Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Conseils, Guides et Tutos pour la correction acoustique passive

Premières Mesures avec REW V5!!!

Message » 12 Fév 2013 2:23

Je ne comprends pas bien cette histoire de ponderation, je croyais que ca jouait uniquement sur l'estimation du SPL, pas sur la courbe?

Note que le souci n'est pas le principe de la calibration du micro, mais l'utilisation d'une courbe generique alors que les variations dans la fabrication ne sont pas negligeables. Dans le doute je prefere m'abstenir plutot que d'ajouter encore une inconnue et ton exemple ne me fera pas changer d'avis :wink:

J'ai dit une betise pour le RT60, c'est la vitesse de decroissance qui est estimee, meme si on part de plus bas dans l'aigu le RT60 ne changera pas forcement.

Pour les mesures a proximite il faut regarder la reponse impulsionnelle et fenetrer pour ne pas prendre en compte la premiere reflexion.
palm
 
Messages: 5732
Inscription Forum: 30 Nov 2003 1:34
Localisation: Nord
  • offline

Annonce

Message par Google » 12 Fév 2013 2:23

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 12 Fév 2013 8:49

jef Paris a écrit:
dinococus a écrit:une alternative au tout amortissement. Peut-être à envisager dans ton cas

http://www.geddes-audio.com/forum/showt ... ce-of-RT60


j'avoue qu'en dehors du fait que le RT 60 n'est pas vraiment significatif dans une petite salle, et que les réflexions primaires sont plus importantes, je n'ai pas vraiment trouver d'alternative, mais je n'ai surement pas tout compris!

Jef


Perso j'ai toujours trouvé une corrélation entre le RT et la sensation d'écoute.
J'ai longtemps cru que l'acoustique était une science exacte et puis force est de se rendre compte que tout n'est pas consensuel.
dinococus
 
Messages: 3000
Inscription Forum: 22 Déc 2012 18:31
  • offline

Message » 12 Fév 2013 21:11

Bonsoir à tous,

Finalement sur une dynamique de 60 dB et en supprimant la pondération je trouve les courbes de SPL pas si mal que cela avant toute optimisation (Placement enceinte, point d'écoute, traitement pièce), voir ci-après :
Image

En terme de RT60 G+D, voir ci dessous:
Image

Celui-ci est très montant dans le medium aigu et c'est effectivement le sentiment que l'on ressent à l'écoute de mon système...
Un amortissement léger entre 500 Hz et 3 kHz serait-il intéressant ?

Concernant les réponses impulsionnelles sur 20 ms (réflexions primiares) voir ci-dessous :
Image
Image

Les premières réflexions sont vraiment très proches < 4 ms, ne sont elles pas confondues à l'écoute avec le son direct ?

Bonne soirée et merci pour vos bons conseils...
:ohmg:
Jef.
jef Paris
 
Messages: 223
Inscription Forum: 05 Jan 2008 16:56
Localisation: Paris 15
  • offline

Message » 13 Fév 2013 8:39

jef Paris a écrit:Bonsoir à tous,

Finalement sur une dynamique de 60 dB et en supprimant la pondération je trouve les courbes de SPL pas si mal que cela avant toute optimisation (Placement enceinte, point d'écoute, traitement pièce), voir ci-après :
Image

En terme de RT60 G+D, voir ci dessous:
Image

Celui-ci est très montant dans le medium aigu et c'est effectivement le sentiment que l'on ressent à l'écoute de mon système...
Un amortissement léger entre 500 Hz et 3 kHz serait-il intéressant ?

Concernant les réponses impulsionnelles sur 20 ms (réflexions primiares) voir ci-dessous :
Image
Image

Les premières réflexions sont vraiment très proches < 4 ms, ne sont elles pas confondues à l'écoute avec le son direct ?

Bonne soirée et merci pour vos bons conseils...
:ohmg:
Jef.


Salut,

Réflexions:
Aprés 40 ms rien qui soit supérieur à 15 db voir 20 db.
Avant 40 ms ce qui existe, fusionne avec le message directe. Si un ou des pics en niveau supérieurs à 15 db, des colorations et autres déformations sonores.

Si je me trompe, SVP détrompez moi
dinococus
 
Messages: 3000
Inscription Forum: 22 Déc 2012 18:31
  • offline

Message » 13 Fév 2013 13:28

Salut
De ce que j'en ai lu vaut mieux tabler sur 25ms...ça peut aller jusqu'à 35ms mais ce serait un peu variable d'un individu a l'autre , de 25 a 35ms.

Sur audiophanzine je me rappel avoir lu un ingé son qui percevait une différence des 20ms.

Et je sais toujours pas si c'est linéaire en fréquence...faut que je m'achète un bon casque pour tester tout ça.

Pour le niveau c'est plutôt 1 dizaine de dB la limite.

Si d'autres peuvent venir confirmer ou infirmer mes propos ce serait sympa!
Avatar de l’utilisateur
STRA
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 7601
Inscription Forum: 28 Jan 2010 3:41
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 13 Fév 2013 14:02

Listening-Room Reflections and the Energy-Time Curve

http://www.hifizine.com/2011/12/listeni ... ime-curve/
dinococus
 
Messages: 3000
Inscription Forum: 22 Déc 2012 18:31
  • offline

Message » 13 Fév 2013 16:31

Merci pour le lien...je potasserai ça ce soir( il me faut traduire avant... :ko: )
Avatar de l’utilisateur
STRA
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 7601
Inscription Forum: 28 Jan 2010 3:41
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 13 Fév 2013 16:49

STRA a écrit:Merci pour le lien...je potasserai ça ce soir( il me faut traduire avant... :ko: )


J'ai toujours pas compris dans cet article comment en fenêtrant par fréquence on pouvait localiser les réflexions.
dinococus
 
Messages: 3000
Inscription Forum: 22 Déc 2012 18:31
  • offline

Message » 13 Fév 2013 21:23

Effectivement ce serait bien 35 ms, je cite :

On appelle effet Haas un certain phénomène physique qui concerne la perception du son par le cerveau. Prenons en considération le cas d'un son produit par une source sonore, et imaginons que nous nous trouvons dans une pièce et que nous sommes placés à une certaine distance de la source même. En raison des réflexions du son sur les parois, c'est avant tout le signal provenant directement de la source qui nous parviendra et, dans un deuxième temps, celui produit par les réflexions du signal même, sur les parois de la pièce. Ce retard est dû au fait que le son reflété traverse un parcours plus long que le signal direct. Si les deux signaux parviennent avec un léger retard l'un par rapport à l'autre, le cerveau perçoit un son unique provenant d'une seule direction.

La direction perçue par le cerveau comme la direction de provenance du son est celle de l'onde qui arrive la première (ceci est valable même si l'intensité de la seconde onde est supérieure à la première). C'est pour cette raison que cet effet prend le nom d'effet de précédence. Cet effet se produit quand le retard entre les deux signaux est suffisamment court, plus précisément il ne doit pas dépasser les 30-35 ms. Cet intervalle temporel est ainsi défini zone de Haas : [0 - 35ms]

Quand le retard entre les signaux sort de la zone de Haas, on avertit deux signaux distincts et nous entrons dans le cas de l'effet écho, où l'auditeur perçoit les deux sons comme s'ils étaient distincts.


Après analyse de la réponse impulsionnelle, je n'ai rien au dessus de 20 dBc après 35 ms. Puis-je en conclure que les réflexions primaires et tardives ne posent pas de problème dans ma pièce d'écoute ? Je vais lire ce soir le texte en lien pour essayer d'apprendre quelque chose... :wink:

Bonne soirée.

Jef.
jef Paris
 
Messages: 223
Inscription Forum: 05 Jan 2008 16:56
Localisation: Paris 15
  • offline

Message » 14 Fév 2013 8:32

jef Paris a écrit:Effectivement ce serait bien 35 ms, je cite :

On appelle effet Haas un certain phénomène physique qui concerne la perception du son par le cerveau. Prenons en considération le cas d'un son produit par une source sonore, et imaginons que nous nous trouvons dans une pièce et que nous sommes placés à une certaine distance de la source même. En raison des réflexions du son sur les parois, c'est avant tout le signal provenant directement de la source qui nous parviendra et, dans un deuxième temps, celui produit par les réflexions du signal même, sur les parois de la pièce. Ce retard est dû au fait que le son reflété traverse un parcours plus long que le signal direct. Si les deux signaux parviennent avec un léger retard l'un par rapport à l'autre, le cerveau perçoit un son unique provenant d'une seule direction.

La direction perçue par le cerveau comme la direction de provenance du son est celle de l'onde qui arrive la première (ceci est valable même si l'intensité de la seconde onde est supérieure à la première). C'est pour cette raison que cet effet prend le nom d'effet de précédence. Cet effet se produit quand le retard entre les deux signaux est suffisamment court, plus précisément il ne doit pas dépasser les 30-35 ms. Cet intervalle temporel est ainsi défini zone de Haas : [0 - 35ms]

Quand le retard entre les signaux sort de la zone de Haas, on avertit deux signaux distincts et nous entrons dans le cas de l'effet écho, où l'auditeur perçoit les deux sons comme s'ils étaient distincts.


Après analyse de la réponse impulsionnelle, je n'ai rien au dessus de 20 dBc après 35 ms. Puis-je en conclure que les réflexions primaires et tardives ne posent pas de problème dans ma pièce d'écoute ? Je vais lire ce soir le texte en lien pour essayer d'apprendre quelque chose... :wink:

Bonne soirée.

Jef.


Disons qu'au moins aprés 35 ms tu seras tranquille. :hehe:
Je serais curieux de savoir dans quel cas l'on peut avoir quelque chose aprés 35 ms à plus de 20 db ?
dinococus
 
Messages: 3000
Inscription Forum: 22 Déc 2012 18:31
  • offline

Message » 14 Fév 2013 11:18

jef Paris a écrit:Après analyse de la réponse impulsionnelle, je n'ai rien au dessus de 20 dBc après 35 ms. Puis-je en conclure que les réflexions primaires et tardives ne posent pas de problème dans ma pièce d'écoute ? Je vais lire ce soir le texte en lien pour essayer d'apprendre quelque chose... :wink:

Bonne soirée.

Jef.


Je ne pense pas que cela soit si simple de mettre un critere mais je ne suis pas acousticien :ane:
Quand on regarde tes mesures on voit que les reponses G et D ont des différences et les reflexions sont probablement une partie de l'explication. Cela perturbe potentiellement l'image stereo.
Les RI montrent des reflexions fortes vers 1.5 et 5, le sol et le plafond sans doute, comme une grande majorite d'installations.
Mais ensuite ce n'est plus evident de suivre (une correction avec rePhase permettrait de nettoyer l'impulsion pour rendre tout cela plus lisible ;) )
Mais tu as forcement des reflexions primaires sur les murs et fenetres et surtout secondaires qui peuvent donner l'impression que des sons de D viennent de G, encore une fois au detriment de l'image ;)

Ce qui est sur c'est que ce n'est sans doute pas catastrophique a la vue des mesures :thks:
Le lien met en garde contre un traitement simpliste des premieres reflexions avec un risque de casser l'equilibre entre signal direct et reflechi.
C'est possible, mais il faut aussi considerer que de toute facon les enceintes ont une certaine directivite et que cet equilibre est deja perdu en sortie de l'enceinte.
Je ne suis pas sur qu'un traitement du sol, plafond et murs G et D n'ai absolument aucun interet...
Mais n'ayant pas suffisamment d'experience je ne peux te garantir du succes de cette entreprise ;)
palm
 
Messages: 5732
Inscription Forum: 30 Nov 2003 1:34
Localisation: Nord
  • offline

Message » 14 Fév 2013 22:19

Bonsoir Palm,

Je suis d'accord que ce n'est sûrement pas aussi simple. Je ne pense pas traiter le plafond mais en revanche je pourrais choisir un tapis un peu plus épais devant les enceintes afin de casser un peu plus la réflexion due au sol. Pour le reste je vais déjà essayer de mesurer demain les enceintes a 1 m afin de faire un état des lieux en minimisant l'influence de la pièce. Je vais aussi regarder en déplaçant l'enceinte droite et en mesurant au point d'écoute si je peux réduire les creux et bosses à 150 Hz et 250 Hz. Si je n'y arrive pas en déplaçant l'enceinte je verrai si j'obtiens quelque chose en déplaçant le point d'écoute de +/- 1 m.

Je n'ai pas trouvé comme nettoyer la RI avec " rePhase" sur REW.

Brian Pape acousticien de GIK Acoustics UK, après envoi d'un plan de ma pièce et de photos, m'avait conseillé de placer 2 Bass traps dans les angles derrière les enceintes ainsi que 2 panneaux 244, placés horizontalement aux premières réflexions sur les murs droite et gauche. À la lecture de mes courbes, je ne sais pas trop quoi penser. À l'issue des mesures et d'une certaine optimisation de placement le plus simple sera sans doute de lui envoyer les mesures effectuées. C'est du reste conseil leur site avec même un tutoriel pour utiliser REW.


Bonne soirée a tous!

Jef.
jef Paris
 
Messages: 223
Inscription Forum: 05 Jan 2008 16:56
Localisation: Paris 15
  • offline

Message » 15 Fév 2013 19:49

Bonsoir à tous,

J'ai refait des mesures cet après midi.
En premier lieu j'ai mesuré chaque enceinte à 1 m à son emplacement. Cela permet de constater que la réponse en fréquence est plus plate dans l'aigu, la chute au dessus de 3 kHz étant moins prononcée que les courbes relevées au point d'écoute.
Par contre en basse fréquence les creux et les bosses sont extrèmement sensibles à la distance entre le micro et l'enceinte.
Ci-après le relevé des enceintes Gauche et Droite avec à chaque fois le micro à hauteur des tweeter et à 1 m de l'enceinte :

Image

J'ai constaté une fois de plus que le déplacement des enceintes de +/- 50 cms joue peu sur la réponse relevé au regard du changement de réponses quand on déplace le point d'écoute (donc le micro). J'ai donc positionné parfaitement mes enceintes de façon symétrique et ai recherché le point d'écoute optimal pour réduire les creux et les bosses pour chaque enceinte. Pas évident en final car une position optimale pour l'enceinte gauche ne l'est pas pour l'enceinte droite et réciproquement, ce serait trop simple si les 2 allaient dans le même sens!

Bref j'ai finalement opté pour une position du point d'écoute qui semble être un bon compromis entre la réponse droite et la réponse gauche. Cette position est un peu plus avancée que celle retenue pour mes premières mesures.
Ci-après les différentes réponses après "optimisation" du point d'écoute :

1) SPL :
Image

2) RT 60 :
Image
Tout cela me semble un peu mieux que mes premières mesures non ? Reste plus qu'à déterminer le traitement en conséquence Et là pour le moment je sèche! :ane:

Avis bien venus!

Jef.
jef Paris
 
Messages: 223
Inscription Forum: 05 Jan 2008 16:56
Localisation: Paris 15
  • offline

Message » 15 Fév 2013 20:20

Avec les mesures à proximité tu peux fenêtrer en utilisant la fonction IR window et t'affranchir des réflexions pour l'aigu :)
palm
 
Messages: 5732
Inscription Forum: 30 Nov 2003 1:34
Localisation: Nord
  • offline

Message » 16 Fév 2013 4:58

Vu la proximité des murs une mesure a 1m ne l'affranchira pas de la piece...par contre a un minimum de 1m des parois( mur, sol) cela devrait donner environ 1,5m de délai aux réflexions soit environ 5ms de fenêtrage utilisable( de toute façon il suffit de réduire le fenêtrage jusqu'à l'obtention d'une RI sans réflexions, comme le suggère Palm)..le bas médium et grave ne seront alors pas mesurables ( je n'ai pas la formule en tête :( )

Les mesures faites a 1m mais proches des murs montrent un aigu plus propre car la directivité hors axe des aigus chute plus vite que le médium/grave...
Avatar de l’utilisateur
STRA
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 7601
Inscription Forum: 28 Jan 2010 3:41
Localisation: Toulouse
  • offline


Retourner vers Correction Acoustique Passive

 
  • Articles en relation
    Dernier message