Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: 06steph06, BAIOKO, FGO, poilau, Presage, Ultranova, Velvet, wopr et 88 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

Conflit employeur/salarié pour jour de congé

Message » 21 Sep 2008 13:59

Bah je ne sais pas j'étais tombé la dessus en fait http://droit-finances.commentcamafrche. ... in-de-paye" onclick="window.open(this.href);return false;

Reste que d'apres ce que j'ai compris depuis, la convenction collective interne repose sur la convention mentionnée sur la fiche de paye, et ne cherche qu'a améliorer certains points.

Mais beaucoup plus simple de toutes facons http://www.travail-solidarite.gouv.fr/i ... rtiel.html" onclick="window.open(this.href);return false;

De l'info gouvernementale j'ai confiance. Et y a donc bien deux points de détails litigieux sur le contrat de travail. Reste a voir ce que ca vaut.

M'enfin tachons tout de meme de profiter de ce dimanche :)
CoinCoinWC
 
Messages: 57
Inscription Forum: 07 Oct 2007 4:20
  • offline

Annonce

Message par Google » 21 Sep 2008 13:59

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Sep 2008 14:24

bonjour
- sur fiche de salaire figure un code NAF qui détermine ta convention
- généralement le délai de prévenance est respecté que si le contre pouvoir syndical est fort et présent
- attention à la convention collective qui peut etre anterieure à l'accord primaire des 35 h ( qui se renégocie tous les ans )et que tous les employés doivent avoir . rapproche toi des representants syndicaux qui l'ont signé.
dn
danieln70850
 
Messages: 731
Inscription Forum: 10 Mai 2005 21:34
  • offline

Message » 21 Sep 2008 15:00

Donc pour la convention collective, je me suis reporté a la bonne.

Le pouvoir syndical au sein de l'hyper ... vaste blague, ils semblent plus préoccupés par le gueguerre interne a propos du CE qu'autre chose. Je suis un peu réticent a pousser la porte pour le moment, sans compter le peu de confiance que je porte au personnel les représentant.
Un peur, qu'en poussant la porte, la chose s'ébruite et me retombe sur la figure.

Je vais y réfléchir.

Merci encore a vous.
CoinCoinWC
 
Messages: 57
Inscription Forum: 07 Oct 2007 4:20
  • offline

Message » 21 Sep 2008 15:40

""Un peur, qu'en poussant la porte, la chose s'ébruite et me retombe sur la figure. ""

dans ce cas ,faut savoir ce que tu veux , si tu n'es pas volontaire pour améliorer ta situation , personne ne le fera pour toi .
si tu bouscules les habitudes , attends toi au retour de manivelle car ton action fera tache d'huile
dn
danieln70850
 
Messages: 731
Inscription Forum: 10 Mai 2005 21:34
  • offline

Message » 21 Sep 2008 15:50

J'ai du mal m'exprimer.

Quand je parle d'une crainte, c'est plus celle de voir l'effet de surprise gachée par une fuite émanant d'un représentant syndical suite a une discussion avec l'un d'eux. Ca ne va pas plus loin.
CoinCoinWC
 
Messages: 57
Inscription Forum: 07 Oct 2007 4:20
  • offline

Message » 21 Sep 2008 20:05

même réponse , si tu as un doute , tu rentres dedans seul sans assistance et ensuite ...pluie de peaux de banane assurée .
danieln70850
 
Messages: 731
Inscription Forum: 10 Mai 2005 21:34
  • offline

Message » 22 Sep 2008 14:37

CoinCoinWC a écrit:Ensuite il y a une pratique qui a toujours sucité mon interrogation. A savoir que cet été on me demandait de signer un avenant. Un par semaine, a chaque fois que je dépassais l'horraire hebdo prévu par le contrat. Cela m'a toujours étonné. Et apres lecture du paragraphe 6-4 concernant la rémunération j'ai été interpellé par ce passage :

Toutefois, lorsque la limite, dans laquelle des heures complémentaires peuvent être effectuées, est portée
au-delà du dixième de la durée hebdomadaire ou mensuelle fixée au contrat, chacune des heures
complémentaires effectuées au-delà du dixième de la durée précitée donne lieu à une majoration de
salaire de 25 %.


Alors certes j'avoue avoir un peu de mal a comprendre comment se fait précisement le calcul pour déterminer le moment a partir du quel l'heure travaillée est majorée, mais je pense que sur les 10h effectuées en complément il doit bien y en avoir quelques unes qui le sont. Mais ne retrouvant pas traces des ces heures majorées sur ma fiche de paye, j'en déduis que ces avenants servent tout simplement a ne pas payer la majoration.

Du coup je ne comprend pas trop l'interet du contrat de travail. L'accord de branche prévoit une majoration du salaire en cas d'heures complémentaires a partir d'un certains seuil, mais si des heures complémentaires sont effectuées l'entreprise fait signer un avenant pour éviter de les payer. Je trouve la pratique un peu douteuse. Mais la encore j'ai du mal a imaginer que cela soit illégal. Je peine a croire qu'une entreprise de cette taille se risquerait a ce genre d'excercice.

Donc la encore si il était possible de m'éclairer.

Reste que j'ai la ferme intention d'aller toucher deux mots au responsable des caisses au sujet des heures complémentaires. Et j'apprécierai trouver un moyen pour faire sauter l'obligation d'heures complémentaires afin d'éviter toute mauvaise surprise a l'avenir.


l'avenant de travail qu'ils te font signer est bien une manière légal de passer les heures complémentaires en heures normales
c'est d'autant plus chiant de te faire signer chaque semaine
le seul moyen pour faire "sauter" ton obligation d'heures complémentaires c'est de signer un nouvel avenant stipulant ta non obligation d'effectuer ces heures

CoinCoinWC a écrit:J'ai conscience que certains puissent trouver ma démarche puéril, voir peut etre meme ridicul, mais je considere qu'un job étudiant doit rester un job étudiant. Et qu'a aucun moment il ne doit pouvoir empieter sur les études. Je viens de passer une année a travailler sérieusement, sans faire de vagues, en bossant de mon mieux et en filant des coups de mains quand la situation l'imposait. Du coup j'avoue avoir un peu de mal a digerer la pillule. Et pour éviter que cela se reproduise j'apprécierai pouvoir recadrer les choses avec mon supérieur.

Je remercie d'avance tout ceux qui pourront m'aider (et bien évidemment tout ceux qui ont pris un peu de leurs temps pour lire ces quelques lignes), et quoi qu'il en soit j'aurais appris que dans le monde du travail, plus que partout ailleurs, ne pas faire de vagues et rester discret n'apportait pas que des avantages ...


ta démarche n'a rien de puéril
il faut essayer de discuter de ta situation avec ton responsable, lui expliquer comme tu viens de le faire que tu ne peux pas faire passer tes études en second plan en lui rappelant à juste titre semble-t-il que quand il le faut, de temps en temps et non pas systématiquement, tu as su faire les efforts nécessaires pour donner un coup de main
bon courage
smbetclmb
 
Messages: 46
Inscription Forum: 26 Aoû 2004 12:13
Localisation: Valence (Drôme)
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema

 
  • Articles en relation
    Dernier message