et bien entendu colporté et repris par les fabricants, car cela leur donne facilement des arguments publicitaires. Et là, le spectre du mensonge (pour reprendre le titre du fil), littéralement institutionnalisé, se profile.

cordialement,
David.

Par ailleurs, c'est intéressant de replacer les choses dans leur contexte :

Un vrai gros mensonge de la hifi (mais pas seulement, c'est très général), je crois :

faire croire que la qualité musicale d'un produit audio (electro-acoustique) se mesure, ou plutôt est corrélée positivement à la qualité des mesures.

Les contre-exemples affluent tandis que la plupart des chiffres avancés, même exacts, servent d'abord à remplir les brochures publicitaires.

Qu'on m'explique pourquoi un Halcro à X pouillèmes de distorsion résiduelle sonne moins bien qu'une 300B qui distordra à 4% (exemples extrêmes aux deux extrémités de l'échelle de l'amplification, je le reconnais sans mal. Mais... je pense que l'idée est claire).

Bon maintenant attention, il ne faut pas tomber dans l'excès inverse jusqu'à devenir "mystérologue" non plus. Sinon, on peut tomber dans le relativisme radical (tout est dans tout).


Ce qui encadre mon "exemple caricatural" (mais je crois à présent que les choses sont très claires, y compris grâce à Alain) est tout de même décisif dans la compréhension de mon propos non ? Ou alors c'est à désespérer (je parle pour moi).
DaveStarWalker
 
Messages: 8844
Inscription: 25 Aoû 2006 11:08
Localisation: Système solaire (pour l'instant)
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message