Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[BD] (L') Ordre et la morale

Message » 22 Avr 2012 8:42

L'ordre et la morale(FR)
ImageImage
Configuration---> PTAE-5000 + Oppo 93 + Écran 2.40m de base
Genre-----------> Drame historique
Durée-----------> 2h16
Zone------------> B
Editeur---------> TF1 Vidéo
Langues--------> Français DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 2.0
Sous-titres-----> Français
Images--------->Image
Son------------->Image
Scénario------->Image

Réalisé par Mathieu Kassovitz

Résumé:
Avril 1988, Île d'Ouvéa, Nouvelle-Calédonie. 30 gendarmes retenus en otage par un groupe d'indépendantistes Kanak. 300 militaires envoyés depuis la France pour rétablir l'ordre. 2 hommes face à face : Philippe Legorjus, capitaine du GIGN et Alphonse Dianou, chef des preneurs d'otages. À travers des valeurs communes, ils vont tenter de faire triompher le dialogue. Mais en pleine période d'élection présidentielle, lorsque les enjeux sont politiques, l'ordre n'est pas toujours dicté par la morale...

Suppléments:
-"Le dernier assaut" : making of (65')
-"Le temps Kanak" : documentaire sur 10 années de préparation du film (60')

Le film:
C'est le film casse-gueule par excellence. L'histoire est complexe. Le contexte politique est explosif. C'est loin de la Métropole et en même temps c'est une histoire de France. Tous nos corps d'intervention sont impliqués: l'Armée, le Gign, les Commandos et la Gendarmerie. La destinée du peuple Kanak est à un tournant de son histoire. Et tout ça doit tenir dans les 2h-2h15. Kassovitz essaie d'être le plus proche de la vérité et s'applique constamment dans la reconstitution des faits. Malheureusement, il dépeint un monde militaire de façon caricaturale: les gentils gendarmes et le Gign d'un côté contre les méchants militaires de l'autre.
C'est le point faible dans son récit. À trop vouloir résumer, on finit par déformer la réalité. C'est un film qu'il faut voir car il est rare et réalisé avec talent.

Le BD:
Le transfert HD est décevant au niveau de l'image pour un film si récent. Il est cadencé à 24.00 Hz (et non 23.976). Certains passages dans la jungle souffre d'une sous-exposition et présentent un peu de bruit vidéo. Les couleurs sont fades mais collent peut-être à la volonté de faire un film "pas beau" pour ne pas nous distraire du fond qui est sérieux et tragique. Le piqué de l'image est bon. Le contraste fait du yoyo dans la jungle. Les scènes sont souvent surexposées, on sent que c'est un choix artistique.
La piste audio est correcte. Les hélicos volent dans votre pièce. Les tirs ne sont pas très réalistes: il leur manque cet écho si caractéristique. Les enceintes arrières sont sollicitées de façon raisonnable.
Les dialogues sont bien mixés: ils sont audibles même quand les acteurs chuchotent.
kepassa
 
Messages: 1888
Inscription: 21 Nov 2009 17:06
Localisation: les yvelines
  • offline

Annonce

Message par Google » 22 Avr 2012 8:42

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 23 Avr 2012 17:18

kepassa a écrit:L'ordre et la morale(FR)
ImageImage
Configuration---> PTAE-5000 + Oppo 93 + Écran 2.40m de base
Genre-----------> Drame historique
Durée-----------> 2h16
Zone------------> B
Editeur---------> TF1 Vidéo
Langues--------> Français DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 2.0
Sous-titres-----> Français
Images--------->Image
Son------------->Image
Scénario------->Image

Réalisé par Mathieu Kassovitz

Résumé:
Avril 1988, Île d'Ouvéa, Nouvelle-Calédonie. 30 gendarmes retenus en otage par un groupe d'indépendantistes Kanak. 300 militaires envoyés depuis la France pour rétablir l'ordre. 2 hommes face à face : Philippe Legorjus, capitaine du GIGN et Alphonse Dianou, chef des preneurs d'otages. À travers des valeurs communes, ils vont tenter de faire triompher le dialogue. Mais en pleine période d'élection présidentielle, lorsque les enjeux sont politiques, l'ordre n'est pas toujours dicté par la morale...

Suppléments:
-"Le dernier assaut" : making of (65')
-"Le temps Kanak" : documentaire sur 10 années de préparation du film (60')

Le film:
C'est le film casse-gueule par excellence. L'histoire est complexe. Le contexte politique est explosif. C'est loin de la Métropole et en même temps c'est une histoire de France. Tous nos corps d'intervention sont impliqués: l'Armée, le Gign, les Commandos et la Gendarmerie. La destinée du peuple Kanak est à un tournant de son histoire. Et tout ça doit tenir dans les 2h-2h15. Kassovitz essaie d'être le plus proche de la vérité et s'applique constamment dans la reconstitution des faits. Malheureusement, il dépeint un monde militaire de façon caricaturale: les gentils gendarmes et le Gign d'un côté contre les méchants militaires de l'autre.
C'est le point faible dans son récit. À trop vouloir résumer, on finit par déformer la réalité. C'est un film qu'il faut voir car il est rare et réalisé avec talent.

Le BD:
Le transfert HD est décevant au niveau de l'image pour un film si récent. Il est cadencé à 24.00 Hz (et non 23.976). Certains passages dans la jungle souffre d'une sous-exposition et présentent un peu de bruit vidéo. Les couleurs sont fades mais collent peut-être à la volonté de faire un film "pas beau" pour ne pas nous distraire du fond qui est sérieux et tragique. Le piqué de l'image est bon. Le contraste fait du yoyo dans la jungle. Les scènes sont souvent surexposées, on sent que c'est un choix artistique.
La piste audio est correcte. Les hélicos volent dans votre pièce. Les tirs ne sont pas très réalistes: il leur manque cet écho si caractéristique. Les enceintes arrières sont sollicitées de façon raisonnable.
Les dialogues sont bien mixés: ils sont audibles même quand les acteurs chuchotent.


Bonjour quépassa,
J'ai vu le film aussi et j'ai trouvé que c'était fort chargé pour les militaires ou pour les politiques(pons)mais n'est-ce tout simplement pas la vérité descriptive d'un homme,Legorjus.
Je ne suis pas un spécialiste de l'histoire mais je m'y intéresse et j'ai souvent remarqué que l'armée faisait beaucoup de conneries,en tous les cas.
clarkent73
 
Messages: 939
Inscription: 10 Déc 2009 18:55
Localisation: gamertag 360 : clarkent730215
  • offline

Message » 23 Avr 2012 20:45

Je ne voulais pas faire de polémiques mais juste relever un traitement stéréotypé des personnages dans le film. Historiquement, ce film semble être très fidèle à la réalité.
kepassa
 
Messages: 1888
Inscription: 21 Nov 2009 17:06
Localisation: les yvelines
  • offline

Message » 07 Mai 2012 14:31

ImageL'Ordre et la Morale de Mathieu Kassovitz:

En 1988, alors que se profile le second tour de l'élection présidentielle, le gouvernement français délègue Gendarmes, Militaires et Forces Spéciales d'intervention pour régler les soubresauts indépendantistes qui agitent l'île d'Ouvéa, en Nouvelle-Calédonie...

Malgré un démarrage difficile (une mise en place trop longue et plutôt ennuyeuse) et un manque certain de subtilité, L'Ordre et la Morale, qui marque le retour de Mathieu Kassovitz devant et derrière la caméra, est un beau film engagé, captivant et très documenté qui retrace le carnage néo-calédonien du printemps 1988 avec une maîtrise technique peu commune dans le cinéma français (l'ensemble des plans-séquences, le flash-back de l'attaque de la Gendarmerie et le final sont de grands moments de cinéma) et qui dénonce les dérives politiques du gouvernement de cohabitation Mitterand-Chirac. L'Ordre et la Morale est donc un film historique intéressant qui en appel au nécessaire devoir de mémoire.

*****
Blu-ray Disc Région B Français.
Éditeur: UGC Vidéo.


- Pistes sonores: Français DTS-HD Master Audio 5.1 et piste Audiodescriptive Française en Dolby Digital 2.0.
- Sous-titres: Français pour malentendants.


Critique support: BBBBB
-Image: Un transfert HD sublime qui déploie des couleurs mirifiques, des détails incroyables, une profondeur de champ ahurissante, des noirs abyssaux, des contrastes fantastiques et un (léger) grain cinématographique remarquable.
-Audio: Une pistes sonore HD ample, immersive et spectaculaire où les ambiances de la jungle, la musique atmosphérique, les basses puissantes et les envolées pyrotechniques assurent le spectacle.
Le cinéma du loup
Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Sources : Panasonic DMP-UB900 / Oppo UDP-203EU MRZ
Amplification : Pioneer SC-LX901 Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
le loup celeste
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 4765
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Message » 07 Mai 2012 18:51

2 testeurs et 2 avis différents quand aux qualités techniques de ce BD. Pour ma part je me range du coté du "loup celeste" :wink:
Laurent.Dy6
 
Messages: 5776
Inscription: 12 Oct 2004 17:30
Localisation: Aveyron
  • offline

Message » 08 Mai 2012 0:55

Normal, 2 installations différentes, 2 types d'écran de taille différente (102cm de diagonale contre 271 cm): j'ai vu en plus gros des défauts qui passent inaperçus pour d'autres...

Cela ne veut pas dire que l'un a vu juste et que l'autre non, le contexte change et aussi peut-être l'exigence...
kepassa
 
Messages: 1888
Inscription: 21 Nov 2009 17:06
Localisation: les yvelines
  • offline

Message » 08 Mai 2012 19:37

Autant je suis d'accord avec toi sur le fait que le bruit vidéo est présent sur certaines scènes nocturnes ; autant je suis très perplexe sur ton commentaire des couleurs fades. J'ai pour ma part trouvé la photographie très naturelle et réaliste et quand tu cites les scènes surexposées je pense plutôt que c'est le soleil de midi en Calédonie qui donne c'est aspect "brûlé".
Laurent.Dy6
 
Messages: 5776
Inscription: 12 Oct 2004 17:30
Localisation: Aveyron
  • offline

Message » 08 Mai 2012 22:32

Oui, c'est vrai mais on peut "contrer" techniquement cette surexposition comme dans "the black hawk down". Je pense que Kassovitz voulait une équipe technique "légère" pour la lumière pour garder sa mobilité sur l'île.

Pour les couleurs, il faut comparer le rendu avec par exemple "the predators" qui est un film d'action certes, mais qui se situe dans un environnement "similaire" même si c'est une jungle géographiquement différente. Je pense que les couleurs ont été atténuées pour éviter le côté "exotisme" étant donnée la gravité du sujet traité. "Fades" est peut-être trop fort, "atténuées" correspond plus...

Mais je persiste, je trouve qu'on ne se sent pas trop la forte présence de chlorophylle dans la jungle, peut-être que le tournage a eu lieu pendant l'automne pour avoir des températures plus clémentes...
kepassa
 
Messages: 1888
Inscription: 21 Nov 2009 17:06
Localisation: les yvelines
  • offline

Message » 21 Sep 2012 12:15

kepassa a écrit:Je ne voulais pas faire de polémiques mais juste relever un traitement stéréotypé des personnages dans le film. Historiquement, ce film semble être très fidèle à la réalité.


Tu dis pourtant dans ton test qu'à trop résumer on déforme la réalité :wtf:
metallicam
 
Messages: 4961
Inscription: 28 Juil 2008 19:32
Localisation: Bordeaux
  • offline



Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message