Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: IROISE et 9 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[BD] To catch a thief (US)

Message » 29 Mai 2012 21:30

To catch a thief (la main au collet)(US)

ImageImage

Configuration---> PTAE-5000 + Oppo 93 + Écran 2.40m de base
Genre-----------> Comédie, Policier
Durée-----------> 1h46
Zone------------> A & B
Editeur---------> Paramount
Langues--------> Anglais DTrue HD 2.0, Français DTrue HD 1.0, Espagnol DD 1.0
Sous-titres-----> Français, Anglais, Espagnol
Images--------->Image
Son------------->Image
Scénario------->Image
Plaisir Ciné---->Image

Réalisé par Alfred Hitchcock

Image

Résumé: John Robie-the-cat is back !
Au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, John Robie (Cary Grant) vit paisiblement dans sa villa non loin de Vintimille, Italie. Sa carrière de cambrioleur est derrière lui depuis qu'il s'est fait prendre, lui et son équipe, et condamner pour vols de bijoux. En liberté surveillée, celui qu'on surnomme "John Robie the cat", doit se tenir à carreau. Un beau jour, les forfaits reprennent et portent sa signature. La police le soupçonne et tente de l'arrêter. Il réussit à fuir. Pour laver son honneur et ne pas retourner en prison, il doit mener l'enquête lui-même et découvrir qui est ce mystérieux imposteur...


Le film:Quand le maitre du suspense n'en fait plus
Surfant sur la vague du succès de "Rear window" (Fenêtre sur cours), Hitchcock choisit un sujet plus léger: le cambriolage. Conservant son approche sophistiquée, l'histoire se focalise sur le vol de bijoux dans les milieux huppés de la "Riviera". Le réalisateur délaisse pour un instant le thriller mais pas les spectateurs. Nous avons droit à une des premières scènes filmées en hélicoptère. Il tourne "To catch a thief" en VistaVision (grand format de l'image et réponse de la Paramount au Cinémascope) et délivre un spectacle grandiose. L'histoire est plus simple qu'à l'accoutumée (pense-t-on). Les clichés sont nombreux concernant la Côte d'Azur et les français. Mais ne boudons pas notre plaisir, il s'agit d'un classique du maitre, savourons-le comme il se doit...

Image

Le BD: Un classique sublimé par la HD
Paramount ne s'est pas dérobé et nous délivre un transfert en haute-définition somptueux. Aucun détail ne nous échappe. Les couleur sont vives et ne bavent pas. Ce qui démontre une fois de plus les grandes qualités du Technicolor.
Le contraste est parfait et confère à l'image une superbe profondeur. Les scènes en basse lumière ressortent impeccablement. Je n'ai pas noté de traits forcis ou dédoublés (EE), excepté pour la scène du ponton ( Grant est dans l'eau et discute avec Brigitte Aubert allongée sur le ponton de l'hôtel Carlton). J'ai vérifié, on a le même défaut dans le DVD de la zone 2.
J'ai remarqué aussi quelques plans flous en extérieur comme la scène où Grant et Aubert quitte le port de Vintimille sur un petit bateau. Même chose le DVD présente aussi ce manque de définition. Si on a appliqué un filtre pour nettoyer l'image de tout bruit vidéo (DNR), alors cela a été fait sur des passages très courts de 1 à 2 secondes et de façon subtile.
Je pense à la scène où Kelly embrasse Grant sur le pas de la porte de sa chambre d'hôtel. Il faut vraiment scruter l'image pour le voir.
La piste audio Anglaise en Dolby True HD 2.0 est d'une clarté et d'un dynamisme remarquable étant donné l'âge du film.
La spatialisation des voix et des effets est faible. Mais l'ensemble est riche en détails sonores. Le fait d'avoir les enceintes arrières éteintes ne m'a pas empêché d'être plongé dans l'ambiance du film.

Avis ultime: Une séance en home-cinéma mémorable !
Dernière édition par kepassa le 30 Mai 2012 0:47, édité 1 fois.
kepassa
 
Messages: 1888
Inscription: 21 Nov 2009 17:06
Localisation: les yvelines
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Mai 2012 21:30

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 29 Mai 2012 21:31

Les bonus de "To catch a thief"(US)

Image

"A night with the Hitchcocks" 23 mins
C'est un bonus inédit en HD. Tous les ans a lieu, dans l'University Suthern California, une masterclass en présence de la fille et de la petite fille d' Hitchcock: Patricia Hitchcock et Mary Stone. Le principe est un peu le même que dans l'émission "Inside the Actor's Studio" avec James Lipton. Les étudiants interviennent avec plus ou moins de pertinence et posent des questions à la famille. On est dans le registre de l'anecdote mais l'atmosphère est convivial.
- "Qu'est-ce que faisait votre père et grand-père pour se détendre?" demande un jeune.
-"Il lisait" répond Pat Hitchcock qui s'amuse des rires provoqués dans la salle.
-"Est-ce que vous l'avez vu avoir peur une fois?" questionne une étudiante.
- "Oui, quand ma grand-mère est tombée gravement malade d'un cancer" répond Mary Stone avec une franchise qui glace l'audience.
On a aussi des moments entièrement tournés vers le cinéma: son film préféré, parmi ceux que Hitchcock a réalisé, est "Shadow of the doubt" (L'ombre d'un doute). Le plus souvent, ce sont des infos qu'on a déjà eu dans des bonus ou des livres. Mais c'est touchant de voir Pat et Mary se remémorer et évoquer des moments passés avec le maitre.

Unacceptable Under the Code: Film Censorship in Hollywood 11mins30
C'est un petit documentaire qui raconte très bien l'importance et la nuisance de la censure aux US.
En 1954, le PCA (Productin Code Administration) a le pouvoir de demander des coupes, bien avant le tournage, en se basant sur le scénario qui lui a été remis par les studios. Ces derniers ont créé cet organisme et doivent respecter strictement un code conforme à la bonne morale. Il est interdit de montrer une femme nue ou à demi vêtue, même chose pour un homme.
On ne doit pas prononcer de mots orduriers. Le puritanisme connait un regain aux US au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. De 1950 à 1954, l'ex-général et désormais sénateur McCarthy fait la chasse aux communistes lors d'audiences extraordinaires au Sénat américain et devant les caméras. Dans ce contexte, Hitchcock se montre extrêmement habile et n'hésite pas à provoquer les censeurs. Il les contourne et place dans son film de nombreux dialogues qui peuvent avoir des connotations sexuelles.

Writing and casting "To catch a thief" 9 mins
On retrouve Pat Hitchcock et Mary Stone qui nous racontent les coulisses du tournage. Le bonus était déjà présent dans le DVD. L'image est en SD. John Michael Hayes travaille pour la seconde fois avec Hitchcock. Ses talents d'auteur de comédie ont été très appréciés pour le film "The trouble with Harry". On parle un peu aussi de Grace Kelly, son actrice préférée, et de Cary Grant qui tourne son troisième film devant les caméras du réalisateur.

The making of "To catch a thief" 16 mins
Reprise du bonus du DVD en qualité SD. C'est un documentaire qui reste à la surface des choses. Il n'y a pas de grandes révélations. Il est quand même plaisant grâce à la présence de Pat Hitchcock qui sait raconter les anecdotes et nous faire revivre le tournage comme si on y était...

Behind the gates: Cary Grant and Grace Kelly 6 mins
On évoque le background des deux stars. Avant d'être acteur, Grant faisait de la pantomime et du théâtre. Il est issu d'un milieu modeste. Mae West lance sa carrière au cinéma. Il n'a jamais eu d'agent et pas de long contrat avec un studio.
Kelly a été mannequin au départ. Elle appartient à une famille très aisée. "To catch a thief" est son dernier film avec Hitchcock, et son avant-avant-dernier dans sa carrière. Au moment du tournage, elle avait 25 ans. Grant en avait 50...


Alfred Hitchcock and "To catch a thief: an appreciation 7 mins 32
Ce sont des images de films personnels d'Alfred Hitchcock agrémentées des commentaires de la famille. Bonus déjà présent dans le DVD.

Edith Head: the Paramount years 13 mins 44
Reprise du bonus du DVD, l'image est en SD. On y découvre la fameuse costumière attitrée de la Paramount aux lunettes noires. On la décrit forte, habile, exigeante, sachant manager les stars et les attentes des réalisateurs et producteurs. Elle a remporté 8 oscars au cours de sa longue carrière de 60 ans.

If you love "To catch a thief", you'll love this interactive travelogue
Bonus inédit en HD. On redécouvre les scènes tournées en extérieur grâce à un plan interactif de la Côte d'Azur.

Theatrical trailer
Bande-annonce du film présentée en HD.

Galleries
Photos promotionnelles du film et du tournage. On peut voir aussi de belles photos en noir et blanc de Grace Kelly dans la vie de tous les jours.
Dernière édition par kepassa le 30 Mai 2012 0:44, édité 1 fois.
kepassa
 
Messages: 1888
Inscription: 21 Nov 2009 17:06
Localisation: les yvelines
  • offline

Message » 29 Mai 2012 21:31

Le commentaire audio du film

Image
Le professeur Drew Casper

Le commentaire n'est malheureusement pas sous-titré. J'ai fait mon possible pour comprendre et retranscrire les propos. Le commentaire audio est celui d'un seul intervant: le professeur Drew Casper, président-titulaire de "The Alma and alpha Hitchccock" à l'USC, University Suthern California, école des arts cinématographiques.
Il a un bon débit, il faut s'accrocher. Cela ressemble plus à une lecture d'un cours académique.
On entend les pages de notes qui se tournent. Le contenu est riche, voici un petit résumé.

"To catch a thief" est le deuxième film d' Hitchcock à la Paramount. Le premier tourné en VistaVision.
Les studios investissent dans de nouveaux procédés de projection d'images pour faire face à la concurrence de la télé. Les américains s'équipent de plus en plus dans les années 50, quelques chiffres:
-1950: 9% des foyers américains ont la télé.
-1954: 55.7% sont équipés.
-1958: 82.2 %
-1962: 90%
Pendant le même temps, le cinéma subit une chute de fréquentation en salles:
-1946: 90 millions de tickets étaient vendu en 1 an
-1951: 64 millions de tickets
-1956: 46.5 millions
-1961: 41.6 millions

Les postes de télé font entre 9 et 13 pouces. Paramount ajoute un système au niveau du son: le "perspective sound", peu cher, pour accompagner les nouvelles grandes images en VistaVision. Tourner en Europe coûte 20% moins cher qu'aux US. Hitchcock déteste le tournage en extérieur mais le studio insiste car le public est très demandeur.
Il veut de plus en plus des films réalistes. Les recettes sont réalisées à 50% sur le marché US et à 50% dans le reste du monde.

Hitchcock achète le 8ème roman de David Hodge pour 15 000$. Il le revend aussitôt à la Paramount pour 105 000$.
Le roman est publié en 1952. "To catch a thief" fait parti de l'âge d'or du réalisateur à Hollywood, période qui va de 1951 à 1964. Elle débute par "Strangers on a train" (L'inconnu du Nord Express) et se termine par "Marnie" (Pas de printemps pour Marnie). Il a toujours eu les droits de ses films à la Paramount sauf pour "To catch a thief".
On apprend que Hitchcock avait la phobie des œufs sur le plat. Il y a 2 scènes dans le film où il se venge.
Dans la première, un œuf éclate contre une vitre. Dans la seconde, l'actrice Jessie Royce Landis écrase sa cigarette dans le jaune d'un œuf au plat.

Image

Grace kelly a 26 ans au moment du tournage. Un triangle amoureux se met en place au début du film entre elle, Jessie Royce Landis et Cary Grant. Mais ce n'est pas une intrigue sexuelle affirme le professeur. Kelly joue bien l'ambiguïté,
elle est naturelle et timide. Hitchcock pense que le public doit s'identifier aux personnages pour que le suspense soit réussi. C'est pour cette raison qu'il multiplie les plans subjectifs. Dans cette comédie policière, on a 3 détectives: l'inspecteur de police, Grant et Kelly. L'actrice est souvent sur l'offensive alors que Grant est sur la défensive.

À la sortie du film, beaucoup de bruit a été fait autour de la fameuse scène du baiser entre Grant et Kelly.
On raconta qu'ils s'étaient embrassés pendant 28 heures sur les plateaux du tournage pour que tout soit parfait.
Le professeur Casper explique longuement la scène où des plans de feux d'artifice s’entremêlent avec le baiser entre Grant et Kelly. Jugée trop évocatrice, la censure voulait la supprimer. Kelly ne porte pas de vrais bijoux pendant cette scène. Grant peut lui voler une seule chose, un baiser.

Image

Kelly demande à Grant d'avouer les vols de bijoux pour qu'il soit pardonné. Elle va même jusqu'à le dénoncer à la police. Pour elle, cela lui permettrait de laver son honneur comme un pénitent qui avoue ses pêchés au confessionnal.
On bascule sans cesse entre l'humour et l'intrigue policière. Hitchcock aime jouer avec les émotions du spectateur.
La dernière scène d'action rappelle celle de "North by North-West" (La mort aux trousses): Grant retient par la main le vrai voleur suspendu dans le vide.

Le réalisateur a tourné 1/3 du film en extérieur et le reste en studio. Le film a couté 1 million de dollars et en a rapporté 4.4 millions aux US et 9 millions dans le monde (l'équivalent de 77 millions en 2012).
.
.
.
Dernière édition par kepassa le 30 Mai 2012 7:33, édité 3 fois.
kepassa
 
Messages: 1888
Inscription: 21 Nov 2009 17:06
Localisation: les yvelines
  • offline

Message » 30 Mai 2012 0:24

Bonjour,

Et merci pour ce test très complet.

J'avais justement repéré le disque en import dans un magasin près de chez moi (pour pas très cher, 17,99 euros je crois).

Il sera mien d'ici ce WE (j'hésitais, je n'hésite plus).

Je crois que c'est une édition UK (pas sûr du tout, à vérifier sur place).

A+

Tithom.
Tithom34
 
Messages: 1439
Inscription: 26 Mar 2005 15:18
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 30 Mai 2012 7:25

Tithom34 a écrit:Je crois que c'est une édition UK (pas sûr du tout, à vérifier sur place).


Si c'est une édition UK, il faudra vérifier l'inclusion des bonus.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 3681
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Message » 04 Sep 2012 10:22

réception de l'édition française avec un livret de 24p inclu:

Image Image Image
xav83
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 2072
Inscription: 04 Aoû 2009 9:18
  • offline

Message » 05 Sep 2012 14:30

Perso j'attend le coffret Hitchcock bluray collector.... ça reviendra certainement moins cher que de les achetés au coup par coup :wink:
yous
 
Messages: 2003
Inscription: 07 Mai 2009 8:58
Localisation: nord
  • offline

Message » 05 Sep 2012 16:54

Je suis bien d'accord, mais il en fait partie ?

Boîtier plexiglas imprimé contenant 14 Blu-ray dont 13 pour la première fois en haute définition :
- "La cinquième colonne"
- "L'ombre d'un doute"
- "La corde"
- "Fenêtre sur cour"
- "Mais qui a tué Harry ?"
- "L'homme qui en savait trop" (1956)
- "Sueurs froides"
- "Psychose"
- "Les oiseaux"
- "Pas de printemps pour Marnie"
- "Le rideau déchiré"
- "L'étau"
- "Frenzy"
- "Complot de famille"
xav83
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 2072
Inscription: 04 Aoû 2009 9:18
  • offline

Message » 05 Sep 2012 17:52

"La Main au collet" est le seul Hitchcock tourné pour Paramount dont le studio ait encore les droits, donc il ne figure pas dans le coffret.
Warner en a aussi quelques uns, ils ont accepté de fournir La Mort aux trousses pour le coffret US mais ils vont sortir en parallèle de leur côté Le Crime était presque parfait (avec sa version 3D) et L'Inconnu du Nord Express.
Sledge Hammer
 
Messages: 3043
Inscription: 06 Oct 2005 23:39
  • offline

Message » 05 Sep 2012 18:23

Merci à vous 2... il était évident pour moi que tous les titres figure dans ce coffret... pas grave, le mal est réparer :D :wink:
yous
 
Messages: 2003
Inscription: 07 Mai 2009 8:58
Localisation: nord
  • offline

Message » 07 Sep 2012 9:30

xav83 a écrit:réception de l'édition française avec un livret de 24p inclu:

Image Image Image


Y a les bonus sur l'édition française ou Paramount France a fait comme sur certains titres, expurgé les bonus dès la traversé de l'atlantique???
Merci! :wink:
IndyMcFly
 
Messages: 79
Inscription: 12 Oct 2011 22:35
  • offline

Message » 07 Sep 2012 10:03

c'est exactement la question que je me suis posé, il n'y a absolument rien de mentioné sur la jaquette et le fourreau, et je l'ai pas encore mis dans ma platine, je vais le faire là pour vérifier

edit: le verdict est sans appel, je viens de regarder, EXPURGES :-? (mais l'image parait somptueuse sur mon 50" :D )
xav83
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 2072
Inscription: 04 Aoû 2009 9:18
  • offline

Message » 07 Sep 2012 13:10

Merci pour ta réponse xav83 :thks:
IndyMcFly
 
Messages: 79
Inscription: 12 Oct 2011 22:35
  • offline

Message » 12 Sep 2012 17:46

C'est passé en Vo dans le cinéblub de F2,j'ai juste jeté un oeuil car il était tard

La bande son a été remixé en stéréo,mais surtout pour les ambiances , la musique a été spatialisé juste un peu pour éviter que ça fasse trop artificiel

Le contraste et le piqué image sont tellement énormes que ca fait un peu bizarre sur un film aussi ancien, du jamais vu sur un film des années 50 !
Dernière édition par jhudson le 12 Sep 2012 18:22, édité 1 fois.
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 8144
Inscription: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 12 Sep 2012 17:52

C'est exactement la reflexion que je me suis fait hier en zappant sur France 2, quand j'ai vu l'image (j'ai pas encore détaillé celle du blu-ray), putain! :hein:
xav83
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 2072
Inscription: 04 Aoû 2009 9:18
  • offline


Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message