Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: gilcor et 9 invités

Conseils, Guides et Tutos pour la correction acoustique passive

peux t on traiter une piece sans mesure? (photos du salon)

Message » 30 Avr 2010 14:43

wakeup2 a écrit:Bouzouk a parfaitement raison,


+1

wakeup2 a écrit:La chose très importante c'est surtout d'avoir un RT le plus constant en fonction de la fréquence, et vu que dans la plupart des salons le RT a déjà fortement tendance a augmenter en dessous de 1KHz, si on traite avec un matériaux absorbant mince, bonjour le déséquilibre au final....


+ 1000 :D

Désolé pour ce post de faignant
ClementW
Pro-Divers.
Pro-Divers.
 
Messages: 638
Inscription Forum: 09 Mar 2007 10:23
Localisation: Ile de France
  • offline

Annonce

Message par Google » 30 Avr 2010 14:43

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 30 Avr 2010 21:09

Par exemple, chez moi dans un salon à la c** de 8*4*2.7, avec un peu de rideaux, deux biblios ikéa, deux panneaux de laine de roche de 80mm d'épaisseur, 4 paneaux de mélamine de 30 mm et un tapis : RT60 :

ImageZi.biz
:wink:

Sans mesures particulières si ce n'est mon ex sms1 (dd15) et l'application des recettes de base. (et je n'ai bien sûr pas de bass-corner magiques en mousse (inefficace) pour corriger mes bosses et creux de 20 à 100hz, ça c'est l'égaliseur qui s'en charge).
Dernière édition par Mahler le 30 Avr 2010 21:14, édité 1 fois.
Mahler
 
Messages: 12954
Inscription Forum: 19 Mar 2006 18:27
  • offline

Message » 30 Avr 2010 21:14

:o :P
lapaille
 
Messages: 2108
Inscription Forum: 29 Sep 2007 16:23
Localisation: Eslapion du 93
  • offline

Message » 30 Avr 2010 22:29

Régie de mixage de 26 m2 traitée acoustiquement par panneaux AcoustiPanel et Damiacoustic.
  • pas de correction électronique
  • pas de mousse
  • pas de tapis
  • mesure effectuée enceinte sub-basse en route

Image

REW présente naturellement un graphique moins "aplati" que Clio, j'ai volontairement aplati l'image pour permettre la comparaison.

Mahler, sur votre graphique l'échelle est assez rigolote : -1 à 4 s... le TR négatif ca existe ?

... un peu pinailleur aussi... ;)
ClementW
Pro-Divers.
Pro-Divers.
 
Messages: 638
Inscription Forum: 09 Mar 2007 10:23
Localisation: Ile de France
  • offline

RT 60 mais avec mesures

Message » 30 Avr 2010 23:19

Mahler a écrit:Par exemple, chez moi dans un salon à la c** de 8*4*2.7, avec un peu de rideaux, deux biblios ikéa, deux panneaux de laine de roche de 80mm d'épaisseur, 4 paneaux de mélamine de 30 mm et un tapis : RT60 :

ImageZi.biz
:wink:

Sans mesures particulières si ce n'est mon ex sms1 (dd15) et l'application des recettes de base. (et je n'ai bien sûr pas de bass-corner magiques en mousse (inefficace) pour corriger mes bosses et creux de 20 à 100hz, ça c'est l'égaliseur qui s'en charge).


Ah ! un coin du voile se lève.....................enfin :P :D :wink:

Superbe le RT 60, aux environs de 0.4 :o :o

Mais...la suite :P :P :P .

Igor Kirkwood

Au fait Clément a raison, c'est quoi un RT 60 négatif? :-?

Superbe résultat également, Clément :o :o

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3. RT=0,2 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9351
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 30 Avr 2010 23:59

A ClémentW : oh là, je ne place pas la courbe pour comparer ! :mdr: Il se trouve que chez moi, c'est pas trop dégueu avec un traitement acoustique sommaire et plus ou moins artisanal. Nul doute que l'on peut aller bien plus loin avec du matos de qualité comme les AcoustiPanel et Damiacoustic ! :wink: :wink: Il n'y a aucun résonateurs chez moi (dans le sens de traitement à distance des murs), c'est donc moins bon dans le bas. (ps : tms s'est occupé de mon égalisation, pas de mon acoustique, étant dans un salon, ma marge de manœuvre était très faible).

Pour le -1, je sais pas, avec une machine à remonter le son dans le temps ? :mdr:
Mahler
 
Messages: 12954
Inscription Forum: 19 Mar 2006 18:27
  • offline

Message » 01 Mai 2010 0:32

Igor Kirkwood a écrit:Superbe résultat également, Clément :o :o

Merci Igor.

En fait, en présentant la courbe avec une échelle allant jusqu'à 4s, ca permet de montrer une belle courbe... qui n'apparaîtrait pas aussi régulière si on choisissait 1s comme max. De même la présentation du RT par octaves lisse les irrégularités qui seraient plus visibles en tiers d'octave. Je me suis basé sur la présentation du Clio (sans pouvoir entrer de valeur négative pour l'échelle verticale ;))

A l'usage l'acoustique du local permet :
  • une écoute assez analytique mais pas assourdie du fait de la régularité du TR dans l'aigu
  • d'écouter assez fort durant de longues périodes sans fatigue
  • une distance d'écoute d'environ 3 m à qualité optimale
  • une aire d'écoute (c'est plus élégant que sweet spot ?) assez large, sans les problèmes habituels rencontrés lorsqu'on s'approche des parois.
Et comme souvent, des améliorations sont envisagées. Il s'agit de la première mouture de cette acoustique réalisée à l'oreille. Les mesures ont été effectuées a posteriori, par simple curiosité ;)
ClementW
Pro-Divers.
Pro-Divers.
 
Messages: 638
Inscription Forum: 09 Mar 2007 10:23
Localisation: Ile de France
  • offline

Message » 01 Mai 2010 0:50

Pour Mahler : à la vue de la courbe de RT que vous présentez on est bien au delà du pas trop dégueu, enfin à mon humble avis.

A partir du moment où la bonne régularité du TR et de la courbe de réponse sont atteints, ce qui me semble important est l'adéquation entre le type d'acoustique et l'usage du local :
  • Pour quelle distance d'écoute ? Cette distance dépend de la distance critique et donc du RT moyen
  • Pour quel type de musique et quel style de prise de son ?
  • Usage strictement Hi-Fi, mixte Hifi/multimedia ou cinéma ?
  • Pour quel niveau d'écoute ?
S'il suffisait d'obtenir des données techniques "correctes" sans prendre en compte le contexte, la réalisation d'une bonne acoustique dans un petit local serait assez facile... mais moins intéressant ;)
ClementW
Pro-Divers.
Pro-Divers.
 
Messages: 638
Inscription Forum: 09 Mar 2007 10:23
Localisation: Ile de France
  • offline

Message » 01 Mai 2010 1:04

Usage du local avec le traitement acoustique : En faire un meilleur usage que sans traitement acoustique. :mdr:

Sinon, écoutes surtout hifi, écoutes HC en bonus sans grandes exigences (en 2.2), niveau d'coute normal et parfois fort, distance de 2.6m.

:wink: :wink:
Mahler
 
Messages: 12954
Inscription Forum: 19 Mar 2006 18:27
  • offline

les différences entre les RT 60

Message » 01 Mai 2010 10:19

Oui Clément tu as raison de souligner que le niveau d'écoute et la distance auditeur-HP sont une donnée importante pour le calcul du RT 60 d'un local.Personnellement j'écoute plutôt fort et a 4 m des enceintes, donc logiquement mon RT 60 est plus bas (0,2-0.3).
En effet j'aime a priori écouter avec du recul, ce qui donne a mon avis davantage de réalisme et d'ampleur de reproduction. Un des inconvénients de l'écoute plus éloignée c'est le niveau général des enceintes qui doit être plus élevé, et également cela nécessite une plus grande isolation phonique.
En tout cas ton RT 60 semble bien adapté a tes exigences.

Igor Kirkwood

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3. RT=0,2 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9351
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 01 Mai 2010 11:43

Tout à fait, et plus la distance d'écoute est importante plus l'aire d'écoute optimale est étendue... toujours en considérant que le RT et sa régularité sont des données établies. Inconvénient : pour respecter le triangle équilatéral il faut aussi que la largeur du local suive. Sinon il faut rattraper avec l'angle des enceintes... qui se trouvent trop près des surfaces latérales. Ces surfaces latérales doivent alors être traitées acoustiquement de manière très soignée.

C'est certain que de pouvoir se permette du recul est irremplaçable. France Musique a retransmis récemment l'Orchestre de l'âge des Lumières enregistré en public au Queen Elizabeth Hall dans un programme de symphonies de Beethoven. Quelle claque ! Surtout avec du recul ;)
ClementW
Pro-Divers.
Pro-Divers.
 
Messages: 638
Inscription Forum: 09 Mar 2007 10:23
Localisation: Ile de France
  • offline

Message » 01 Mai 2010 11:57

C'est certain que de pouvoir se permette du recul est irremplaçable.


+1, avec mes 2.6m de recul, c'est étagé en largeur et en profondeur, mais en format "réduit".
Mahler
 
Messages: 12954
Inscription Forum: 19 Mar 2006 18:27
  • offline

le niveau du compromis.

Message » 01 Mai 2010 13:00

Je n'ai jamais apprécié le "triangle équilatéral" pour l'écoute en Hi Fi.(impression de "trou" au centre...)
J'ai pour mes enregistrements et pour mon écoute personnelle toujours privilégié un angle, plus fermé, de type Home Cinéma, mais cela bien avant que le home cinéma existe
Donc mes enceintes frontales sont proches d'une disposition HC (60 degrés) 2m57 / 4m.
Si dans cette disposition on souhaite un bon effet stéréophonique,il convient que les
les murs soient traités de manière soignée (29 m2 de Sémaphon en pose inversée).
Une certaine asymétrie de mon local n'autorise pas hélas un "sweet spot" très large.
Ma seule insatisfaction, c'est que compte de la disposition de la pièce les enceintes AR soient trop proches.

Donc le problème du réglage fin de l'écoute est un problème de priorités et de compromis. Il appartient a chacun d'entre nous de trouver la meilleure solution, via un bon traitement acoustique et une adaptation optimum du RT 60, sans oublier l'incontournable adaptation électronique des enceintes au local.

Igor Kirkwood

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3. RT=0,2 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9351
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 01 Mai 2010 13:38

Bon j'ai fait des essais suivant ces deux cas en images:

Cas n°1 J'amortis l'arrière de la zone d'écoute...
Image

Image

Image

Image

Cas n°2 J'amortis la zone d'écoute...

Image

A votre avis, lequel est préférable dans mon local? Petit quiz?
Est ce viable comme essai?
jld22
 
Messages: 604
Inscription Forum: 14 Mai 2006 10:45
Localisation: Côtes d'armor
  • offline

Message » 01 Mai 2010 15:55

Image

Sur cette image, j'aurais tendance à te dire de ne laisser qu'un seul panneau en arrière de chaque enceinte, de les incliner de 20 à 25° appuyé au mur en attendant de les positionner plus haut et droit avec un vide d'air et de doubler l'un sur l'autre tes deux autres panneaux pour former un bass corner dans le coin en arrière de la lampe.

Je n'amortirais pas en arrière de la zone d'écoute, je bougerais la bibliothèque pour casse l'angle à gauche et diffuserais en arrière de la position d'écoute.

Cordialement.
Euterpe
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 2286
Inscription Forum: 13 Fév 2005 16:40
Localisation: Québec-Canada
  • offline


Retourner vers Correction Acoustique Passive

 
  • Articles en relation
    Dernier message