Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: brugam, fredouille83, Gandalflux, Gusshell, laurent martiarena, papinova et 60 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

pendant qu on y est parlons encore de VO tiens ...

Message » 24 Aoû 2001 2:46

Salut.
Pour répondre à Vince au sujet de Pulp Fiction et apporter ma petite contribution au débat VO/VF :
J'ai du voir le film 4-5 fois déjà (en VO) et 1/4 de fois en VF (c'est-à-dire qu'au bout de 30mn, j'ai arrêté le suplice VF tellement c'était pénible).
Non pas que le doublage ou la traduction soient particulièrement mauvais, loin de là, les dialogues, le phrasé , les jeux de mots sont evidemment difficile à rendre et le résultat est somme toute honorable (ex. le jeu de mots avec les citrons/tomates pressé(e)s). N'empêche que, déjà sur la première scène dans le coffee shop, la VF parait bien fade à côté de la VO qui regorge de "fuck"s à chaque phrase, et qui, à mon avis, donnent une certaine "couleur" au film. Ca situe le caractère des personnages, leur milieu, l'environnement, etc
J'ai adoré ce film en grande partie pour les dialogues - ah, le monologue d'Harvey Keitel "But, pretty please, with sugar on top, clean the fucking car !" même si je ne comprends pas toujours toutes les vannes comme un anglophone, même si je suis aussi obligé de lire les sous-titres de temps en temps pour suivre, etc.
J'en dirais de même pour les films british dont l'action se passe dans des "zones" (Glasgow, Liverpool), où le caractère des personnages transparait encore plus dans leur accent et leur humour, leur culture, qui font "partie du décor". La VF occulte très souvent cette partie de l'ambiance générale.
... un jour, j'ai vu un western sur une chaine allemande. C'était en version doublée. Les indiens parlaient en allemand. Je me suis dis que quelque chose clochait ;-)
Je suis tombé assez souvent sur des films avec Belmondo, Delon, Gabin, doublés en allemand ... ça calme des versions doublées, j'vous garantis !!!
Alors depuis, chaque fois que je vois un film étranger en version française, j'y repense.
Je vous laisse vous faire votre opinion...
A+
--
Jo.
LittleWing
 
Messages: 18
Inscription Forum: 24 Aoû 2001 2:00
Localisation: Metz - France
  • offline

Message » 24 Aoû 2001 5:09

Re-
Juste une petite couche dans le débat VO/VF, et les avantages/manquement des DVDs.
Pour moi, un intérêt non négligeable de voir les films en VO (quelque soit la langue, mais principalement celles que j'aime (anglais/américain/australien), que je comprenne à peu près (allemand) - ou sommairement (russe, espagnol), c'est aussi l'apprentissage de la langue parlée, à la différence de la langue telle qu'on l'apprend en général à l'école ou aseptisée qu'on peut avoir en regardant BBC World ou CNN (tout le monde n'a pas la chance d'avoir accès facilement aux langues étrangères parlées ou lues (films en vo, bouquins en vo, etc.)
Je constate simplement que le français qui débarque en Angleterre, disons, au nord de Birmingham (sans aller jusqu'à Glasgow ou Aberdeen), avec, croit-il, un bon niveau en anglais (genre prof d'anglais ou étudiant en anglais niveau licence/maîtrise), se retrouve irrémédiablement largué par le parlé courant qu'il va rencontrer, vitesse, expression, accents, etc. ;-)
Tout cela pour dire que la vo a aussi un intérêt éducatif, et je trouve que le DVD est trop souvent mal-exploité dans cette optique : autant je comprenne parfaitement qu'il est difficile de mettre plusieurs pistes audio dans différentes langues par manque de place et du fait du coût des doublages, autant je me demande bien pourquoi les sous-titres ne sont-ils que très souvent en français (ou allemand, ou plus généralement, dans la langue du pays dans lequel on l'achète), alors qu'il y aurait facilement la place (sur le plan technique) pour avoir les sous-titres dans les langue les plus répandues sur la planète (anglais, français, espagnol, portugais ... voire mandarin ;-) et que le coût devrait être largement rentabilisé si l'on réutilise ces mêmes sous-titres dans les pays concernés ...
Ca serait une bonne approche pour l'éducation aux langues étrangères, qui est déjà vachement en retard chez nous par rapport à nos voisins européens, trouvé-je. (sans même aller jusqu'à nos voisins scandinaves qui apprennent l'anglais quasiment comme 2eme langue maternelle - bien obligés s'ils veulent pouvoir communiquer, le danois ou le finnois étant quand même 'achement moins répandus dans le monde que le français ...)
Déjà que les multiplexes de Province dénigrent les films en vo et qu'il en est de même pour les librairies avec les bouquins ou qu'ils sont hors de prix (100 balles pour un paperback et une offre plus que réduite, hormis les classiques ...), et bien, heureusement qu'il y a Internet pour court-circuiter ces soit-disant "agitateurs culturels" (quoi, j'ai pas dit la RNAC).
Mais c'est un autre débat ...
--
Jo.
LittleWing
 
Messages: 18
Inscription Forum: 24 Aoû 2001 2:00
Localisation: Metz - France
  • offline

Message » 24 Aoû 2001 14:48

Tout à fait d'accord !
Comment peut-on être contre la Version Originale ?
La VO, c'est LE film (100%).
C'est mathématique !
Regardez-vous Mon Oncle de Tati en version anglaise ou en version japonaise ?
Même les ricains le regardent en VO, c’est à dire en V Française avec des Sous-Titres Anglais (Z1 Criterion).
Les versions doublées, c’est à dire les copies fatalement plus ou moins pâles du film original (fatalement à moins de 100%), existent donc seulement pour aider les personnes qui ne comprennent pas la langue Originale.
C’est le cas aussi pour les ST, les STO pour ceux qui comprennent plus ou moins la langue O et les ST nationaux pour ceux qui ont du mal à lire les STO.
La technologie DVD permet de disposer de la VO, la V nationale, les STO et les ST nationaux.
Hélas ! Ce n’est pas le cas de la majorité des DVD actuels.
Battons-nous pour des DVD VO, V nationale, STO et STn !
Comme le DVD est un moyen agréable et efficace d’apprendre une langue, le gouvernement devrait subventionner l’édition de tels DVD :
. films français : VO avec des STF ( d’une part pour les Français qui ne maîtrisent pas la langue F, à l’instar du gouvernement américain qui subventionne le sous-titrage (close-caption) de la plupart des programmes TV aux US ; d’autre part pour la promotion de la langue F) et des STA ( l’anglais est malheureusement devenu la langue mondiale) pour la promotion du cinéma français
. films US, malheureusement majoritaires : VO avec STF, STA et VF pour que les Français puissent apprendre et maîtriser l’anglais et ainsi déguster de bon films US (apprendre à déguster un bon film ou apprendre à déguster un bon vin, il faut d'abord toujours apprendre, mais quel plaisir après)
<p>[This message has been edited by Maxime (edited 24-08-2001).]
Maxime
 
Messages: 24
Inscription Forum: 25 Mai 2001 2:00
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema

 
  • Articles en relation
    Dernier message