Modérateur: Staff Home-Cinéma • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

[Lecteur HD] OPPO BDP-105EU.

Message » 20 Jan 2013 15:07

Image


OPPO BDP-105EU


Image


Matériel testé: OPPO BDP-105EU
Type: lecteur de blu-ray 1080P, 4K et 3D
Tags: lecteur, blu-ray, BD, scaler, 4K, 3D, oppo, qdeo

Test réalisé par: jacko
Publié le: 20.01.2013

Vous pouvez réagir à ce test et trouver plein d'autres informations dans le topic dédié en cliquant sur le lien ci-après : [BD_3D] [4K] Oppo BDP-105EU - Fonctions Blu-Ray uniquement


-------------------- Index --------------------


>1 Introduction
>2 Liste du matériel utilisé durant les différents tests
>3 Présentation du lecteur et caractéristiques
>4 Au déballage, le fauve sort de sa cage
>5 La construction
>6 Prise en main et différents menus
>7 Tests de Performances
>8 Filtres Vidéo Tests et Optimisations
>9 Tests audio analogique et comparatif avec d’autres lecteurs
>10 Le BDP-105 vrai ampli casque
>11 Conclusion
Avatar de l’utilisateur
jacko
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
 
Messages: 29052
Inscription: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline

Annonce

Message par Google » 20 Jan 2013 15:07

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 20 Jan 2013 15:11

Image

Introduction :


En préambule je souhaite remercier les personnes qui m’ont aidé à réaliser ce test.

* Eric de Univers HighTech qui m’a gentiment confier le BDP-105.
* Seb de Easylounge pour me supporter et me prêter le matériel qui me manque.
* Christophe et Jacques de HD land pour les informations complémentaires
* Dan Wright de Modwright de m’avoir dévoilé ses découvertes sur la construction du lecteur et m’a autorisé à m’en servir pour agrémenter ce test d’informations technique indispensables.



Nous connaissons maintenant un peu mieux la nouvelle gamme Oppo de cette fin d’année 2012. Le BDP-103 a démontré ses qualités et a eu des mises à jour afin de corriger quelques défauts de jeunesse. Il nous restait donc à découvrir le BDP-105 remplaçant du BDP-95.

Cette machine tant attendue ouvre de nouvelles possibilités jamais encore exploitées par Oppo. De toute évidence le constructeur chinois vise le marché des lecteurs haut de gamme et cherche à regrouper un maximum de prestation dans un seul lecteur. Le BDP-105 se voulant être le pinacle de cet objectif ce test s’orientera principalement sur les prestations audiophile du lecteur.

Le test du BDP-105 ne sera pas un test complet.
J’ai préféré présenter les choses comme une mise à jour par rapport à ce qui a été fait sur le BDP-103. En effet les deux machines partagent la même base technologique et un test complet serait en grande parti une redite du compte rendu du BDP-103.
Il y aura cependant des marqueurs pour renvoyer aux sections du test du BDP-103 qui complètent le test du BDP-105. Un petit jeu de piste qui ne devrait pas être trop contraignant.

Bonne lecture à tous !

PS : pensez à cliquer sur les photos pour les visualiser en taille réelle !
Avatar de l’utilisateur
jacko
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
 
Messages: 29052
Inscription: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline

Message » 20 Jan 2013 15:22

Image

Liste du matériel utilisé durant les différents tests :


Mise en condition du BDP-105 :

Firmware de décembre 2012.
Cordon d’alimentation DIY OCC + connecteur Rhodium
Câble HDMI OPPO en prise directe sur le VPL-VW95ES via les convertisseurs HDMI/cat6
Câble RCA Real Cable NAOCC90
Câble XLR Real Cable XLR12165

Matériel de mesure vidéo :

Générateur de mire Accupel DVG5000
Sonde OTC1000 (Xrite Hubble)
Sonde Xrite i1 Display 3 Pro (optimisée Chromapure)
Chromapure Pro

Matériel de comparaison :

Scaler Radiance XE
BDP-93 NXE Nuforce
BDP-83 SE modifié

Matériel audio :

Processeur Denon AVP-A1HD modifié Cinemike
Correction Audyssey XT32 Pro
Ampli Modwright KWA150SE x2
Ampli Integra Research RDA7
Enceintes principales BW 803Di
Enceinte centrale BW 8NT Signature
Enceintes surround BW 640i
Enceintes surround back BW CDM SNT

Diffuseur :

Sony VPL-VW95ES calibré
Convertisseurs HDMI vers RJ45 cat6
Avatar de l’utilisateur
jacko
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
 
Messages: 29052
Inscription: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline

Message » 20 Jan 2013 15:33

Image

Présentation du lecteur et caractéristiques :


Spécifications du lecteur :

Types de disques et formats :
BD-Video, Blu-ray 3D, DVD-Video, DVD-Audio, AVCHD, SACD, CD, HDCD, Kodak Picture CD, CD-R/RW, DVD±R/RW, DVD±R DL, BD-R/RE, FLAC, VAW, AVCHD, MKV, MP4, AVI

Version Bluray :
2.5 profile 5

Mémoire interne de stockage :
1 GB

Sorties :
- Analog Audio MCH RCA: 7.1ch
- Analog Audio RCA: 2ch
- Analog Audio XLR: 2ch
- Coaxial/Optical Audio: Dolby Digital, DTS, up to 2ch/192kHz PCM.
- HDMI Audio: Dolby Digital, Dolby Digital Plus, Dolby TrueHD, DTS, DTS-HD High Resolution and DTS-HD Master Audio, up to 7.1ch/192kHz PCM, up to 5.1ch DSD.
- HDMI Video: 480i/480p/576i/576p/720p/1080i/1080p/1080p24/4Kx2K, 3D frame-packing 720p/1080p24.

Entrées :
- HDMI Audio: Dolby Digital, Dolby Digital Plus, DTS, AAC, up to 5.1ch/192kHz or 7.1ch/96kHz PCM.
- HDMI Vidéo: 480i/480p/576i/576p/720p/1080i/1080p/1080p24/1080p25/1080p30, 3D frame-packing 720p/1080p24.
- MHL Audio: Dolby Digital, Dolby Digital Plus, DTS, up to 5.1ch/192kHz PCM.
- MHL Vidéo: 480i/480p/576i/576p/720p/1080i/1080p24/1080p25/1080p30, 3D frame-packing 720p/1080p24.
- Coaxial/Optical: Dolby Digital, DTS, AAC, up to 2ch/96kHz PCM
- USB Audio: up to 2ch/192kHz PCM

Performances audio :
- Frequency Response: (RCA) 20Hz – 20kHz: ± 0.2dB, 20Hz – 96kHz: -1.5dB. (XLR) 20Hz –20kHz: ± 0.3dB, 20Hz 96kHz: -1.5dB
- Signal-to-Noise Ratio: >130dB (A-weighted, auto-mute), >115dB (A-weighted, no auto-mute)
- THD+N: <0.0003% or -110dB (1kHz at 48k/24b, 0dBFS, 20kHz LPF), <0.0017% or -96dB (1kHz at 44.1k/16b, 0dBFS, 20kHz LPF)
- Output Level: 2.1 Vrms (RCA) or 4.2 Vrms (XLR) at 0dBFS
- Dynamic Range: >110dB
- Channel Separation: >110dB

Performances sortie casque :
- Frequency Response: 20Hz – 20kHz: ±0.3dB into 300 Ω
- Signal-to-Noise Ratio: >98dB into 300 Ω (A-weighted, no auto-mute)
- THD+N: <0.001% or -100dB into 300 Ω (1kHz at 48k/24b, 0dBFS, 20kHz LPF)
- Output Power (per channel): 17mW into 600 Ω, 34mW into 300 Ω, 63mW into 150 Ω, 77mW into 120 Ω, 120mW into 60 Ω, 187mW into 32 Ω (1kHz at 0dBFS)
- Dynamic Range: >110dB
- Channel separation: >90dB

Spécifications générales :
- Alimentation universelle par sélecteur : ~100V – 240V, 50/60Hz AC
- Consommation : 55W (Standby: 0.5W en mode Energy Efficient)
- Dimensions : 430mm x 311mm x 123mm
- Poids : 7.9kg


Connectique :

Face avant :
- HDMI/MHL x1 entrée
- USB x1 entrée
- sortie casque x1

Face arrière :
- HDMI x2 sorties
- USB x2 entrées
- Coaxiale x1 entrée
- Optique x1 entrée
- USB Audio x1 entrée
- LAN x1
- Prise IR pour déport infrarouge x1
- RS232 x1
- Audio numérique coaxial x1 sortie
- Audio numérique optique x1 sortie
- Sortie vidéo DIAG (composite) x1
- Sortie audio analogique 7.1 x1
- Sortie audio analogique stéréo RCA x1
- Sortie audio analogique stéréo XLR x1


Fonctionnalités :

- Puce Qdeo Kyoto G2H capable de faire une mise à l’échelle 4k (QFHD 3840 x 2160)
- Conversion 2D 3D avec ajustement de la perception de profondeur
- Services en ligne Picassa et Youtube
- Mode « source directe » sans processing vidéo
- Service Gracenote
- Gestion de ratio dont 2.35
- Fonction DMP, DMR, SMB/CIFS
Avatar de l’utilisateur
jacko
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
 
Messages: 29052
Inscription: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline

Message » 20 Jan 2013 15:49

Image

Au déballage, le fauve sort de sa cage :


L'imposant carton du lecteur, pas de doute le BDP-105 sera un gros gabarit !
Image


Au déballage pas de surprise, on retrouve les accessoires et le conditionnement traditionnel Oppo.
Sac de transport, câble d'alimentation, Câble HDMI, rallonge USB, adaptateur Wifi et télécommande.
Image

Image

Image


Le lecteur par contre en impose par des dimensions rares pour ce genre de produit. On est assez proche des mastodontes haut de gamme des autres maques ayant malheureusement abandonné ce marché spécifique. On se souvient du Pioneer LX91, du Denon DVD-A1UD et du monstrueusement gros Marantz UD9004. Je suppose que des constructeurs très haut de gamme vont proposer des lecteurs encore plus volumineux, mais est ce bien raisonnable ?
En tous cas le BDP-105 est loin d’être anémique, bien au contraire. Ce lecteur reprend les belles formes de son prédécesseur BDP-95. En façade on retrouve les nouvelles connectiques présente sur le BDP-103, l’entre HDMI/MHL, l’entrée USB et la nouveauté, la sortie casque.

Image


Vrais boutons tactiles en guise de croix multifonction et bouton de mise en tension intégré au logo, la très grande classe !

Image

La face arrière en impressionnera certainement plus d’un. D’une part la finition est irréprochable et dévoile enfin des connectiques de très grande qualité sur la carte audio analogique stéréo et d’autre part il y a tellement d’entrées sorties que les possibilités d’intégration du BDP-105 semblent incroyablement vastes !
On retrouve à nouveau la connectique du BDP-103 sur laquelle vient s’ajouter deux lots de sorties analogiques, chacun dédié à sa propre carte et les nouvelles entrées audio numérique SPDIF, optique et USB.

Image

Ca donne envie de brancher tout ça et de faire chauffer les amplis !
Mais ça sera pour plus tard ... il est temps de sortir les bistouris (tourne vis et compagnie) et faire une petite autopsie de notre patient du jour.
Avatar de l’utilisateur
jacko
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
 
Messages: 29052
Inscription: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline

Message » 20 Jan 2013 16:23

Image

La construction :


Depuis le BDP-95 Oppo nous a démontré que la marque est capable de construire un lecteur de Bluray haut de gamme tout à fait adapté pour faire de la bonne musique. Le BDP-105 ne déroge pas à la règle et opte pour une construction assez similaire.

Sous le capot :
Image

Sous les cartes audio analogique et sous le blindage de l'alimentation primaire à découpage :
Image

Il y beaucoup de monde dans ce BDP-105 !


On retrouve le drive qui a fait son succès depuis le BDP-93 et qui fait toujours parti des meilleurs drive universel du moment. Pour le BDP-105 Oppo a changé la plaque supérieure pour une plus épaisse enfin d’assurer un meilleur amortissement des vibrations. Sur ce drive Oppo a mis l’accent sur l’absorption des vibrations qui sont néfaste à la bonne lecture des données. Comme en témoigne l’éclaté, nous trouvons en interne deux niveaux d’absorption de vibration, une suspension entre le châssis du lecteur et le drive, l’ajout de la nouvelle plaque va contribuer à amortir par le gain de poids par le haut. Le drive déjà bien amorti se retrouve donc globalement plus dense avec un blindage plus épais et donc plus efficace.

Le drive surdoué, le plan de montage :
Image

Le drive en vrai :
Image


La carte principale est celle du BDP-103. Mais le reste est il similaire ? Et bien non et même comparé au BDP-95 plus rien n’a grand chose à voire, si peut être les pieds.

Carte principale issue du BDP-103 :
Image

Des pieds "audiophile" issus du BDP-95, capable d'amortir les vibrations :
Image


Ouvrons donc la machine pour l’inspecter de plus près.
Premier remarque, le capot est lesté et amorti, les ingénieurs d’Oppo feraient ils de la veille technologique en surveillant les tweakers ? En tous cas bonne initiative, le leste ne peut pas faire de mal et va contribuer à amortir les vibrations ce que les pieds font déjà en parti.

Image


Sous le capot nous retrouvons une topologie dans l’esprit du BDP-95. Cartes audio analogiques surdimensionnées, double alimentation et cloisonnement des différents éléments entre eux. Bien que l’approche soit similaire tout a été changé en dehors de l’alimentation primaire. Cette alimentation à découpage est intégrée de la même manière que dans le BDP-95. Elle est cloisonnée et isolée du reste du lecteur, pour y accéder il faut d’ailleurs enlever une plaque de blindage elle même recouverte d’un revêtement plastique qui sert d’isolant électrique.

Image

Image

Image

En rouge la section carte audio BDP-103 supprimée car devenue inutile :
Image


Tout comme sur le BDP-95, la section dédiée à la carte audio analogique est supprimée. En effet une alimentation linaire nouvelle génération rendra alors le relais.
Oppo a opté pour une toute nouvelle approche, on retrouve un transformateur mais Oppo et non plus Rotel.

Image

La section alimentation est très différente de celle employée dans le BDP-95. Cette fois la carte n’est pas indépendante mais est intégrée à la carte audio analogique stéréo. La filtration et la régulation y sont bien plus complexes et bien plus fournies. Cette approche permet d’accroître les performances et limite les pontages par câbles, ce qui n’est jamais très bon et source de perte.

Gros plans sur l'alimentation linéaire des cartes audio analogique.
Image

Image

La section audio analogique stéréo est vraiment impressionnante. La topologie est exemplaire, grosse régulation, séparation des canaux RCA et XLR par une mini cloison. La section RCA au centre contribue aussi à bien isoler le canal XLR gauche du canal XLR droit.

Image

Le DAC ES9018 n’y est pas exploité comme sur le BDP-95. D’après les découvertes de Dan Wright le DAC est utilisé en 3 sections. Une première section utilise deux canaux en mode asymétrique sur les sorties RCA, une deuxième utilise deux canaux en mode différentiel sur les sorties XLR et une dernière exploite les quatre derniers canaux en stack sur la sortie casque. Je reviendrai plus en détails sur les tests de la sortie casque et nous verrons quel bénéfice tirer d’une telle mise en œuvre.

La carte stéréo et l'alimentation linéaire :
Image

Image

Cerise sur le gâteau, les connecteurs de la carte stéréo sont d'excellente qualité. La photo précédente montre des connexions massives et dorées piquées sur la PCB. Il ne s'agit pas de simple connecteur OEM à bas prix.
Image

La carte audio multicanale est piquée par pontage sur un circuit d’alimentation lui étant dédié.
On retrouve une section filtrage et régulation correcte mais moins ambitieuse qui pourra cependant assurer les besoins en énergie de la carte. Les étages analogiques moins élaborés que la section stéréo sont tout de même bien au dessus de la moyenne et montrent un travail très soigné. Le DAC ES9018 y est exploité de manière plus traditionnelle, chaque canal ayant sa sortie analogique.

Image

Gros plan sur une des sorties analogique :
Image

Gros plan sur la section filtrage :
Image

Isolation du châssis du lecteur sur l'emplacement de la carte MCH :
Image


Nous trouvons ensuite la carte de gestion des entrées audio numérique et la carte sortie casque côté façade. Je reviendrai plus en détail sur la carte de sortie casque. La carte de gestion des entrées numérique est pilotée par un micro contrôleur Xmos de série Xcore. Ce chipset multicoeur est capable de gérer les flux provenant des trois entrées numériques de la carte. On y trouve aussi trois horloges dédiées dont le rôle sera de piloter les différents éléments numériques et d’assurer leur fonctionnement aux bonnes fréquences.

Image

La construction du BDP-105 est tout simplement impressionnante. Elle est rationnelle et très ambitieuse laissant présager des écoutes de très haut niveau en particulier sur la sortie XLR.
Avatar de l’utilisateur
jacko
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
 
Messages: 29052
Inscription: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline

Message » 20 Jan 2013 16:31

Image

Prise en main et différents menus :


Pour éviter une redite je vais me concentrer sur les nouveautés du lecteur.
Pour compléter les informations référez vous au test du BDP-103 section Prise en main et différents menus

Nous avons donc quelques nouveautés, certaines spécifiques au BDP-105 et d'autres mixtes venant des mise à jour firmware.

Commun au deux lecteurs nous avons une amélioration de la gestion du convertisseur 2D/3D. Il est dorénavant possible de choisir un processing Top-Bottom et Side-by-Side.
Image

Une fonction blank HDMI 2 qui permet de forcer un signal 2D sur la sortie HDMI 2. Ceci permet de résoudre des problèmes de visualisation de film 3D lorsque la sortie HDMI 1 est branchée sur un diffuseur compatible 3D et la sortie HDMI 2 est branchée sur un diffuseur non compatible 3D.
Image

Le menu Audio Processing ajoute la gestion du volume du casque et de la polarité de la sortie stéréo XLR.
Image

Image

Image

Reste le nouveau menu INPUT dans lequel sont ajouté les entrées Coaxiale, Optique et USB Audio.
Avatar de l’utilisateur
jacko
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
 
Messages: 29052
Inscription: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline

Message » 20 Jan 2013 16:47

Image

Tests de Performances :


Cette section est à compléter par la lecture du test du BDP-103 : Tests de Performances

Dans l'optique de compléter le travail déjà fait sur le BDP-103 j'ai opté pour une autre méthode.
Cette fois ci pas de lecture de mire par le lecteur, j'ai préféré utiliser l'entrée HDMI arrière du lecteur pour y brancher directement le générateur de mire DVG5000.
En effet nous avions déjà vu que le BDP-103 n'est pas neutre et qu'il affiche quelques dérive dans le décodage des couleurs, le dématricage n'y est donc pas parfait.
Comme le BDP-105 partage la même base technologique que le BDP-103 il n'y a pas de raisons d'y faire un autre constat.
Même si les valeurs peuvent être différentes il y aura obligatoirement aussi des dérives.

Mais qu'en est il de l'entrée HDMI ? Pour y répondre je me suis donc muni du DVG5000 paramétré en mode 1080p24 et mesuré comme valeur de base.
Puis branché au BDP-105 en mode 4:2:2, le BDP-105 effectuant alors les conversions.
Trois lots de mesures :

- Mode source direct dans lequel la Qdeo est inactive.
- Mode Qdeo ON tous paramètres à zéro.
- Mode Qdeo ON paramètres suivant mes réglages préconisé.

Brightness : -2
Contrast : +1
Hue : 0
Saturation : 0
Sharpness : +2
Noise Reduction : 0
Color Enhancement : +1
Contrast Enhancement : +2



Contrôle du dématricage :

Voici le tableau obtenu :
Image

Tout comme en lecture disque nous constatons sur l'entrée HDMI que les différents processeurs du BDP-105 ne sont pas neutre, ce qui est prévisible.
Le plus flagrant est la dérive obtenu avec les paramètres.
Il semble primordial de ne pas les utiliser lors d'une calibration.

Afin de bien s'en rentre compte voici quelques mesures.
Attention elles sont relative, il faut tenir compte des écarts par rapport à la référence : les mesures du générateur DVG5000 en direct sur le projecteur.
Les valeurs ne sont pas absolue.


Commençons par contrôler le gamma :

Gamma DVG5000, référence à retenir.
Image

Gamma BDP-105 Qdeo OFF.
Image

Les deux sont quasiment identique. Le BDP-105 en mode source direct a donc un gamma neutre, c'est une bonne chose.

Gamma BDP-105 Qdeo ON.
Image

Même constat, pour l'instant tout va bien.

Gamma BDP-105 Qdeo paramètres conseillés activés.
Image

Très grosse influence ce qui est prévisible car on touche à des paramètres impactant directement le gamma : luminosité, contraste et amélioration des contrastes.
De toute évidence le BDP-105 peut servir à corriger quelque peu le gamma, la méthode est la même que sur le diffuseur lui même lorsqu'il n'y a pas de correction de gamma dédiée.


Regardons ce qui se passe au niveau échelle de gris :

Greyscale DVG5000, référence à retenir.
Image

Greyscale BDP-105 Qdeo OFF.
Image

Greyscale BDP-105 Qdeo ON.
Image

Greyscale BDP-105 Qdeo paramètres conseillés activés.
Image

A nouveau le lecteur en mode "neutre" a une influence moindre et il faut utiliser les paramètres d'image pour réellement perturber l'échelle de gris.


Dernière analyse, le gamut :

J'ai volontairement indexé le gamut sur du DCI qui représente le gamut le plsu large sur le Sony VPL-VW95ES.
Ainsi on peut constater le maximum de l'amplitude de l'influence du lecteur et de sa mise en oeuvre.

Gamut DVG5000, référence à retenir.
Image

Gamut BDP-105 Qdeo OFF.
Image

Gamut BDP-105 Qdeo ONN.
Image

Gamut BDP-105 Qdeo paramètres conseillés activés.
Image

On constate que les luminances sont surtout impactées.


Cette analyse démontre un élément important.
On ne peut pas calibrer un diffuseur avec les paramètres activés sur le lecteur.
Il est évident que les processing "Color Enhancement" et "Contrast Enhancement" ont un impacte directe sur la cohérence de la colorimétrie et sur la pertinence d'une calibration.
Leur usage doit donc se faire après calibration, avec parcimonie et surtout accepter le fait qu'ils vont "flatter" l'image en trichant, leur action va créer une dérive importante.
Avatar de l’utilisateur
jacko
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
 
Messages: 29052
Inscription: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline

Message » 20 Jan 2013 16:51

Image

Filtres Vidéo Tests et Optimisations :


Section identique à celle de l'Oppo BDP-103. Ici pour lecture : Filtres Vidéo Tests et Optimisations
Avatar de l’utilisateur
jacko
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
 
Messages: 29052
Inscription: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline

Message » 20 Jan 2013 16:56

Image

Tests audio analogique et comparatif avec d’autres lecteurs :



Le point fort du BDP-105 est bien entendu sa capacité à reproduire de la musique sur ses sortes audio analogique.
Ce test n’a pas été simple à faire car le BDP-105 présente trois jeux de sorties dont les performances vont varier.
La sortie 7.1 qui est pilotée par sa carte audio indépendante, la sortie stéréo RCA dédiée sur son circuit et la sortie XLR elle aussi sur un circuit optimisé.

A l’instar du test du BDP-103 les écoutes ont été subjectives faites en petit groupe.
Comme je ne dispose pas d’appareils de mesure il faudra se contenter de notre perception personnelle. Bien que le test fût réalisé en petit comité les impressions sont unanimes, le BDP-105 sait lire de la musique tout format confondu et n’a pas les petits manques du BDP-103 sur les écoutes CD.

Commençons par la sortie polyvalente 7.1. Voici déjà une bonne surprise car le rendu est déjà excellent. Scène sonore très large et cohérente, rendu détaillé sans agressivité. Les SACD sont bien entendu à la fête, mais les CD passent aussi avec brio. L’écoute du simple PCM 16bits est très agréable et s’approche des ténors haut de gamme des constructeurs spécialisés. C’est très bon signe.

Passons à la sortie stéréo RCA. On passe à un cran aux dessus. L’équilibre tonal est encore meilleur avec une image sonore encore plus réaliste. Les basses sont mieux restituées et semble descendre plus bas. Aussi bien les CD que les SACD profitent du gain qualitatif.

Reste à tester les sorties symétriques. L’analyse hardware du BDP-105 laissait présager un travail particulièrement soigné sur les sorties XLR, les écoutes confirment cet à priori.
Les sorties symétriques délivrent une écoute tout à fait exceptionnelle. La scène sonore est vaste et très en profondeur. Tout est placé avec précision et exactitude, on dénote un relief exemplaire et un placement parfait des instruments et des chants. Ici la stéréophonie prend tout son ampleur et arrive à créer une immersion quasi réelle : on est face au group et on baigne tout simplement dans la musique.
Pour pousser le test un peu plus loin j’ai testé le BDP-105 dans un système corrigé par un Trinnov, ampli Accuphase E-460 et enceinte B&W 802Di. Face au BDP-105 un LINN Akurate DS, « Brother in Arms » en SACD sur l’Oppo et le même album FLAC 24/96 sur le LINN. Le test a été réalisé en XLR uniquement, il a été très difficile de départager les deux sources. Le rendu est différent mais qualitativement trop proche. Ma conclusion fut que le BDP-105 en XLR est capable de tenir tête à une machine très haut de gamme comme le LINN Akurate DS, ce qui n’est pas une moindre référence.

Nous avons aussi testé quelques sources FLAC sur le BDP-105 via une clé USB. Dans ce cas aussi on note immédiatement un gain qualitatif par rapport au BDP-103.
Les entrées SPDIF sont de très bonne facture grâce à la carte dédiée. Le rendu est excellent et il est certain que le BDP-105 peut s’utiliser comme un très bon DAC externe. Nous n’avions pas de transport numérique digne de ce nom, il a donc été impossible de tester très en profondeur cet aspect du BDP-105.
Pas de test de l’entrée USB.

Image

Dans son ensemble le BDP-105 est un excellent lecteur audio universel.
Il place la barre très haut même sans tenir compte de son prix de vente.
De mes souvenirs le BDP-105 se placerait facilement au niveau d’un Marantz UD9004, mais au prix de l’Oppo rien n’a jamais aussi bon, pas même un Pioneer LX91 qui est très loin derrière.
Avatar de l’utilisateur
jacko
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
 
Messages: 29052
Inscription: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline

Message » 20 Jan 2013 17:07

Image

Le BDP-105 vrai ampli casque !



Une autre nouveauté de l’Oppo BDP-105, la sortie casque.
Rare sont les machines qui en disposent et il est encore plus rare qu’elle soit de bonne qualité.
Pour réaliser ce test j’ai utilisé un casque « typique » reconnu pour ses qualités audiophile, un Sennheiser HD650 qui m’a gentiment été prêté par Sébastien du Showroom Easylounge.

Image

Image


Petits explications techniques sur cette sortie casque.
Je remercie Dan Wright de Modwright pour les explications qui vont suivre.
La sortie casque utilise une carte séparée qui dépend de ses AOP. Cette sortie casque est très bonne d’un point de vue conception et présage d’excellents résultats d’écoute.
Elle est reliée à la carte dédiée stéréo et y exploite le DAC ES9018 de manière très intéressante. Ici Oppo a opté pour une utilisation stack de 4 canaux du ES9018, deux pour le canal droit et deux pour le canal gauche. Cela représente le double utilisé pour la section stéréo asymétrique RCA. L’idée est d’assurer une bonne dynamique et un bon rapport signal bruit.
Cette sortie utilise son propre amplificateur. Oppo a judicieusement choisi un module Texas Instruments 6120A2 intégré au plus proche de l’alimentation linéaire. Ce module affiche d’excellentes caractéristiques constructeur et nous verrons à l’écoute que qualité et performance sont bien là.

Le module ampli casque.
Image

TPA6120A2 spécifications

La carte de sortie de la prise jack.
Image


Comme nous l’avons vu dans les menus cette sortie bénéficie de son propre contrôle de volume, est elle donc autonome ? Comment se passe son utilisation ?
Et bien tout est d’une facilité enfantine. Il suffit d’y brancher le casque pour que le lecteur commute automatiquement sur la sortie casque et coupe le son des autres sorties. Le lecteur active alors le contrôle du volume du casque qui est totalement indépendant du reste.
Résultat que le volume principal soit en mode variable ou fixe on prendre immédiatement la main. Il suffit alors de se saisir de la télécommande pour piloter le volume du casque à l’aide des touches volume – et volume +.

Je n’ai pas une grande habitude des casques et je ne suis pas un affectionado de ce genre d’écoute mais je dois reconnaître que sur le BDP-105 avec un HD650 l’écoute est agréable et très plaisante. Ce casque étant aussi très confortable ça aide beaucoup. Le son qui en ressort est très dynamique, détaillé sans pointe d’agressivité. Les basses sont bien tendues et les médiums chaleureux très musical. Je n’ai pas noté de souffle ni de bruit de fond.
Malgré mes réticences j’ai pris beaucoup de plaisir dans ce test.

Pour avoir une base de comparaison j’ai essayer ce même HD650 sur la sortie casque de mon Denon AVP-A1HD Cinemike. A noter que la partie casque n’est pas modifiée sur mon AVP. Et bien la comparaison est sans appel et le BDP-105 démontre deux aspects essentiels à une sortie casque. Tout d’abord la gestion des volumes, là ou le BDP-105 sort un niveau d’écoute suffisant, il faut pousser le potard de volume beaucoup plus haut sur l’AVP … ce n’est pas un critère de qualité et ce n’est pas engageant. Autre aspect primordial, le bruit de fond, là où le BDP-105 est parfaitement silencieux l’AVP laisse passer un léger souffle. A l’écoute tout est moins équilibré et un peu agressif en comparaison avec le BDP-105 qui savait être équilibré et mieux maîtrisé.

Il me resterait à comparer avec la sortie casque à tube de mon Shanling CDT-100, mais celui-ci est en cure chez un prestataire anglais.

Je peux cependant conclure que la sortie casque du BDP-105 est excellente pour une sortie casque présente sur un lecteur intégré qui de surcroît est un lecteur de Bluray !
Avatar de l’utilisateur
jacko
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
 
Messages: 29052
Inscription: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline

Message » 20 Jan 2013 18:00

Image

Conclusion :


Il n'est pas évident de trouver un lecteur capable de tout faire et encore moins de tout faire bien.
Le BDP-105 pourrait bien être l'exception qui confirme la règle.

Peu (ou pas) de lecteurs de DVD arrivent à son niveau de performance.
Il ne doit pas y avoir beaucoup de lecteur de Bluray capable de délivrer une aussi belle image, en tous pas pas un seul dans cette gamme de prix.
Pas un seul autre lecteur de Bluray n'affiche autant de possibilités d'entrées et de sorties.
Pas un autre n'est aussi performant sur un réseau, seul les NMT dédiés font mieux.
Surtout, il n'y a plus aucune référence aux catalogues avec de telle performances audio, les anciens rivaux coûtaient au minimum le double !

Ai je été impressionné par le BDP-105 ? Absolument oui !
Je pensais tester un BDP-103 avec des performances audio un peu au dessus du BDP-95 et bien non !
Le BDP-105 est un vrai aboutissement, une machine comme il y en a rarement.
Il m'a été difficile de le rendre ....
Tous ceux qui passeront sur ce lecteur ne seront pas déçu, ce BDP-105 est une future référence qui fera couler encore beaucoup d'encre.
Avatar de l’utilisateur
jacko
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
 
Messages: 29052
Inscription: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline



Retourner vers Sources

 
  • Articles en relation
    Dernier message