Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Tous les câbles : modulation, alimentation, enceinte

Quels câbles modulation pour les lecteurs Esoteric ?

Message » 27 Juin 2019 22:01

sax.tenor a écrit:
philou3 a écrit:Les premières minutes d'écoute du 1603 , lors du premier retour , avant que la situation se dégrade , étaient mitigées : clarté , pureté et transparence mais question de l'aigu pas tranchée , vu la brièveté forcée du test ...


Est-ce que le câble a eu le temps de se mettre en température? J'ai constaté que le câble RCA que je venais d'acquérir présentait une "perte" de 2,5 à 3 dB comparé au câble XLR en place (ce qui permet d'avoir les deux câbles RCA + XLR branchés de façon permanente et écoutés comparativement, juste en changeant la "source").

Cette perte en puissance s'est atténuée progressivement jusqu'à s'annuler. Je mets cela sur la température du câble qui venait de l'extérieur (changement de résistivité en fonction de la température). Une fois passée cette étape, j'ai pu écouter les différences de rendu du spectre et de la dynamique suggestive.


je suis curieux, tu peux développer cette histoire de "température svp?
merci
tonylb
 
Messages: 1031
Inscription: 21 Déc 2016 16:33
  • offline

Annonce

Message par Google » 27 Juin 2019 22:01

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Juin 2019 23:01

tonylb a écrit:
sax.tenor a écrit:
Est-ce que le câble a eu le temps de se mettre en température? J'ai constaté que le câble RCA que je venais d'acquérir présentait une "perte" de 2,5 à 3 dB comparé au câble XLR en place (ce qui permet d'avoir les deux câbles RCA + XLR branchés de façon permanente et écoutés comparativement, juste en changeant la "source").

Cette perte en puissance s'est atténuée progressivement jusqu'à s'annuler. Je mets cela sur la température du câble qui venait de l'extérieur (changement de résistivité en fonction de la température). Une fois passée cette étape, j'ai pu écouter les différences de rendu du spectre et de la dynamique suggestive.


je suis curieux, tu peux développer cette histoire de "température svp?
merci


Ne cherche pas les noises :charte:

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 52050
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 29 Juin 2019 10:55

haskil a écrit:
tonylb a écrit:
je suis curieux, tu peux développer cette histoire de "température svp?
merci


Ne cherche pas les noises :charte:

Sans chercher de noises à qui que ce soit, il me semble courtois d'indiquer à notre ami sax.tenor la chose suivante:
Une évolution de plusieurs dB lors de la mise en route est incompatible avec la variation de résistivité en température du conducteur. Les ordres de grandeur sont très différents. (calcul à disposition ). Ce qui veut dire qu'il y a un autre phénomène qui intervient, qu'il peut rechercher s'il le souhaite.
A+

La configuration dans mon profil


Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 4559
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 29 Juin 2019 11:11

Robert64 a écrit:
haskil a écrit:
Ne cherche pas les noises :charte:

Sans chercher de noises à qui que ce soit, il me semble courtois d'indiquer à notre ami sax.tenor la chose suivante:
Une évolution de plusieurs dB lors de la mise en route est incompatible avec la variation de résistivité en température du conducteur. Les ordres de grandeur sont très différents. (calcul à disposition ). Ce qui veut dire qu'il y a un autre phénomène qui intervient, qu'il peut rechercher s'il le souhaite.
A+


Pour répondre (puisque cela est parti d'un de mes posts), et bien que ce soit hors sujet :charte: :charte: :charte: :charte: : je suis d'accord que la résistance pure (pas l'impédance) ne varie pas dans un rapport de 2 dB (ce qui représente un changement "important" en terme de puissance). Etant hyper concentré sur le sujet de comparer deux câbles juste en commutant instantanément l'entrée A et B, le phénomène m'a sauté aux oreilles. Chaque entrée a son niveau de sortie réglable affiché en dB.

Cela fait un peu comme les lampes dont la puissance lumineuse s'établit en quelques secondes. J'ai écrit rapidement en évoquant la piste d'une hypothèse. Je ne maintiens pas cette hypothèse comme l'explication. Je m'amuse de constater que aussitôt, comme dans beaucoup de forum, c'est la porte ouverte à ceux qui aiment en découdre plutôt que de proposer une explication. On se croirait en politique M. DUPONT-DURANT assène: "M. Untel a tort de proposer telle ou telle politique". "Que proposez-vous donc M. DUPONT-DURANT?" Et là, il n'y a pas de réponse concrète de M. DUPONT-DURANT :siffle:

Rappel des faits: le câble B sorti de sa boîte (juste livrée) a montré une différence significative en terme de puissance comparé au câble installé A. Cette différence, comme cité précédemment, s'est estompée puis rapidement annulée. Alors, à mon tour de poser des questions : comment l'expliquez-vous? rodage ?

Nous devrions être constructifs, puisque un forum a vocation à partager des expériences, des propositions de solution plutôt que des dénigrements ou commentaires négatifs qui ne font pas avancer le schmilblick. :oldy:
Dernière édition par sax.tenor le 29 Juin 2019 11:26, édité 1 fois.
sax.tenor
 
Messages: 210
Inscription: 16 Mar 2019 12:15
  • offline

Message » 29 Juin 2019 11:25

sax.tenor a écrit:...
Rappel des faits: le câble sorti de sa boîte juste livrée a montré une différence significative en terme de puissance. Cette différence, comme cité précédemment, s'est estompée puis annulée. Alors, à mon tour de poser des questions : comment l'expliquez-vous?

Et comment veux-tu que je te fasse un diagnostic à distance ?
On est d'accord que ce ne peut pas être la résistivité, les ordres de grandeur ne collant pas. De plus, ça joue dans l'autre sens: la résistivité des métaux usuels augmente avec la température (3,9 pour mille par degré, pour le cuivre)
Question: le phénomène se reproduit-il à chaque démarrage?
Autre: comment as-tu mesuré les 2 ou 3 dB d'écart ?
Autre: qu'est-ce qui te fait penser que mon intervention est: .... que des dénigrements ou commentaires négatifs.... :-?
A+
Dernière édition par Robert64 le 29 Juin 2019 11:28, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 4559
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 29 Juin 2019 11:28

C'est un problème de perception. Il suffit de faire un test en double aveugle pour "piger le truc". C'est inexplicable avec des mots. Il faut le pratiquer. En le pratiquant, tu vas remplacer une expérience sensorielle par une autre plus conforme à la réalité physique.

Les faits que tu décris racontent la même histoire que celle de l'homme amoureux lors de son premier RDV, puis qui au fil de la conversation réalise que le maquillage et la jolie robe ne font pas tout. La femme ne change pas, la perception de l'homme, si.
syber
 
Messages: 11267
Inscription: 30 Juil 2005 15:07

Message » 29 Juin 2019 11:34

(TonylB s'est fait recadrer gentiment par un modérateur).


Personnellement, je ne comprends absolument pas...

ce que je sais, c'est que les niveaux normalisés pour une entrée et une sortie symétrique en XLR sont plus élevés que ceux d'une entrée et d'une sortie RCA.
Et que c'est indépendant de la marque du câble ou des prises...

Une chute de niveau en passant d'une XLR à une RCA sur le même appareil est donc logique - si en interne rien n'est fait pour que cette différence soit nivelée...

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 52050
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 29 Juin 2019 11:40

Robert64 a écrit:
sax.tenor a écrit:...
Rappel des faits: le câble sorti de sa boîte juste livrée a montré une différence significative en terme de puissance. Cette différence, comme cité précédemment, s'est estompée puis annulée. Alors, à mon tour de poser des questions : comment l'expliquez-vous?

Et comment veux-tu que je te fasse un diagnostic à distance ?
On est d'accord que ce ne peut pas être la résistivité, les ordres de grandeur ne collant pas. De plus, ça joue dans l'autre sens: la résistivité des métaux usuels augmente avec la température (3,9 pour mille par degré, pour le cuivre)
Question: le phénomène se reproduit-il à chaque démarrage?
Autre: comment as-tu mesuré les 2 ou 3 dB d'écart ?
A+


Tu as entièrement raison sur le sens de progression de la résistivité. J'ai émis mon hypothèse trop rapidement. C'est un forum. C'est l'analogie avec la lumière émise par une lampe qui chauffe qui m'a induit en erreur.

Mettons que j'ai réglé le préampli sur -40 dB sur chacun des canaux A et B. Je perçois un écart à l'oreille entre A et B, que je compense en modifiant le réglage du canal B à -37.5 db (écart 2.5dB). Pas plus difficile que cela.
Progressivement, la sensation d'écart pouvait être compensée en passant à -38.5, -39.5 et finalement -40 dB. Le phénomène de décalage en puissance n'a pas duré une minute.

Comme notre oreille n'a pas de réponse linéaire, cela pourrait une gamme de fréquences à laquelle je suis sensible qui aurait été temporairement "mise en avant" (ou les autres fréquences mises en retrait) l'espace d'une minute. Voila le mystère...
Dernière édition par sax.tenor le 29 Juin 2019 11:50, édité 3 fois.
sax.tenor
 
Messages: 210
Inscription: 16 Mar 2019 12:15
  • offline

Message » 29 Juin 2019 11:45

haskil a écrit:(TonylB s'est fait recadrer gentiment par un modérateur).


Personnellement, je ne comprends absolument pas...

ce que je sais, c'est que les niveaux normalisés pour une entrée et une sortie symétrique en XLR sont plus élevés que ceux d'une entrée et d'une sortie RCA.
Et que c'est indépendant de la marque du câble ou des prises...

Une chute de niveau en passant d'une XLR à une RCA sur le même appareil est donc logique - si en interne rien n'est fait pour que cette différence soit nivelée...



Toutefois, après une minute, les deux niveaux XLR et RCA offraient une sensation de puissance équivalente avec le même réglage de - 40 dB. Je pense que "c'est étudié pour" (dixit Fernand Reynaud). Il y aurait une sorte de décalage interne, par conception selon le type d'entrée? (notez le point d'interrogation).
sax.tenor
 
Messages: 210
Inscription: 16 Mar 2019 12:15
  • offline

Message » 29 Juin 2019 12:00

J'émets une nouvelle hypothèse qui est peut-être plus vraisemblable :D

Ce n'est pas le câble B qui évolue, mais l'électronique de l'entrée B qui passe du mode PAUSE au mode ACTIF. L'entrée A était déjà en service et bien "chaude" avant raccordement du câble B. On est d'accord que les transistors ont un rendement différent selon leur température?

D'ailleurs pour le fonctionnement général, à l'allumage (OFF -> ON), l'électronique bloque le signal de sortie pendant le préchauffage de l'ensemble pendant 30 s environ afin de "délivrer ses qualités nominales" (SIC).

Qu'en pensez-vous? Est-ce plus vraisemblable comme explication?

Vous voyez, je ne suis pas buté et cherche aussi une explication qui tienne la route.
sax.tenor
 
Messages: 210
Inscription: 16 Mar 2019 12:15
  • offline

Message » 29 Juin 2019 12:15

C'est toi qui change, pas la chaine hifi :wink:
syber
 
Messages: 11267
Inscription: 30 Juil 2005 15:07

Message » 29 Juin 2019 12:25

sax.tenor a écrit:J'émets une nouvelle hypothèse qui est peut-être plus vraisemblable :D

Ce n'est pas le câble B qui évolue, mais l'électronique de l'entrée B qui passe du mode PAUSE au mode ACTIF. L'entrée A était déjà en service et bien "chaude" avant raccordement du câble B. On est d'accord que les transistors ont un rendement différent selon leur température?

D'ailleurs pour le fonctionnement général, à l'allumage (OFF -> ON), l'électronique bloque le signal de sortie pendant le préchauffage de l'ensemble pendant 30 s environ afin de "délivrer ses qualités nominales" (SIC).

Qu'en pensez-vous? Est-ce plus vraisemblable comme explication?

Vous voyez, je ne suis pas buté et cherche aussi une explication qui tienne la route.


Elles ne me convainquent pour autant pas

Non, c'est quasi instantané : les transistors - les AOP - d'un circuit d'entrée ne voient pas leur niveau changer de façon notable avec leur température de fonctionnement.

Un soft start qui tout à la fois alimente en "douceur" les différents circuits comme son nom l'indique et désactive le mute en sortie pour éviter les plocs toujours possibles...

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 52050
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 29 Juin 2019 13:16

sax.tenor a écrit:
Robert64 a écrit:Sans chercher de noises à qui que ce soit, il me semble courtois d'indiquer à notre ami sax.tenor la chose suivante:
Une évolution de plusieurs dB lors de la mise en route est incompatible avec la variation de résistivité en température du conducteur. Les ordres de grandeur sont très différents. (calcul à disposition ). Ce qui veut dire qu'il y a un autre phénomène qui intervient, qu'il peut rechercher s'il le souhaite.
A+


Pour répondre (puisque cela est parti d'un de mes posts), et bien que ce soit hors sujet :charte: :charte: :charte: :charte: : je suis d'accord que la résistance pure (pas l'impédance) ne varie pas dans un rapport de 2 dB (ce qui représente un changement "important" en terme de puissance). Etant hyper concentré sur le sujet de comparer deux câbles juste en commutant instantanément l'entrée A et B, le phénomène m'a sauté aux oreilles. Chaque entrée a son niveau de sortie réglable affiché en dB.

Cela fait un peu comme les lampes dont la puissance lumineuse s'établit en quelques secondes. J'ai écrit rapidement en évoquant la piste d'une hypothèse. Je ne maintiens pas cette hypothèse comme l'explication. Je m'amuse de constater que aussitôt, comme dans beaucoup de forum, c'est la porte ouverte à ceux qui aiment en découdre plutôt que de proposer une explication. On se croirait en politique M. DUPONT-DURANT assène: "M. Untel a tort de proposer telle ou telle politique". "Que proposez-vous donc M. DUPONT-DURANT?" Et là, il n'y a pas de réponse concrète de M. DUPONT-DURANT :siffle:

Rappel des faits: le câble B sorti de sa boîte (juste livrée) a montré une différence significative en terme de puissance comparé au câble installé A. Cette différence, comme cité précédemment, s'est estompée puis rapidement annulée. Alors, à mon tour de poser des questions : comment l'expliquez-vous? rodage ?

Nous devrions être constructifs, puisque un forum a vocation à partager des expériences, des propositions de solution plutôt que des dénigrements ou commentaires négatifs qui ne font pas avancer le schmilblick. :oldy:


As tu de meilleurs résultats en hiver ou en été ?.. Parque avec les 42 degrees de ces jours ci, t'es écoutes doivent en pâtir... Sans parler de l'humidité ambiante qui doit affecter la scelirite du son qui émane de tes enceintes
tonylb
 
Messages: 1031
Inscription: 21 Déc 2016 16:33
  • offline

Message » 29 Juin 2019 13:16

haskil a écrit:
sax.tenor a écrit:J'émets une nouvelle hypothèse qui est peut-être plus vraisemblable :D

Ce n'est pas le câble B qui évolue, mais l'électronique de l'entrée B qui passe du mode PAUSE au mode ACTIF. L'entrée A était déjà en service et bien "chaude" avant raccordement du câble B. On est d'accord que les transistors ont un rendement différent selon leur température?

D'ailleurs pour le fonctionnement général, à l'allumage (OFF -> ON), l'électronique bloque le signal de sortie pendant le préchauffage de l'ensemble pendant 30 s environ afin de "délivrer ses qualités nominales" (SIC).

Qu'en pensez-vous? Est-ce plus vraisemblable comme explication?

Vous voyez, je ne suis pas buté et cherche aussi une explication qui tienne la route.


Elles ne me convainquent pour autant pas

Non, c'est quasi instantané : les transistors - les AOP - d'un circuit d'entrée ne voient pas leur niveau changer de façon notable avec leur température de fonctionnement.

Un soft start qui tout à la fois alimente en "douceur" les différents circuits comme son nom l'indique et désactive le mute en sortie pour éviter les plocs toujours possibles...


Pour moi, le phénomène décrit par sax.tenor porte un nom : une panne.

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10401
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 29 Juin 2019 13:54

Scytales a écrit:
haskil a écrit:
Elles ne me convainquent pour autant pas

Non, c'est quasi instantané : les transistors - les AOP - d'un circuit d'entrée ne voient pas leur niveau changer de façon notable avec leur température de fonctionnement.

Un soft start qui tout à la fois alimente en "douceur" les différents circuits comme son nom l'indique et désactive le mute en sortie pour éviter les plocs toujours possibles...


Pour moi, le phénomène décrit par sax.tenor porte un nom : une panne.


Une panne ? A ce niveau pas niveau pas possible, la tu as de la fiabilité en sortie de carton et a vie. D'après ce que je lis, c'est le câble, il te donne le meilleur de lui-même après rodage et chauffe.
tonylb
 
Messages: 1031
Inscription: 21 Déc 2016 16:33
  • offline


Retourner vers Câbles

 
  • Articles en relation
    Dernier message