Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[BD] (The) Artist (César & Oscar 2012 du meilleur film...)

Message » 28 Fév 2012 10:53

ludovic62 a écrit:j'espére qu'il vont nous sortir une piste PCM pour la partie musicale sur le blu ray
ça serait sympa :mdr:


Warner, le mauvais éléve pour les éditions française :grr: :ko:
ludovic62
 
Messages: 3292
Inscription: 24 Aoû 2008 11:40
Localisation: Pays des 7 Vallées dans le 62
  • offline

Annonce

Message par Google » 28 Fév 2012 10:53

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Fév 2012 11:51

Et la version 3D est prévue pour quand? :hehe: :ko:
inextenza
 
Messages: 360
Inscription: 02 Aoû 2011 10:18
Localisation: Argenteuil

Message » 01 Mar 2012 0:57

La FNAC proposerait une édition spéciale à leur enseigne, incluant la masterclass de Jean Dujardin et Michel Hazanavicius, je l'ai vu vers 19h en passant commande, mais il n'y est plus là... Il reste leur édition spéciale DVD mais pas Blu-Ray, et j'avais bien vu la version spéciale BD mais pas possible de la pré-commander...

Donc erreur de leur part où abandon ? Mystère... :wtf:
TitiAien
 
Messages: 1241
Inscription: 06 Nov 2010 2:52
Localisation: Seine-Maritime (76)
  • offline

Message » 01 Mar 2012 1:01

HDDC181 a écrit:Meme pas!!! Connaissant WARNER ça sera Dolby Digital 1.0 pour conserver l'aspect d'époque du film :lol: :mdr:

Pas confondre l'encodage et le mixage. Tu peux avoir du mono en PCM ou DTS HD ou Dolby/DTS standard.
maxbond
 
Messages: 12469
Inscription: 06 Déc 2007 21:19
  • offline

Message » 03 Mar 2012 11:30

Savez vous si l'édition vendue sur cdiscount est la même que celle vendue sur amazon (en particulier concernant la BO) ? j'ai un bon d'achat sur ce premier site, ça serait l'occasion pour moi d'y commander quelque chose :mdr: Merci !
GuiPoM
 
Messages: 331
Inscription: 30 Avr 2006 14:28
Localisation: Ouistreham, France

Message » 03 Mar 2012 13:08

Sledge Hammer a écrit:
TitiAien a écrit:Il sera mien sans aucun doute ! On ne peut pas passer à côté du 1er film française récompensé au Oscars, du 1er réalisateur français récompensé aux Oscars


William Wyler (né à Mulhouse, mais c'était à l'époque un territoire allemand) ?

et du 1er acteur français récompensé aussi aux Oscars :D


Simone Signoret et Marion Cotillard ne vont pas apprécier.


Maurice Chevalier et Maurice BOyer ,les 2 seuls acteurs français a avoir fait une belle carrière aux usa,ont eu un OSCAR d'honneur


De plus ,The ARtist s'inspire du premier acteur /réalisateur/scénariste Français connu aux usa MAX LINder,il a été "pillé "par tout ceux qui ont suivi,Chaplin l'a même reconnu !

Je ne me souviens pas que son nom est été cité,même le film s'inspire de ses idées de GAg,comme B. Bejot avec la manche de la veste,qui est une variation d'un gag ou MAx faisait semblant de se faire agresser par une autre personne en enfilant une manche d'un autre costume dans BE MY WIFE ,un de ses films les plus connus ,je crois que FERNANDEL a repris le même gag des années plus tard !

Il y en a peut étre d'autres,je n'ai pas vu le film

Drole de coïncidence,tout le monde s’émerveille de cette scène alors que l'idée de base viens de 1921 et comme par hasard d'un film de MAx Linder ,le temps efface tout on dirait !
Dernière édition par jhudson le 03 Mar 2012 13:14, édité 4 fois.
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 8373
Inscription: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 03 Mar 2012 13:11

Sledge Hammer a écrit:Et j'allais oublier Polanski, qui a la double nationalité franco-polonaise, mais qui, il est vrai, ne risque pas de mettre les pieds sur le sol américain...


Dommage,moi je le laisserais bien aux américains :ko:
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 8373
Inscription: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 04 Mar 2012 1:46

TitiAien a écrit:Il sera mien sans aucun doute ! On ne peut pas passer à côté du 1er film française récompensé au Oscars, du 1er réalisateur français récompensé aux Oscars et du 1er acteur français récompensé aussi aux Oscars :D
J'ai regardé les Oscars cette nuit rien que pour ça, et je suis allé me coucher en étant ravi comme un gosse :P


eh bien j'étais content pour Dujardin qui paraît bien sympa. J'aurais préféré qu'un film Français soit récompensé par la beauté et la richesse de notre langue plutôt qu'un film muet sans patrie.
CYRANO DE BERGERAC avec Depardieu, là oui je me serais réjoui.
Des films d'AUDIARD et ses savoureux dialogues, oui oui oui.

the artist, un titre même pas Français, un film sans paroles et en noir et blanc, non, j'ai beau essayer, j'y arrive pas. :mdr:
yanikus
 
Messages: 1588
Inscription: 22 Nov 2005 19:42
Localisation: ROUEN
  • offline

Message » 04 Mar 2012 10:10

yanikus a écrit:
TitiAien a écrit:Il sera mien sans aucun doute ! On ne peut pas passer à côté du 1er film française récompensé au Oscars, du 1er réalisateur français récompensé aux Oscars et du 1er acteur français récompensé aussi aux Oscars :D
J'ai regardé les Oscars cette nuit rien que pour ça, et je suis allé me coucher en étant ravi comme un gosse :P


eh bien j'étais content pour Dujardin qui paraît bien sympa. J'aurais préféré qu'un film Français soit récompensé par la beauté et la richesse de notre langue plutôt qu'un film muet sans patrie.
CYRANO DE BERGERAC avec Depardieu, là oui je me serais réjoui.
Des films d'AUDIARD et ses savoureux dialogues, oui oui oui.

the artist, un titre même pas Français, un film sans paroles et en noir et blanc, non, j'ai beau essayer, j'y arrive pas. :mdr:


C'est justement parce qu'il n'y a pas un mot de francais dans le film qu'il a eu l'OSCAR,et je partage le même avis que toi,on crie bien fort que c'est un film francais,mais il n'a que n'a que 2 acteurs et le réalisateur qui sont frenchy!

Weinstein a fait une campagne de promo qui a couté plus cher que le film lui même pour avoir l'oscar !

Penses que c'est un hommage a MAX LINDER ,ca passe mieux .
MAX s'est suicidé et ses descendants ont enterré ses films dans un coin du jardin,la raison que la grosse partie de son oeuvre est perdue,c'est sa fille MAUD a par la suite tout racheté pour que son père ne soit pas oublié, je peux vous dire ce type avait du génie pour trouver des gags!

http://fr.wikipedia.org/wiki/Max_Linder
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 8373
Inscription: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 04 Mar 2012 15:13

:mdr: ont enterré ses films dans un coin du jardin,la raison que la grosse partie de son oeuvre.............

:wink:
yanikus
 
Messages: 1588
Inscription: 22 Nov 2005 19:42
Localisation: ROUEN
  • offline

Message » 07 Mar 2012 18:08

ludovic62
 
Messages: 3292
Inscription: 24 Aoû 2008 11:40
Localisation: Pays des 7 Vallées dans le 62
  • offline

Message » 08 Mar 2012 13:19

jhudson a écrit:Weinstein a fait une campagne de promo qui a couté plus cher que le film lui même pour avoir l'oscar !


Un point qu'on a eu tendance à occulter dans les comptes rendus après les Oscars.
C'est moins le cinéma français ou le cinéma muet qui a été célébré via The Artist que le talent d'Harvey Weinstein pour faire le forcing aux Oscars et aux autres cérémonies de début d'année. Il y a un matraquage ciblé sur les membres des différentes académies, avec des projections privées, des rencontres avec les dirigeants de différents syndicats, etc.
Tout le monde déteste les méthodes de Weinstein mais il obtient presque toujours ce qu'il veut, l'année dernière avec Le Discours d'un roi, ou avant avec Shakespeare In Love ou Le Patient anglais.

Penses que c'est un hommage a MAX LINDER ,ca passe mieux .
MAX s'est suicidé et ses descendants ont enterré ses films dans un coin du jardin,la raison que la grosse partie de son oeuvre est perdue,c'est sa fille MAUD a par la suite tout racheté pour que son père ne soit pas oublié, je peux vous dire ce type avait du génie pour trouver des gags!

http://fr.wikipedia.org/wiki/Max_Linder


Beaucoup de comiques sont des gens mélancoliques ou dépressifs, plus même que chez les autres acteurs.
The Artist n'est pas un hommage direct à Max Linder, je doute même qu'Hazanavicius ait vu un de ses films (il s'est plutôt fondé sur les films de la fin du muet pour concevoir son esthétique). Linder n'était pas un has been, il est mort avant l'arrivée du parlant alors qu'il continuait à tourner régulièrement et, si on veut être honnête, un comique qui tue sa femme avant de se suicider ne ne constitue pas le meilleur sujet qui soit pour un film qui se veut une comédie.

Hazanavicius (et c'est mon problème avec son film) veut faire un film sur l'Hollywood des années 20 et 30 à la façon d'un film muet mais qu'il s'inspire pour son récit des mythes de Hollywood que l'on trouve dans des classiques des années 50, façon Chantons sous la pluie, Une étoile est née, Boulevard du crépuscule voire même la musique de Vertigo. Le contraste des deux pourrait être intéressant (surtout qu'il y a en plus le regard de notre époque) mais j'ai l'impression que c'était plus par facilité qu'autre chose qu'il a fait ça.

Par exemple, le plus célèbre acteur dont la carrière est censée avoir été brisée par l'arrivée du parlant, c'est John Gilbert, le partenaire de Greta Garbo sur beaucoup de mélos dans les années 20 et qui aurait eu une voix de fausset. Chaplin a continué à faire du muet avec succès jusqu'aux Temps modernes (bien après l'arrivée du parlant), Keaton a décliné pour des raisons qui n'avaient rien d'artistique (son nouveau contrat avec la MGM ne lui laissait plus aucune liberté et ses problèmes conjugaux l'ont poussé vers l'alcool) et la troisième grosse star du burlesque, Harold Lloyd, avait bien joué ses billes, était devenu richissime et a fait quelques films parlants plutôt réussis avant de prendre sa retraite. Quant à Douglas Fairbanks, il s'était laissé vivre, avait pris beaucoup de bide et est mort après une tentative de régime draconien en vue d'un come-back.

Je reviens à Gilbert. Gilbert, c'est le modèle de Lina Lamont dans Chantons sous la pluie, l'actrice à voix de crécelle pour qui on est obligé d'inventer le doublage. Ses scènes d'amour avec Garbo au temps du muet choquaient lors des projections dans les foyers de sourds et malentendants parce que ceux qui savaient lire sur les lèvres comprenaient que les deux amants à la ville s'échangeait en fait des injures, un élément repris dans Chantons sous la pluie.
Le problème est que Gilbert avait en fait une voix très potable, que l'on peut par exemple entendre dans La Reine Christine. Les historiens du cinéma mettent en fait plutôt son déclin sur le compte d'une altercation avec Louis B. Mayer, le Harvey Weinstein des années 20. Mayer aurait relégué l'acteur, sous contrat, à n'apparaître que dans des nanars qui sortaient à la sauvette histoire de casser sa carrière. Et il répétait à tout le monde que c'était parce que John Gilbert avait une voix atroce. Greta Garbo, au sommet de son pouvoir, a dû faire pression sur la MGM pour qu'elle accepte de lui donner à nouveau Gilbert comme partenaire, par acquit de conscience envers son ancien compagnon. Gilbert s'en est bien sorti mais l'alcool avait déjà fait son boulot et il est mort à 36 ans quelques mois plus tard.

Bref, la "légende" sur Gilbert est complètement fausse. Ça passe pour moi dans "Chantons sous la pluie", un film qui parle plutôt du fait d'accepter le changement et le progrès et d'en saisir les opportunités. Si le propos de The Artist sur les jeunes premiers qui ont une date de péremption est assez juste, toute la partie sur la grande star du muet totalement anéantie par le passage au parlant ne fait que reprendre des idées reçues récentes (et qui viennent de films hollywoodiens...) sur Hollywood à cette époque.

Et, au passage, les films muets étaient caractérisés par leur énergie. Un protagoniste de film muet, en particulier de comédie, était forcément inépuisable et ne renonçait jamais (ce que l'on voit au début jusqu'à la caricature avec les films d'action dans lesquels joue Valentin). Donc un film qui est consacré à un has been qui reste chez lui à se morfondre, c'est on ne peut plus en contradiction avec la thématique du muet. Au muet, si un personnage ne bouge pas, il est "mort".

Très sérieusement (et promis, j'arrêterai là du point de vue critique artistique sur un fil censé être technique), je dirais que Mel Brooks a sans doute mieux compris l'esprit du muet dans La Dernière Folie de Mel Brooks/Silent Movie. Le film est peut-être en couleur avec des anachronismes et il n'y a pas la partie mélo mais il intègre beaucoup mieux de quelle façon on appréhendait une scène à l'époque du muet.
Sledge Hammer
 
Messages: 3063
Inscription: 06 Oct 2005 23:39
  • offline

Message » 09 Mar 2012 23:59

Pour info, la piste audio FR :mdr: est en DTS-HD MA 5.1 :love:
HDDC181
 
Messages: 540
Inscription: 12 Mar 2008 3:53
Localisation: Thionville
  • offline

Message » 11 Mar 2012 18:16

HDDC181 a écrit:Pour info, la piste audio FR :mdr: est en DTS-HD MA 5.1 :love:


Super ! Dommage que la musique soit si........moche, à mon goût évidemment. Et on peut pas se rattraper sur les dialogues. :mdr:
yanikus
 
Messages: 1588
Inscription: 22 Nov 2005 19:42
Localisation: ROUEN
  • offline

Message » 11 Mar 2012 21:34

yanikus a écrit:
HDDC181 a écrit:Pour info, la piste audio FR :mdr: est en DTS-HD MA 5.1 :love:


Super ! Dommage que la musique soit si........moche, à mon goût évidemment. Et on peut pas se rattraper sur les dialogues. :mdr:


Oui dommage pour les dialogues :mdr: Mais c'est quand meme une première Mondial pour Warner: VF DTS-HD MA 5.1 :wink:
HDDC181
 
Messages: 540
Inscription: 12 Mar 2008 3:53
Localisation: Thionville
  • offline



Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message