Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Kolian et 39 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

TEMOINS OVNIS

Message » 17 Aoû 2011 7:27

Boc21 a écrit:
speedfan a écrit:Non la suprématie de la vie impose de bouffer les autres (malheureusement), au moins jusqu'à un stade assez évolué...ensuite je ne sais pas...


Eh bien si tu as raison (et tu as peut-être raison), alors mine de rien on sait pourquoi on ne voit pas d'aliens : à un stade assez évolué (avant celui permettant la découverte éventuelle du voyage dans l'espace) la vie s'auto-détruit inéluctablement :grad:
Pessimiste ? Non...
Je n'arrive toujours pas à croire que nous ayons inventé l'arme atomique sans nous être atomisés avec :mdr:

Pour moi les "aliens" (ET) existent mais il y a deux pbs à résoudre avant d'aller voir ailleurs (voire de venir nous voir...), les distances à franchir et ne pas épuiser toutes les réserves naturelles de la planète d'origine. Dieu a été sage, on mettant ces 2 obstacles en place (distance infranchissage et épuissement des réserves naturelles rapides induisant tot ou tard un retour à un âge de pierre...). Dieu n'aime pas qu'une expérience puisse dégénérer dans l'univers entier, ce en quoi il a parfaitement raison... :thks:
speedfan
 
Messages: 615
Inscription Forum: 10 Juil 2007 9:08
Localisation: Au fond, oui par là....
  • offline

Annonce

Message par Google » 17 Aoû 2011 7:27

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 17 Aoû 2011 10:39

rann a écrit:
jujulolo a écrit:A mais même sans rentrer dans les equations :mdr: Quand on me dit que dans un trou noir notre terre aurait un volume d'un peu plus de 1cm cube c'est quelque chose que je comprends mais que je ne peut pas visualiser. Pareil pour l'histoire de la relativité de la vitesse et du temps, j'ai "un peu" de mal...

Tu comprends je suppose la notion de "référentiel" l'histoire de la mouche dans ta voiture par exemple (avec ouverture de la vitre :wink: )
Il te faut absolument comprendre cette notion
Ensuite la deuxième notion à bien intégrer c'est l'isotropie de la lumière*

Tu obtiens alors ton référentiel et tu comprends la relativité

* pas le fait que rien ne dépasse cette vitesse mais qu'elle est la même partout quelque soit le référentiel


C'est ce que je n'arrive pas a visualiser.

Il y a en particulier un aspect du problème (entre autre) que je n'ai pas compris:

Imaginons deux sources éloignées de deux années lumières.
Pile au milieu (à une année lumière de chaque donc) se trouve un grain de sable sphérique.
Au temps 0 on allume en même temps les deux lasers, le grain de sable est allumé des deux coté au bout d'un an, donc la vitesse de rapprochement des deux rayons par rapport au grain de sable devrait correspondre à deux fois la vitesse de la lumière? ce qui n'est pas possible .
Les deux laser sont séparés de 2 années lumières mais les rayons vont se rencontrer au bout d'un an. Donc la vitesse de rapprochement du laser 1 par rapport au laser 2 devrait être 2c non?
Je sais que j'ai tord mais j'arrive pas a comprendre où..

Ou est l'erreur dans mon raisonnement?
jujulolo
 
Messages: 23768
Inscription Forum: 22 Juil 2002 12:06
Localisation: Nice
  • offline

Message » 17 Aoû 2011 10:43

jujulolo a écrit:
rann a écrit:
jujulolo a écrit:A mais même sans rentrer dans les equations :mdr: Quand on me dit que dans un trou noir notre terre aurait un volume d'un peu plus de 1cm cube c'est quelque chose que je comprends mais que je ne peut pas visualiser. Pareil pour l'histoire de la relativité de la vitesse et du temps, j'ai "un peu" de mal...

Tu comprends je suppose la notion de "référentiel" l'histoire de la mouche dans ta voiture par exemple (avec ouverture de la vitre :wink: )
Il te faut absolument comprendre cette notion
Ensuite la deuxième notion à bien intégrer c'est l'isotropie de la lumière*

Tu obtiens alors ton référentiel et tu comprends la relativité

* pas le fait que rien ne dépasse cette vitesse mais qu'elle est la même partout quelque soit le référentiel


C'est ce que je n'arrive pas a visualiser.

Il y a en particulier un aspect du problème (entre autre) que je n'ai pas compris:

Imaginons deux sources éloignées de deux années lumières.
Pile au milieu (à une année lumière de chaque donc) se trouve un grain de sable sphérique.
Au temps 0 on allume en même temps les deux lasers, le grain de sable est allumé des deux coté au bout d'un an, donc la vitesse de rapprochement des deux rayons par rapport au grain de sable devrait correspondre à deux fois la vitesse de la lumière? ce qui n'est pas possible .
Les deux laser sont séparés de 2 années lumières mais les rayons vont se rencontrer au bout d'un an. Donc la vitesse de rapprochement du laser 1 par rapport au laser 2 devrait être 2c non?
Je sais que j'ai tord mais j'arrive pas a comprendre où..

Ou est l'erreur dans mon raisonnement?

ils ont parcouru chacun 1 al en 1 an, ils vont tout les deux à la vitesse de la lumière, qu'est ce qui te choque?

La configuration dans mon profil


I am Analogeek, and I approve this message.
Avatar de l’utilisateur
Analogeek
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1194
Inscription Forum: 25 Oct 2007 12:09
Localisation: France d'en bas
  • online

Message » 17 Aoû 2011 10:50

Il veut dire que s'il était assis sur le bout du rayon laser A, il verrait le rayon laser B arrivé vers lui à 2 fois la vitesse de la lumière. Ce qui est vrai mais pour autant aucun des rayons laser ne va plus vite que la vitesse de la lumière.
speedfan
 
Messages: 615
Inscription Forum: 10 Juil 2007 9:08
Localisation: Au fond, oui par là....
  • offline

Message » 17 Aoû 2011 10:54

speedfan a écrit:Il veut dire que s'il était assis sur le bout du rayon laser A, il verrait le rayon laser B arrivé vers lui à 2 fois la vitesse de la lumière. Ce qui est vrai mais pour autant aucun des rayons laser ne va plus vite que la vitesse de la lumière.

le laser B bouge lui aussi! Tu ne te déplaces pas à 2al, c'est ta destination qui se rapproche!

La configuration dans mon profil


I am Analogeek, and I approve this message.
Avatar de l’utilisateur
Analogeek
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1194
Inscription Forum: 25 Oct 2007 12:09
Localisation: France d'en bas
  • online

Message » 17 Aoû 2011 10:57

Analogeek a écrit:
speedfan a écrit:Il veut dire que s'il était assis sur le bout du rayon laser A, il verrait le rayon laser B arrivé vers lui à 2 fois la vitesse de la lumière. Ce qui est vrai mais pour autant aucun des rayons laser ne va plus vite que la vitesse de la lumière.

le laser B bouge lui aussi! Tu ne te déplaces pas à 2al, c'est ta destination qui se rapproche!


1 année lumiere c'est une distance pas une vitesse.
Puisque la vitesse de la lumiere est constante quelque soit le referentiel il n'est pas possible pour quelque chose de se rapprocher a une vitesse supérieur à la vitesse de la lumière de quoi que ce soit quel que soit la vitesse des deux objets.
jujulolo
 
Messages: 23768
Inscription Forum: 22 Juil 2002 12:06
Localisation: Nice
  • offline

Message » 17 Aoû 2011 10:58

jujulolo a écrit:
Analogeek a écrit:
speedfan a écrit:Il veut dire que s'il était assis sur le bout du rayon laser A, il verrait le rayon laser B arrivé vers lui à 2 fois la vitesse de la lumière. Ce qui est vrai mais pour autant aucun des rayons laser ne va plus vite que la vitesse de la lumière.

le laser B bouge lui aussi! Tu ne te déplaces pas à 2al, c'est ta destination qui se rapproche!


1 année lumiere c'est une distance pas une vitesse.
Puisque la vitesse de la lumiere est constante quelque soit le referentiel il n'est pas possible pour quelque chose de se rapprocher a une vitesse supérieur à la vitesse de la lumière de quoi que ce soit.

je voulais dire 2c.
Tu fais une erreur de logique. Le laser B se rapproche à 1c. Toi tu te rapproches de lui à 1c. Je vois pas ton problème.

La configuration dans mon profil


I am Analogeek, and I approve this message.
Avatar de l’utilisateur
Analogeek
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1194
Inscription Forum: 25 Oct 2007 12:09
Localisation: France d'en bas
  • online

Message » 17 Aoû 2011 11:09

speedfan a écrit:Il veut dire que s'il était assis sur le bout du rayon laser A, il verrait le rayon laser B arrivé vers lui à 2 fois la vitesse de la lumière. Ce qui est vrai mais pour autant aucun des rayons laser ne va plus vite que la vitesse de la lumière.


:hein: Il verrait le rayon arriver à 1 fois la vitesse de la lumière !
wopr
 
Messages: 5527
Inscription Forum: 08 Avr 2004 19:51
  • offline

Message » 17 Aoû 2011 11:11

Ah ?

Si tu roules à 100 km/h et que tu croises une voiture roulant en sens inverse à 100 km/h, par rapport à toi, elle arrive bien à 200 km/h (mais on est d'accord que les voitures ne dépassent pas 100 km/h :grad: )
speedfan
 
Messages: 615
Inscription Forum: 10 Juil 2007 9:08
Localisation: Au fond, oui par là....
  • offline

Message » 17 Aoû 2011 11:12

Analogeek a écrit:
jujulolo a écrit:
Analogeek a écrit:
speedfan a écrit:Il veut dire que s'il était assis sur le bout du rayon laser A, il verrait le rayon laser B arrivé vers lui à 2 fois la vitesse de la lumière. Ce qui est vrai mais pour autant aucun des rayons laser ne va plus vite que la vitesse de la lumière.

le laser B bouge lui aussi! Tu ne te déplaces pas à 2al, c'est ta destination qui se rapproche!


1 année lumiere c'est une distance pas une vitesse.
Puisque la vitesse de la lumiere est constante quelque soit le referentiel il n'est pas possible pour quelque chose de se rapprocher a une vitesse supérieur à la vitesse de la lumière de quoi que ce soit.

je voulais dire 2c.
Tu fais une erreur de logique. Le laser B se rapproche à 1c. Toi tu te rapproches de lui à 1c. Je vois pas ton problème.


Je vois que tu n'es pas familier avec la theorie de la relativité.
si tu roules dans une voiture a 50 km/h et qu'une voiture en face arrive a 50 km/h tu te rapproche d'elle a 100 km/h
Avec la lumiere ca marche pas comme ca....
jujulolo
 
Messages: 23768
Inscription Forum: 22 Juil 2002 12:06
Localisation: Nice
  • offline

Message » 17 Aoû 2011 11:13

speedfan a écrit:Ah ?

Si tu roules à 100 km/h et que tu croises une voiture roulant en sens inverse à 100 km/h, par rapport à toi, elle arrive bien à 200 km/h (mais on est d'accord que les voitures ne dépassent pas 100 km/h :grad: )


oui, mais ca marche pas comme ca pour la lumiere...
jujulolo
 
Messages: 23768
Inscription Forum: 22 Juil 2002 12:06
Localisation: Nice
  • offline

Message » 17 Aoû 2011 11:16

speedfan a écrit:Ah ?

Si tu roules à 100 km/h et que tu croises une voiture roulant en sens inverse à 100 km/h, par rapport à toi, elle arrive bien à 200 km/h (mais on est d'accord que les voitures ne dépassent pas 100 km/h :grad: )


La loi d'additivité des vitesses n'est pas la même pour la lumière . :wink:
wopr
 
Messages: 5527
Inscription Forum: 08 Avr 2004 19:51
  • offline

Message » 17 Aoû 2011 12:36

speedfan a écrit:Non la suprématie de la vie impose de bouffer les autres (malheureusement), au moins jusqu'à un stade assez évolué...ensuite je ne sais pas...

Sauf dans le cas de la photosynthèse :wink:
jujulolo a écrit:
rann a écrit:
jujulolo a écrit:A mais même sans rentrer dans les equations :mdr: Quand on me dit que dans un trou noir notre terre aurait un volume d'un peu plus de 1cm cube c'est quelque chose que je comprends mais que je ne peut pas visualiser. Pareil pour l'histoire de la relativité de la vitesse et du temps, j'ai "un peu" de mal...

Tu comprends je suppose la notion de "référentiel" l'histoire de la mouche dans ta voiture par exemple (avec ouverture de la vitre :wink: )
Il te faut absolument comprendre cette notion
Ensuite la deuxième notion à bien intégrer c'est l'isotropie de la lumière*

Tu obtiens alors ton référentiel et tu comprends la relativité

* pas le fait que rien ne dépasse cette vitesse mais qu'elle est la même partout quelque soit le référentiel


C'est ce que je n'arrive pas a visualiser.

Il y a en particulier un aspect du problème (entre autre) que je n'ai pas compris:

Et bien dans un premier temps il te faut aborder le côté restreint de la "force" pardon de la relativité
Tu ne visualises pas l'isotropie car tu n'as pas compris les équation de Lorentz (je crois que ca s'écrit comme ca)

Rien ne dépasse la vitesse de la lumière , rien
Je suis immobile et le photo qui part de mon corps vers celui de l'observateur file à 299 792,458 kilomètres / seconde
Je marche et le photon qui part de mon corps vers celui de l'observateur file aussi à 299 792,458 kilomètres / seconde

Pourtant dans le deuxième cas nous devrions avoir la vitesse de l'homme à pied mettons 4km/h soit environ 0,0011 kilomètres / seconde +
la vitesse du photon, le photon devrait arriver sur l'observateur à la vitesse de 299 792, 459 km/s
et bin non :mdr:
car la distance entre le piéton et l'observateur a diminuée ainsi comme la distance a diminué le photon parcourra la distance en 299 792,458 kilomètres / seconde donc en moins de temps, c'est la relativité restreinte pour laquelle il existe les célèbres transformations de Lorentz

Maintenant imagine la même chose à des vitesses bien plus grandes :mdr: il y aura des conséquence pour l'observateur alors qu'aux vitesses qui nous concernent les conséquence sont invisibles
Dernière édition par rann le 17 Aoû 2011 12:44, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


Et je regardai, et je vis apparaitre un cheval couleur pale, et son cavalier se nommait la Mort, et l'enfer le suivait...
rann
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6926
Inscription Forum: 10 Juil 2009 16:58
  • offline

Message » 17 Aoû 2011 12:40

speedfan a écrit:Il veut dire que s'il était assis sur le bout du rayon laser A, il verrait le rayon laser B arrivé vers lui à 2 fois la vitesse de la lumière. Ce qui est vrai mais pour autant aucun des rayons laser ne va plus vite que la vitesse de la lumière.

Sauf si tu utilises les transformations de l'espace temps (restreint restreint et encore restreint ) de Lorentz

La configuration dans mon profil


Et je regardai, et je vis apparaitre un cheval couleur pale, et son cavalier se nommait la Mort, et l'enfer le suivait...
rann
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6926
Inscription Forum: 10 Juil 2009 16:58
  • offline

Message » 17 Aoû 2011 12:43

j'espère que c'est plus clair pour jujulolo :D et j'espère surtout ne pas m'être planté, je ne suis pas un spécialiste :hehe:

La configuration dans mon profil


Et je regardai, et je vis apparaitre un cheval couleur pale, et son cavalier se nommait la Mort, et l'enfer le suivait...
rann
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6926
Inscription Forum: 10 Juil 2009 16:58
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema

 
  • Articles en relation
    Dernier message