Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[BD3D & BD] Edge of tomorrow

Message » 25 Oct 2014 13:22

xav83 a écrit:Pour ceux qui l'ont déjà vu ou vont le regarder, on observe une "altération" de l'image à -57min15s (ou +56min07s) lorsqu'Emily Blunt est filmée de dos et se rend sur l'aire d'entrainement, l'altération se traduit par l'apparition de strie verticales et horizontales moins visibles (du au mouvement de la camera?) qui forme une sorte de quadrillage perceptible et très désagréable. Ce phénomène n'apparait que lors de cette courte séquence, il est figeable aisèment en se mettant sur pause. (2D du steelbook)


Certainement du bruit vidéo, ça arrive parfois même sur les grosses productions.
Le cinéma du loup
Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Sources : Panasonic DMP-UB900 / Oppo UDP-203EU MRZ
Amplification : Pioneer SC-LX901 Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
le loup celeste
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 4768
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Annonce

Message par Google » 25 Oct 2014 13:22

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 25 Oct 2014 18:31

j'ai pas encore vu la version 2D mais je vais faire attention à ça pour voir :wink:
neo4
 
Messages: 1384
Inscription: 14 Aoû 2010 16:59
  • offline

Message » 26 Oct 2014 10:04

Vu la version 2D hier soir...

Une très belle image, même si les changements de plans sont des fois très (trop) rapides dans certains plans.
Du coup en projection, on a un peu du mal à suivre! -> vous avez aussi ressenti ca?
Sinon une image plutôt douce dans l'ensemble, pas de couleurs exagérées, pas de piqués de OUF et des scènes sombres assez peu contrastées. Bref, c'est beau (encore heureux pour un film récent) mais pas de Top démo. Effectivement je confirme le plan foireux de 2-3 secs où l'image bug.

Côté son, on est sur une bande son VO ultra puissante, bien mixée, bien spatialisée MAIS quand même un cran en-dessous du T4 dans son ensemble.
Par contre un Top basse à l'apparition du logo Village!!

Le film lui-même, excellent, mais faut zapper les dernières minutes!

++ Mat
_Mat
 
Messages: 673
Inscription: 27 Oct 2003 14:54
Localisation: Mulhouse
  • offline

Message » 26 Oct 2014 13:44

_Mat a écrit:Vu la version 2D hier soir...

Une très belle image, même si les changements de plans sont des fois très (trop) rapides dans certains plans.
Du coup en projection, on a un peu du mal à suivre! -> vous avez aussi ressenti ca?
Sinon une image plutôt douce dans l'ensemble, pas de couleurs exagérées, pas de piqués de OUF et des scènes sombres assez peu contrastées. Bref, c'est beau (encore heureux pour un film récent) mais pas de Top démo. Effectivement je confirme le plan foireux de 2-3 secs où l'image bug.

Côté son, on est sur une bande son VO ultra puissante, bien mixée, bien spatialisée MAIS quand même un cran en-dessous du T4 dans son ensemble.
Par contre un Top basse à l'apparition du logo Village!!

Le film lui-même, excellent, mais faut zapper les dernières minutes!

++ Mat


Je l'ai vu hier soir aussi, et même si je ne suis pas en projection, j'ai ressentie la même chose que toi.
L'action est trop rapide, ce qui fait que les scènes d'action nocturnes ont l'air vraiment brouillone et manque de piqués, contrairement au scénes jour qui sont magnifiques. :wink:
julianf
 
Messages: 13258
Inscription: 23 Aoû 2005 13:42
Localisation: Normandie
  • offline

Message » 02 Nov 2014 13:42

Image

♦ Nationalité : Américain, Australien
♦ Genre : Science-fiction, Action
♦ Année : 2014
♦ Durée : 113 min
♦ Réalisateur : Doug Liman
♦ Acteurs : Tom Cruise, Emily Blunt, Bill Paxton, Brendan Gleeson

► Le Blu-ray Disc :

- Format vidéo : 1080p24 (MVC) / [2.40]
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD Master Audio 7.1, Anglais (audiodescription) Dolby Digital 5.1, Français (VFF) DTS-HD Master Audio 7.1
- Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants

• Qualité vidéo : Image
La présence d'un plan très bruité, la baisse sensible de piqué lors des scènes sombres et les contrastes parfois un peu justes ne permettent pas à ce transfert HD d'atteindre les références du support, mais la définition est irréprochable, la précision est effarante lors des séquences diurnes qui regorgent de détails, les couleurs aux teintes grisées sont parfaitement rendues et les noirs sont globalement solides (cf la séquence finale).
• Qualité audio : Image
Deux pistes sonores de démonstration hyper-enveloppantes où la densité du mixage, l'ouverture de la spatialisation, la puissance de la dynamique, la clarté des dialogues, la richesse des effets explosifs, la précision de la scène arrière, la présence du score et le souffle des basses sont un ravissement permanent pour les oreilles.
• Qualité relief : Image
Une conversion convaincante qui permet à ce blockbuster de science-fiction d'être encore plus intense lors des scènes d'action et par-dessus tout plus immersif. La fenêtre de profondeur varie au fil du visionnage (les plans rapprochés souffrent d'arrière-plans floutés) mais reste toujours bonne et s'avère même parfois très bonne lors des vues aériennes, les détachements sont souvent honnêtes même s'ils peuvent paraître de temps en temps écrasés, et les sorties d'écran sont régulières. Les débordements de bustes et de visages sont omniprésents avec quelques décors qui s'étirent hors de l'écran, et les jaillissements qu'ils soient météorologiques (la pluie) ou spéciaux (les tentacules des envahisseurs) sont réussies, surtout qu'il y a de nombreuses projections de débris, de poussières et d'étincelles lors des combats.

- Région : B (France)
- Éditeur : Warner Bros.
- Date de sortie : 22 octobre 2014

>>> Critique complète <<<
Le cinéma du loup
Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Sources : Panasonic DMP-UB900 / Oppo UDP-203EU MRZ
Amplification : Pioneer SC-LX901 Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
le loup celeste
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 4768
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Test : Edge of tomorrow

Message » 05 Nov 2014 19:32

Le test du jour (en VO & VF)


:o Edge of tomorrow*** (Warner Bros 2014) : (AVC) Format 2.35:1 Une très belle image plutôt douce, avec un grain quasi nul et assez homogène, et une gestion parfaite des niveaux de noirs.
oe-blu-ray-dvd-et-programmes-3d/bd3d-bd-edge-of-tomorrow-t30053876.html

Image

IMAGE A+
-Piqué/ Précision : Bon piqué dans l'ensemble même si l'image est plutôt douce.
-Définition : Bonne et assez homogène.
-Niveau des noirs : Excellent !
-Colorimétrie : RAS.
-Grain : Très discret, et assez homogène.
-Compression : Invisible.
-DNR/EE : 0.
-Banding : Pas vu ! (test en deep color off et dithering on, scaler DC 36 bits, projecteur en 12 bits).
-Flicker : Pas vu !
-Homogénéité : Globalement très bonne.

Échelle de notation principale de l'image : A++ > A+ > A > A- > B+ > B > B- > C+ > C > C- > D

JVC X70RB + ISCANDUO + OPPO 103 AUDIOCOM SIGNATURE MZ sur 2m03 de base.
post171813274.html#p171813274

SON VO (VF) : Ce qui différencie les deux bandes son, c'est essentiellement la clarté des voix de la VF qui est un cran en dessous.
- Dynamique : 5/5 (5/5)
- Voix (clarté) : 5/5 (4/5)
- Spatialisation : 5/5 (5/5)
- Effets surround (latéraux et/ou arrières) : 5/5 (5/5)
- Basses : 5/5

WARNING-WARNING-WARNING-WARNING-WARNING-WARNING-WARNING-WARNING-WARNING
Le film démarre (en VO, VF pas testée) par une nappe d'infra-grave qui descend en fréquence tout en montant monstrueusement en puissance.
Celle-ci pourrait, dans les pires cas, bousiller les caissons descendant à 20 Hz ou plus bas ! :ko: :ko: :ko:
J'ai ainsi vu la membrane de mon sub, pourtant balèze (XTZ 99 W12.18 ICE), commencer à se déplacer de plus en plus loin, jusqu'à talonner, alors que son niveau est réglé aux petits oignons.
Pas de casse, mais grosse frayeur !
Un ami qui utilise 2 caissons JBL Pro de 47 cm (les mêmes qu'en salle de ciné) a eu l'impression de se trouver au milieu d'un tremblement de terre, vu que toute sa pièce est partie en vibration !

Conclusion :
Ayez la main sur le bouton du volume pendant la première minute.
Better safe than sorry!

frg
Staff œuvres



Le film : Un jour sans fin version débarquement : Un scénario d'une efficacité redoutable à défaut d'être complètement original : Bref, un excellent divertissement (Emily ! :love: ).

Image


On en parle ici : oe-7eme-art/film-edge-of-tomorrow-t30039810.html

Genre: SF.
Durée: 113 minutes.
Zone:
Doublage: Oui.
Langues: Anglais & français DTS HD MA 7.1.
Sous-titres: Anglais, français, sans.
Images:
Son:
J'ai Aimé:
/

Image


--------------------------------------------------------------------------------------------------------
-Notation :

- A : l'excellence en HD mais avec des nuances : A+ > A > A-
- B : Bon B+ à moyen pour B et B-
- C : Ça ressemble plus à du DVD qu'à de la HD, avec des nuances : C+ > C > C-
- D : comme détritus, de la merd;e quoi !

A++ pour les images exceptionnelles

Les tests techniques post177960425.html#p177960425

NB :

xav83 a écrit:Pour ceux qui l'ont déjà vu ou vont le regarder, on observe une "altération" de l'image à -57min15s (ou +56min07s) lorsqu'Emily Blunt est filmée de dos et se rend sur l'aire d'entrainement, l'altération se traduit par l'apparition de strie verticales et horizontales moins visibles (du au mouvement de la camera?) qui forme une sorte de quadrillage perceptible et très désagréable. Ce phénomène n'apparait que lors de cette courte séquence, il est figeable aisèment en se mettant sur pause. (2D du steelbook)


Rien remarqué, mais je repasserai cet extrait...
JVC X70RB + Panasonic DMP-UB900 ou Oppo 103 Audicom Signature + ISCANDUO.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 42682
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Message » 10 Nov 2014 12:00

xav83 a écrit:Pour ceux qui l'ont déjà vu ou vont le regarder, on observe une "altération" de l'image à -57min15s (ou +56min07s) lorsqu'Emily Blunt est filmée de dos et se rend sur l'aire d'entrainement, l'altération se traduit par l'apparition de strie verticales et horizontales moins visibles (du au mouvement de la camera?) qui forme une sorte de quadrillage perceptible et très désagréable. Ce phénomène n'apparait que lors de cette courte séquence, il est figeable aisèment en se mettant sur pause. (2D du steelbook)


Je confirme : Je ne l'avais pas vu en projection lors du test : Ça ressemble à un quadrillage de l'image : C'est très furtif et quasiment invisible : Il faut vraiment être attentif pour le voir. :wink:

NB : Du coup, la note passe de A++ à A+ (ce qui ne change pas grand chose, étant donné la qualité globale de l'image).
JVC X70RB + Panasonic DMP-UB900 ou Oppo 103 Audicom Signature + ISCANDUO.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 42682
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Message » 11 Nov 2014 15:54

je confirme pour l'effet infra au debut du film, je ne m'y attendais pas du tout (je n'avais lu aucunes critiques du blu ray avant ) surtout comme çà dés le debut, me suis fait une belle frayeur ! trop bon ! :bravo:
laurent martiarena
 
Messages: 1140
Inscription: 12 Aoû 2013 13:07
Localisation: vernegues, bouches du rhône
  • offline

Message » 12 Nov 2014 13:13

Il est quand même génial ce film. Je l'avais pas vu au cinoche, il est d'une efficacité redoutable. La mise en scène est super bien maîtrisé, c'est un patchwork de plein de film et ça marche. J'ai adoré.
hulkenshorteponge
 
Messages: 279
Inscription: 21 Jan 2013 19:06
  • offline

Message » 12 Nov 2014 14:56

laurent martiarena a écrit:je confirme pour l'effet infra au debut du film, je ne m'y attendais pas du tout (je n'avais lu aucunes critiques du blu ray avant ) surtout comme çà dés le debut, me suis fait une belle frayeur ! trop bon ! :bravo:


De quel effet infra parles-tu ?
manuxs
 
Messages: 15408
Inscription: 23 Mai 2005 18:28
Localisation: Paris, France
  • offline

Message » 16 Nov 2014 11:49

opbilbo a écrit:
xav83 a écrit:Pour ceux qui l'ont déjà vu ou vont le regarder, on observe une "altération" de l'image à -57min15s (ou +56min07s) lorsqu'Emily Blunt est filmée de dos et se rend sur l'aire d'entrainement, l'altération se traduit par l'apparition de strie verticales et horizontales moins visibles (du au mouvement de la camera?) qui forme une sorte de quadrillage perceptible et très désagréable. Ce phénomène n'apparait que lors de cette courte séquence, il est figeable aisèment en se mettant sur pause. (2D du steelbook)


Je confirme : Je ne l'avais pas vu en projection lors du test : Ça ressemble à un quadrillage de l'image : C'est très furtif et quasiment invisible : Il faut vraiment être attentif pour le voir. :wink:

NB : Du coup, la note passe de A++ à A+ (ce qui ne change pas grand chose, étant donné la qualité globale de l'image).



salut

vu hier soir en 2D et j'ai remarqué aussi ce quadrillage furtif mais à 1h41 de film pour ma part :o
neo4
 
Messages: 1384
Inscription: 14 Aoû 2010 16:59
  • offline

Message » 18 Nov 2014 19:48

Vu hier soir, son et image au top, en revanche je ne vous rejoins pas concernant le film, j'ai trouvé ça moyen du début jusqu'à la fin, Les acteurs cabotines à mort, quand aux Allemands qui cette fois apparaissent sous formes d'aliens dont l'arrivés sur terre est expedié à la vitesse de la lumière... Les Americains sont une fois de plus les sauveurs du monde, les Français sont inexistants tout comme le reste du monde d'ailleurs. Le nid d'aigle d'Hitler est representé par un bunker/barrage et cette fois, il n'echappe pas aux ( à ) l'alliés, qui le trouve et le supprime... Point de suicide ici, et point de salut pour ce film.
Refaire le debarquement avec des aliens il fallait oser, il l'ont fait.
La fin du film est encore plus vite expedié que le reste, il fallait le faire.
Film à laisser mourrir, et à ne pas recommencer.
:wink:
LINK1976
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4652
Inscription: 25 Déc 2005 17:29
Localisation: Troyes/Paris
  • offline

Message » 19 Nov 2014 11:14

La pas compris... tout les goûts sont dans la nature mais lapin compris du tout cette critique.

Pour moi, c'est un des films de SF les plus réussis depuis bien longtemps, depuis dark city peut être. La réalisation est d'un niveau de maîtrise totale, les acteurs ne cambotinent en rien au contraire l'évolution du personnage de Tom Cruise est plutôt fine bien loin du plus grand cabotineurs de l'histoire de la SF dénommé Han Solo.
La référence à la 2ème guerre mondiale: hormis la plage rappelant vaguement omaha beach parcequ'il y a du sable et que ça tir mais honnêtement je vois pas. je ne savais pas que les Allemand était télépathe ni que la destruction du bunker mettrait fin à la guerre et il n'y a pas au cas présent une ligne de défense à percer mais une boucherie préméditée.
Limité le film à la scène d'intro du soldat Ryan qui aurait vu un jour sans fin me semble relevé du raccourci. Après une fois de plus j'ai pas regarder le film sous cette angle (bien qu'on soit obligé de penser à un jour sans fin dans l'espace) mais plutôt de savoir comment un homme qui n'est en rien un héros se retrouve contraint de remporter une victoire impossible en recommençant chaque jour la même journée.
Et bin ça marche, 2h35 de spectacle qui ne s'arrête pas sans aucune longueur avec une réalisation exemplaire des idées scénaristiques certes repomper à gauche et à droite mais qui donne à l'ensemble une oeuvre paradoxalement originale avec des acteurs qui envoient moi ça marche l'héroine à un sex appeal incroyable, les scènes de batailles avec sabres renvoient au grand moment de warhammer 40000, et l'évolution du héros et très bien rendu.
Quant à la scène de fin, certes convenue, me convient très bien parceque "jadore les plans qui se déroulent sans accrocs".
Non vraiment j'ai adoré.

C'est quoi pour toi le dernier films SF que t'as trouvé vraiment bon?
hulkenshorteponge
 
Messages: 279
Inscription: 21 Jan 2013 19:06
  • offline

Message » 19 Nov 2014 20:04

hulkenshorteponge a écrit:La pas compris... tout les goûts sont dans la nature mais lapin compris du tout cette critique.

Pour moi, c'est un des films de SF les plus réussis depuis bien longtemps, depuis dark city peut être. La réalisation est d'un niveau de maîtrise totale, les acteurs ne cambotinent en rien au contraire l'évolution du personnage de Tom Cruise est plutôt fine bien loin du plus grand cabotineurs de l'histoire de la SF dénommé Han Solo.
La référence à la 2ème guerre mondiale: hormis la plage rappelant vaguement omaha beach parcequ'il y a du sable et que ça tir mais honnêtement je vois pas. je ne savais pas que les Allemand était télépathe ni que la destruction du bunker mettrait fin à la guerre et il n'y a pas au cas présent une ligne de défense à percer mais une boucherie préméditée.
Limité le film à la scène d'intro du soldat Ryan qui aurait vu un jour sans fin me semble relevé du raccourci. Après une fois de plus j'ai pas regarder le film sous cette angle (bien qu'on soit obligé de penser à un jour sans fin dans l'espace) mais plutôt de savoir comment un homme qui n'est en rien un héros se retrouve contraint de remporter une victoire impossible en recommençant chaque jour la même journée.
Et bin ça marche, 2h35 de spectacle qui ne s'arrête pas sans aucune longueur avec une réalisation exemplaire des idées scénaristiques certes repomper à gauche et à droite mais qui donne à l'ensemble une oeuvre paradoxalement originale avec des acteurs qui envoient moi ça marche l'héroine à un sex appeal incroyable, les scènes de batailles avec sabres renvoient au grand moment de warhammer 40000, et l'évolution du héros et très bien rendu.
Quant à la scène de fin, certes convenue, me convient très bien parceque "jadore les plans qui se déroulent sans accrocs".
Non vraiment j'ai adoré.

C'est quoi pour toi le dernier films SF que t'as trouvé vraiment bon?

Pour ta critique je ne vais pas developper mon argumentaire plus que ça, car ce film ne merite pas plus d'argumentation que ça; savoir lire une grammaire cinematographique ne s'apprend pas du jour au lendemain, je te le concède, pour le reste, je dirais Pacific Rim, et avant, War Of The Worlds, et Children Of Men!
:wink:
LINK1976
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4652
Inscription: 25 Déc 2005 17:29
Localisation: Troyes/Paris
  • offline

Message » 20 Nov 2014 12:31

La grammaire cinématographique mon dieu, difficile de faire plus ampoulé comme expression. « moi je m’y connais du coup quand je dis qu’un film c’est de la merde, j’ai raison parceque moi je m’y connais ».

Mais il est vrai en revanche que les 3 films que tu as cité sont quand même assez énorme et d’ailleurs je vais peut être me faire PACIFIC RIM ce soir du coup. Après niveau grammaire cinématographique excuse-moi mais tu aurais pu appliquer à PACIFIC RIM la critique faite pour edge of tomorrow : le discours éculé du général qui va sacrifier ses troupes pour la beauté du drapeau. Le chien américain qui est un lien social, le salaud qui se sacrifie et qui dit au père (avec son entorse ridicule) « prend soin du chien », la dernière scène toute dernière je vois pas en quoi elle est plus élogieuse que la dernière scène de edge of tomorrow. Le flash back au japon, d’une beauté dingue reste du cinéma propagandaire de l’époque Reagan. Bref, au délà du réalisation parfaite et de cette hommage flamboyant au film de monstres, on est quand même dans un film pro americain qui ne fait qu’enchainer les clichés et la bravoure de ses GI.

Et concernant war of the worlds, que j’ai adoré également, ça reste quand même l’interprétation pop corn d’une œuvre littéraire un peu plus ambitieuse que cela.La guerre comme reconstruction du lien familiale un grand moment de cliché.

Concernant, children of men, ça m’a permis de me rappeler la scène d’explosion au star buck qui est quand même incroyable et merci pour ça.

Bref, parfois un « bin moi j’ai pas aimé » peut suffire.
hulkenshorteponge
 
Messages: 279
Inscription: 21 Jan 2013 19:06
  • offline



Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message