Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

Toutes les solutions à base d'ordinateur (PC, Mac, Linux...)

HIFI (PC,NAS) et DAC Slimdevice transporter, Linn Akurate DS

Message » 25 Juil 2008 13:09

rycil a écrit:Mouais.. pas convaincu par ces explications sur la qualité des composants et sur le fait de réinventer les choses qui existent déjà à un niveau de qualité qu'il devient de plus en plus difficile de faire évoluer (les derniers DAC affiche 120 db de SNR)...


Tout à fait d'accord. Déjà les DAC de l'EMU1212 sont parfaits ou presque (un DAC ça vaut quoi, 20 € ?)

Donc on enlève la qualité des DAC également :mdr:

Restent donc :

1. la réduction des pertubations electriques, magnétiques, au moyen de composants supérieurs, de l'utilisation de certains matériaux, certaines configurations, etc...

Ca devient maigre là hein... :P
corsario
 
Messages: 2224
Inscription: 01 Fév 2005 18:39
Localisation: Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 25 Juil 2008 13:09

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 25 Juil 2008 13:42

Salut à tous,
j'ai lu rapidement les derniers post et je voulais juste vous faire partager mon expérience.
J'ai moi-même opté pour la numérisation de ma base de CD (1200 CD) sur un NAS Thecus N5200 (5x750 Go).
Le Slimserver tourne sur mon MacPro car la version qui existe pour le 5200 ne me donne pas entière satisfaction et est buggée sur certains types de fichiers (certains AAC ne passent pas par exemple). J'ai un DAC 64 de Chord et le tout est relié via un Coax Audioquest (mais le cable n'a pas une grosse importance).
J'avais auparavant un lecteur 3D Lab Titanium.
Si j'ai fait la bascule vers la dématérialisation c'est qu'il n'y avait aucune différence sonore entre la SqueezeBox v3 associée au DAC 64 comparée au 3D Lab.
J'ai fait des tests à l'aveugle avec des potes et peu étaient en mesure de constater le moindre écart. Après, vient le choix du DAC et c'est là que tout change radicalement.
J'ai eu en test le DAC 64 et le Bel Canto DAC 3. Le DAC 3 a tourné 3 minutes en tests et c'était fini pour lui tellement il n'apportait rien par rapport au 3D Lab. On était très en dessous. Le couple SB3 + Bel Canto DAC 3 était donc moins bon que mon lecteur CD. Mais quand je suis passé sur le DAC 64, ce fut magique. La scène sonore a semblé s'élargir d'un coup et tout reprenait vie. Petit bémol cependant sur ce DAC, il a la particularité d'utiliser des buffers et le meilleur rendu intervient quand on utilise le plus gros d'entre eux, à savoir celui de 4s. Il faut donc s'habituer à avoir un décalage de 4 secondes quand on passe d'une piste à une autre ou quand on arrête un morceau (la musique joue encore pendant 4s).
Voilà, pour rien au monde je ne reviendrais sur un lecteur de CD haut de gamme tant la différence n'est pas évidente. La vraie valeur ajoutée l'est par le DAC, maillon sur lequel il ne faut pas se tromper.
Dernière édition par elmstreet le 25 Juil 2008 14:00, édité 1 fois.
elmstreet
 
Messages: 774
Inscription: 08 Mar 2003 20:07
Localisation: Saint-Denis (93)

Message » 25 Juil 2008 13:54

Intéressant ! Merci.

Alain

La configuration dans mon profil


Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 50198
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 25 Juil 2008 14:05

je remets le lien de mon écoute comparée du Bel Canto DAC 3 et DAC 64 Chord.
viewtopic.php?p=170828467&highlight=chord#170828467
elmstreet
 
Messages: 774
Inscription: 08 Mar 2003 20:07
Localisation: Saint-Denis (93)

Message » 25 Juil 2008 14:17

corsario a écrit:
rycil a écrit:Mouais.. pas convaincu par ces explications sur la qualité des composants et sur le fait de réinventer les choses qui existent déjà à un niveau de qualité qu'il devient de plus en plus difficile de faire évoluer (les derniers DAC affiche 120 db de SNR)...


Tout à fait d'accord. Déjà les DAC de l'EMU1212 sont parfaits ou presque (un DAC ça vaut quoi, 20 € ?)

Donc on enlève la qualité des DAC également :mdr:

Restent donc :

1. la réduction des pertubations electriques, magnétiques, au moyen de composants supérieurs, de l'utilisation de certains matériaux, certaines configurations, etc...

Ca devient maigre là hein... :P


Les DAC ne sonnent pas de ma même manière.

J'ai eu le même converto, Zhaolu D2.5, une version "A" équipée de l'AD1852 (24/192) une version "C" équipée du CS4398 (idem). Même PSU, étage numérique qui semble identique à l'exception du DAC, étage de sortie 100% identique.
La version avec le CS4398 sonne mieux, aucun doute. Ecoute faites à deux sur le même système, mêmes impressions.
tututpouet
 
Messages: 4709
Inscription: 26 Nov 2006 14:02
Localisation: Paris
  • offline

Message » 25 Juil 2008 14:57

nidsee a écrit:
roland_de_lassus a écrit:
nidsee a écrit:Je pense qu'il faudra encore plusieurs années avant de voir un tel logiciel disponible.
La demande est très faible pour quelque chose d'une telle complexité. D'autant plus qu'une bonne partie des personnes qui pourraient y trouver une utilité (et qui seraient prêtes à payer) ne supporte pas l'informatique en général...

Mais moi j'aime les deux :lol:

Ca fait déjà une micro-niche de 1 personne... :wink:

C'est une super micro niche ! :mdr: :mdr:



ça doit friser la pico-niche :lol: :lol:
j_yves
 
Messages: 4487
Inscription: 18 Oct 2002 14:21
  • offline

Message » 25 Juil 2008 16:04

elmstreet a écrit:Petit bémol cependant sur ce DAC, il a la particularité d'utiliser des buffers et le meilleur rendu intervient quand on utilise le plus gros d'entre eux, à savoir celui de 4s. Il faut donc s'habituer à avoir un décalage de 4 secondes quand on passe d'une piste à une autre ou quand on arrête un morceau (la musique joue encore pendant 4s).


Là aussi, tu as fait des tests en aveugle?... parce que mes connaissances en informatique me permette de dire qu'il ne peut pas y avoir de différence de qualité entre un buffer de 1s ou 4s.

Un buffer permet de stocker des données pour absorber tout retard dans l'emission des données (par exemple l'ordinateur peut très bien être occupé à faire autre chose et enverra les données de manières sporadiques).

Si le buffer de 1 s suffit, c'est à dire pas de coupure audible dans le son, et bien le buffer de 4 s n'apportera rien... si ce n'est que statistiquement, il y aura moins de chance que le buffer soit vide avant que la source le remplisse de nouveau.

Cyril.
rycil
 
Messages: 1044
Inscription: 22 Juin 2006 16:04
  • offline

Message » 25 Juil 2008 16:21

+1

Pour l'histoire des 4 secondes au démarrage ok, 4 secondes pour charger une autre piste ok, mais 4 secondes pour que la musique s'arrête là c'est pas normale.
Slacky
 
Messages: 263
Inscription: 26 Déc 2007 19:32
  • offline

Message » 25 Juil 2008 16:38

corsario a écrit:il n'y a aucune différence entre un flux informatique et un flux "audio numérique". C'est kif-kif. Ce sont des 0 et des 1, c'est la même chose. Et tout ça est rangé dans des fichiers. Et des fichiers ça se transfère de manière parfaite et exacte (ce n'est pas un flux).


Excellent, merci (je ne suis pas très technique). Donc, si je comprends bien, cela veut dire qu'il ne peut pas se faire de différentiation sur ce point: n'importe quel streamer avec une sortie S/PDIF peut faire l'affaire et sera de qualité équivalente.

Mais alors je cherche à résoudre une énigme:

spoke a écrit:je cherche aussi dans cette direction, car ma squiizebox ne me satisfait pas, elle est certes très pratique, mais elle "simplifie" et manque de musicalité.

Et même avec un DAC:
spoke a écrit:j'ai essayé un Meridian 563, pas assez de vie a mon gout, j'ai pour l'instant en prêt une chinoiserie intéressante un lite DAC-AM .
j'ai même tenté un Tact RCS...
je dois sans doute etre un peu difficile :mdr:


Comment une Squeezebox, ou n'importe quel streamer, peut sonner plus ou moins bien qu'un autre indépendamment du DAC utilisé?
Serait-ce:
Fyper a écrit:3. la réduction des pertubations mécaniques, electriques, magnétiques, au moyen de composants supérieurs, de l'utilisation de certains matériaux, certaines configurations, etc...

... agissant sur les 3-4 composants qu'il y entre le Cable RJ45 et la prise S/PDIF? non, on vient de me dire que non. Mais alors quoi?

Un jitter quelconque?
Aide bienvenue !
Fyper
 
Messages: 3315
Inscription: 13 Juil 2005 18:05
  • offline

Message » 25 Juil 2008 18:20

Fyper a écrit:
corsario a écrit:il n'y a aucune différence entre un flux informatique et un flux "audio numérique". C'est kif-kif. Ce sont des 0 et des 1, c'est la même chose. Et tout ça est rangé dans des fichiers. Et des fichiers ça se transfère de manière parfaite et exacte (ce n'est pas un flux).


Excellent, merci (je ne suis pas très technique). Donc, si je comprends bien, cela veut dire qu'il ne peut pas se faire de différentiation sur ce point: n'importe quel streamer avec une sortie S/PDIF peut faire l'affaire et sera de qualité équivalente.


je ne suis pas sûr de te suivre (mais je crois que c'est aussi de ma faute). Il y a deux manière de transférer la musique : soit tu transfères les fichiers (par wifi, par USB, par firewire) soit tu transfères un flux audio (par USB, par firewire, par SPDIF). Et toi tu parles du deuxième cas en fait (ce qui était précisé dans ton premier post, mais je l'avais zappé : "Les sources d'erreurs/perte de qualité en streaming peuvent donc venir de 3 endroits"). Donc, si tu transfère un flux, tu risques effectivement d'avoir du jitter et des problèmes divers. Mais il ne s'agit pas de "conversion" entre un flux informatique et un flux numérique comme quand tu disais :

1. la façon dont le flux informatique est traduit en audio-numérique pour entrer dans le DAC (excusez les termes peu précis)

ou au début :
- 1 la conversion du signal réseau/informatique vers audio-numérique


En fait tu parlais de deux choses en même temps si je comprends bien : "traduire" le flux informatique en audio-numérique, puis le transférer vers le DAC. C'est ça ?

Ce que je disais c'est que la traduction ne peut pas poser de problème. En fait il n'y a pas même pas de traduction : ton wav est envoyé dans les tuyaux (et c'est là que les ennuis commencent : lors du transfert vers le DAC).

Donc je pense que tu veux dire :
1. le transfert du flux audio-numérique vers le DAC


Et là ça résoud tes mystères : suivant la manière dont tu streames vers le DAC (USB, firewire, wifi) et la manière dont est fait la synchro, etc, tu vas avoir des différences entre les appareils. Mais ça dépend autant de l'emetteur (streamer), du receveur (DAC) et de la manière de transmettre.

Et effectivement il peut y avoir beaucoup de différence suivant le protocole utilisé, l'horloge utilisée, etc...

C'est ça que tu voulais dire ?

En fait tu mettas l'accent sur le streaming, et moi je pensais que tu parlais de conversion flac -> wav ou wav -> "données musicales" -> DAC.
Or :
flac -> wav : c'est du lossless
wav -> "données musicales" -> DAC (interne) : le wav c'est déjà des données musicales, la première flèche ne peut pas poser de problème

par contre wav -> "données musicales" - > FLUX -> DAC externe : le problème c'est le FLUX, pas la "conversion" wav -> "données musicales"

Je pense que là on se comprend, et tu peux effectivement mettre ça dans la liste des problèmes potentiels (ou des différences potentielles entre systèmes. Mais c'est difficile parce que ça ne dépend pas que du streamer).
corsario
 
Messages: 2224
Inscription: 01 Fév 2005 18:39
Localisation: Paris
  • offline

Message » 25 Juil 2008 18:45

corsario a écrit:Et là ça résoud tes mystères : suivant la manière dont tu streames vers le DAC (USB, firewire, wifi) et la manière dont est fait la synchro, etc, tu vas avoir des différences entre les appareils. Mais ça dépend autant de l'emetteur (streamer), du receveur (DAC) et de la manière de transmettre.

Et effectivement il peut y avoir beaucoup de différence suivant le protocole utilisé, l'horloge utilisée, etc...

C'est ça que tu voulais dire ?


Je pense que là on se comprend, et tu peux effectivement mettre ça dans la liste des problèmes potentiels (ou des différences potentielles entre systèmes. Mais c'est difficile parce que ça ne dépend pas que du streamer).


Merci beaucoup Corsario pour avoir su débroussailler et réexprimer tout ça. C'est effectivement ce que j'essayais de dire. :)

Enigme résolue !

Mais c'est une bonne nouvelle et une mauvaise nouvelle:
La bonne c'est que je me sens mieux compris, la mauvaise c'est qu'il faut réintégrer cet aspect dans les problèmes alors que je m'étais fait une joie de le supprimer.
Pire; des 3 mentionnés, je pense malheureusement que c'est le plus important et le plus dur à maîtriser.
Y-a-t'il des sujets qui abordent, comparent, recommandent sur les parties "pré-DAC" d'une installation de type serveur musical (quelques soient leur type, ce qui inclus les PC)?

Merci encore !
Fyper
 
Messages: 3315
Inscription: 13 Juil 2005 18:05
  • offline

Message » 25 Juil 2008 20:28

oui c'est probablement la partie la plus délicate.

Je ne sais pas s'il y a une différence de fond entre une transmission par USB/wifi/firewire et une transmission par SPDIF.

Dans le premier cas on devrait être capable de transmettre le fichier, petit bout par petit bout.
Il "suffit" que le récepteur ait un buffer (1 ou 2 secondes) pour reconstituer le bout de fichier et ensuite s'occuper de la conversion N->A à partir de ce bout de fichier, un peu comme si le fichier était sur le disque dur ou la mémoire flash du DAC. Tu te retrouves donc avec l'équivalent d'un PC avec sa carte son sauf que sa mémoire (son "disque dur") est très limitée (2 secondes de musique par exemple). Comme ça toute la synchro se fait à l'arrivée (pas de jitter), il suffit juste que le serveur distant alimente bien le DAC pour ne pas vider le buffer.

Il existe bien sûr déjà des DAC qui bufferisent le fichier à l'arrivée (typiquement c'est ce que fait la Rosita il me semble : transfert du fichier en wifi puis traitement du fichier par la Rosita). Je pense que c'est ça la solution (il faut juste des Rosita/slimdevice avec des convertisseur N->A éventuellement meilleurs) :
[EDIT : typiquement ce que fait aussi le slimdevice transporter, la squeezebox, etc. OK typiquement ce dont il est question dans ce fil :oops: ]

- un transfert par wifi (ou par cable USB peu importe, sauf que c'est moins pratique)
- un DAC à l'arrivée avec alim de course, horloge de course, et convertisseur N->A de course.
Et comme ça on a refait un PC Hifi mais à distance

[EDIT : ça c'est hors-sujet]A l'opposé une liaison SPDIF entre l'ordi et le DAC est la plus susceptible de faire du jitter il me semble.
Ce que je ne sais pas c'est comment fonctionne les DAC reliés en USB ou firewire : est-ce que certains envoient le flux dans leur convertisseur N->A à la volée en reclockant comme il peuvent (pas beaucoup mieux que SPDIF il me semble, et jitter) ? Et est-ce que d'autres bufferisent ce qui leur arrive par USB pour s'occuper de tout (y compris la synchro) eux-même ? Et là on est dans la configuration idéale ci-dessus (pas de jitter), mais en filaire au lieu d'être en wifi.

Ca dépasse mes compétences mais j'aimerais bien savoir

EDIT : La question c'est quoi déjà ? Je suis un peu perdu là :mdr:
corsario
 
Messages: 2224
Inscription: 01 Fév 2005 18:39
Localisation: Paris
  • offline

Message » 25 Juil 2008 21:35

Ah, voilà, la question c'est ça :

Fyper a écrit:ll semblerait toutefois que la numérisation et relecture sans erreur soit possible, ce qui donne un avantage énorme au streaming.
Les sources d'erreurs/perte de qualité en streaming peuvent donc venir de 3 endroits
- 1 la conversion du signal réseau/informatique vers audio-numérique
- 2 puis numérique/analogique
- 3 Les pertubations electro-magnétiques

1. Je ne peux rien dire sur l'avantage d'un hag USB par rapport aux convertisseurs réseau/audionumérique des cartes mères, des cartes sons ou de ceux embarqués dans les transporter, squeezebox et autre Akurate. il serait tant que l'on se penche sérieusement sur le sujet.

2. Il s'agit de problématiques de DAC strictement identiques à la HiFi traditionnelle à base de CD. autrement dit, si on a déjà un bon DAC, ce n'est pas la peine d'en prendre un autre sour prétexte qu'il a une prise réseau ou ethernet. Soudainement le tranporter et le Linn perdent de leur intérêt.

3. C'est peut-être là que les fabricants HiFi peuvent un peu justifier d'être 20 fois plus chers, mais ... ça manque un peu de tests objectifs pour moi tout ça.


Si on admet que le streaming grâce à son buffer permet de s'affranchir du jitter (ou en tout cas de le limiter à la qualité de l'horloge) on a 4 points clés dans un DAC par streaming qui vont influencer sa qualité (et/ou son prix) :

1) Qualité de l'horloge interne
2) Qualité du convertisseur N->A
3) Qualité de l'alimentation
4) Qualité de l'environnement électromagnétique

les points 3 et 4 étant liés.

(Au passage le Transporter et autres Linn ne perdent pas leur intérêt si on a déjà un bon DAC, car ce DAC classique ne pourra pas être relié à la musique sans jitter. De ce que j'ai compris l'intérêt d'utiliser le streaming est de s'affranchir du jitter - à condition d'avoir une bonne horloge embarqué, ce qui est très faisable).
corsario
 
Messages: 2224
Inscription: 01 Fév 2005 18:39
Localisation: Paris
  • offline

Message » 25 Juil 2008 21:54

tututpouet
 
Messages: 4709
Inscription: 26 Nov 2006 14:02
Localisation: Paris
  • offline

Message » 26 Juil 2008 10:13

On peut trouver un avantage à la liaison wifi : elle réalise de facto une isolation galvanique parfaite entre émetteur et récepteur - comme la fibre optique, d'ailleurs.

Ce que ne fait pas un cable qu'il soit SPDIF (sauf si le SPDIF est fait dans les règles de l'art : avec un transfo en sortie et un transfo en entrée, comme le demande le Red Book normalement... mais comme cela est si rarement fait... )

ou USB ou fire Wire qui, eux n'en réalisent pas, à ma connaissance.

Mais bon...

La configuration dans mon profil


Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 50198
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline


Retourner vers Matériel PC Home-cinéma

 
  • Articles en relation
    Dernier message