ModĂ©rateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google Adsense [Bot] et 6 invitĂ©s

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[BD] (L') Etrangleur de Boston

Message » 19 Sep 2014 13:31

"L'Etrangleur de Boston" /"The Boston Strangler" | 3333299203072

Un film de Richard Fleisher (1968)

Image

Avec :
Tony Curtis
Henry Fonda
Sally Kellerman
William Hickey


Durée : 116min (1h54min)

Carlotta.

Synopsis jaquette : Boston au début des années 1960. Deux femmes sont retrouvées étranglées à leur domicile à quelques jours d'intervalle. au cours des deux années suivantes, plus d'une dizaine d'autres femmes sont assassinées dans des circonstances similaires, distillant un sentiment d'insécurité et une paranoïa sans précédent dans toute la ville. John S. Bottomly est designé pour prendre l'affaire en main...


Caractèristiques techniques : Format 2.35, 1080P /23.98p, encodage AVC. VO DTSHDMA 2.0 (stéréo) STFR forcés / VF DTSHDMA 1.0

Suppléments : L'Ecran schizophrène : William Friedkin à propos de "'L'Etrangleur de Boston" (21min + Faux Nez, Vrai tueur: souvenirs de "L'Etrangleur de Boston" (30min) +BA

Du coté de l'image : Grosse, grosse déception... Un gros manque de solidité de celle-ci, manque de précision de piqué, subsistent des points blancs, des scratches et autre fibres ici ou là... une colorimètrie palotte. Quelques plans arrivent à se détacher du lot néanmoins (à compter sur les doigts d'une main...)

Image / 5

Coté son (volume d'écoute -14dB, voir spec. tech. en bas) : (VO): une belle suprise, les voix sont claires, la centrale se révelle être relativament dynamique et intélligible, durant le film nous est présenté à des moments clés un "multi-fenêtrage" selon la position de la fenêtre affichée, le sont sort de cette position (G, C ou D), surprenant mais agrèable.

ImageImageImage/5

le film : Une histoire vraie, celle de Albert DeSalvo, des scènes suggerées "violentes" (osée pour l'époque?), un film noir, un rythme parfois lent, mais la partie la plus intéressante est surement la dernière (dernière 1/3h) où l'on perçoit toute la compléxité de DeSalvo durant les intérogatoires enregistrés dans une salle blanche à tapissage, DeSalvo s'emmêle dans ces déclarations ect...
Le "multifenêtrage" (parfois des vues proposés sous différents angles) proposé à des moments clés durant le film est quelque chose particulièrement intéressant.


ImageImageImageImage/5 (-1 pour le rythme que j'ai trouvé parfois un peu lent).

Spéc. tech (matériel et zone d'écoute) : le matériel est mentionné dans ma signature. 7.1, La centrale est offsetée volontairement de + 3dB. Le surface sonorisée est de 7m². Mes réglages: quand la piste sonore est présentée en DTSHDMA 1.0 le format de sortie reste le même, DTSHDMA 2.0 (mono ou stéréo) le format de sortie est en 'DTS NEOX : Cinema' (parfois je laisse G et D,ça dépend), quand la piste est en DTS 5.1 le format de sortie est en DTS 7.1, quand la piste est en DTSHDMA 5.1 le format de sortie est en DTSHDMA 7.1, DTSHRA 5.1 sortie en DTSHRA 7.1, quand la piste est en DD5.1 ou DolbyTrueHD le format de sortie est en DDEx
xav83
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 2074
Inscription: 04 AoĂ» 2009 9:18
  • offline

Message » 20 Sep 2014 13:07

Merci pour ce CR.
coincarre
 
Messages: 1714
Inscription: 12 Sep 2011 20:36
  • offline


Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message