Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Scudabear, shawnforever et 12 invités

Les amplificateurs de puissance : blocs mono et 2 canaux

Behringer iNUKE NU12000

Message » 30 Oct 2020 23:46

Bonjour à tous,

Je me permets ce petit sujet sur un ampli que j'ai découvert par hasard récemment. Je n'ai pas trouvé beaucoup d'informations sur ce Behringer iNUKE NU12000, donc je m'y colle, histoire d'alimenter la toile. Pour les pressés, vous pouvez aller voir le résumé à la fin de ce trop long message.

Cela va me prendre du temps d'écrire une revue de cet ampli (et je vais me laisser le temps aussi), mais si je partage, c'est parce que je le trouve vraiment intéressant. Il n'est plus disponible, malheureusement, mais il reste l'occasion (et en plus c'est moins cher!).

Avant de commencer, petite précision: je ne vends pas cet appareil, ni même du Behringer, donc désolé, vous ne pouvez pas me contacter pas pour en acheter :)

Ci-dessous, voici une photo du NU12000 en compagnie de sieur Yamaha P7000S que je trouve presque irréprochable (juste un petit shhhh dans le tweeter (oreille collée dessus)), ampli par ailleurs connu et reconnu:

Image

Le Yamaha me servira de comparaison à l'écoute.

Sacré bestiole ce Behringer

Son petit nom en dit long:
- iNUKE: traduisez par "jATOMISE". Ils ont de l'humour chez Behringer.
- NU12000: pour 12000W au total sur 2 canaux et sous 2 ohms. On est presque dans le monde de l'autoradio, ils ont de l'humour bis. Mais au moins peut-on espérer que l'appareil soit stable sous 2 ohms, ce qui est une bonne nouvelle, quand même. Sous 8 ohms, ils n'annoncent pas moins de 2 x 1700W. Mais ce n'est pas du RMS, évidemment. Aller, vu les perfs données par Behringer sur le A800 et les mesures réelles récentes de AudioScienceReview, je vais être gentil et leur laisser 60% de cette puissance annoncée. Il resterait donc en gros 1000W RMS par canal sur 8 ohms, énorme quand même :o

Behringer annonce un appareil léger et "haute densité". Ok, mais j'avoue que j'ai été surpris par le poids de la bête qui est aussi lourd (ou disons léger) que le Yamaha P7000S (12kg chacun exactement). Pourtant le Behringer est un classe D et le Yam' est un classe A/B avec de gros refroidisseurs sous les étages d'amplification (en plus des ventilateurs).

Le Yamaha PX10, qui remplace plus ou moins le P7000S, ne fait que 7.4kg, en comparaison.

Et d'ailleurs, en taille extérieure, le jATOMISE en impose encore. Le voici à côté du Yamaha PX10:

Image

Le Behringer est doté de petits pieds en caoutchouc bienvenus, ce n'est pas courant pour des appareils destinés à être mis en rack. Le Behringer est également plus profond que le Yam P7000S, qui pourtant ne chausse pas fillette. Si on ajoute les connecteurs Speakon et d'alimentation, il vaut mieux avoir de la place dans son meuble. J'ai mesuré 50cm de profondeur avec le connecteur d'alimentation Neutrik Power Con 32A imposé par Behringer (voir plus bas).

Côté face arrière, Behringer s'est fait également plaisir:
- Combo XLR/TS/TRS pour les entrées et des Speakon pour les sorties. Ce n’est pas très "HiFi comliant" :P Au moins, on sait qu'on navigue dans le monde du pro.
- Surtout, il y a un connecteur Neutrik Power Con 32A pour l'alimentation. C'est un connecteur 3 pôles "non-standardisé" comme dit la documentation, qui encaisse 32 Ampères :siffle: Et si Behringer fournit le connecteur, ils ne fournissent pas le reste du câble. C'est un concept. Donc il faut se taper la fabrication du câble ou bien en acheter un tout fait. On est quand même vachement loin du "plug and play".

Face arrière:
Image

Le cordon d'alim:
Image

Ouais, je sais, je l'ai fait mode petit joueur pour le câble, mais bon, c'était aussi pour comparer à armes égales avec le P7000S (cordon intégré pour ce dernier...).

Autres fonctionnalités, ou un avant-goût du désert

Vous l'aurez vu sur les photos, il n'y a pas grand chose d'autre à dire.
Behringer proposait aussi une version "DSP" de ce même ampli. Et donc celui-ci est la version simplifiée, qui amplifie sur 2 canaux, et point barre:
- Pas de pontage possible. Certains ont dit que c'était deux NU6000 pontés dedans, mais non, pas vraiment.
- La face arrière montre seulement 2 interrupteurs "Mono/Stéréo" et "Crossover LF/HF". Si le premier est explicite, le second est vraiment obscure puisqu'aucune indication n'est donnée sur la fréquence de coupure et les pentes, pas très sérieux.
- La face avant propose uniquement le réglage de gain sur les deux canaux, comme tout ampli pro.
- Epicétou.

Bon, pas grave, puisque je vais l'utiliser en "Full Range". Devant lui, j'utilise un RME Audio ADI-2 DAC et derrière ce sont mes bonnes vieilles PBN Audio EPX avec leur charge isobarique (4 HP SEAS 20cm par enceinte). Je les aime toujours beaucoup ces enceintes. Elles sont incassables et elles ont la patate, tout ce qu'il me faut :hehe:
Niveau câblage, c'est du KimberKable SilverStreak XLR et 8TC sur Speakon (ne pas taper, aïe).

Ouragan inside ze bouzin

Il est temps de brancher et d'appuyer sur le bouton power qui, en passant, est fait dans un plastique qui devient collant avec le temps, vraiment cheap, dommage.

Et... Vouhouhouhouhouhouhouhohuou???? Non mais allo quoi, t'es un ampli, pas un sèche cheveux!!!!
Purée, avec 3 ventilateurs dedans qui turbinent à 4000tr/min, clair que ça souffle. Et bon sang, c'est BRUYANT! :grr:
Le jATOMISE souffle de l'arrière vers l'avant.
A mon point d'écoute, le bruit de fond passe de 26dB(A) à 35dB(A), énorme!
Et attends, lecteur, attends, ce n'est pas tout! Le Behringer souffle tellement fort qu'il me sèche les yeux sur mon canapé à plus de 3m, çavapanon :wtf:

Bon ben c'est clair que ce n'est même pas la peine de tenter une écoute avec un hélicoptère en attente de décollage dans le salon. Alors, hop, power off, on sort le truc, on l'ouvre et on regarde à remplacer les turbopropulseurs que Behringer a trouvé bon d'intégrer.

Montre-moi tes dessous

Il est plein comme un oeuf cet ampli:

Image

A ma gauche la carte d'amplification, et à ma droite l'énorme carte d'alimentation. On remarque qu'il y a deux ventilateurs à l'arrière et un seul à l'avant. Un espèce de tunnel (le bout de plastique noir) canalise l'air de l'arrière vers l'avant au-dessus de la partie amplification. Clairement Behringer pense que ça va chauffer!

En plus de ce refroidissement forcé, les cartes d'alim et d'amplification sont pourvues de deux énormes radiateurs qui sont en-dessous d'elles. En retirant les ventilateurs à l'arrière, on a une meilleure vue:

Radiateur sous la carte d'alimentation:
Image

Radiateur sous la carte d'amplification:
Image

Ces radiateurs ont la même surface que les cartes, et donc cela explique le poids de cet ampli. Behringer s'est donc donné les moyens de s'assurer un bon refroidissement.

Origami

Outre l'espèce de tunnel plastique mal installé (j'en reparlerai plus bas, dans le cadre du remplacement des ventilos), Behringer aime décidemment les origamis. Une fois ce tunnel de plastique retiré, on voit mieux l'intérieur de la bête:

Image

Et tu vois le ventilateur en haut à gauche, lecteur? Une fois retiré, en gros plan:

Image

C'est quand j'ai vu cette tentative un peu désespérée de canaliser largement plus d'air en-dessous de la carte d'amplification qu'au-dessus, que je me suis douté d'un truc. Et c'est comme ça que j'ai découvert les radiateurs en-dessous, comme je vous ai déjà montré. Ma femme a estimé à 1/5ème d'air qui est pulsé dans le tunnel (elle est meilleure que moi pour évaluer les proportions). Le reste du flux d'air forcé passe sous la carte d'amplification. C'est donc le ventilo avant qui tire plus que l'arrière ne pousse au travers du tunnel plastique. Bref, c'est compliqué. Avec les trous partout dans ce tunnel pour laisser des câbles passer et puis le fait qu'il ne rejoint pas tout à fait le ventilateur avant, je ne sais pas si tout cela est efficace.

Ah oui, au fait, vous avez peut-être eu l'impression que le tunnel n'est pas aligné. Mais ce n'est pas une impression. Les ventilateurs gauches avant et arrière ne se font pas face, ils sont décalés. Du coup, les attaches du tunnel sont plus ou moins en biais, pour tenter de relier les ventilos qui fonctionnent donc de concert. Mais seul le ventilateur arrière et encapsulé dans le tunnel. Il manque 2 cm pour rejoindre celui à l'avant. Je ne sais pas si c'est fait exprès, mais je vais supposer que oui pour le moment. Behringer a probablement testé différentes options et validé celle-ci :)
J'ai bien eu envie de virer tout ça lors du remplacement des ventilateurs (message à venir), voire même de changer le sens des flux. Mais je vous en reparlerai et je vous demanderai vos avis, ça pourrait être intéressant.

Dernière remarque sur les ventilateurs: le flux d'air se fait donc de l'arrière vers l'avant, ce qui est à mon avis une mauvaise idée. En effet, déjà il faut déjà avoir de la place derrière, mais surtout, il y a quand même plus de chances d'aspirer des saletés de l'arrière que de l'avant. Perso, je passe rarement l'aspirateur à l'arrière de mon rack, vu qu'il est presque inaccessible, donc il y aura fatalement plus de poussières avalées par l'ampli. Pas vraiment bon ça, car cela va imposer un nettoyage plus fréquent de l'intérieur.

Bon mais alors, il fait de la musique ce bidule?

Une fois les ventilateurs remplacés, le bruit de fond passe de 25dB(A) à mon point d'écoute, ampli éteint, à 25.9dB(A), ampli allumé. C'est très raisonnable, mon chat qui ronronne fait nettement plus de bruit 8)

Boah, aller, vous avez suffisamment patienté. Comme l'ont dit bien d'autres, deux amplis qui présentent des performances suffisantes, et pour autant que les gains soient alignés, sonnent pareil. Je suis certain qu'en test en aveugle, il me serait impossible de différencier le Behringer du P7000S. Je pense que c'est un joli compliment. En tous cas impossible de vous dire que le P7000S est plus ça ou que le Behringer est moins ça. Non, ils sonnent tout pareil, sur toutes le musiques.

Le P7000S est ma référence par sa capacité à tenir mes enceintes à n'importe quel volume sans jamais faiblir ni me casser les oreilles, et quelle que soit la musique écoutée. En particulier le grave est impressionnant et ne s'effondre jamais, même sur des messages complexes. Le Yamaha PX10, par exemple, ne réplique pas cette performance. Lorsque je monte méchamment le volume, il perd un peu en grave, curieux pour un classe D, du reste.

Bref, le Behringer réplique la performance du P7000S en tous points, y compris sur le positionnement stéréo, stabilité d'image, etc... Encore une fois, et juste pour la comparaison, le Yamaha PX10 ne parvient pas à faire aussi bien, son image stéréo est plus étroite par exemple.

Comme le P7000S, le Behringer "shhhhhh" dans le tweeter (oreille à 2cm du tweeter, à 10cm, je n'entends rien). Curieusement, après le remplacement des ventilos (par des Noctua NF-A8 FLX, en l'occurence), j'ai trouvé qu'il y avait moins de bruit dans le tweeter [EDIT: c’était une fausse impression. La raison est que j’avais baissé le gain du Behringer en utilisant les boutons de la face avant pour le comparer au Yamaha P7000S (pour avoir un niveau de sortie équivalent). Et dans ces conditions, il ne souffle pas plus à vide que la Yam’. Fin EDIT].

Bref, cet ampli doit pouvoir alimenter avec élégance une chiée d'enceintes les doigts dans le nez. Et pour le prix, même neuf, c'était génial, mais alors d'occasion ou en fin de stock quelque part, franchement, ce n'est que du bon! Il faut juste remplacer les ventilateurs. C'est un peu long mais pas compliqué (j'expliquerai plus tard, la semaine prochaine certainement). Cela rajoute quand même un petit billet à la facture, vu qu'il en faut 3. Il faudra en tenir compte.

Et si je comprends, Behringer ne semble pas avoir l’intention de le renouveler. Il faut dire que cet appareil ressemble à un exercice de style et vu le peu de commentaires sur la toile, le succès n’a peut être pas été au rendez-vous. Je ne sais pas s’il a trouvé sa clientèle.

Pour résumer

Points positifs:
- Sonorité sans défaut majeur, comparable au Yamaha P7000S chez moi
- Puissance qui semble illimitée (forcément)
- A priori stable à 2 Ohms
- Sensibilité de 0.75V (-0.3dBu) qui le rend facile à alimenter
- Refroidissement de malade qui devrait le laisser à l'abri de tout soucis de surchauffe
- Prix : dans les 800€ au départ, j’ai eu le mien de fin de stock à 420€ livraison comprise

Points négatifs:
- Connectique pro uniquement (XLR, Speakon et même Neutrik PowerCon pour l'alim!)
- Souffle présent dans les enceintes à vide, potars au max, qui sera gênant sur des enceintes très sensibles.
- Ventilateurs ultra bruyants. qui tournent tout le temps et qui décoiffent en plus!
- Flux d'air de l'arrière vers l'avant prône à aspirer plus de poussières.
- Pas de filtre passe-haut/passe-bas réglables et pas pontable (mais est-ce un défaut?)
- Encombrement, surtout en profondeur avec la connectique = 50cm
- Fiabilité inconnue, mais je ne manquerai pas d’en parler si jamais il devait y avoir un soucis

A+

PS: j’éditerai ce message car je crois avoir oublié de mentionner des choses, et aussi en fonction de vos commentaires.
Dernière édition par NotTwinTurboYet le 13 Nov 2020 17:54, édité 12 fois.
NotTwinTurboYet
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 2005
Inscription Forum: 26 Mai 2004 13:57
Localisation: Switzerland
  • offline

Annonce

Message par Google » 30 Oct 2020 23:46

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 31 Oct 2020 0:51

Voici comment remplacer les ventilateurs.

Il faut évidemment dévisser le capot supérieur et le retirer. A l'intérieur, il faut commencer par retirer le cache plastique qui forme un tunnel entre l'avant et l'arrière. Il est simplement collé des deux côtés (en bas) sur les rampes d'alimentation des amplis. Tirer en bas doucement et progressivement de l'avant ver l'arrière (ou inversement) un côté après l'autre:


Image


Le ventilateur de gauche (sur la photo ci-dessous) possède également un canalisateur d'air. Il faut le plier légèrement pour retirer le ventilateur (après les avoir dévissés par l'arrière, bien sûr). Il faut également retirer la connectique HP que j'ai entourée en rouge (deux vis derrière et 4 devant) pour dégager l'accès aux connecteurs des ventilateurs:


Image


Décoller le canalisateur d'air, pour le réutiliser sur le nouveau ventilateur (la colle tient bien dessus):


Image


Voici les Noctua NF-A8 FLX (x3) qui vont remplacer les ventilateurs d'origine. Ce sont de grands classiques dans le monde PC. C'est un peu cher mais c'est bien fait:
- Silentblocs tout autour pour minimiser les vibrations transmises au châssis
- Attaches souples (je ne les ai pas utilisée, et seraient inutilisables sur le ventilo avant, voir plus bas pourquoi)
- Deux réducteurs de vitesse: 2000tr d'origine (16dB), et 1650tr (13dB) ou 1200tr (8dB)


Image


Le débit d'air max du Noctua est de 50m3/h contre 78m3/h pour les ventilateurs d'origine (des NMB 3110KL-04W-B70), soit 36% de moins. Ca ne devrait pas poser de problème vu le faible besoin de puissance par rapport aux capacités de l'ampli.
Les réducteurs de vitesse entrainent une baisse du débit à 41m3/h (-47%) et 29m3/h (-62%) respectivement. Je ne les ai pas testés.


Sur la carte, les connecteurs des ventilateurs sont collés (mais la colle est facile à enlever, j'ai utilisé une pince à épiler, même pas eu besoin de chauffer la colle). Finalement j'ai complètement retiré les connecteurs car la prise femelle sur la carte n'est pas compatible avec des connecteur 2 pin pour ventilo de PC):


Image


Accéder au ventilateur avant nécessite de dévisser la face avant de l'ampli (3 vis en-dessous et 4 derrières les joues). Il n'est pas nécessaire de la retirer entièrement pour pouvoir dévisser les boulons du ventilo:


Image


Le connecteur 3 pin des Noctua est trop large pour être utilisé...


Image


...donc j'ai utilisé un adaptateur 2 pin vers 3 pin que j'ai enfiché directement sur la carte (l'écartement des connecteurs est le même). Je n'avais pas de connecteur femelle adapté à mon câble mâle, mais bon ce n'est pas très grave, ça tient bien. Il faut juste faire attention de ne pas plier les connecteurs en enfichant la prise, donc il faut y aller doucement:


Image


Remontez le tout en sens inverse. Les câbles des Noctua sont plus courts que ceux des ventilateurs d'origine, donc faites attention de bien positionner les ventilateurs ainsi que les câbles pour que rien ne soit en tension:


Image


Et bonnes écoutes!
Dernière édition par NotTwinTurboYet le 06 Nov 2020 14:46, édité 22 fois.
NotTwinTurboYet
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 2005
Inscription Forum: 26 Mai 2004 13:57
Localisation: Switzerland
  • offline

Message » 31 Oct 2020 10:19

Une belle petite machine. C'est dingue le rapport poids puissance que l'on peut sortir de nos jours. Il y a quelques années la même machine aurait pesé dans les 50Kg (crown MA10000).
Baboulinet
 
Messages: 95
Inscription Forum: 23 Aoû 2020 14:47
Localisation: 31 Nord Toulouse
  • online

Message » 31 Oct 2020 10:35

Une fois les ventilateurs remplacés, le bruit de fond passe de 25dB(A) à mon point d'écoute à 25.9dB(A). C'est très raisonnable, mon chat qui ronronne fait nettement plus de bruit 8)


Une coquille ?

C'est plutôt 35 dbA pour le premier nombre

Tu vois tu es lu attentivement...

Bravo pour cette présentation :bravo:

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 55387
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 31 Oct 2020 11:47

superbe présentation ! :bravo:

Stef

La configuration dans mon profil


VP JVC x7000 - Préampli ANTHEM AVM-60 - Amplis APOLLON AUDIO Purifi EIGENTAKT 7 - Sources ZAPPITI / OPPO - Enceintes LCR DIY + 8 * GKF SVP-100 - Subs 2 * B&C 18PS100 - Ampli Subs MAC MAH VZX 3.8
Avatar de l’utilisateur
COUILLEROT
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6167
Inscription Forum: 02 Sep 2001 2:00
Localisation: Chalon-sur-Saône (71)
  • offline

Message » 31 Oct 2020 11:51

Ca sent bon la sous traitance ...

NotTwinTurboYet a écrit: - Pas pas pontable (mais est-ce un défaut?)

Pas "pontable" car déjà "ponté". Ca ce voit clairement sur les photos.

Puisque tu l'as ouvert, pourait tu faire un très gros plan sur la puce(ou donner sa ref) à gauche de la petite pièce en alu qu'on voit sur cette photo :
NotTwinTurboYet a écrit:Image


mais honnêtement, qui en Hifi a besoin de 1800W ?

La configuration dans mon profil


J'avais la télé, mais ça m'ennuyait, je l'ai r'tournée. D'l'aut' côté c'est passionnant (B.Vian in j'suis snob)
Avatar de l’utilisateur
tcli
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3721
Inscription Forum: 23 Nov 2009 22:40
Localisation: Complètement à l'ouest
  • online

Message » 31 Oct 2020 18:09

tcli a écrit:Ca sent bon la sous traitance ...

NotTwinTurboYet a écrit: - Pas pas pontable (mais est-ce un défaut?)

Pas "pontable" car déjà "ponté". Ca ce voit clairement sur les photos.

Puisque tu l'as ouvert, pourait tu faire un très gros plan sur la puce(ou donner sa ref) à gauche de la petite pièce en alu qu'on voit sur cette photo :

mais honnêtement, qui en Hifi a besoin de 1800W ?

Oui bien sûr, voici:

https://zupimages.net/up/20/44/e17i.jpeg
Dernière édition par NotTwinTurboYet le 31 Oct 2020 18:15, édité 1 fois.
NotTwinTurboYet
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 2005
Inscription Forum: 26 Mai 2004 13:57
Localisation: Switzerland
  • offline

Message » 31 Oct 2020 18:14

haskil a écrit:
Une fois les ventilateurs remplacés, le bruit de fond passe de 25dB(A) à mon point d'écoute à 25.9dB(A). C'est très raisonnable, mon chat qui ronronne fait nettement plus de bruit 8)


Une coquille ?

C'est plutôt 35 dbA pour le premier nombre

Tu vois tu es lu attentivement...

Bravo pour cette présentation :bravo:

J’ai très mal écrit désolé.
En fait je voulais dire que le bruit de fond était de 25dB(A) ampli éteint. Elorsque je l’allume, le bruit passe à 25.9dB(A), avec les ventilateurs Noctua. Je vais éditer.
Et merci ;)
NotTwinTurboYet
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 2005
Inscription Forum: 26 Mai 2004 13:57
Localisation: Switzerland
  • offline

Message » 31 Oct 2020 18:16

COUILLEROT a écrit:superbe présentation ! :bravo:

Stef

Merci!
NotTwinTurboYet
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 2005
Inscription Forum: 26 Mai 2004 13:57
Localisation: Switzerland
  • offline

Message » 31 Oct 2020 18:55

NotTwinTurboYet a écrit:
tcli a écrit:Puisque tu l'as ouvert, pourait tu faire un très gros plan sur la puce(ou donner sa ref) à gauche de la petite pièce en alu qu'on voit sur cette photo :

Oui bien sûr, voici:

https://zupimages.net/up/20/44/e17i.jpeg

Merci.
J'étais quasiment sur que c'était de l'IRS (y pas 36 technos sur le marché).
D'après la photo c'est donc un IRS20957S.
https://www.infineon.com/cms/en/product/power/class-d-audio-amplifier-ic/discrete-class-d-audio-amplifier-ics/irs20957spbf/

La configuration dans mon profil


J'avais la télé, mais ça m'ennuyait, je l'ai r'tournée. D'l'aut' côté c'est passionnant (B.Vian in j'suis snob)
Avatar de l’utilisateur
tcli
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3721
Inscription Forum: 23 Nov 2009 22:40
Localisation: Complètement à l'ouest
  • online

Message » 31 Oct 2020 19:24

C'est ampli ne m'avait pas laissé un grand souvenir.
Sur un caisson équipé de 46cm de bonne sensibilité, le souffle est déjà gênant. Plus important qu'avec un p7000s.

installations-homecinema-dediees/salle-hc-de-jim-en-extension-lancement-t30035014-1890.html
JIM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6038
Inscription Forum: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 31 Oct 2020 21:08

tcli a écrit:
NotTwinTurboYet a écrit:Oui bien sûr, voici:

https://zupimages.net/up/20/44/e17i.jpeg

Merci.
J'étais quasiment sur que c'était de l'IRS (y pas 36 technos sur le marché).
D'après la photo c'est donc un IRS20957S.
https://www.infineon.com/cms/en/product/power/class-d-audio-amplifier-ic/discrete-class-d-audio-amplifier-ics/irs20957spbf/

En effet. Rien de révolutionnaire, comme on pouvait s’en douter.
NotTwinTurboYet
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 2005
Inscription Forum: 26 Mai 2004 13:57
Localisation: Switzerland
  • offline

Message » 31 Oct 2020 21:20

JIM a écrit:C'est ampli ne m'avait pas laissé un grand souvenir.
Sur un caisson équipé de 46cm de bonne sensibilité, le souffle est déjà gênant. Plus important qu'avec un p7000s.

installations-homecinema-dediees/salle-hc-de-jim-en-extension-lancement-t30035014-1890.html

Salut JIM, oui, en effet, j’avais lu ton commentaire en recherchant de l’info sur le Behringer. D’ailleurs je te suis pas mal ;)
Et c’est vrai que j’ai trouvé qu’il soufflait pas mal dans les HP.
Et maintenant que j’ai mis les ventilateurs Noctua, je ne le trouve pas plus bruyant que le P7000S (qui n’est pas silencieux non plus) sans que je puisse expliquer pourquoi (et même s’il y a une différence mécanique énorme entre les ventilateurs d’origine et les Noctua). [EDIT: erreur, c’est parce que j’avais réduit le gain sur les potars de la face avant. Rien à voir avec le remplacement des ventilos. Fin EDIT.]
A noter que je ne l’entends souffler que dans le tweeter, pas dans le médium ou le grave.
Je vais refaire des tests entre les deux et tenter de mesurer ça, si j’y arrive. Je te redirai.
A+
Dernière édition par NotTwinTurboYet le 01 Nov 2020 19:17, édité 2 fois.
NotTwinTurboYet
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 2005
Inscription Forum: 26 Mai 2004 13:57
Localisation: Switzerland
  • offline

Message » 31 Oct 2020 21:54

Essaye de comparer le niveau de souffle dans les Hps avec source débranchée et potars au minimum, sans enlève le risque de la mise en œuvre et de la qualité de la source.
Les 46cm que j'ai utilisé pour le test ont une sensibilité de près de 100dB vers 1kHz, bien plus qu'une enceinte classique.
JIM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6038
Inscription Forum: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 01 Nov 2020 18:44

Alors j’ai testé et effectivement je me suis trompé, rien à voir avec les ventilos.
Le Behringer souffle plus (dans le tweeter uniquement sur mes enceintes) que le Yamaha, potars à fond.
Et la raison de mon erreur c’est simplement que j’avais baissé le gain sur les potentiomètres de la face avant du Behringer pour obtenir un niveau de sortie équivalent au Yam’. Et du coup il ne souffle pas plus. Je vais éditer mon premier message.

Vu la puissance du machin et sa sensibilité d’entrée élevée, c’est une solution de contournement, non?
NotTwinTurboYet
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 2005
Inscription Forum: 26 Mai 2004 13:57
Localisation: Switzerland
  • offline


Retourner vers Amplificateurs de puissance

 
  • Articles en relation
    Dernier message