Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

Le Topic des Blu-Ray Dolby Atmos, DTS:X & Auro-3D

Message » 23 Nov 2014 12:07

Image


Puisque les premiers Blu-ray avec piste ATMOS commencent à arriver, je vous propose de lister ici les disques contenant ces fameuses pistes :

- 13 Hours [VO]
- ABCD 2 [BD IN / VO]
- Agents très spéciaux - Code U.N.C.L.E [VO]
- (The) Age of Adaline [BD US / VO]
- Airlift [BD IN / VO]
- American Sniper [VO et VF]
- Atrapa la bandera [BD ES / VO]
- Attention - A Life in Extremes [BD DE / VO]
- (Au) Cœur de l'océan [2D et 3D / VO et VF]
- Baahubali : The Beginning [BD IN / VO]
- Bajirao Mastani [BD IN / VO]
- Bølgen [BD NO / VO]
- (The) Boy [BD DE / Allemand]
- Chicago [BD JP / VO]
- Coming Home [BD JP / VO]
- (The) Crossing - Part I [BD TW / VO]
- (The) Crossing - Part II [BD TW / VO]
- Die Elf vom Niederrhein [BD DE / Allemand]
- Dilwale [BD IN / VO]
- Doctor Who : Dark Water / Death in Heaven [BD US / 2D et 3D / VO]
- Dracula (1992) [BD US / Édition "Supreme Cinema Series" / VO]
- Enchanted Kingdom [BD US / 3D / VO]
- Everest [2D et 3D / VO et VF]
- (The) Expendables 3 [VO]
- (The) Fifth Element [BD US / Édition "Supreme Cinema Series" / VO]
- Fitoor [BD IN / VO]
- (The) Gallows [VO]
- Game of Thrones - Saison 1 [Édition steelbook / VO]
- Game of Thrones - Saison 2 [Édition steelbook / VO]
- Game of Thrones - Saison 3 [Édition steelbook / VO]
- Game of Thrones - Saison 4 [Édition steelbook / VO]
- Game of Thrones - Saison 5 [VO]
- Goosebumps [BD US / VO]
- Gravity [Édition steelbook / 2D / VO]
- (The) Gunman [VO et VF]
- Helios [BD HK / VO]
- (The) Hunger Games : Mockingjay Part 1 [BD US / VO]
- Hunger Games - La Révolte : Partie 2 [BD FR / 2D et 3D / VO]
- I, Frankenstein [BD JP / VO]
- Idealisten [BD FIN / VO]
- Insurgent [BD US / VO]
- Invincible [VO]
- John Wick [BD US / VO]
- Journey to the West [BD JP / VO]
- Journey to Space [BD US / VO]
- Jupiter : le destin de l'univers [2D et 3D / VO]
- Kapoor & Sons [BD IN / VO]
- Labyrinth [BD US / VO]
- Legend [VO et VF]
- Léon [BD US / Édition "Supreme Cinema Series" / VO]
- Lucy [BD JP / VO]
- Mad Max : Fury Road [2D et 3D / VO et VF]
- Mary Kom [BD IN / VO]
- Metallica : Through the Never [BD DE / 2D et 3D / VO]
- (Les) Minions [2D et 3D / VO et VF]
- Mission : Impossible - Rogue Nation [VO]
- (The) Monkey King 2 [BD HK / VO]
- Mortadelo y Filemón [BD ES / 2D et 3D / VO]
- Nature 3D [BD JP / VO]
- (The) Next Generation Patlabor : Shuto Kessen [BD JP / VO]
- Ninja Turtles [2D et 3D / VO]
- On Any Sunday : The Next Chapter [BD US / VO]
- Overheard 3 [BD HK / VO]
- Palmeras en la Nieve [BD ES / VO]
- Pan [2D et 3D / VO et VF]
- Phantom [BD IN / VO]
- Pixels [BD US / 2D / VO]
- Pourquoi j'ai pas mangé mon père [BD FR / 2D et 3D / VF]
- Regresión [BD ES / VO]
- Roger Waters : The Wall [BD US / VO]
- San Andreas [2D et 3D / VO]
- Seasons [BD JP / VO]
- Sherlock : The Abominable Bride [BD UK / VO]
- Sicario [BD US / VO]
- Step Up All In [BD US / VO]
- Taken 3 [BD FR / VO et VF]
- Terminator : Genisys [2D et 3D / VO]
- Torrente 5 : Operación Eurovegas [BD ES / VO]
- Touch Mi [BD HK / VO]
- Transcendence [BD JP / VO]
- Transformers : l'âge de l'extinction [2D et 3D / VO]
- Wazir [BD IN / VO]
- We Are Your Friends [VO et VF]
- (The) White Storm [BD JP / VO]
- Zhong Kui : Snow Girl and the Dark Crystal [BD HK / 2D et 3D / VO]

Vous trouverez la liste complète des Blu-ray avec piste Atmos sur le site dédié de Dolby : http://www.dolby.com/us/en/experience/d ... aming.html

Hugo S. vous propose de découvrir les coulisses du mixage en Atmos de Lucy. L'article est à lire sur le portail d'HCFR (cliquez-ici)...

-------------------------------------------------------

Image


Concernant les Blu-ray DTS:X, voici un premier listing :

- American Ultra [BD US / VO]
- Crimson Peak [VO]
- Ex-Machina [BD US / VO]
- The Last Witch Hunter [BD US / VO]

-------------------------------------------------------

Image


Et enfin du côté de l'Auro-3D :

- Lichtmond 3 : Days Of Eternity [BD DE / 2D et 3D / VO]
- Pixels [BD EU / 2D et 3D / VO]

Topic en cours de rédaction...
Secrétaire Général de l'Association - Staff Œuvres & Relations Pro
Ecoutez les émissions d'HCFR en Podcast !
SnipizZ
Secrétaire Général de l'Association
Secrétaire Général de l'Association
 
Messages: 8670
Inscription: 04 Déc 2005 13:07
Localisation: Alès (Gard)

Annonce

Message par Google » 23 Nov 2014 12:07

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 23 Nov 2014 12:07

Réservé...
Secrétaire Général de l'Association - Staff Œuvres & Relations Pro
Ecoutez les émissions d'HCFR en Podcast !
SnipizZ
Secrétaire Général de l'Association
Secrétaire Général de l'Association
 
Messages: 8670
Inscription: 04 Déc 2005 13:07
Localisation: Alès (Gard)

Message » 23 Nov 2014 21:54

C'est bien que ce nouveau gadget marketing (pour vendre des enceintes) reste cantonné à des monuments de la "démo" technique...Le home-cinéma, pour ma part, n'a pas besoin de tous ces nouveaux artifices aux effets à domicile plus que douteux..... :roll:
Qui a dit que le Home cinema ressemblait de plus en plus au "Tuning"???
JCL83
 
Messages: 1012
Inscription: 26 Sep 2006 19:00
Localisation: Var
  • offline

Message » 23 Nov 2014 22:04

oui c'est vrai l'interet du atmos je vois pas trop deja que j'ai du mal a installer un 7.1 chez moi :siffle:
uniden
 
Messages: 279
Inscription: 31 Déc 2009 10:34
Localisation: BZH
  • offline

Message » 23 Nov 2014 23:32

Vous avez deja vu un film en Atmos avant de parler ?

Ca a rien d'un gadget marketing, c'est bien plus intéressant de passer a Atmos plutot qu'au 7.1.
Techniquement c'est très avancé, et c'est aussi important que le passage du 2.0 au 5.1.
De plus, chez Dolby ils s'en tapent complètement de faire vendre plus d'enceintes...

D'ailleurs je vous conseille de retourner au 2.0, car pour vous paraphraser "il faut que le 5.1, ce nouveau gadget marketing (pour vendre des enceintes) reste cantonné à des monuments de la "démo" technique...Le home-cinéma, pour ma part, n'a pas besoin de tous ces nouveaux artifices aux effets à domicile plus que douteux... vive le 2.0" :mdr:
Son 9.2.4 (proc. 7.1.4): Marantz 7009 + Lexicon CX-7 / Monitor Audio Gold GX (300+C350+S12+S2+S2) [9 bas dont 4 surrounds] + moniteurs Bose 101 [4 hauts] / Klipsch R 115 + Sydney AR12
Video UHD: Panasonic UB700 + Epson 9300
(Détails de ma pièce dédiée)
pasender
Staff Relations PROs
Staff Relations PROs
 
Messages: 2609
Inscription: 01 Avr 2004 10:41
  • offline

Message » 24 Nov 2014 0:20

A vrai dire, j'étais loin d'être convaincu de l'intérêt de l'ATMOS côté home cinéma, avant de tester la chose pendant 2 jours pour HCFR.

Notre test sera bientôt en ligne, mais je peux vous dire que c'est très convainquant, même en simulation à partir de sources 5.1.
Secrétaire Général de l'Association - Staff Œuvres & Relations Pro
Ecoutez les émissions d'HCFR en Podcast !
SnipizZ
Secrétaire Général de l'Association
Secrétaire Général de l'Association
 
Messages: 8670
Inscription: 04 Déc 2005 13:07
Localisation: Alès (Gard)

Message » 24 Nov 2014 0:30

Il y aura aussi Hercule (Hercules, Paramount Pictures) d'après ce site :
http://hometheaterreview.com/more-dolby ... announced/
coincarre
 
Messages: 1714
Inscription: 12 Sep 2011 20:36
  • offline

Message » 24 Nov 2014 0:40

pasender a écrit:Vous avez deja vu un film en Atmos avant de parler ?

Ca a rien d'un gadget marketing, c'est bien plus intéressant de passer a Atmos plutot qu'au 7.1.
Techniquement c'est très avancé, et c'est aussi important que le passage du 2.0 au 5.1.
De plus, chez Dolby ils s'en tapent complètement de faire vendre plus d'enceintes...

D'ailleurs je vous conseille de retourner au 2.0, car pour vous paraphraser "il faut que le 5.1, ce nouveau gadget marketing (pour vendre des enceintes) reste cantonné à des monuments de la "démo" technique...Le home-cinéma, pour ma part, n'a pas besoin de tous ces nouveaux artifices aux effets à domicile plus que douteux... vive le 2.0" :mdr:

C'est à croire que les différentes explications de JP Lafont que vous avez pourtant suivi n'ont pas su trouver le chemin de votre compréhension....c'est pas grave rien ne vaut une nouvelle lecture......c'est parti..
Pour ma part j'ai plus confiance en son discours qu'en toutes les plaisanteries de "fanboy" et autres "fashion victims" du tuning HC.... :thks:

Jean-Pierre Lafont a écrit:Il est temps, en ce qui me concerne, de faire une synthèse et d’apporter une conclusion à ce que j’ai écrit ces derniers mois concernant le système Dolby Atmos. Ensuite, je surveillerai moins le sujet.

Au mois de Mai dernier, bien avant l’annonce par Dolby de l’arrivée de la version grand public, un distributeur, sans doute visionnaire, me demandait : "tu penses qu’on peut envisager un Atmos dans un appartement ? ". Connaissant l’énorme machine qu’est la version professionnelle, je répondais : "et pourquoi pas un circuit de moto, tant qu’on y est". Cependant plusieurs rumeurs couraient. Début Juin, je prenais contact avec Dolby qui me confirma n’avoir aucun projet dans ce sens. Menteurs ! Fin Juin l’annonce officielle était faite.

Comme tout le monde, j’ai découvert les premiers dessins montrant la version domestique de l’Atmos, avec un nombre de sources limité et des faisceaux sonores réfléchis par le plafond. N’y trouvant aucune similitude avec la version pro et devinant quelques carences évidentes, j’ai écrit dans HCFR "ça ne marchera jamais". Avis appuyé par Marc Mame qui connait bien le sujet et aussi par les techniciens Dolby qui installent l’Atmos. Qu’en est-il aujourd’hui ? La théorie est une chose, l’expérience en est une autre. J’ai beaucoup appris ces derniers temps, le bon et le moins bon.

Le principe de l’Atmos, qui consiste à préserver les ambiances diffuses et y ajouter des objets sonores, fixes ou mobiles pouvant être placés n’importe où dans l’espace, sans altération du niveau sonore et du timbre, est excellent.
La version professionnelle est assez proche de cet idéal. Les limitations techniques sont davantage d’ordre acoustique et architectural, mais l’électronique fonctionne plutôt bien. Le seul point faible vient à mon avis de l’utilisation des effets sonores, notamment au mixage. Face à ce nouveau jouet, les ingénieurs du son se sentent obligés de mettre des objets plus ou moins crédibles un peu partout et dans tous les sens. Mais ce n’est qu’une question d’apprentissage et de maturité. Laissons passer la découverte et le temps faire son travail.

De prime abord, la version grand public est surprenante à bien des égards. D’abord, budget oblige, elle parait squelettique comparée à sa grande sœur. Comment va-t-on obtenir des effets comparables avec 5 à 8 fois moins d’enceintes ? Bien sûr, les volumes sont plus petits mais un angle reste un angle. Quand vous placez une enceinte tous les 15 degrés il faut toujours 24 enceintes pour faire le tour de la pièce, qu’elle soit grande ou petite.

Premier problème : l’homogénéité du champ sonore.
Dans un cinéma traditionnel configuré en 5.1, on trouve 3 enceintes en façade et X enceintes surround, le nombre pouvant dépasser 30 ou 40. Malgré leur nombre impressionnant, les enceintes surround ne diffusent en tout que 2 canaux. Les niveaux sonores sont équilibrés pour que les spectateurs reçoivent la même quantité d’énergie sonore de chaque canal.

Mais le concept ne s’arrête pas là. Quand, à l’aide d’un joystick panoramique, on fait circuler un signal unique d’un canal à l’autre autour de la salle sur 360°, le niveau sonore doit rester constant +/- 3dB pour tous les fauteuils, quelle que soit la position du signal. Il est évident qu’en 7.1, le positionnement du signal sera plus précis, mais cela ne change rien à l’uniformité du champ. On obtient cette uniformité par le nombre et le placement judicieux des enceintes, épaulées par le traitement acoustique. Côté calibrage, on ajuste pour que la variation mesurée entre 400Hz à 8kHz dans un sweet spot situé au 2/3 à l’arrière de la salle reste inférieur à 0,5dB quand on envoie 50% du signal simultanément dans deux canaux adjacents.
La recommandation THX pour les home-cinémas est la même que décrite ci-dessus. On y arrive avec des enceintes dipôles hyper ajustées (nombre, placement et réglages) ou plus facilement avec un réseau d’enceintes éventuellement décorellées.

Par contre, il est rigoureusement impossible d’atteindre ce résultat avec des enceintes directives, écartées et dirigées vers les auditeurs. C’est pourtant la configuration que propose Dolby pour l’Atmos grand public. Regardez l’illustration de mon post précédent. Comment voulez-vous qu’un objet sonore qui se déplace entre l’enceinte de façade R et l’enceinte surround SR conserve un niveau sonore constant durant toute sa transition? C’est impossible et les démos auxquelles j’ai assisté l’ont confirmé.

Deuxième problème : la spatialisation des objets.
La stéréophonie consiste à placer l’image virtuelle d’un objet sonore dans l’espace. Une stéréophonie à deux canaux placera l’objet sur une ligne reliant les deux enceintes. Avec trois canaux, l’objet sera contenu dans le triangle formé par trois enceintes, etc. Il est facile de prédire avec précision le positionnement de l’objet quand les enceintes sont à égale distance de l’auditeur et que l’expérience est menée en champ libre, c’est-à-dire dans un espace sans réflexions. Par contre, quand une enceinte est plus proche de l’auditeur que les autres, le son de cette enceinte parvient en premier et l’objet sonore semble provenir de sa direction. De même, les réflexions sur les surfaces environnantes ou un écart de niveau entre les enceintes, faussera le fragile équilibre spatial.

Il est également plus simple de positionner une source virtuelle entre des enceintes rapprochées qu’entre des enceintes très écartées. Dans une salle professionnelle, l’écart angulaire horizontal (azimut) entre deux enceintes varie entre 3 et 15 degrés suivant la position d’un auditeur assis dans l’axe. Dans un HC équipé de seulement 7 enceintes dans le plan horizontal, cet écart angulaire peut atteindre 90 degrés pour un spectateur assis dans l’axe de la pièce et 150 degrés ou davantage pour les autres. Je veux bien croire que le processeur Atmos fait ce qu’il peut pour adapter le positionnement spatial des objets en fonction des caractéristiques de la pièce, mais là encore, force est de constater que la directivité des enceintes unipolaires proches des spectateurs ne permet pas d’atteindre la fluidité de mouvement ni la constance de niveau attendues.

Troisième problème : la dimension verticale.
Question : si la réflexion d’un faisceau sonore sur le plafond peut donner l’illusion que le son vient effectivement du plafond, qu’en est-il des réflexions des autres enceintes sur les surfaces verticales ? Les parois réfléchissantes engendrent des interférences qui se traduisent par des colorations importantes avec des écarts d’amplitude élevés entre deux fréquences. Bien sûr on est moins concerné par l'effet de précédence car la source étant dirigée vers le plafond, l'auditeur entend prioritairement la réflexion, en principe sans interférence.

La bande passante du faisceau réfléchi est volontairement limitée pour que la localisation ne soit pas perdue quand l'enceinte devient omnidirectionnelle aux basses fréquences. La coupure basse intervient généralement vers 400Hz. Il est donc inutile d'y loger de gros haut-parleurs comme en témoigne l’enceinte utilisée pour les démonstrations sur le stand Dolby. Sur ce modèle, le diamètre utile des HP fait 44mm. C'est suffisant pour la réponse souhaitée. Vous comprenez pourquoi j'ai trouvé le son aigu ?

Image

Même quand le plafond à un coefficient d’absorption relativement faible (0,1), il faut tout de même 25% de puissance en plus pour compenser cette absorption. Or, le niveau sonore d’un objet qui se déplace depuis une enceinte de façade vers le ciel doit demeurer constant. Question : comment avec ces petits haut-parleurs et le handicap de l’absorption du plafond, espérez-vous avoir le même niveau qu’une enceinte de façade ?

L’inclinaison longitudinale du faisceau sonore des enceintes de ciel est comprise entre 30 et 45 degrés. Sachant qu’une enceinte de façade peut arroser le plafond jusqu’à 50 degrés (déconseillé mais réel avec des JBL M2 par exemple), le faisceau de la façade et celui du ciel sont partiellement confondus.
Outre le filtrage en peigne résultant de la réflexion du signal de façade, comment l’auditeur parvient-il a discerner les deux faisceaux ? La réflexion au plafond n'est décidément pas une solution.

Tous les problèmes qui précèdent seraient résolus avec la version étendue à 35 canaux telle que Dolby la propose et que les fabricants d’amplis ne proposent pas. A qui la faute ?

Faut-il acheter l’Atmos ou pas ?
Tout dépend de ce que vous attendez de ce système.
Si vous aimez les films d’action avec des effets non réalistes mais spectaculaires et des sons qui pètent dans tous les sens, oui, allez-y. Sachez quand même que vous entendrez surtout l’enceinte qui sera la plus proche de vous.
L’enveloppement sera haché et les ambiances laisseront des plages d’ombre. La fluidité des mouvements sera parfois bizarre et le son du ciel sera différent de la façade, tirant fortement vers l’aigu.
Si au contraire, vous préférez un rendu sonore aussi proche que possible du mixage original, conservez une configuration 7.1 classique avec 4 enceintes large bande au plafond. N’oubliez pas que même sans Atmos, les enceintes d’ambiances additionnelles au plafond sont autorisées en 5.1 et 7.1.

Conclusion: Nul doute que la puissance commerciale de Dolby va propulser ce produit dans nos chaumières. Il suffit de comparer le nombre de films mixés en Atmos depuis 2 ans avec ceux mixés en Auro 3D depuis 8 ans pour deviner la suite.
Mon conseil: En tout état de cause, il me semble urgent de ne pas se précipiter, attendre que le buzz se calme et que l’expérience fasse son oeuvre.
JCL83
 
Messages: 1012
Inscription: 26 Sep 2006 19:00
Localisation: Var
  • offline

Message » 24 Nov 2014 1:45

J'essaies une deuxieme fois :siffle:

Avez vous vu un film en Atmos ?
Si "oui", quelles commentaires ou conclusions?
Si "non", comment qualifier cette techno de gadget douteux sans savoir de quoi on parles?

Le 5.1 a ajouté le son autour du spectateur et c'est un progrès.
De la même facon, Atmos ajoute le son en hauteur et rend le son autour de spectateur plus précis, c'est aussi un progrès.
Après on peut discuter des détails d'implémentation comme le fait JPL avec des arguments factuels.

Mais d'un autre coté on trouve des personnes qui elles ont écoutées des essais ou des films et qui sont convaincues car l'immersion et le rendu sont bons. Malgré tous les points relevés par JPL, le résultat est la, ca fonctionne pour l'auditeur.
Ce n'est pas en prenant les gens de haut et en les qualifiant de "tuners fanboys victims" que cela change le fait qu'un Snipizz, Laric, Pasender et tant d'autres aient trouvé que l'immersion est bien meilleure en Atmos, même quand il n'est pas installé dans les règles de l'art.

Je vous paraphrase a nouveau "Le Home Cinéma c'est tendre vers la reproduction à la maison de ce que l'on a vécu au cinéma.....", ca tombes bien il y a de plus en plus de salles en Atmos, donc vous pouvez y passer :hehe:

On devrait discuter de cela dans le thread dédié a Atmos, ici on parle des sorties de films a ce format, mais c'est sur qu'a ce niveau le topic est pas très fourni, on en est a 5 avec Hercule.
6 avec Gravity qui a été annoncé.
Son 9.2.4 (proc. 7.1.4): Marantz 7009 + Lexicon CX-7 / Monitor Audio Gold GX (300+C350+S12+S2+S2) [9 bas dont 4 surrounds] + moniteurs Bose 101 [4 hauts] / Klipsch R 115 + Sydney AR12
Video UHD: Panasonic UB700 + Epson 9300
(Détails de ma pièce dédiée)
pasender
Staff Relations PROs
Staff Relations PROs
 
Messages: 2609
Inscription: 01 Avr 2004 10:41
  • offline

Message » 24 Nov 2014 8:49

Lors de nos tests, avec l'Onkyo 5530, dans une salle dédiée traitée acoustiquement, avec 4 enceintes au plafond (2 en top front et 2 en top rear), nous avons regardé Transformers 4 en ATMOS. Et, à titre personnel, je trouve que ça marche plutôt bien.

Le film n'est bien entendu pas un chef d'oeuvre, mais sa piste audio est ultra dynamique, percutante et précise. Il y a une abondance d'informations envoyées dans les surrounds et les enceintes au plafond, qui enveloppe complètement l'audience. Dans notre configuration, on profite aussi bien de la scène avant que des surrounds et des top. Je pensais vraiment entendre quelque chose de brouillon et inaudible, et c'est tout le contraire.

Je vous en dirai plus dans notre article test de l'Onkyo 5530. Nous étions trois pour ce test, vous aurez donc droit à chacune de nos impressions ;)

Et simplement pour répondre à JCL83, il est clair que la mise en oeuvre est fondamentale. Dans une pièce non traitée, le rendu serait peut-être bien différent. Il faudrait faire quelques tests. Mais ça n'est pas le sujet de ce topic et je vous renvoie donc vers le bon endroit : acoustique-correction-active-et-logiciels-de-mesure/dolby-atmos-t30029290.html

;)
Secrétaire Général de l'Association - Staff Œuvres & Relations Pro
Ecoutez les émissions d'HCFR en Podcast !
SnipizZ
Secrétaire Général de l'Association
Secrétaire Général de l'Association
 
Messages: 8670
Inscription: 04 Déc 2005 13:07
Localisation: Alès (Gard)

Message » 24 Nov 2014 9:22

pasender a écrit:Mais d'un autre coté on trouve des personnes qui elles ont écoutées des essais ou des films et qui sont convaincues car l'immersion et le rendu sont bons. Malgré tous les points relevés par JPL, le résultat est la, ca fonctionne pour l'auditeur.
Ce n'est pas en prenant les gens de haut et en les qualifiant de "tuners fanboys victims" que cela change le fait qu'un Snipizz, Laric, Pasender et tant d'autres aient trouvé que l'immersion est bien meilleure en Atmos, même quand il n'est pas installé dans les règles de l'art.

Il y a des tas de gens qui regardent des DVD avec un lecteur DVD branché sur des écrans FullHD (et bientôt UHD) et qui sont persuadés d'avoir une image magnifique et HD......Il y a des tas de gens qui se sont fait refourguer des lecteurs Blu ray à la place d'un simple lecteur DVD alors qu'ils ne visionnent que des DVD et qui sont persuadés que l'upscaling c'est de la HD......il y a des tas de gens qui sont persuadés que les barres de son peuvent rivaliser avec un système 5.1 ou même 7.1....il y a des tas de gens qui pensent que l'écran incurvé sur une taille d’écran de 40" ça apporte quelque chose et enfin il y a des gens qui pensent que UHD sera une révolution sur les petites tailles d’écran par rapport au FullHD.....
Le problème est bien là, justement, on trouvera toujours des personne qui seront prêtes pour relayer et se transformer en cellules de "marketing ". Ce que je dis c'est que tous n'est pas transposable en HC et que certaines nouveautés devraient rester l'apanage des salles de cinémas, et puisque que vous trouvez malin de citer ma signature, je vous conseil, amicalement, d'aller relire la définition du verbe "Tendre"... :siffle:
Mais bien sûr qu'à la lecture de l’édifiante liste de matériel de votre signature, vous n'allez pas dire que la multiplication des enceintes est ridicule pour sonoriser correctement une petite pièce, vous avez entièrement le droit de faire ce qu'il vous chante et de penser que toutes les nouveautés doivent obligatoirement et de façon irrémédiable rejoindre votre salon ou salle dédié, mais par pitié lorsque des personnes dont c'est le métier appellent à plus de circonspection, écoutez leurs conseils avant de vous jeter sur l’équipement pour la consommation à tous prix.....ou si vous ne pouvez le faire pour vous merci de laisser les autres avoir cette raisonnable attitude.....
Multiplier les Topics c'est un peu multiplier les fronts du marketing mais je ne doute pas que Dolby a la puissance pour imposer sa volonté en s'appuyant sur l'aventure de "Panurge"..... :wink:
Le "tuning" c'est privilégier l'apparence sur l'efficacité, n'est pas le cas justement là...... :hehe:
JCL83
 
Messages: 1012
Inscription: 26 Sep 2006 19:00
Localisation: Var
  • offline

Message » 24 Nov 2014 9:42

SnipizZ a écrit:Lors de nos tests, avec l'Onkyo 5530, dans une salle dédiée traitée acoustiquement, avec 4 enceintes au plafond (2 en top front et 2 en top rear), nous avons regardé Transformers 4 en ATMOS. Et, à titre personnel, je trouve que ça marche plutôt bien.

Dans ce contexte là ou dans d'autres très similaires, c'est certainement appréciable puisque proche de la réalité d'une salle de cinema, mais citer une minorité (le nombre de salle de ce type) pour valider une majorité (les blu ray et enceintes qui seront vendus grâce à la démarche) n'est ce pas un procédé un peu rapide, et donc la liste n'a d’intérêt que si l'on est dans les conditions de la salle décrite.......c'est bien de le préciser!!! :wink: :thks:
JCL83
 
Messages: 1012
Inscription: 26 Sep 2006 19:00
Localisation: Var
  • offline

Message » 24 Nov 2014 9:51

La grande question pour les "VF"istes? est.. Est ce que cette nouvelle reproduction du son sera présente sur leur piste? ou alors est ce que comme le DTSHDMA et 7.1 sur la VO uniquement et la VF se retrouver pourvue d'un simple DD5.1 comme se qui se pratique actuellement en majorité... et alors l'écart se creuser encore plus.

(j'aime que les VO donc forcèment le DolbyAtmos m'intéresse!)
xav83
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 2072
Inscription: 04 Aoû 2009 9:18
  • offline

Message » 24 Nov 2014 10:32

xav83 a écrit:La grande question pour les "VF"istes? est.. Est ce que cette nouvelle reproduction du son sera présente sur leur piste? ou alors est ce que comme le DTSHDMA et 7.1 sur la VO uniquement et la VF se retrouver pourvue d'un simple DD5.1 comme se qui se pratique actuellement en majorité... et alors l'écart se creuser encore plus.

(j'aime que les VO donc forcèment le DolbyAtmos m'intéresse!)

Pour le moment, les blu-ray avec piste ATMOS sont tous américains. Cependant, au cinéma, il y a bien des VF Dolby ATMOS, et même des films français avec piste ATMOS (En Solitaire par exemple).

Donc on peut penser qu'on en aura un jour sur nos Blu-ray. Mais bon, je reste dubitatif :P
Secrétaire Général de l'Association - Staff Œuvres & Relations Pro
Ecoutez les émissions d'HCFR en Podcast !
SnipizZ
Secrétaire Général de l'Association
Secrétaire Général de l'Association
 
Messages: 8670
Inscription: 04 Déc 2005 13:07
Localisation: Alès (Gard)

Message » 24 Nov 2014 10:43

on commence seulement à avoir des piste FR DTS HD sur les blockbusters alors en ATMOS :ane:
quoique, le dernier transformers nous gratifi du VF DD :mdr:
ludovic62
 
Messages: 3278
Inscription: 24 Aoû 2008 11:40
Localisation: Pays des 7 Vallées dans le 62
  • offline



Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message