Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 19 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Oreilles d'or ou en carton ?

Message » 11 Nov 2006 14:07

26/30, sur le hp de mon unité centrale, ce qui est bien suffisant. J'aieu quelques doutes sur 4 ou 5 passages.

De toute façon je ne suis pas tres fort pour distinguer des différences minimes, c'est pourquoi je vais au maximum en concert classique pour parfaire mon oreille.

Il me semble bien plus dur, de trouver la différence entre un hautbois et une clarinette par exemple, que ce test (d'ailleurs au collège un prof nous passait divers instruments il fallait deviner lequel c'etait : pas facile quand tu n'as jamais ecoute le "vrai" instrument en question)
gauchepatte
 
Messages: 868
Inscription: 03 Juin 2002 23:12
Localisation: Angers
  • offline

Annonce

Message par Google » 11 Nov 2006 14:07

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Nov 2006 14:08

angus2 a écrit:En rapport avec le sujet, je viens juste de lire p 102 du nouveau Diapason hors série
jean-Marie Piel a écrit:Avoir de l'oreille ça n'est pas seulement une affaire de tympan, c'est surtout une affaire de mémoire et de faculté d'analyse auditive.

L'article s'appelle "en avoir ou pas" (de l'oreille bien sûr :mdr:), ça a dû être sa chronique mensuelle d'un des mois précédent.

Le même Piel qui disait, en Septembre, "Le hic, c'est que la mémoire auditive est des plus volatile" à propos des tests hi-fi au cours desquels, à la place d'une boîte de dispatching, "les spécialistes préfèrent brancher et débrancher les appareils, manipulations qui peuvent prendre plusieurs minutes" :mdr: ?
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 11 Nov 2006 14:10

gauchepatte a écrit: (...)
Il me semble bien plus dur, de trouver la différence entre un hautbois et une clarinette par exemple, que ce test (d'ailleurs au collège un prof nous passait divers instruments il fallait deviner lequel c'etait : pas facile quand tu n'as jamais ecoute le "vrai" instrument en question)

+1, mais on peut s'entrainer.
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 11 Nov 2006 14:34

La différence entre un cor anglais et un hautbois n'est pas toujours aisée quand on n'a pas les deux dans l'oreille !
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 11 Nov 2006 14:45

Sur les même notes oui mais la tessiture les trahit à moment ou un autre non? (c'est de la triche OK 8) )
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 11 Nov 2006 15:20

GBo a écrit:Le même Piel qui disait, en Septembre, "Le hic, c'est que la mémoire auditive est des plus volatile" à propos des tests hi-fi au cours desquels, à la place d'une boîte de dispatching, "les spécialistes préfèrent brancher et débrancher les appareils, manipulations qui peuvent prendre plusieurs minutes" :mdr: ?
Et ? Tu penses que la mémoire auditive est permanente pour ta part ? :mdr:

Blague à part je trouve Piel bien souvent intéressant à lire. J'ai été trés étonné de de lire de sa part bien des fois des remarques trés concrétes et pratiques que l'on ne s'attend pas forcément à lire dans une revue hifi, le problème c'est qu'a d'autre moment il part dans l'ésotérisme avec la même aplomb. :lol:

Je pense au vu de ses chroniques que c'est un vrai passioné, trés ouvert à la nouveauté, pas du tout intégriste quel que soit le domaine. Il se pose des question et ne semble pas avoir de certitudes indéracinables, il ne va pas à l'encontre des lois physiques mais semble au contraire bien les intégrer à son niveau de connaissance.

Il est aussi évident dans ses textes que ça n'est pas pour autant un objectiviste. Il parait claire qu'il est tenant de la thèse qu'il y a des choses qui s'entendent en audio qui ne sont pas expliquées scientifiquement. Là bien sûr, surtout quand il essaye de les justifier ou de les expliquer ça peut laisser plus perplexe et je conçois que ça puisse agacer les points de vue plus techniques, mais même dans ces cas là j'y trouve un certain intéret pour ma part, c'est bien écrit, souvent argumenté et avoir le point de vue de tous quand ça n'est pas du pur troll n'est jamais une mauvaise chose.

Bien sûr c'est juste l'impression que j'en ai, je ne connais pas le personnage.
angus2
 
Messages: 5932
Inscription: 09 Déc 2003 14:18
Localisation: Paris
  • offline

Message » 11 Nov 2006 15:50

angus2 a écrit:
GBo a écrit:Le même Piel qui disait, en Septembre, "Le hic, c'est que la mémoire auditive est des plus volatile" à propos des tests hi-fi au cours desquels, à la place d'une boîte de dispatching, "les spécialistes préfèrent brancher et débrancher les appareils, manipulations qui peuvent prendre plusieurs minutes" :mdr: ?
Et ? Tu penses que la mémoire auditive est permanente pour ta part ? :mdr: [...]

Oui et non, certaines choses sont en effet permanentes à l'échelle de la vie d'un homme: dans mon cas les mélodies/accompagnements de quelques morceaux de piano de "classiques favoris" que j'ai pu apprendre (péniblement) dans mon enfance, le timbre inimitable du vieux Pleyel familial (qui ne tenait pas l'accordage :( ), celui du piano de ma prof d'il y a 30 ans (dont j'ai oublié la marque mais pas le son), et de dizaines d'autres instruments que j'ai pratiqué ou non, la hauteur absolue de certains génériques TV, la voix au téléphone de connaissances de jeunesse reconnue immédiatement après 20 ans de "perte de vue", le toucher et phrasé de mes jazzmen préférés quand ils passent à la radio sur des morceaux inédits, etc...
Rien d'exceptionnel, c'est le cerveau humain qu'il l'est, et chez tout le monde!

Ce que je relevais avec une pointe d'ironie c'était les contradictions de Piel qui dit que la mémoire auditive est un fait constitutif d'une bonne oreille (vrai), mais qui sur un autre édito dit que l'on ne pourrait pas s'en servir suffisamment longtemps pour tenir les quelques minutes d'intermède nécessaire à un changement de maillon Hi-Fi, ce qui est pour le moins troublant pour le responsable d'une rubrique "Son" et des articles qui y sont publiés. J'oubliais de dire que le contexte de cette mémoire trop volatile était la mémoire auditive en test en aveugle, là on comprend mieux la raison idéologique qui lui fait écrire de telles contradictions, pour ne pas dire autre chose... :lol:

angus2 a écrit:Blague à part je trouve Piel bien souvent intéressant à lire. J'ai été trés étonné de de lire de sa part bien des fois des remarques trés concrétes et pratiques que l'on ne s'attend pas forcément à lire dans une revue hifi, le problème c'est qu'a d'autre moment il part dans l'ésotérisme avec la même aplomb. :lol:

Je pense au vu de ses chroniques que c'est un vrai passioné, trés ouvert à la nouveauté, pas du tout intégriste quel que soit le domaine. Il se pose des question et ne semble pas avoir de certitudes indéracinables, il ne va pas à l'encontre des lois physiques mais semble au contraire bien les intégrer à son niveau de connaissance.

Il est aussi évident dans ses textes que ça n'est pas pour autant un objectiviste. Il parait claire qu'il est tenant de la thèse qu'il y a des choses qui s'entendent en audio qui ne sont pas expliquées scientifiquement. Là bien sûr, surtout quand il essaye de les justifier ou de les expliquer ça peut laisser plus perplexe et je conçois que ça puisse agacer les points de vue plus techniques, mais même dans ces cas là j'y trouve un certain intéret pour ma part, c'est bien écrit, souvent argumenté et avoir le point de vue de tous quand ça n'est pas du pur troll n'est jamais une mauvaise chose.

Bien sûr c'est juste l'impression que j'en ai, je ne connais pas le personnage.


Un vrai passionné de la promotion d'une pseudo-science également, encore 8 pages cette année. Pour le reste, à le lire souvent, sans même parler technique et en passant sur ses erreurs, Piel ne m'a jamais rien appris sur le son, sur la Hi-Fi ou sur l'écoute.

En revanche des gens comme Haskil, Pio2001, et Gilles R, chacun dans sa "spécialité", m'ont énormement plus apporté dans ces domaines que toute lecture des magazines Hi-Fi et classique réunis, et des choses importantes!
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message