Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Danam et 4 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[BD] A Cure For Wellness (Gore Verbinski)

Message » 05 Juil 2017 10:06

Le film : :D :D :D

Image

Mis sur la piste par le LAL de Juillet/Aout qui commente le film, je dois dire que je serais passé à côté tant il ne s'est pas inscrit dans la déferlante marketing des gros blockbusters débiles auxquels on a eu droit l'année dernière, toute la longue purge des films de super-héros phagocytant l'espace d'expression dédié au cinéma dans les médias... après son bide commercial du néanmoins très sympathique Lone Ranger le budget publicité accordé à Gore Verbinski a certainement été revu à la baisse.
Et c'est une excellente surprise. Il flotte au dessus de ce film un parfum de Shutter Island, comme le suggère l'insupportable bandeau sur la jaquette du Bluray... pas totalement usurpé ceci dit vu la place accordée, comme dans son illustre modèle, au décor, un environnement étonnant, véritable découverte du film, qui incarne certainement le 3ème personnage du film. Il flotte aussi et surtout un parfum de cinéma d'antan, technologies modernes en plus, au dessus de ce film d'épouvante qui met l'accent sur l'immersion et les ambiances en laissant de côté l'insupportable point de vue sensationnaliste qu'on trouve habituellement dans les films associés à ce registre qui font la part belle aux effets de surprises appuyé par des musiques et des bruitages hystériques qui surgissent du néant.

Le film retrace la lente descente d'un golden boy 2,0 dans les entrailles d'un château organique, énigmatique centre de cure thermale théatre de mystérieuses disparitions. Une mise en scène miroir (les clins d’œil visuels sont nombreux), mesurée, sans empressement, elle prend soin de filmer et offrir au regard tous les détails du décor dans lequel il est immergé pendant 2h30. Le vrai cinéma n'est pas mort.

Une découverte aussi du premier rôle masculin, que j'ai très envie désormais d'aller découvrir dans Valérian...
Une histoire assez classique mais traitée avec beaucoup d'élégance et dont le final un peu bancal ne parvient pas à ébranler la très bonne impression que laisse cette traversée dans un univers glauque, moite, dérangeant en résonance totale avec les questionnements de notre époque.

Ambiance angoissante, lieux sombres, c'est le compagnon idéal d'une nuit d'insomnie.

Mention spéciale à la très grotesque traduction française du titre anglais... remplacé par un autre titre en anglais lui aussi sans aucun rapport avec l'original ! :lol:
La phobie des langues du français de base ne cessera jamais de m'étonner !!! :o

L'image : :D :D :D :D :D

Est-ce le fait d'être trop nourri à l'image Netflix depuis que mon cinéma de poche est rangé dans les cartons, est-ce le fait que sur la taille réduite de mon téléviseur 70" les défauts m'apparaissent moins flagrant ou les qualités plus faciles à afficher, toujours est-il que l'image de ce Bluray m'est apparue absolument fantastique et que je m'en suis régalé, redécouvrant le potentiel de mon téléviseur à 4 pixels !
Le réalisateur a opté pour une photographie neutre, ni trop froide comme c'est souvent le cas dans ce genre de films pour accentuer de manière surannée l'atmosphère du film, ni trop chaude comme c'est désormais devenu la mode dans les films à gros budget pour mieux valoriser la télévision du salon sur laquelle la famille découvrira ce film : une image fidèle et vraie, sans chichis, l'herbe n'est pas verte fluo, ça fait du bien ! Certaines scènes éblouissent la rétine, et martèlent le message : "non tu ne passeras pas à la 4K" tant la netteté quasi-irréelle et le piqué ultra-pointu de ce bluray de démo en mettent pleins les yeux.
Le film regorge de scènes qui sont de véritables étalons de mesure de la qualité de reproduction des éléments de la chaine vidéo, depuis l'arrivée en Suisse qui suit un train lancé sur une voie ferrée construite au milieu des montagnes (la définition saute alors aux yeux après un prologue New-Yorkais pas véritablement démonstratif), jusqu'à une scène à la symétrie parfaite ou le décor se reflète dans le miroir formé par un plan d'eau et que je ne dévoilerais pas ici pour en laisser la surprise aux curieux qui se laisseront, et ils auront bien raison, tenter par le film. C'est le film qui me fait aimer la HD.

Le son : :D :D :D

Une bande son typée cinéma qui met le paquet sur les ambiances, les ressentis, et offre une place de choix à la très belle musique originale qui ponctue les moments clés du film, une bande son très intelligible, des dialogues cristallins qui ne sont pas noyés dans une infame bouillie sonore multicanale, ça fait du bien de pas entendre au dessus de sa tête le bruit assourdissant d'un Boeing 747 traversant les enceintes arrières droites en passant par les enceintes de plafond jusqu'à l'enceinte avant gauche comme pour mieux assommer le spectateur abruti de pop-corn :roll:
Cause famille dormant à l'étage le volume sonore était volontairement bas, pourtant la musique retentissait déjà d'un grave soyeux et le caisson s'en donnait à cœur joie sur les effets.

Top Démo :
Une sortie de route tournée dans des conditions plus vraies que nature avec des prises de vues dans l'habitacle où l'on voit le passager soumis à la force gravitationnelle du tonneau qui entraine sa voiture dans le ravin. Un assemblage sonore (les impacts, le silence avant le choc) et visuel soigné pour un résultat visuellement étonnant à l'écran.

Matériel de visionnage : Téléviseur 70 » Sharp Quattron. Système sonore 5.1 JmLab Electra. Salon télé dédié en sous-sol.

Image
chicken run
 
Messages: 2627
Inscription: 18 Aoû 2002 10:29
Localisation: The not too distant future...
  • offline

Annonce

Message par Google » 05 Juil 2017 10:06

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

[BD] A Cure For Wellness ( Gore Verbinski)

Message » 06 Juil 2017 20:37

Merci pour ce test.

...Je ne l'ai pas mis dans le récapitulatif (rappel du dernier test réalisé) parce qu'il y a trop de smiley...
post179254105.html#p179254105
JVC X70RB + Panasonic DMP-UB900 ou Oppo 103 Audicom Signature + ISCANDUO.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 43062
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Message » 10 Juil 2017 18:02

Mince alors... mon monde s'écroule... :lol: :lol: :lol:
chicken run
 
Messages: 2627
Inscription: 18 Aoû 2002 10:29
Localisation: The not too distant future...
  • offline

Message » 10 Juil 2017 18:05

...C'est bien, au moins je sais que tu n'en perdras pas tes plumes...

:hehe:

NB : Et que tu n'es donc pas susceptible. 8)
JVC X70RB + Panasonic DMP-UB900 ou Oppo 103 Audicom Signature + ISCANDUO.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 43062
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Message » 20 Juil 2017 10:06

+1 pour l'extraordinaire image de ce blu-ray. Que reste t-il à la 4K?
bandicootfr
 
Messages: 406
Inscription: 28 Déc 2000 2:00
  • offline

Message » 20 Juil 2017 21:16

Edit : Vu le film en VF. grosse chute de qualité, un véritable plongeon, manque d'intelligibilité des dialogues. Basses plus maigres, moins de rondeur dans la partition.


bandicootfr a écrit:+1 pour l'extraordinaire image de ce blu-ray. Que reste t-il à la 4K?


Cette scène est véritablement l'étalon de mesure de ce dont le Bluray, exploité correctement, est capable de sortir...


On nous serine avec la 4K, on oublie un peu vite ce dont est capable un bon Bluray... cela me fait penser aux consoles de jeux et au chemin parcouru entre les jeux qui sortent à l'arrivée de la console et les jeux qui sortent en fin de vie de la console, on sent qu'avec le temps les fonctions cachées de la console n'ont plus aucun secret pour les programmeurs qui tire vraiment tout le jus de la bête.
Preuve en est que le remplacement d'un support est souvent le fruit d'une volonté des marques de pousser le consommateur à se ré-équiper en lui vantant un gain fictif... C'est une autre technique que l’obsolescence programmée mais ça fonctionne tout aussi bien.

Après je modère mes propos dans le sens où j'ai découvert le film sur un petit écran. Oui, sur mon 70" l'image est flatteuse mais j'ai pris l'habitude de mesurer la qualité d'une image vidéo sur mon grand écran de projection beaucoup plus intransigeant sur la qualité de la source...




P.S. : Très bon choix les enceintes... :hehe:
Y a-t-il encore un topic actif des heureux possesseurs d'enceintes Jm Lab 920.1 que je puisse aller y parler du bonheur que me procurent mes 4 paires ?

Image


:love: :love:
chicken run
 
Messages: 2627
Inscription: 18 Aoû 2002 10:29
Localisation: The not too distant future...
  • offline

Message » 20 Juil 2017 23:46

Merci pour ce post, je l'ai directement ajouté à ma liste des films à voir car, comme toi, je serai passé à côté :)
Je reviendrai donner mon avis après l'avoir vu. Là je sors de Ghost in the Shell et bien ... dommage, tout ça pour ça :( aucune magie mais ce n'est pas le bon topic.

Encore merci pour avoir mis ce film en avant !
"Remember, remember, the 5th of November."
Danam
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 16178
Inscription: 12 Fév 2002 2:00
Localisation: Près de Paris
  • online

Message » 14 Aoû 2017 23:55

Vu hier et en effet il gagne à être connu et surtout vu !
Une atmosphère prenante, c'est bien joué et la photo est assez impressionnante, un régal pour les yeux mais aussi pour les oreilles, un scénario intéressant même si pas trop original mais le tout fait qu'il vaut vraiment le coup et comme le souligne justement chicken run, il faut arriver à trouver de bons films comme ça parmi tous les blockbusters qui inondent le marché.

Ce n'est pas un chef d'oeuvre car il manque qques ingrédients, il y a peut-être 1/2 heure de trop et notamment une fin qui laisse un goût amer mais c'est du tout bon pour passer un "bon" moment de cinéma (je mets les guillemets car on est quand même dans un film de terreur/horreur dont l'ambiance est très palpable et très bien gérée par la mise en scène et l'audio).

Très immersif en tout cas !

D'un point de vue technique l'image et l'audio sont vraiment magnifiques ! claustrophobes, passez votre chemin ! amoureux du caisson de basse, à voir absolument :)

Merci à chicken run pour la mise en avant de ce film.
"Remember, remember, the 5th of November."
Danam
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 16178
Inscription: 12 Fév 2002 2:00
Localisation: Près de Paris
  • online

Message » 15 Aoû 2017 10:07

Danam a écrit:Ce n'est pas un chef d'oeuvre


Tu fais bien de le rappeler parce que pour la presse c'est plutôt une daube (42% sur rottentomatoes et 47% sur metacritic) .
Dernière édition par evangelion77 le 15 Aoû 2017 15:38, édité 1 fois.
evangelion77
 
Messages: 2627
Inscription: 19 Oct 2010 23:15
Localisation: Lacanau beach
  • offline

Message » 15 Aoû 2017 10:31

Danam a écrit:Merci à chicken run pour la mise en avant de ce film.


Je n'ai aucun mérite, je serais passé à côté si je n'avais pas parcouru les pages du LAL de ces mois-ci que j'ai feuilleté chez un ami... J'ai de plus en plus de mal à justifier l'achat du magazine depuis que c'est devenu le recueil des installations qu'on trouve sur ce forum. Et c'est bien dommage tant Bernard Achour est vraiment l'oeil critique du magazine et ses avis très pointus guident mes choix... je me range d'ailleurs souvent à ses critiques avec lesquelles je n'ai jamais été en désaccord...

A noter que le film a tourné quasiment tout l'été à la maison, pas loin d'une dizaine de personnes, couples d'amis ou famille l'ont vu.
Je crois que je n'ai jamais autant rentabilisé un film !! :lol: et de toute façon je n'en avais pas d'autre sous la main qui réunisse autant de qualités techniques et artistiques (bien que de nombreux points font sujet à débat...)
Je regarde en effet très peu de films en 1.85 mais la salle dédiée n'étant pas fini il a bien fallu que je me rabatte sur la télévision avec quelques rares bons films dans ce format.
...et tous les gens qui l'ont vu ont aimé, tous ont également fait référence à Shutter Island et beaucoup ont regretté la fin un peu "clownesque"... Et oui pour l'avoir vu 4 fois du coup... je suis d'accord avec eux, la fin est vraiment le talon d'Achille du film.

La facture technique, quant à elle, en a épaté plus d'un.... tronqué un peu par le fait qu'aucun d'eux n'a un téléviseur 70" chez eux.
Cela reste cependant un Bluray de référence, ça fait du bien de voir que des éditeurs ne se sont pas tous jetés bêtement dans le 4k et que certains tirent encore tout le plein potentiel de ce format qui reste la vraie avancée depuis le DVD.

Pour rappel le film a évité la lapidation générale apparemment... pas évident de plaire à tout le monde, il faut dire aussi que dans un paysage cinématographique ou les Schtroumpfs en 4K, Lucy et la Planète des Singes L'affrontement, remportent les suffrages, c'est bien difficile de plaire à un public aussi exigeant.... :

Image
chicken run
 
Messages: 2627
Inscription: 18 Aoû 2002 10:29
Localisation: The not too distant future...
  • offline

[BD] A Cure For Wellness ( Gore Verbinski)

Message » 15 Aoû 2017 14:22

Je vais le regarder et aussi tester le bluray...


NB : Pour la planète des singes l'affrontement, ça se discute...
JVC X70RB + Panasonic DMP-UB900 ou Oppo 103 Audicom Signature + ISCANDUO.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 43062
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Message » 15 Aoû 2017 15:37

opbilbo a écrit:Je vais le regarder et aussi tester le bluray...


Apparemment c'est du solide côté technique. J'avais lu ce test lors de sa sortie:

http://www.avcesar.com/test/bluray/id-3477/a-cure-for-life.html

L'image (6/6) et le son (5/6) sont de très bonne facture contrairement au film en lui même (3/6).
evangelion77
 
Messages: 2627
Inscription: 19 Oct 2010 23:15
Localisation: Lacanau beach
  • offline

A Cure For Wellness ( Gore Verbinski)

Message » 20 Aoû 2017 20:57

Danam a écrit:Vu hier et en effet il gagne à être connu et surtout vu !
Une atmosphère prenante, c'est bien joué et la photo est assez impressionnante, un régal pour les yeux mais aussi pour les oreilles, un scénario intéressant même si pas trop original mais le tout fait qu'il vaut vraiment le coup et comme le souligne justement chicken run, il faut arriver à trouver de bons films comme ça parmi tous les blockbusters qui inondent le marché.

Ce n'est pas un chef d'oeuvre car il manque qques ingrédients, il y a peut-être 1/2 heure de trop et notamment une fin qui laisse un goût amer mais c'est du tout bon pour passer un "bon" moment de cinéma (je mets les guillemets car on est quand même dans un film de terreur/horreur dont l'ambiance est très palpable et très bien gérée par la mise en scène et l'audio).

Très immersif en tout cas !

D'un point de vue technique l'image et l'audio sont vraiment magnifiques ! claustrophobes, passez votre chemin ! amoureux du caisson de basse, à voir absolument :)

Merci à chicken run pour la mise en avant de ce film.


+1

Le film m'a beaucoup plus.
Techniquement c'est parfait surtout pour l'image, même si la bande son n'est pas en reste pour la VF (je pense que la VO doit être excellente (non testée)).

Je posterai le test ce soir...
JVC X70RB + Panasonic DMP-UB900 ou Oppo 103 Audicom Signature + ISCANDUO.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 43062
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

[BD] A Cure For Wellness (Gore Verbinski)

Message » 20 Aoû 2017 23:14

Le test du jour (en VF)


:o A cure for life/A cure for wellness (Fox 2017) : BD (?/2K-AVC / 1920*1080 / 24p / BT-709 / YCbCr 4/2/0 / 8 bit) Format 1.78:1

Une image limpide absolument parfaite.

post179256533.html#p179256533

Image

IMDb : Spécifications techniques de la source : http://www.imdb.com/title/tt4731136/tec ... tt_dt_spec

IMAGE A+++
Test en 2k SDR BT-709 4:4:4 12 bit
-Piqué, définition : très bonne
-Niveau des noirs : excellent
-Colorimétrie : ras
-Grain : une image limpide
-Compression : invisible
-DNR/EE : 0
-Banding : 0
-Flicker : 0
-Homogénéité : parfaite

Échelle de notation principale de l'image : ...A++ > A+ > A > A- > B+ > B > B- > C+ > C > C- > D

JVC X70RB + PANASONIC DMP BD900 sur 2m03 de base.
post171813274.html#p171813274

SON VF (VO non testée)
Une bande son au service de l'atmosphère du film et qui sollicite à merveille votre caisson de basses
- Dynamique : 5/5
- Voix (clarté) : 5/5
- Spatialisation : 5/5
- Effets surround (latéraux et/ou arrières) : 5/5
- Basses : 5/5

Denon AVR-3808 / caisson de basses Sunfire HRS12 / enceinte centrale Yamaha NS-C515F / 2 paires d'enceintes Yamaha NS-M515 et NS-515F


Le film : on en parle ici :

:love: :love: :love: :love: :love: :love: Un thriller glauque, oppressant et efficace parfaitement réalisé et mis en scène, qui rappelle un peu Shutter Island.

Genre: Thriller
Durée: 2h26
Zone: ABC
Doublage: oui
Langues: anglais DTS HD MA 7.1, français DTS 5.1
Sous-titres: anglais, français

Images: Image
Son: Image
J'ai Aimé: Image
/

Image


--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les tests techniques post177575955.html#p177575955

Récapitulatif complet des tests 2D et 3D, par ordre alphabétique, en cliquant sur ce lien.
JVC X70RB + Panasonic DMP-UB900 ou Oppo 103 Audicom Signature + ISCANDUO.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 43062
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Message » 21 Aoû 2017 0:40

c'est beau , c'est beau ...mais ca reste assez classique et prévisible quand à l'histoire. La bande annonce lors de la sortie du film était prometteuse, mais j'ai était assez déçu coté scénar.
Le pauvre Dane, dernièrement, il enchaine un peu les films a scenar "pas top".
wookie
 
Messages: 5290
Inscription: 26 Sep 2000 2:00
Localisation: Kashyyyk
  • offline



Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message