Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: brugam, carlos67, Keron, nicolik, robob et 82 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

La grève des Intermittents du Spectacle

Message » 24 Juil 2003 13:13

Nobo a écrit:si la "methode employée" et surtout le contenu avait été plus justes, et en adequation avec les problemes reels, il n'y aurait pas eu probablement de conflit....en tout cas il n'aurait pas été suivi aussi longtemps par autant de monde.


je te trouve bien optimiste sur ce coup là :lol:

Betekaa
vieux routier syndical

La configuration dans mon profil


Attention, il se peut que ce post comporte des private joke navrantes, des poils de troll, voire des morceaux de boulets. Employé de l'année 2015. Aussi connu comme Admin dada. M'embêtez pas.
Avatar de l’utilisateur
Betekaa
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 52151
Inscription Forum: 15 Jan 2002 2:00
Localisation: omnichiant
  • offline

Annonce

Message par Google » 24 Juil 2003 13:13

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 24 Juil 2003 13:23

Sancho a écrit:1) La subvention versée par la Collectivité locale et pas l'État, je m'en méfie parce que je l'estime à la fois injuste et dangereux.
Injuste parce que cela dépend trop du niveau économique local. En gros les collectivités riches pourront subventionner et pas(moins) les autres.
Dangereux parce que cela lie l'obtention de subvention à la couleur politique de l'élu local. On a vu ce qui s'est passé dans les communes où le Front National a été élu.

c'est aussi ça la démocratie... y compris pour l'ex du dessus (malheureusement). les coll locales représentes les citoyens. Que ferais-tu par ailleurs si le FN prenait le pouvoir au niveau national de façon démocratique? :-?

les fonctionnaires de vitrolles ont-ils démissionnés en bloc?
ca me rappelle 1940 :-?

L'Etat combat certaines cultures locales (au hasard le breton dans ses multiples formes d'expression) donc heureusement que les collectivités s'en occupe.
Ne caricature pas non plus: ce n'est pas parce que les collectivités peuvent faire que l'Etat ne fait rien.
du reste, à part les grands bidules nationaux, le reste de la culture vis souvent sur des co-financements DRAC/coll locales/privé/clients.

2) Il ne suffit pas de "faciliter" l'accès à la culture pour qu'on y accède. En effet, le choix culturel demande un effort intellectuel, mais aussi une éducation.
Le penchant naturel du moindre effort est humain. Il t'arrive sûrement de regarder des DVD, ou d'écouter des CD dont tu as conscience que c'est de la bouillie tout simplement parce que certains soirs tu n'as pas envie de te prendre la tête.

100% d'accord. Mais les résultats de la politique culturelle de l'Etat en 50 ans me paraissent faibles à cet égard. Nous sommes tous coupables: citoyens, clients, profs, Etat, artistes, parents...

3) Effectivement, l'octroi de subventions à tous ceux qui se déclarent "artistes" ne doit pas être systématisé. Mais se pose la question de qui va désigner les "vrais" artistes et les "faux". :wink:



très intéressant point : quand tu dois gérer des dossiers de fincancement de festivals, de troupes, etc... tu dois faire des choix appuyés par des "experts" auto-proclamés qui reproduise leur éducation... sans compter le copinage, le fait que certains chercheurs de subventions soient pârticulièrment habiles à se vendre, y compris politiquement... Je n'ai aucune solution à proposer là-dessus, et j'avoue avoir toujours été très emmerdé pour trancher dans les budgets :-?

Betekaa

La configuration dans mon profil


Attention, il se peut que ce post comporte des private joke navrantes, des poils de troll, voire des morceaux de boulets. Employé de l'année 2015. Aussi connu comme Admin dada. M'embêtez pas.
Avatar de l’utilisateur
Betekaa
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 52151
Inscription Forum: 15 Jan 2002 2:00
Localisation: omnichiant
  • offline

Message » 24 Juil 2003 14:05

Betekaa a écrit:Betekaa
papa schulz

Comme pseudo, ça cadrerait bien mieux avec ton comportement de modérateur de Bla Bla: ché né rien vu, ché né rien entendu; ché né veux rien safoir :lol:
oufman
 
Messages: 359
Inscription Forum: 20 Jan 2003 22:44
Localisation: 43.17°N 6.03°E
  • offline

Message » 24 Juil 2003 14:17

Betekaa a écrit:
Sancho a écrit:1) La subvention versée par la Collectivité locale et pas l'État, je m'en méfie parce que je l'estime à la fois injuste et dangereux.
Injuste parce que cela dépend trop du niveau économique local. En gros les collectivités riches pourront subventionner et pas(moins) les autres.
Dangereux parce que cela lie l'obtention de subvention à la couleur politique de l'élu local. On a vu ce qui s'est passé dans les communes où le Front National a été élu.

c'est aussi ça la démocratie... y compris pour l'ex du dessus (malheureusement). les coll locales représentes les citoyens. Que ferais-tu par ailleurs si le FN prenait le pouvoir au niveau national de façon démocratique? :-?

je change de pays
Betekaa a écrit:les fonctionnaires de vitrolles ont-ils démissionnés en bloc?
ca me rappelle 1940 :-?
ils ont pas eu le temps, ceux qui étaient du mauvais bord ont été démisionnés
Betekaa a écrit:
L'Etat combat certaines cultures locales (au hasard le breton dans ses multiples formes d'expression) donc heureusement que les collectivités s'en occupe.
égalité pour tous....pas de breton à l'école, ni de corse. tous pareil.
Betekaa a écrit:
Ne caricature pas non plus: ce n'est pas parce que les collectivités peuvent faire que l'Etat ne fait rien.
du reste, à part les grands bidules nationaux, le reste de la culture vis souvent sur des co-financements DRAC/coll locales/privé/clients.

2) Il ne suffit pas de "faciliter" l'accès à la culture pour qu'on y accède. En effet, le choix culturel demande un effort intellectuel, mais aussi une éducation.
Le penchant naturel du moindre effort est humain. Il t'arrive sûrement de regarder des DVD, ou d'écouter des CD dont tu as conscience que c'est de la bouillie tout simplement parce que certains soirs tu n'as pas envie de te prendre la tête.

100% d'accord. Mais les résultats de la politique culturelle de l'Etat en 50 ans me paraissent faibles à cet égard. Nous sommes tous coupables: citoyens, clients, profs, Etat, artistes, parents...

3) Effectivement, l'octroi de subventions à tous ceux qui se déclarent "artistes" ne doit pas être systématisé. Mais se pose la question de qui va désigner les "vrais" artistes et les "faux". :wink:



très intéressant point : quand tu dois gérer des dossiers de fincancement de festivals, de troupes, etc... tu dois faire des choix appuyés par des "experts" auto-proclamés qui reproduise leur éducation... sans compter le copinage, le fait que certains chercheurs de subventions soient pârticulièrment habiles à se vendre, y compris politiquement... Je n'ai aucune solution à proposer là-dessus, et j'avoue avoir toujours été très emmerdé pour trancher dans les budgets :-?

Betekaa
mauvais budget, changer de budget :lol:

La configuration dans mon profil


Ceux qui ne savent rien en savent toujours autant que ceux qui n'en savent pas plus qu'eux

Abonnez vous à votre groupe régional: "Résidents de ............."
Avatar de l’utilisateur
Thierry.P
Staff Rencontres
Staff Rencontres
 
Messages: 13049
Inscription Forum: 20 Sep 2001 2:00
Localisation: 31
  • offline

Message » 24 Juil 2003 14:32

oufman a écrit:
Betekaa a écrit:Betekaa
papa schulz

Comme pseudo, ça cadrerait bien mieux avec ton comportement de modérateur de Bla Bla: ché né rien vu, ché né rien entendu; ché né veux rien safoir :lol:


Ach, c'est que je suis raccord avec mon libéralisme :lol:

Betekaa

La configuration dans mon profil


Attention, il se peut que ce post comporte des private joke navrantes, des poils de troll, voire des morceaux de boulets. Employé de l'année 2015. Aussi connu comme Admin dada. M'embêtez pas.
Avatar de l’utilisateur
Betekaa
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 52151
Inscription Forum: 15 Jan 2002 2:00
Localisation: omnichiant
  • offline

Message » 24 Juil 2003 14:34

Thierry.P a écrit:
les fonctionnaires de vitrolles ont-ils démissionnés en bloc?
ca me rappelle 1940 :-?
ils ont pas eu le temps, ceux qui étaient du mauvais bord ont été démisionnés

euh, en 5 ans????????
les démissionnés n'étaient pas fonctionnaires, à part pour les emplois fonctionnels :-?

égalité pour tous....pas de breton à l'école, ni de corse. tous pareil.

je parlais de culture au sens large, dont la langue fait bien évidemment partie :lol:

[/quote]mauvais budget, changer de budget :lol:[/quote]
hein? :o

Betekaa

La configuration dans mon profil


Attention, il se peut que ce post comporte des private joke navrantes, des poils de troll, voire des morceaux de boulets. Employé de l'année 2015. Aussi connu comme Admin dada. M'embêtez pas.
Avatar de l’utilisateur
Betekaa
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 52151
Inscription Forum: 15 Jan 2002 2:00
Localisation: omnichiant
  • offline

Message » 24 Juil 2003 14:41

Betekaa a écrit:
Thierry.P a écrit:
les fonctionnaires de vitrolles ont-ils démissionnés en bloc?
ca me rappelle 1940 :-?
ils ont pas eu le temps, ceux qui étaient du mauvais bord ont été démisionnés

euh, en 5 ans????????
les démissionnés n'étaient pas fonctionnaires, à part pour les emplois fonctionnels :-?
je te ferai remarquer que les non-fonctionnaires ne sont pas parti non plus. je suis plutôt pour le fait de rester et de se battre. je pense que tu seras d'accord la dessus.
[quote="Betekaa]
égalité pour tous....pas de breton à l'école, ni de corse. tous pareil.

je parlais de culture au sens large, dont la langue fait bien évidemment partie :lol:
[/quote]la langue, quelle langue. y en a qu'une :lol:[quote="Betekaa]
[/quote]mauvais budget, changer de budget :lol:[/quote]
hein? :o

Betekaa[/quote]ben alors on connais plus ses classiques :D (mauvais lecteur, changer de lecteur, mauvais WAF changer de WAF....)

on a le droit de chambrer un peu :D (surtout que si tu dois trancher au vu de ton budget, c'est donc que tu n'as pas su avoir un budget suffisant, faisant preuve ainsi de ton incapacité à prévoir ou tout au moins à convaincre :lol:)

La configuration dans mon profil


Ceux qui ne savent rien en savent toujours autant que ceux qui n'en savent pas plus qu'eux

Abonnez vous à votre groupe régional: "Résidents de ............."
Avatar de l’utilisateur
Thierry.P
Staff Rencontres
Staff Rencontres
 
Messages: 13049
Inscription Forum: 20 Sep 2001 2:00
Localisation: 31
  • offline

Message » 24 Juil 2003 14:51

Thierry.P a écrit:je te ferai remarquer que les non-fonctionnaires ne sont pas parti non plus. je suis plutôt pour le fait de rester et de se battre. je pense que tu seras d'accord la dessus.


certes, d'autant plus qu'il faut bien vivre. Alors, défense de ses idées, obligation de réserve des fonctionnaires tant que les élus ne leur demande pas de faire des choses illégales, ou contingences matérielles, je te laisse choisir 8)

la langue, quelle langue. y en a qu'une :lol:

c'est la une? :lol:

ben alors on connais plus ses classiques :D (mauvais lecteur, changer de lecteur, mauvais WAF changer de WAF....)

j'avais zappé ça :oops: :oops: :lol:

on a le droit de chambrer un peu :D (surtout que si tu dois trancher au vu de ton budget, c'est donc que tu n'as pas su avoir un budget suffisant, faisant preuve ainsi de ton incapacité à prévoir ou tout au moins à convaincre :lol:)


je parlais de budget de collectivités que j'avais à géréer. Les demandes sont TOUJOURS nettement plus importantes que les recettes :lol:
c'est comme pour mon budget perso: j'suis toujours en rouge (ça fera plaisir à Mr Ouille) car je suis une victime du capitalisme: si je ne consomme pas de façon totalement éffrénée et irréfléchie, je me crois malheureux :lol:

Betekaa

La configuration dans mon profil


Attention, il se peut que ce post comporte des private joke navrantes, des poils de troll, voire des morceaux de boulets. Employé de l'année 2015. Aussi connu comme Admin dada. M'embêtez pas.
Avatar de l’utilisateur
Betekaa
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 52151
Inscription Forum: 15 Jan 2002 2:00
Localisation: omnichiant
  • offline

Message » 24 Juil 2003 15:00

Betekaa a écrit:
Richton a écrit:Evidemment, la discussion peut-être longue. Mais quand je lis que la france est deuxième dans les investissements directs de l'étranger, première destination touristique, que des rapports précisent que les acquis sociaux, l'assurance maladie etc. sont des atouts pour l'attractivité du pays, quand je vois comment on vit en france (plutôt bien... pour l'instant) je me demande quel retard on doit rattraper!


effectivement on vit très très bien en France. J'ai eu l'occasion d'énormémemnt voyager dans le monde entier, ça permet de relativiser beaucoup de choses 8)

ceci étant dit, des millions de trucs m'énervent: notre incapacité collective à évoluer sans heurts, nos lachetés, le fait que notre pays n'est pas assez libre, les différences de traitement entre secteur privé et public, etc... :wink:

Enfin, ce n'est pas parce que c'est bien que ça ne pourrait pas être mieux :wink:

et puis il y a quand même un taux de chômage très élevé :(

Betekaa


Oui oui.
C'était surtout l'idée de "retard" qui m'embêtait.
Je ne voudrais pas couler le système politico-économique du pays dans la résine pour qu'il ne bouge plus, parce que pour moi ça se passe à peu près bien.

En plus on en arrive à un point où moi, qui défile 30 fois par an, je défends l'état des choses et toi tu me dis que tout ne va pas si bien. Restons crédible vis-à-vis des éventuels lecteurs. :lol:
Richton
 
Messages: 117
Inscription Forum: 03 Mar 2003 10:31
Localisation: Paris
  • offline

Message » 24 Juil 2003 15:06

c'est juste une question de référentiel.
Les patrons du CAC 40 disent qu'ils sont moins bine payés que leurs collègues ricains.
un RMI'ste français est en droit d'être interloqué.
Un chtite nenfant du tires monde aussi...
(seuls 2 % des africains ont les moyens de s'acheter des vêtements neufs)

Betekaa

La configuration dans mon profil


Attention, il se peut que ce post comporte des private joke navrantes, des poils de troll, voire des morceaux de boulets. Employé de l'année 2015. Aussi connu comme Admin dada. M'embêtez pas.
Avatar de l’utilisateur
Betekaa
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 52151
Inscription Forum: 15 Jan 2002 2:00
Localisation: omnichiant
  • offline

Message » 24 Juil 2003 15:37

Betekaa a écrit:je note avec satisfaction que tu viens à mon argumentation principale: le même droit pour tous, car ça me gène beaucoup qu'il y ait un camp d'intermittents d'un coté du grillage, et de l'autre les salariés :lol:

Betekaa
papa schulz


Groooar.
D'abord les intermittents sont des salariés. Et des salariés du privé, souvent.
Ensuite, tu ne peux pas demander à ceux qui se font taper dessus de penser aux autres. On peut comparer le nouvel accord à un licenciement de 20.000 intermittents. (sans indemnités chômage évidemment)

Quelque soient les arguments valables justifiant cela, quelle valeur ont-il pour celui qui est visé?
La stratégie du gouvernement est, pour ceux qui ont pas encore compris, d'opposer systématiquement la majorité de la population avec la catégorie attaquée. C'est possible pour une raison simple: les gens s'accrochent à ce qu'ils ont.
Les intermittents n'ont pas la sécurité du travail (y'a pas qu'eux, je sais), ont des conditions particulières de boulot (tout est particulier, je sais)... Quand tu leur supprimes les assedics, ils râlent. Tout simplement parce que si c'est déjà difficile de se faire entendre quand tu demande le retrait d'un accord, c'est impossible et illisible si tu dis "ok, plus d'assedics, mais proposez moi un cdi, payez moi les heures supp, trouvez un système de boite "d'interim"", et je ne sais quoi encore.

Personnellement, je suis bac +5 d'une bonne école à ce qu'on dit, je bosse depuis 5 ans, j'ai fait une bonne année l'année dernière, j'ai déclaré 20.000€ de revenus (salaires+chômage)... Je ne me plains pas (je ne serais même pas contre une légère baisse de mes indemnités), mais j'ai du mal à me considérer comme privilégié. Quand le terme de "feignant poids pour la société" m'est adressé, je me retourne pour voir si y'a pas quelqu'un d'autre derrière, qui serait le destinataire de l'invective. Et si je suis d'accord avec une mise à plat du système, je vois pas pourquoi on commencerait par moi.
De la même manière, ma conjointe est journaliste. Dans les conditions de pigiste, tu as le droit à tout: pas de contrat, des promesses non suivies, deux semaines de boulot parfois payées 150€, enfin bref, comme un intermittent mais sans le régime particulier. Les assedics, c'est impossible à toucher même quand tu as beaucoup bossé, les artifices des piges et des non-fin de contrat bloquent tout. Un des résultats est que beaucoup de gens qui écrivent sont des "subventionnés par papa-maman" qui peuvent se permettre de toucher 1000frs par mois. D'où non-professionnalisation, indépendance de la presse remise en cause par l'obligation de rendre des trucs prémachés qui fâchent pas... La productivité dans l'information.
1) C'est moi qui suis privilégié ou elle qui est en semi-esclavage?
2) Elle a droit (comme tous les détenteurs de la carte de presse) à un abattement de 50.000frs d'impôt. Bon. C'est un privilège fiscal, une anomalie de corporation, très bien. Il vaudrait mieux améliorer les conditions de travail des journalistes? Je suis d'accord à fond, j'applaudis des deux mains. Maintenant, si Bercy décide de supprimer cet avantage... sans annoncer de politique de restructuration de l'emploi dans la presse... et ben on défendra cet abattement. Si ça se trouve, des milliers de journalistes défendront cet abattement, alors même qu'ils sont persuadés qu'il est corporatiste, anormal... Parce que tout simplement la solidarité ce n'est pas juste donner comme les autres, c'est aussi recevoir.

Elle cotise aux assedics alors qu'elle y a à peine droit. Je cotise à la sécu alors que les intermittents sont bénéficiaires dans cette caisse (et on parle du "trou" de l'unedic mais pas de la "bosse" de la sécu)... On va demander à ne plus cotiser alors! On va demander à rompre la solidarité interprofessionnelle! Fini l'égalité, vu que les traitements sont différents!

Enfin bref, voilà voilà. Tout ce que je veux dire, c'est que la mise à plat des droit/devoir d'un travailleur, et la fin des corporatisme, ça ne doit pas passer d'abord par les coups dans la gueule des chômeurs/bosseurs. Même si je n'avais que très peu d'espoir, un gouvernement qui a 5 ans devant lui avec une belle assemblée et un beau président peut mener une autre politique que celle du patchwork.
Richton
 
Messages: 117
Inscription Forum: 03 Mar 2003 10:31
Localisation: Paris
  • offline

Message » 24 Juil 2003 16:01

Richton a écrit:Groooar.
D'abord les intermittents sont des salariés. Et des salariés du privé, souvent.
Ensuite, tu ne peux pas demander à ceux qui se font taper dessus de penser aux autres. On peut comparer le nouvel accord à un licenciement de 20.000 intermittents. (sans indemnités chômage évidemment)


groooar aussi. :-?
merci je suis au courant que TOUS les intermittents sont du privé, puisqu'il s'agit d'un contrat de droit privé, même si passé avec des boites publiques ou para-publiques :roll:
tu ne peux pas demander à ceux qui se sont fait taper dessus avec les nouvelles règles de l'UNEDIC de penser aux autres. Je parle des salariés "lambda" du privé par rapport aux intermittents; étonnant, non?

Quelque soient les arguments valables justifiant cela, quelle valeur ont-il pour celui qui est visé?
La stratégie du gouvernement est, pour ceux qui ont pas encore compris, d'opposer systématiquement la majorité de la population avec la catégorie attaquée. C'est possible pour une raison simple: les gens s'accrochent à ce qu'ils ont.

je suis d'acc. Mais si le but poursuivi in fine arrrive à aligner tout le monde sur le même droit, ça me va parfaitement. Tant pis pour les intermittents. Tant mieux pour les autres.je dis ça pour l'ensemble des avantages x ou y du reste, sauf quand ils sont accordés par une boite privée, puisque c'est elle qui paye.

Les intermittents n'ont pas la sécurité du travail (y'a pas qu'eux, je sais), ont des conditions particulières de boulot (tout est particulier, je sais)... Quand tu leur supprimes les assedics, ils râlent. Tout simplement parce que si c'est déjà difficile de se faire entendre quand tu demande le retrait d'un accord, c'est impossible et illisible si tu dis "ok, plus d'assedics, mais proposez moi un cdi, payez moi les heures supp, trouvez un système de boite "d'interim"", et je ne sais quoi encore.


ils ne sont pas les seuls. Ca n'enlève rien à leurs difficultés pour bosser et pour vivre de leur métier. comme plus de 3 millions de chômeurs.

Personnellement, je suis bac +5 d'une bonne école à ce qu'on dit, je bosse depuis 5 ans, j'ai fait une bonne année l'année dernière, j'ai déclaré 20.000€ de revenus (salaires+chômage)... Je ne me plains pas (je ne serais même pas contre une légère baisse de mes indemnités), mais j'ai du mal à me considérer comme privilégié.

ça dépend par rapport à qui :wink:

Quand le terme de "feignant poids pour la société" m'est adressé, je me retourne pour voir si y'a pas quelqu'un d'autre derrière, qui serait le destinataire de l'invective. Et si je suis d'accord avec une mise à plat du système, je vois pas pourquoi on commencerait par moi.

ben dis moi par qui on commence alors :lol:
c'est pas moi, c'est le voisin. :lol:
C'est pour ça que je verrai bien un gvt s'attaquer de front à tout. Au bout de 6 mois d'un bordel monstre, un réel alignement de tous sur une égalité éthiquement inattaquable.

De la même manière, ma conjointe est journaliste. Dans les conditions de pigiste, tu as le droit à tout: pas de contrat, des promesses non suivies, deux semaines de boulot parfois payées 150€, enfin bref, comme un intermittent mais sans le régime particulier.

sauf pour les frais pros :lol:

Les assedics, c'est impossible à toucher même quand tu as beaucoup bossé, les artifices des piges et des non-fin de contrat bloquent tout. Un des résultats est que beaucoup de gens qui écrivent sont des "subventionnés par papa-maman" qui peuvent se permettre de toucher 1000frs par mois.


ben tu ne peux être à la fois free lance (avec la liberté que cela représente) et salarié.
Si elle n'a pas de boulot, soit elle est nulle, soit y'a pas de boulot. C'est la vie, comme dans tous les métiers.
mon conseil: qu'elle se mette en libéral, c'est plus simple à gérer.
Je compatis d'autant plus que j'ai pas mal de camarades de promos qui sont partis faire les zouaves dans le journalisme... les résultats ne sont pas très brillant, suite à l'éclatement de la mode de la communication des années 90 :(

D'où non-professionnalisation, indépendance de la presse remise en cause par l'obligation de rendre des trucs prémachés qui fâchent pas... La productivité dans l'information.


ce pb d'indépendance est aussi vieux que le journalisme: qui paye: celui qui achète l'info, et qui attend qqchose, le sponsor (pub) le patron, l'actionnaire... :-?

1) C'est moi qui suis privilégié ou elle qui est en semi-esclavage?
2) Elle a droit (comme tous les détenteurs de la carte de presse) à un abattement de 50.000frs d'impôt. Bon. C'est un privilège fiscal, une anomalie de corporation, très bien.

pour le 1/ c'est la vie
pour le 2/ une anomalie, puisque tous les journalistes peuvent comme l'ensemble des contribuables déduire sur justificatifs leurs frais professionnels

Il vaudrait mieux améliorer les conditions de travail des journalistes? Je suis d'accord à fond, j'applaudis des deux mains. Maintenant, si Bercy décide de supprimer cet avantage... sans annoncer de politique de restructuration de l'emploi dans la presse... et ben on défendra cet abattement. Si ça se trouve, des milliers de journalistes défendront cet abattement, alors même qu'ils sont persuadés qu'il est corporatiste, anormal...

il me semble déjà que le secteur de la presse est sacrément aidé : TVA; transport de la presse, aides diverses à la PQN et PQR...
c'est toute la difficulté de savoir en France quel secteur est aidé, comment, combien et qui paye/ Le budget de l'Etat est illisible même pour les initiés. De plus, comme nous l'avons déjà dit, on achète la paix sociale à coups d'exceptions, d'exemptions etc... on évoque jamais le coûts de ces mesures, qui de plus se stratifient avec le temps...
donc aucune lisibilité dans le temps de ces politiques, aucune évaluation possible de leur pertinence

Parce que tout simplement la solidarité ce n'est pas juste donner comme les autres, c'est aussi recevoir.

toute la question est de savoir qui, combien et dans quel sens :wink:

Elle cotise aux assedics alors qu'elle y a à peine droit

les règles sont les mêmes pour tous;
Ca m'est aussi arriver de ne pas cotiser assez longtmeps et de ne pas toucher derrière. Direction RMI :-?

. Je cotise à la sécu alors que les intermittents sont bénéficiaires dans cette caisse (et on parle du "trou" de l'unedic mais pas de la "bosse" de la sécu)... On va demander à ne plus cotiser alors! On va demander à rompre la solidarité interprofessionnelle! Fini l'égalité, vu que les traitements sont différents!

c'est pour ça que les mêmes règles pour tous simplifiraient le débat de façon drastique :-?

Enfin bref, voilà voilà. Tout ce que je veux dire, c'est que la mise à plat des droit/devoir d'un travailleur, et la fin des corporatisme, ça ne doit pas passer d'abord par les coups dans la gueule des chômeurs/bosseurs. Même si je n'avais que très peu d'espoir, un gouvernement qui a 5 ans devant lui avec une belle assemblée et un beau président peut mener une autre politique que celle du patchwork.

mais la société est un patchwork, un conglomérat d'individus ayant des intérets divergents, de groupes sociaux protéiforme 8)

Betekaa

La configuration dans mon profil


Attention, il se peut que ce post comporte des private joke navrantes, des poils de troll, voire des morceaux de boulets. Employé de l'année 2015. Aussi connu comme Admin dada. M'embêtez pas.
Avatar de l’utilisateur
Betekaa
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 52151
Inscription Forum: 15 Jan 2002 2:00
Localisation: omnichiant
  • offline

Message » 24 Juil 2003 16:12

BTK, j'adore le "c'est la vie" d'un air abattu
"on y peut rien ma pov' dame"
ben non, on y peut quelque chose, et on y remédie si possible.

tu es vraiment un ultra-libéraliste convaincu. Tous égaux devant tout, et chacun pour soi.
"Tu avais toute tes chances, tu n'as pas su les saisir, tu as fait de mauvais choix, ben tant pis pour toi" :roll:

La configuration dans mon profil


Ceux qui ne savent rien en savent toujours autant que ceux qui n'en savent pas plus qu'eux

Abonnez vous à votre groupe régional: "Résidents de ............."
Avatar de l’utilisateur
Thierry.P
Staff Rencontres
Staff Rencontres
 
Messages: 13049
Inscription Forum: 20 Sep 2001 2:00
Localisation: 31
  • offline

Message » 24 Juil 2003 16:25

c'est être ultra libéral, c'est demander une baisse de la TVA, augmenter le taux de l'IR, alors là :o
je demande des règles identiques pour tous, équilibrées, acceptées par consensus (entre patronat et salariés), protégeant les faibles des abus. Je vends ce programme dès demain à des gens très à gauche sans aucun pb :wink:
je te rappelle que je suis pour le RMI, la CMU, un minimum vieilleisse, des logements sociaux mixtes, l'égalité d'accès aux services publics de base (éducation, santé, sécurité, etc...)
après les moyens d'y arriver seront à discuter. Mais je ne suis pas du toutr ultra libéral.

Je pense juste que l'Etat doit définir plus nettement ses priorités, se réformer dans ses moyens, pouvoir analyser et évaluer ses pratiques et ses résultats.
Ca commence à se faire, mais c'est très llent.
Sur les rôles de l'Etat, je te concède volontiers que je verrai plutôt un Etat qui limiterait ses fonctions au régalien, le reste étant à la charge de l'initiative privée.

et entre ce que je souhaite et ce qui arrivera, y'a une telle marge que je fais mon syndicaliste de base comme expliqué plus haut à propos de la CFDT casseuse de grève :lol:

on est pas d'accord sur les remèdes, c'est mon choix, c'est ton choix :wink:

je note que le gvt actuel, pour qui je n'ai pas cependant une immense sympathie, à le courage de prendre le teaurau par les cornes.
On peut toujours critiqué, et c'est normal, on peut faire mieux, c'est sûr, on peut avioir une meilleure méthode, c'est certain, mais au moins, il fait.

Betekaa

La configuration dans mon profil


Attention, il se peut que ce post comporte des private joke navrantes, des poils de troll, voire des morceaux de boulets. Employé de l'année 2015. Aussi connu comme Admin dada. M'embêtez pas.
Avatar de l’utilisateur
Betekaa
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 52151
Inscription Forum: 15 Jan 2002 2:00
Localisation: omnichiant
  • offline

Message » 24 Juil 2003 16:33

Mais non il est communiste revolutionnaire aussi a ses heures, regarde :

"C'est pour ça que je verrai bien un gvt s'attaquer de front à tout. Au bout de 6 mois d'un bordel monstre, un réel alignement de tous sur une égalité éthiquement inattaquable. "

mais bon , je ne me fais pas d'illusion sur l'"egalité ethiquement inattaquable"... :)
Nobo
 
Messages: 10615
Inscription Forum: 25 Déc 2000 2:00
Localisation: nice
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema

 
  • Articles en relation
    Dernier message