Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Conseils, Guides et Tutos pour la correction acoustique passive

peux t on traiter une piece sans mesure? (photos du salon)

Message » 06 Mai 2010 22:59

jld22 a écrit:
Pour Euterpe:
La diffusion entre les enceintes est certainement le meilleur choix, mais mon écran plasma se trouve à cet endroit ! :oops:
C'est un 50 pouces (de mémoire) donc pour le masquer, il me faudra un sacré diffuseur. Sachant que le plasma pèse près de quarante kilos, je ne poserais pas de diffuseur dessus. Sur http://www.dbmute.com/PDF/PDF-2008/fr/F ... roeder.pdf , on voit des diffuseurs de schroeder de 1200x1200x200 qui pèsent plus de 40kilos aussi :roll:
Sur cette plaquette, ce produit accentuerait la "brillance d'un local" (cf performances acoustiques) :roll:

Même si je pouvais avancer le meuble pour "créer" un support pour ce diffuseur, je devrais le retirer tous les soirs! Assez fastidieux comme tâche.
Et si je posais ces diffuseur sur le mur derrière les enceintes? C'est à dire à gauche et à droite du plasma, en lieu et place des panneaux de ldv.

A méditer?


L'un de mes collaborateurs qui possède un auditorium pour nos essais au magazine est également chez lui installé en quasi amovible au niveau des panneaux acoustiques.

[Site dont l'auteur ne respecte pas l article 8.3.c de notre Charte]/hi-fi-set ... me-dalain/

Il a mis son diffuseur 2D en avant et son diffuseur vertical arrière, sur des supports à roulettes, ça s'installe en moins d'une minute, sans aucun effort et libère l'espace familial en un clin d'œil également.

Image

Si tu as un 50" en avant de toi, c'est certain qu'aucun diffuseur ne pourra aller sur le mur, la solution amovible est une option viable, pense y...
Un diffuseur de 120/120 c'est imposant en effet ... je pensais plus à un modèle comme nous utilisons de 72,5 cm par côté.

Tu peux essayer de diffuseur en arrière des enceintes, mais je ne te garanti pas le résultat, si tu avais des enceintes de type électrostatiques, je serais plus optimiste, ce qui n'est pas ton cas actuellement.

J'aimerai que tu nous dises si en réalisant un bass corner avec deux panneaux absorbants, tu parviens à un bon résultat.

Cordialement.
Euterpe
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 2286
Inscription Forum: 13 Fév 2005 16:40
Localisation: Québec-Canada
  • offline

Annonce

Message par Google » 06 Mai 2010 22:59

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Mai 2010 21:45

jld22 a écrit:Est il possible d'avoir un logiciel pour simuler et mieux comprendre l'acoustique?
J'en cherche un sur le web mais avec des pièces en L, je ne trouve rien :oops:


Salut Jean-Louis,

Les études à priori ou prédictives sont très intéressantes et permettent de poser des bases. C'est en général par là que l'étude acoustique débute.
Pour que ce soit intéressant, il faut énormément de données et les plus précises possible :
- celles des sources émissives (données techniques des enceintes ainsi que des HP, coordonnées dans la pièce)
- les coordonnées précises du ou des point(s) d'écoute (ce ne sera valable qu'en ce point)
- le plus difficile : les caractéristiques de tout ce qui se trouve dans la pièce d'écoute (dimensions et propriétés acoustiques de chaque élément, ce qui est rarement connu).
Une fois tout ceci entré dans le soft, on simule les résultats sans traitement acoustique à l'aide d'une technique qui s'apparente à des lancers de rayons.
On vérifie que le modèle est correct grâce aux mesures. On ne va plus loin tant que les mesures ne corroborent pas la simulation.

On effectue ensuite des essais acoustiques de manière logicielle, on relance les mesures (par simulation), etc jusqu'à obtenir des résultats satisfaisants. Avant d'investir dans les matériaux de traitement acoustique, on peut vérifier par une technique d'auralisation le résultat à l'aide d'un fichier wav (de la musique par exemple) afin d'avoir une idée du résultat que l'on devrait obtenir (on est toujours dans le domaine de la prédiction).

En plus de connaître toutes les propriétés acoustiques des éléments (meubles, plantes, canapé, murs, plafond, sol, etc) se trouvant dans la pièce, il faut tout de même beaucoup de connaissances techniques pour pouvoir interpréter les résultats de simulation obtenus sans traitement acoustique (savoir interpréter un waterfall, etc).
Mais il faut aussi savoir quoi traiter, comment le traiter, avec quels matériaux, où les placer, et savoir ce vers quoi il faut tendre (il n'y pas que le RT60 à optimiser, loin de là).
C'est le plus dur.

Une fois cette étape réalisée et que les bases de l'étude sont posées, on réalise le traitement in-situ (ce qui a déjà un coût en matériaux acoustiques) puis on refait les différentes mesures. On doit + ou - retrouver celles qui ont été simulées à la fin de l'étude prédictive.
On continue ensuite l'optimisation du traitement acoustique toujours à l'aide des mesures et on finit à l'oreille.
Obtenir de bons résultats objectifs est nécessaire mais pas suffisant, l'oreille et surtout l'interprétation des sons qui en est faite par le cerveau est très complexe à modéliser sous forme de courbes. De plus, la courbe de réponse d'une oreille varie d'un individu à l'autre mais aussi en fonction de l'âge (notamment dans l'aigu).
Et puis les goûts musicaux, les attentes en terme d'esthétique sonore varient également d'un individu à l'autre et également en fonction de l'âge :idee:

Ce n'est donc pas très simple. Plutôt que d'investir dans des logiciels et des instruments couteux, mieux vaut dépenser son fric en commandant une étude auprès d'une société spécialisée. Ca te coûtera quelques milliers d'euros en fonction du résultat que tu veux atteindre mais au moins tu seras sûr d'obtenir un gain énorme (+ ou - le même que celui que tu as constaté quand tu as amené tout ton système en auditorium :wink:).
Le seul hic, c'est le prix de l'étude et des matériaux et les concessions qu'il faudra faire en terme esthétique (étant donné que c'est une pièce à vivre et non une pièce dédiée :-?).

Olivier.
Olivier C.
 
Messages: 2812
Inscription Forum: 19 Sep 2001 2:00
Localisation: Yutz (Nord-Est, France)
  • offline

Message » 11 Mai 2010 21:52

Euterpe a écrit:Si tu as un 50" en avant de toi, c'est certain qu'aucun diffuseur ne pourra aller sur le mur, la solution amovible est une option viable, pense y...
Cordialement.


C'est une bonne option...
Olivier C.
 
Messages: 2812
Inscription Forum: 19 Sep 2001 2:00
Localisation: Yutz (Nord-Est, France)
  • offline

Message » 11 Mai 2010 21:52

Ou alors tu utilises un trinnov optimizer pour obtenir 70/80% du résultat sans bouger un seul bibelot. :mdr:
Mahler
 
Messages: 12954
Inscription Forum: 19 Mar 2006 18:27
  • offline

Message » 11 Mai 2010 22:09

Mahler a écrit:Ou alors tu utilises un trinnov optimizer pour obtenir 70/80% du résultat sans bouger un seul bibelot. :mdr:


La correction active peut effectivement améliorer les choses. Mais pour le même prix (quelques milliers d'euros), j'opterai plutôt pour un traitement acoustique passif.
Pas simple de paramétrer ce genre d'appareils, donc en l'absence de connaissances acoustiques, ce genre d'appareil est efficace s'il est doté d'une part d'un mode automatique performant et d'autre part s'il permet d'offrir plusieurs choix (en fonction des goûts et du style de musique par exemple).

Mais c'est effectivement une bonne idée si aucune concession n'est autorisée au niveau esthétique.
Olivier C.
 
Messages: 2812
Inscription Forum: 19 Sep 2001 2:00
Localisation: Yutz (Nord-Est, France)
  • offline

Message » 11 Mai 2010 22:14

Le mieux étant les deux.

Mais avec un égaliseur performant, je ne pense qu'il faille un traitement acoustique de compétition pour obtenir de bons résultats.

Faut être clair, un traitement acoustique de haute qualité de 20Hz à 20 000 Hz, ça coute un bras et il faut une pièce assez grande.
:wink:
Mahler
 
Messages: 12954
Inscription Forum: 19 Mar 2006 18:27
  • offline

Message » 11 Mai 2010 22:16

Tout à fait d'accord avec toi
Olivier C.
 
Messages: 2812
Inscription Forum: 19 Sep 2001 2:00
Localisation: Yutz (Nord-Est, France)
  • offline

Message » 11 Mai 2010 22:17

Par ex, sur la photo au dessus, c'est un traitement (du beau travail) acoustique pour le bas-medium/medium/aigue, mais pas pour le grave et l'extrême grave. Faut pas rêver.
Mahler
 
Messages: 12954
Inscription Forum: 19 Mar 2006 18:27
  • offline

Message » 11 Mai 2010 22:25

Traiter du 20Hz ne sert à rien si le système ne peut le reproduire. Quand bien même il en serait capable, les dimensions de la pièce ne suivraient pas (pour la plupart d'entre nous).
C'est clair que lorsqu'on souhaite traiter le grave, faut bcp de place et des résonateurs assez imposants...
Olivier C.
 
Messages: 2812
Inscription Forum: 19 Sep 2001 2:00
Localisation: Yutz (Nord-Est, France)
  • offline

Message » 11 Mai 2010 22:30

+100 sauf pour la taille de la pièce (enfin, faut pas utiliser une chambre de 7m2 non plus) : viewtopic.php?p=173760625#p173760625
Mahler
 
Messages: 12954
Inscription Forum: 19 Mar 2006 18:27
  • offline

Message » 11 Mai 2010 22:41

Ou tu fais les 2 pour arriver à 150%. :lol:
EDIT : zut, grillé 6 fois... :-?
lapaille
 
Messages: 2108
Inscription Forum: 29 Sep 2007 16:23
Localisation: Eslapion du 93
  • offline

Message » 11 Mai 2010 22:51

Mahler a écrit:Ou alors tu utilises un trinnov optimizer pour obtenir 70/80% du résultat sans bouger un seul bibelot. :mdr:


Moui.....la physique reste la physique.....a mon avis inverse, met le traitement qui fait 80% du boulot et fignole avec l'optimizer :mdr: après tout dépend du resultat que l'on veut obtenir et c'est sur que lorsque l'on veut optimiser un système dans une pièce a vivre avec un maximum de contraintes l'optimiser est une très bonne solution mais qui n'aura tout de même rien a voir avec une réelle optimisation et conception acoustique adequat.....et en ce qui concerne le prix c'est sur qu'un traitement peut couter chère mais totalement en rapport avec le niveau de qualité obtenu, l'optimizer n'est pas donné non plus.

cordialement, julien.

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 7847
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 11 Mai 2010 22:56

Le problème du 20Hz, c'est soit on dispose d'une grande surface sans avoir à trop égaliser, soit on dispose d'une petite surface et là faut égaliser comme un malade (activement et/ou passivement). Les égaliseurs permettent de remonter les niveaux, mais pas par dizaine de dB non plus. Plus on corrige en gain et plus on risque de dégrader le signal.

Maintenant c'est vrai que contrairement aux idées reçues, faut pas non plus 17m * 17m pour entendre du 20Hz et qu'on peut tout à fait restituer du 20Hz dans 35m².
Faut surtout multiplier les sources émissives (plusieurs caissons) pour limiter l'égalisation, sinon c'est rude...
Olivier C.
 
Messages: 2812
Inscription Forum: 19 Sep 2001 2:00
Localisation: Yutz (Nord-Est, France)
  • offline

Message » 11 Mai 2010 22:56

wakup2 a écrit:
Mahler a écrit:Ou alors tu utilises un trinnov optimizer pour obtenir 70/80% du résultat sans bouger un seul bibelot. :mdr:


Moui.....la physique reste la physique.....a mon avis inverse, met le traitement qui fait 80% du boulot et fignole avec l'optimizer :mdr: après tout dépend du resultat que l'on veut obtenir et c'est sur que lorsque l'on veut optimiser un système dans une pièce a vivre avec un maximum de contraintes l'optimiser est une très bonne solution mais qui n'aura tout de même rien a voir avec une réelle optimisation et conception acoustique adequat.....et en ce qui concerne le prix c'est sur qu'un traitement peut couter chère mais totalement en rapport avec le niveau de qualité obtenu, l'optimizer n'est pas donné non plus.

cordialement, julien.



J'ai mis 70/80%, c'est pour l'exemple. Ça peut être 40% chez l'un ou 60% chez l'autre.

Ce que je sais : 90% des amateurs de hifi ne sont pas près à modifier profondément leur salon, d'où la correction active, comme un premier pas dans l'univers de l'acoustique (univers qui permet de progresser 10 fois plus vite qu'en alignant un chèque à 4 chiffres pour un lecteur cd à facade doré).
Mahler
 
Messages: 12954
Inscription Forum: 19 Mar 2006 18:27
  • offline

Message » 11 Mai 2010 22:58

Olivier C. a écrit:Faut surtout multiplier les sources émissives (plusieurs caissons) pour limiter l'égalisation, sinon c'est rude...


+1 !
Mahler
 
Messages: 12954
Inscription Forum: 19 Mar 2006 18:27
  • offline


Retourner vers Correction Acoustique Passive

 
  • Articles en relation
    Dernier message