Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Conseils, Guides et Tutos pour la correction acoustique passive

CR sur divers tests simples / approche empirique

Message » 21 Mai 2009 15:50

Bonjour à tous,

Comme suite à qques essais déjà postés sur le topic de Philippe Muller (que je vous invite à lire en entier tant on y apprend!) viewtopic.php?f=1029&t=29907156 , je continue mes tests de tentative d'amélioration par correction passive. Toujours de façon empirique, à l'oreille aidé par l'écoute comparative au casque pour garder un point de repère (ne suis pas opposé du tout à la mesure, mais après un essai me suis rendu compte de la complexité de la chose :-? alors je remets ça à plus tard :wink: ). Mon but est d'essayer d'améliorer le plus possible le réalisme et le naturel de la restitution, surtout au niveau medium/aigu (le grave, me semblant correct chez moi, de toute façon bien trop difficile à essayer de gérer) en installant à terme (seulement après de nombreux essais divers mais toujours accessibles - avec les moyens du bord - que je relaterai ici), de manière la plus discrète possible puisque dans un salon, des "traitements" faisant partie le plus possible du décor: il s'agit d'un séjour, qui doit le rester (je me l'impose), pas d'un labo permanent... déjà que je prends mes aises en installant de la sorte les enceintes (les invités ne disent jamais rien mais je suis sûr qu'ils doivent se demander ce que foutent ces baffles presqu'en plein milieu de la pièce... m'en tape! :lol: ), plus ce serait trop à mon goût!

Le message suivant sera destiné aux essais dans le séjour pour ce qui concerne la HiFi et le message suivant encore sera destiné au salon HC où je m'amuse également à faire qques tests. J'éditerai à chaque fois ces deux messages en fonction de ma progression, tout restera ainsi en première page.

Avant de commencer les tests, il faut s'assurer du meilleur placement des enceintes/point d'écoute dans la pièce, cela prend un peu de temps mais cela en vaut vraiment la peine! Les 10 premières pages de ce topic abordent rapidement le sujet (avec des liens) pour aider à y parvenir.

Voici le plan des deux pièces:
Image
Le séjour fait +-25m² (mais je n'en utilise qu'un partie pour les écoutes "sérieuses": je déplace alors le fauteuil 1 place pour l'installer au sommet du triangle équilatéral formé avec les enceintes) sur les +- 40m² que font l'ensemble séjour/cuisine ouverte/hall (auquel s'ajoute une pièce de +-12m² en mezzanine ouverte sur la cuisine, qui se situe en fait juste au dessus du salon HC) , hauteur +-350cm au niveau enceintes et +-500cm derrière le point d'écoute.
Le salon HC fait +-20m², plafond +-315cm

Si vous avez des commentaires, critiques, idées, ... ou avez vous-même procédé à des tests similaires et voulez en témoigner, n'hésitez pas! :wink:
Dernière édition par reidemeister philippe le 06 Juin 2010 18:57, édité 11 fois.
reidemeister philippe
 
Messages: 3035
Inscription: 13 Nov 2005 12:47
Localisation: Toulon
  • offline

Annonce

Message par Google » 21 Mai 2009 15:50

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Mai 2009 15:50

HiFi:

Image
Fauteuil 1 place installé mais aucun essai de "traitement" en place. Distance entre les tweeters des enceintes +-225cm. Distance des enceintes, face avant enceintes/mur arrière (au niveau du chambranle): +-70cm (en fait c'était 72cm et le 29/05/09 suis passé à 77cm, suite à divers essais, qui semble la distance idéale: tout se met en place comme une évidence, moins et plus que cette distance, même de 1cm, je perds en relief, en aération), enceinte/"paroi latérale": +-100cm; conforme donc à ce que préconise le constructeur dans le manuel fourni avec les enceintes. A propos des constructeurs d'enceintes, j'ai, comme le conseillait PM sur son topic, contacté celui des miennes pour lui demander dans quel type de local (dimensions, nature des parois, disposition d'éventuel mobilier, etc.) la mise au point finale de mon modèle a été réalisée, j'attends sa réponse; cela devrait vraiment aider pour traiter aux bons endroits!

Image
Volets fermés avec des angles choisis pour diriger les premières réflexions vers l'avant et l'arrière du point d'écoute, en évitant donc au maximum qu'elles l'atteignent. Le relief formé par l'ouverture dans le mur pour la porte-fenêtre y contribue aussi.
Impressions: écoute moins dure et image - aux proportions qui semblent plus réalistes - à la fois plus précise, aérée (dû aux vitrages cachés par les volets?) et "s'intégrant" mieux au local d'écoute (dû aux réflexions guidées par les volets?). Il semble n'y avoir que du positif avec ce dispositif, reste à vérifier si l'image est réellement fidèle.

Image
Mise en place de 3 couettes pour tester le bénéfice d'un traitement absorbant derrière et entre les enceintes (! ATTENTION A BIEN DEBRANCHER L'ALIMENTATION ELECTRIQUE DE L'ECRAN - RISQUE D'INCENDIE !) .
J'avais déjà testé un dispositif similaire il y a peu mais en plaçant 2 matelas en latex dans différentes positions mais cela ne m'avait pas convaincu, cela avait enlevé trop de "vie" à la restitution. J'imagine que ces matelas en latex (attention les autres matelas en mousse classique, à cellules fermées, ne semblent pas convenir du tout pour amortir) ont un pouvoir amortissant très important, ce qui n'est sans doute pas indiqué ici, les couettes le semblent bien plus.
Impressions avec la couette centrale: le haut du spectre devient plus naturel (moins agressif) mais garde de la définition, l'ambiance de l'enregistrement est toujours présente alors qu'avec le matelas elle avait disparue.
Impressions avec les 2 couettes latérales: là, le bénéfice est bien moins évident: les couettes enlèvent une partie des réflexions créées par les volets. D'autres essais doivent être réalisés pour mieux déterminer les gains/pertes.

Image
Mise en place d'un repose-pied pour créer du relief et amortir aussi un peu + installation sur le sol de 2 coussins pour amortir les premières réflexions.

Image
Installation d'un matelas en latex (210 x 90 x 15cm) plié en deux derrière le meuble TV en guise de bass trap (merci à PM pour cet idée de test). Il est vrai que lorsque l'on positionne sa tête dans ce coin pendant qu'un morceau chargé en grave passe, on se rend bien compte que le niveau de grave y est bien élevé, logique.
Impressions: pas transcendant mais tout de même le bas medium/haut grave semble plus propre, avec plus de nuances. A confirmer par d'autres essais mais déjà presque adopté!



Suite des tests (édition du 12/07/09) :

Pour diminuer le temps de réverbération j'ai installé des rideaux aux fenêtres et continué mes tests (même si je ne poste pas à chaque fois, je poursuis les tests quasi quotidiennement) :
Image
Des tests ont été effectués rideaux fermés et mêmes conclusions qu'avec les couettes disposées à cet endroit : manque de vie dans la restitution, je préfère nettement quand les rideaux sont ouverts (pour ces deux portes fenêtres en tout cas). Les volets eux sont toujours réglés (mais de façon moins prononcée qu'auparavent) pour renvoyer les 1e réflexions en évitant le point d'écoute. Les rideaux resteront donc en permanence ouverts comme sur cette photo (ils participeront à diminuer, un petit peu, le TR).

Pour ce qui est du traitement de l'écran plat, je pense réaliser un cadre en bois (plus grand que l'écran pour le cacher et augmenter l'effet absorbant) sur lequel j'installerai un tissu tendu (faut maintenant en trouver un qui plaise... :-? couleur unie, motifs...? pas évident) d'un côté et puis testerai plusieurs matières et épaisseurs derrière ce tissu, à l'intérieur, avant de le refermer, une fois le choix fait, par un deuxième tissu tendu sur l'autre côté. Ce cadre "décoratif", qui aura un pied in(peu)visible, reposera sur le meuble HiFi en permanence devant la TV (bon débarras ! Ne plus voir cet écran ne va pas me manquer... :lol: ) et sera déplacé derrière elle lorsqu'elle fonctionnera (ce qui devrait aussi en améliorer le son).

Pour les coussins au sol (amortissement des 1e réflexions), je pense chercher un tapis en longueur que je déroulerai à chaque écoute sérieuse devant les enceintes. Avec mon chat, inutile d'envisager un tapis en permanence; de plus, avec la dispostion du salon en configuration normale, je vois mal un tapis à cet endroit.

Image
Rideaux installés devant la 3e porte fenêtre située à droite du point d'écoute. Ici, rideaux en position fermée (les volets sont également totalement fermés), que du bénéfice : atténuation sensible du TR mais sans enlever de la vie à la restitution (je garde un son clair et défini). Adopté en position fermée, je mènerai d'autres tests plus tard pour voir si l'ajout d'une deuxième épaisseur de tissu à cet endroit améliore encore le résultat (de plus je verrais bien un/des diffuseur(s) type 2D comme celui-ci http://www.rt60.net/matrix.htm sur le mur à gauche du rideau : il a un apparence qui, une fois peint, peut faire penser à une décoration contemporaine et diffuserait le son à cet endroit comme le fait le radiateur et le meuble CD sur le mur opposé = recherche d'un semblant de symétrie. Fort de ce constat et d'infos que j'ai pu obtenir chez le fabricant de mes enceintes (j'en parlerai peu après) j'ai testé un drap de bain maintenu par un séchoir plié déposé sur la cheminée (toujours en quête de "symétrie" dans les "traitements") :

Image
Image
Cette simple grande serviette contribue encore plus à diminuer de façon significative la réverb et toujours sans inconvénients. Je pense installer à cet endroit une sorte de tapisserie murale (il y en avait une chez ma grande tante) mais en version bien plus contemporaine qu'à l'époque (voir avec un dessin design) si cela se fait encore... ? QQun a une idée où en trouver? Une fois cette tapisserie installée je pourrai éventuellement encore en améliorer l'effet en ajoutant un amortissant caché derrière.

Image
Pour ce qui est du plafond, je n'envisage aucun traitement.
Dernière édition par reidemeister philippe le 06 Juin 2010 18:41, édité 19 fois.
reidemeister philippe
 
Messages: 3035
Inscription: 13 Nov 2005 12:47
Localisation: Toulon
  • offline

Message » 21 Mai 2009 15:51

HC:

Image
Image
Image
5 enceintes disposées selon la norme ITU, chacune à 240cm du point d'écoute. Les présences (dispositif pour DSP Yamaha) sont bien plus éloignées, à 380cm. Les 3 frontales, qui sont à environ 120cm du mur arrière, sont dirigées et inclinées vers le point d'écoute et les surround sont à +-200cm, comme les présences, du sol et dirigées, mais pas (encore) inclinées, vers le point d'écoute. Le sub n'est plus branché, par respect pour mes voisins, le .1 est dirigé vers les 2 frontales: il n'y a bien entendu pas l'infra que peut fournir un sub mais aucune frustration de ce côté là: c'est mieux avec mais c'est encore très bien sans. L'arrière est meublé en grande partie d'étagères pour tenter de diffuser le son. Le tweeter d'une surround ayant rendu l'âme il y a peu, j'ai remplacé la biblio défectueuse par une colonne qui me restait (HP identiques). L'intérieur de la petite étagère sur la cheminée, qui se situe juste en arrière du point d'écoute, pourrait servir aussi à des tests (y installer de l'absorbant? du diffusant?), un peu comme a fait Emmanuel Piat à l'arrière de sa salle (en bien plus modeste en ce qui me concerne).


Image
Les 2 matelas en latex sont disposés l'un à côté de l'autre sous l'écran pour y former une "bande amortissante" derrière les enceintes sur toute la largeur de la pièce.
Impressions: scène sonore frontale plus précise avec plus de relief et une impression de sons plus "épanouis" (moins crispés?).A confirmer par d'autres tests mais très prometteur! Impressions confirmées après nouveau test ce 22/05, mais je dois aussi avouer - et même si c'est pas le sujet ici - que le relief (et également que les enceintes s'effacent), et donc la sensation de réalisme que cela procure, est encore plus mis en valeur par le DSP Cinema Sci-Fi et le dialogue lift sur position 2 au travers des enceintes de présence; même si cela "choque" les puristes: ça le fait, et même très bien!
Dernière édition par reidemeister philippe le 06 Juin 2010 18:42, édité 13 fois.
reidemeister philippe
 
Messages: 3035
Inscription: 13 Nov 2005 12:47
Localisation: Toulon
  • offline

Message » 22 Mai 2009 7:15

Pour suivre cette expérimentation :wink:
SALONE
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1198
Inscription: 18 Juin 2003 17:57
Localisation: 06

Message » 22 Mai 2009 17:40

C'est vrais que sa serait plus simple à suivre, si il y avait des courbes de réponse en fréquence et le TR, pour chaque configuration.....mais c'est interessant d'avoir le ressenti, sur ce type d'expérience, car il y a aussi des changements audio qui s'entende et qui ne ce voit pas sur les courbes...
d-d
 
Messages: 1225
Inscription: 20 Oct 2005 0:28
  • offline

Message » 22 Mai 2009 18:03

@d-d:
Oui je comprends, mais j'avais déjà testé un programme pour prendre des mesures il y a près d'un an mais devant sa complexité, j'ai vite laissé tomber... les détails ici: viewtopic.php?f=1196&t=29888432
Alors, comme je l'écris plus haut, je fais à l'oreille aidé du casque. Pour l'instant j'ai pas mieux à offrir sur ce topic que mon ressenti :oops: désolé! :wink:


@SALONE: 8) :wink:
reidemeister philippe
 
Messages: 3035
Inscription: 13 Nov 2005 12:47
Localisation: Toulon
  • offline

Message » 26 Mai 2009 7:48

reidemeister philippe a écrit:Alors, comme je l'écris plus haut, je fais à l'oreille aidé du casque. Pour l'instant j'ai pas mieux à offrir sur ce topic que mon ressenti :oops: désolé! :wink:


pour mon cas ça s'est fait à l'oreille aussi avec de grosses erreurs. Mais avec de la persévérence, pas mal de lecture et d'essai, il n'y a pas de raison de ne pas y arriver.

A lire sur le forum, J'ai l'impression que les mesures quand on est plus dans le registre grave, elles demandent une grande maitrise du matos employé.

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 26 Mai 2009 13:13

frgirard a écrit:
reidemeister philippe a écrit:Alors, comme je l'écris plus haut, je fais à l'oreille aidé du casque. Pour l'instant j'ai pas mieux à offrir sur ce topic que mon ressenti :oops: désolé! :wink:


pour mon cas ça s'est fait à l'oreille aussi avec de grosses erreurs. Mais avec de la persévérence, pas mal de lecture et d'essai, il n'y a pas de raison de ne pas y arriver.

A lire sur le forum, J'ai l'impression que les mesures quand on est plus dans le registre grave, elles demandent une grande maitrise du matos employé.

Francois :wink:


Une grande métrise de qu'elle matos : le matos pour la mesure : ampli, soft ou du matos hi-fi :ampli AV, enceinte, lecteur.....si tu peux développer.

Pour les basses fréquences un micro comme le Béhringer ECM8000 suffit, mais pour le milieu et le haut du registre par contre il me faudra un micro qui soit plus sensible, et hélas aussi 4X plus couteux. L'oreille sa reste de l'à peu prés, et d'une personne à l'autre... alors qu'avec des courbes une différence est plus facilement vérifiable, et il reste une vraie trace et pas un souvenir qui risque de s'estomper dans le temps.
Il y a des différences de niveaux du son qui sont à peine visible sur une courbe alors avec l'oreilles....., à moin d'avoir travailler 10 ans dans l'accoustique ou dans un sous marin nucléaire, :mdr: :mdr: :mdr: bon courage
d-d
 
Messages: 1225
Inscription: 20 Oct 2005 0:28
  • offline

Message » 26 Mai 2009 13:38

le micro comme tu l'a dit et la méthodologie, la connaissance et l'interprétation de ce qui a à faire. Je constate que je ne suis pas le seul à avoir fait ça à l'oreille et à etre arriver à avoir un résultat convaincant.

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 26 Mai 2009 16:55

frgirard a écrit:le micro comme tu l'a dit et la méthodologie, la connaissance et l'interprétation de ce qui a à faire. Je constate que je ne suis pas le seul à avoir fait ça à l'oreille et à etre arriver à avoir un résultat convaincant.

Francois :wink:


oui, mon résultat me paraissait convaincant pour moi aussi, je ne peux qu’encourager ce type d'expérience, mais pour aller encore plus loin je te conseille ensuite de passer à la mesure, quant tu penseras avoir atteint les limites de tes capacités d'analyse auditive.
d-d
 
Messages: 1225
Inscription: 20 Oct 2005 0:28
  • offline

Message » 26 Mai 2009 17:40

d-d a écrit:
frgirard a écrit:le micro comme tu l'a dit et la méthodologie, la connaissance et l'interprétation de ce qui a à faire. Je constate que je ne suis pas le seul à avoir fait ça à l'oreille et à etre arriver à avoir un résultat convaincant.

Francois :wink:


oui, mon résultat me paraissait convaincant pour moi aussi, je ne peux qu’encourager ce type d'expérience, mais pour aller encore plus loin je te conseille ensuite de passer à la mesure, quant tu penseras avoir atteint les limites de tes capacités d'analyse auditive.


les limites ne sont pas atteint. j'ai tout juste un grave correcte et ce n'est pas avec des Proac D28 et un HP de 16 cm un peu mou que je l'aurai.


Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 26 Mai 2009 19:04

je compatis à ta douleur , mon caisson est aussi un vrai boulet et je pense qu'il va passer bientôt par le velux !
:mdr: :mdr: :mdr:
d-d
 
Messages: 1225
Inscription: 20 Oct 2005 0:28
  • offline

Message » 26 Mai 2009 19:06

d-d a écrit:je compatis à ta douleur , mon caisson est aussi un vrai boulet et je pense qu'il va passer bientôt par le velux !
:mdr: :mdr: :mdr:


surtout que les remplaçantes ont été essayées at home (k+h O300) et que c'est trop bon. Aprés probablement un caisson et là oui des mesures et corrections nécessaires.

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

De l'influence de la distance mur arrière/enceinte

Message » 29 Mai 2009 17:23

Aujourd'hui, comme j'avais dû bouger hier une enceinte, je me suis amusé à faire des tests (avec plus de précision qu'à l'époque) sur la distance entre l'enceinte et le mur arrière. La face avant des enceintes était à 72cm du mur arrière (au niveau du relief créé par le chambranle de la porte-fenêtre: premier "contact" avec le mur arrière qui est tout en relief), je suis reparti de 55cm et ai testé chaque fois en avançant de +-5cm les enceintes, puis ai affiné en déplaçant cm par cm. A 77cm cela semble idéal, comme si tout se mettait "en place", grande aération, le meilleur relief, grave semblant bien équilibré; un cm de plus ou de moins et c'est déjà moins bien (ai testé à 82cm maximum et comme c'était plat comparativement, je ne suis pas allé plus loin).

Voilà une distance bien différente comparée à celle des 140cm (je n'ai pas testé une telle distance, de toute façon impossible dans mon salon) évoquée comme semblant idéale par plusieurs sur le topic de PM, mais c'est vrai que chez moi le mur arrière, avec son relief et ses volets qui renvoient une grande partie des premières réflexions ailleurs que vers l'auditeur, est bien différent de ce que l'on rencontre habituellement.

De plus j'imagine que la qualité du grave joue aussi un grand rôle dans ce constat. Il s'agit de trouver la meilleure distance par rapport aux proches parois pour un grave le plus équilibré possible comme abordé sur ce sujet: viewtopic.php?f=1292&t=29911912 . J'y poserai d'ailleurs cette question: sur une colonne qui comporte plusieurs HP avec évent(s) en façade (2,5 voies, 3 voies) d'où faut-il mesurer la distance par rapport au sol, au 1er HP de grave, au 2e, à l'évent, au centre de tout ça?
reidemeister philippe
 
Messages: 3035
Inscription: 13 Nov 2005 12:47
Localisation: Toulon
  • offline

Message » 29 Mai 2009 23:16

Bonsoir,

Cet A.M., j'ai trouvé un truc simple & intéressant sur cette question :

http://www.focal-fr.com/catalogue-docs/ ... s/2035.pdf

Vos avis sont les bienvenus

Séb
SEBASTINUS
 
Messages: 152
Inscription: 16 Mai 2009 12:18
  • offline


Retourner vers Correction Acoustique Passive