Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Toutes les solutions de traitement du signal : différentes méthodes, matériel et logiciel, mise en œuvre...

Room correction pleine bande (Ohl) vs Paramétrique (REW)

Message » 04 Mar 2019 17:24

Voici un point après quelques écoutes.

Rappels : le système est toujours le même : pièce non traitée, carrelage et baie vitrée. Moniteurs Neumann KH-120, distance 2.1 m.

Réponse au point d'écoute sans correction :

Image

Je compare deux égalisations manuelles.

D'une part, l'égalisation "Pio", faite à l'aide de REW avec pas mal de tâtonnements :

Image

Et d'autre part l'égalisation "Ohl + Pio", hybride consistuée d'une correction faite par Jean-Luc Ohl à distance, d'après des mesures spéciales, et avec ajustement de la pente générale à mon goût.
Cette correction agit ici de 150 à 10000 Hz, tandis que sous 150, c'est ma correction qui prend le relais, la réponse impulsionnelle d'Ohl ne permettant pas une correction assez précise des basses fréquences :

Image

Le but est d'étudier l'effet de la correction entre 1000 et 10000 Hz. Jusqu'à présent, je n'ai jamais pu écouter cette correction sans subir de gros problèmes dans le grave. C'est la première fois que je combine une correction pleine bande à une gestion correcte des basses fréquences.

Ecoutes

Le soir, écoute à faible niveau :
80% du temps : Le medium, en particulier les voix, paraît plus neutre avec la correction Ohl + Pio. Plus juste.
20% du temps : sur certains passages, à un moment, j'ai eu l'impression d'un son trop "chaud", avec un bas-medium en avant.
5% du temps : sur une plage (Within Temptation - An acoustic Night at the Theatre - Stand my Ground), j'ai trouvé que l'extrême aigu (10 kHz) se détachait du reste du message sonore, tandis que sur la correction Pio seule, il était mieux intégré. Les percussions et voix semblaient en un seul morceau. Sur la correction Ohl + Pio, il y avait les voix, les percussions, et un canal supplémentaire qui jouait de l'extrême aigu seul.

Le lendemain, écoute à niveau normal.
Je n'ai pas retrouvé le problème dans les hautes fréquences. Par contre, la mise en avant du médium avec la correction Ohl + Pio est un peu fatigante.
La différence entre les deux corrections est faible. Il m'est difficile de juger laquelle est la plus neutre. La correction Ohl + Pio projette légèrement le medium en avant, mais la correction Pio seule ne semble pas plus neutre. Elle est plus confortable, donne envie de monter le son et d'écouter de manière prolongée sans fatigue. Mais elle semble colorée dans l'autre sens : elle a une tendance à avoir un trou dans le medium.

Je décide alors d'écouter des extraits d'instruments acoustiques, plutôt que mon répertoire habituel (pop, rock, electro, folk, world). Je suis assez limité, car je ne peux pas tester la correction Ohl + Pio sur Youtube, qui regorge d'enregistrements live. Il faudrait exporter les 2x20 filtres de la correction dans le MiniDSP et ce n'est pas simple du tout.

Erutan - Transylvanian Lullaby, violon (mp3 170 kbps VBR fait par l'auteure)
Pas de différence notable entre les deux corrections

Wu Yang - Meditating in the Buddhist Temple (Guzheng, piste Youtube)
La correction Ohl + Pio est légèrement plus dure. Le son semble projeté par les haut-parleurs.
La correction Pio a un son plus doux. A un moment, la texture de la corde vibrante semble sonner "en vrai".

En conclusion, j'ai une préférence pour la correction Pio seule, mais l'écart entre les deux est faible, et il est difficile d'émettre un jugement objectif.

Mesures


Voyons maintenant ce que disent les mesures. Voici les courbes relevées au point d'écoute, mesure MMM sur Pink Noise PN :

Image

Voici le résultat Pio seul, en lissage psychoacoustique :

Image

Et le résultat Ohl + Pio en lissage psychoacoustique :

Image

Première chose : ce n'est pas dans la zone 1000-10000 que les deux corrections différent le plus !

Deux pics se distinguent dans la correction Ohl + Pio, l'un à 200 Hz et l'autre à 550 Hz. Le niveau de la correction Pio à 550 Hz est le même, sauf que le pic est intégré à un plateau.
Le premier pic est certainement responsable de l'impression de chaleur dans le son que j'ai eue à un moment. Il faut savoir que ces pics étroits sont peu audibles, sauf quand la plage musicale tombe pile dessus.
A 200 Hz, on entre dans la zone de basses fréquences où la correction Ohl commence à manquer de précision. Or j'ai fait la jonction à 150 Hz.

De 500 à 10000 Hz, c'est la pente générale qui diffère le plus entre les deux corrections, plutôt que les petits détails situés à 2000 et 5500 Hz. Elle descend plus progressivement avec la correction Pio. Avec la correction Pio+Ohl, la zone 600-2000 est plus faible, et la zone 2000-8000 est plus forte.

Les deux différences principales entre les corrections sont donc :
-Deux pics isolés dans la correction Ohl + Pio
-Pente générale plus forte dans la correction Pio.

Ce qui veut dire que la correction apportée au-delà de 1000 Hz par la correction Ohl a un effet minime par rapport au choix de la courbe cible.
Dans la correction Pio, la zone 1000-10000 est laissée neutre. On pourrait donc penser que c'est une courbe cible plus naturelle. C'est vrai pour les hautes fréquences, mais l'équilibre avec la zone 500-1000 a fait l'objet de très longs ajustements empiriques, de même que la pente générale entre 200 et 1000 : fallait-il que l'octave 200-400 soit au même niveau que l'octave 400-800 ? Sinon, à quel niveau effectuer l'alignement ?
On ne peut donc pas dire que la correction Pio soit neutre sur toute la zone medium, elle comporte une part d'ajustement subjectif dans le bas-medium.

Il faut également se méfier des conclusions hâtives. Malgré des écoutes attentives et des conclusions tranchées, je m'aperçois que je n'ai pratiquement écouté à aucun moment les véritables corrections à 2000 et 5500 Hz apportées par Ohl ! Mes observations concernent davatage des histoires de courbe cible et, peut-être, de pics sous-corrigés.

Alors quand on compare, comme ça, tout de bloc un "Dirac" avec un "Trinnov", sans même savoir ce qui a été réglé avec... je ne vois pas trop ce qu'on peut en conclure tellement il y a de variables qui entrent en jeu.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7830
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Annonce

Message par Google » 04 Mar 2019 17:24

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 07 Mar 2019 22:24

Pio2001 a écrit:Alors quand on compare, comme ça, tout de bloc un "Dirac" avec un "Trinnov", sans même savoir ce qui a été réglé avec... je ne vois pas trop ce qu'on peut en conclure tellement il y a de variables qui entrent en jeu.
Très vrai….
Une remarque : il me semble que le calcul auto de ta courbe a été fait avec un filtre FIR limité en taps (6144 ?). Pour un résultat plus précis dans le grave, il faudrait augmenter le nombre de taps ou ajouter un calcul auto de filtres biquads. Sinon, difficile de comparer des EQ...
ohl
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1740
Inscription Forum: 13 Aoû 2004 16:17
  • offline

Message » 07 Mar 2019 23:47

Tout-à-fait. C'est pour cela que j'ai fait une correction hybride. J'ai conservé une courbe identique en basse fréquences et je n'ai comparé que la partie haute des deux corrections (> 150 Hz).
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7830
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 10 Aoû 2019 13:19

Et comparé à Mathaudio Room EQ ? qu'en penses tu ?

si tu veux tester DIRAC, je peux t'envoyer la bêta
Patrick57s
 
Messages: 645
Inscription Forum: 27 Déc 2009 15:43
  • offline

Message » 12 Aoû 2019 14:30

Je n'ai essayé ni Dirac ni Mathaudio.

Et en ce moment, ce n'est pas pratique de faire des écoutes. J'ai un bourdonnement permanent dans mon salon pile à la fréquence de résonance. Ca vient de la VMC.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7830
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 12 Aoû 2019 21:20

j'ai testé Align2, DIRAC, Audissey , Mathaudio

pour mon utilisation Mathaudio est ma meilleur solution, j'ai presque le même rendu que DIRAC mais gratuit et je peux modifier facilement la courbe en direct !
Patrick57s
 
Messages: 645
Inscription Forum: 27 Déc 2009 15:43
  • offline

Message » 09 Juil 2020 15:18

Oui DIRAC marche bien. Audissey j'ai pas l'impression....
see
 
Messages: 290
Inscription Forum: 13 Juin 2005 23:58
  • offline


Retourner vers Correction active et logiciels de mesure

 
  • Articles en relation
    Dernier message