Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Nicol@s95 et 14 invités

Tous les câbles : modulation, alimentation, enceinte

UN CONDITIONNEUR DE RESEAU...et la MUSIQUE prend vie!

Message » 12 Mai 2003 21:14

jbcauchy a écrit:
buss a écrit:
Sinon, on trouve certains modèle de régulateurs avec une régulation plus précise : par exemple chez RS, la marque MCB fait des conditionneurs qui régulent à +/-3% (ref 251-9398 à 802.64 euros HT pour 1000VA), et des régulateurs à +/-1% (réf 251-9449 à 690.43 euros HT pour 1000VA).
On peut être surpris de trouver le +/-1% moins cher que le +/-3%, mais si on regarde les données sur l'atténuation des parasites, on comprend pourquoi... :roll: :wink: il faut faire un choix entre filtrage fort OU régulation forte ! :wink:

a+

jb


tu crois que je peux trouver + que 2500Va ?
d'apres ce qui est dit ça va etre juste si je veux brancher toute mon installe.
peut etre pas dans de la vpc.
je vais essayer de trouver de bon tarif sur les transfo.
si je m'arrange sur la façon de payer ça devrais pouvoir ce trouver.
A+
icorck
 
Messages: 2258
Inscription: 29 Mai 2002 12:38
Localisation: dans le 77
  • offline

Annonce

Message par Google » 12 Mai 2003 21:14

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 12 Mai 2003 22:16

jbcauchy a écrit:
buss a écrit:Le conditionneur de réseau est en fait un transformateur de rapport 1/1 avec un circuit résonant sur 50 Hz qui "absorbe" ainsi toutes autres fréquences. Il a dans une moindre mesure une action régulatrice de tension du fait de son système oscillant.

Salut !

c'est en fait un peu plus compliqué que du simple "filtrage" : on parle de régulation à "ferrorésonnance" pour définir ce genre de bidule, car le circuit résonnant ne sert pas seulement à faire un filtre passe-bande centré à 50Hz. En fait, le circuit résonnant maintient tout le temps le noyau du transfo à la limite de la saturation magnétique : si la tension d'entrée augmente, la saturation du noyau augmente un peu, donc le rendement du transfo baisse baisse, donc la tension de sortie n'augmente pas ou peu. Idem dans l'autre sens.
Evidement, à cause de ce fonctionnement, le rendement moyen sera moins bon qu'avec un transfo "normal", mais c'est le prix à payer pour avoir une régulation de tension sans système électronique actif...

Sinon, pour le % de régulation annoncé, j'aurais tendance à penser qu'il correspond aux variations max en sortie dans les cas "pires", incluant les variations max en entrée (+-15%), les variations max de charge en sortie (0 à 100% de la puissance nominale du transfo), la température, etc...

Donc on peut espérer mieux que les 3% annoncés si la conso globale de la chaine varie faiblement vis-à-vis de la puissance du régulateur et si la tension secteur en entrée varie de moins que +/-15% (ça fait quand même aller de 195V à 265V :o ce qui est assez énorme !).


Sinon, on trouve certains modèle de régulateurs avec une régulation plus précise : par exemple chez RS, la marque MCB fait des conditionneurs qui régulent à +/-3% (ref 251-9398 à 802.64 euros HT pour 1000VA), et des régulateurs à +/-1% (réf 251-9449 à 690.43 euros HT pour 1000VA).
On peut être surpris de trouver le +/-1% moins cher que le +/-3%, mais si on regarde les données sur l'atténuation des parasites, on comprend pourquoi... :roll: :wink: il faut faire un choix entre filtrage fort OU régulation forte ! :wink:

a+

jb
Salut,

Merci pour ces précisions JB.

Le tranfo qui équipe le conditionneur MGE est de marque MCB.

Ci-dessous un relevé de tension en entrée/sortie du conditionneur à différents horaires de la journée:

_____entrée_sortie

09:00: 232___235

12:00: 232___235

14:45: 231___235

18:00: 233___235

20:45: 231___235

A vide ou avec une charge de 0,63Amp mesuré en sortie (ampliA/V) + source, pas de modification de tension.

:wink:
Avatar de l’utilisateur
buss
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 8064
Inscription: 31 Aoû 2002 23:12
Localisation: France
  • offline

Message » 12 Mai 2003 22:25

buss a écrit: Merci pour ces précisions JB.
Y'a pas de quoi ! :wink:

Le tranfo qui équipe le conditionneur MGE est de marque MCB.
Tiens, comme le monde est petit... :roll:

A vide ou avec une charge de 0,63Amp mesuré en sortie (ampliA/V) + source, pas de modification de tension. :wink:
Voilà qui devrait rassurer certains...

Ciao

jb
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 12 Mai 2003 22:43

bon ben ca fait encore cher la régulation tout ca, y a pas moyen d'avoir 3000 va pour presque rien :wink:
Camocim
 
Messages: 3964
Inscription: 21 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Savoie
  • offline

Message » 12 Mai 2003 23:29

Camocim a écrit:bon ben ca fait encore cher la régulation tout ca, y a pas moyen d'avoir 3000 va pour presque rien :wink:
C'est le total des puissances marquées à l'arrière de tes éléments ?

:wink:
Avatar de l’utilisateur
buss
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 8064
Inscription: 31 Aoû 2002 23:12
Localisation: France
  • offline

Message » 12 Mai 2003 23:51

buss a écrit:
Camocim a écrit:bon ben ca fait encore cher la régulation tout ca, y a pas moyen d'avoir 3000 va pour presque rien :wink:
C'est le total des puissances marquées à l'arrière de tes éléments ?

:wink:


il suffit de ça pour s'avoir ce qu'il nous faut comme transfo ?
desolé mais je veux pas me planter en achetant trop petit :(

je viens de regarder derriere mon ampli il dise 800w.
pour le sub c'est ecrit 600w
le pre amp 40w
le dvd c'est pas ecrit mais ça doit etre la meme chose soit 40w

donc un total de 1480w.
si je le double pour avoir de la marge il me faut donc un 3000va c'est ça ?
ou 2500 puisque dispo sur le site.
icorck
 
Messages: 2258
Inscription: 29 Mai 2002 12:38
Localisation: dans le 77
  • offline

Message » 13 Mai 2003 10:02

aolive a écrit:
buss a écrit:
Camocim a écrit:bon ben ca fait encore cher la régulation tout ca, y a pas moyen d'avoir 3000 va pour presque rien :wink:
C'est le total des puissances marquées à l'arrière de tes éléments ?

:wink:


il suffit de ça pour s'avoir ce qu'il nous faut comme transfo ?
desolé mais je veux pas me planter en achetant trop petit :(

je viens de regarder derriere mon ampli il dise 800w.
pour le sub c'est ecrit 600w
le pre amp 40w
le dvd c'est pas ecrit mais ça doit etre la meme chose soit 40w

donc un total de 1480w.
si je le double pour avoir de la marge il me faut donc un 3000va c'est ça ?
ou 2500 puisque dispo sur le site.
Salut,

C'est effectivement la consommation en Watts marquée derrière le matériel qu'il faut prendre en compte.
Dans un premier temps, j'ai choisi de ne traiter que l'amplification et les sources, pas le (les) subwoofers, j'ai remarqué que l'alimentation à découpage de certains caissons apportaient un ronronnement très léger du tranfo d'amplification générale (ampli A/V) si connecté sur le même conditionneur. Je n'ai pas encore testé l'apport éventuel d'un conditionneur sur un caisson, mais si apport il y a, il sera moindre que sur l'amplification principale + sources.
Dans le cas du conditionnement de l'alimentation subwoofer, il sera préférable de la traiter séparément, puisqu'avec le conditionneur, il n'y a aucune réinjection dans le réseau.

Il ne faut pas oublié que 800W est la consommation maximum de ton ampli, dans la pire des situations, il serait peut-être bon de faire un test de consommation en utilisation normale, sur un film à bon niveau sonore!
Mon ampli marqué 730Watts consomme en réalité moins de 200Watts à fort niveau!
J'ai donc choisi un conditionneur de 1000Watts/1250VA, largement dimensionné!
Avatar de l’utilisateur
buss
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 8064
Inscription: 31 Aoû 2002 23:12
Localisation: France
  • offline

Message » 16 Mai 2003 14:42

Buss pour le conditionneur de réseau, tu as le modèle 1250 VA (1000W), à priori sur la photo sans ventilateur. Il existe quand meme le bruit du transfo tu dis, ca va chercher loin ce bruit de transfo ? Comme un ampli qui ronronne ou une mécanique de lecteur CD, ou beaucoup plus ?

D'autre part quels appareils te semblent le plus profiter de ton conditionneur de réseau : le lecteur CD et ton ampli (ou ampli + preéampl) ? Quel appareil HiFi est le plus sensible à la qualité du courant ?
Merci
Yves Communal
 
Messages: 4034
Inscription: 04 Nov 2001 2:00
Localisation: Chez moi
  • offline

Message » 16 Mai 2003 18:58

Yves Communal a écrit:Buss pour le conditionneur de réseau, tu as le modèle 1250 VA (1000W), à priori sur la photo sans ventilateur. Il existe quand meme le bruit du transfo tu dis, ca va chercher loin ce bruit de transfo ? Comme un ampli qui ronronne ou une mécanique de lecteur CD, ou beaucoup plus ?

D'autre part quels appareils te semblent le plus profiter de ton conditionneur de réseau : le lecteur CD et ton ampli (ou ampli + preéampl) ? Quel appareil HiFi est le plus sensible à la qualité du courant ?
Merci
Salut Yves,

Oui, finalement j'ai gardé le 1000W/1250VA, pas de ventilateur. Le bruit du transfo est tout de même audible sur les temps morts, un peu moins qu'un onduleur en cas de coupure secteur tout de même...J'ai donc préféré l'installer juste derrière le mur de mon local vers le tableau électrique, et intercalé la "bête" sur la ligne qui alimente l'ampli A/V et les sources, les sub ont une ligne séparée non conditionnée, moins justifié à mon avis sur ces derniers...à voir quand même mais dans ces basses fréquences!?
Je n'ai pas fait de test séparé sur l'ampli ou les sources pour le moment, mais ça serait intéressant! Je pense que le conditionnement du réseau profite surtout à l'amplification qui utilise un courant propre, toujours est-il que le résultat est stupéfiant! en HIFI, le message sonore est comme nettoyé! en HC, j'ai visionné des films dont je connaissais parfaitement les bandes son, pas de doute, il y a beaucoup plus de détails, plein d'informations nouvelles, il est clair que le décodage profite également de cette alimentation propre.

:wink:
Avatar de l’utilisateur
buss
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 8064
Inscription: 31 Aoû 2002 23:12
Localisation: France
  • offline

Message » 17 Mai 2003 10:53

Tu me vois venir Buss, un conditionneur de réseau pour les appareils a faible consommation électrique (platine CD et préampli) et une ligne pour l’ampli intégré (ou l’ampli de puissance) éventuellement avec du gros câble et hop le tour et joué… Qualité et moindre coût (because, seulement le petit conditionneur de réseau de chez pulsar). Mais malheureusement c’est sans doute l’ampli, gros bouffeur de jus, qui est peut être le plus sensible à la qualité du courant. Tu nous feras des petits essais Buss avec ton conditionneur uniquement sur la platine CD ou uniquement sur l’ampli.

Un petit truc qui me turlupine, et sans souhaiter une réponse trop technique, c’est quoi le rapport (ou la relation entre VA et Watt). Chez moi tous mes appareils sont répertoriés en Watt (du four au fer à repasser en passant par la télé et les multiprises) alors pourquoi parler de VA en hi-fi, Watt maxi consommés seraient plus simple non ?
Yves Communal
 
Messages: 4034
Inscription: 04 Nov 2001 2:00
Localisation: Chez moi
  • offline

Message » 17 Mai 2003 14:56

Yves Communal a écrit:Un petit truc qui me turlupine, et sans souhaiter une réponse trop technique, c’est quoi le rapport (ou la relation entre VA et Watt). Chez moi tous mes appareils sont répertoriés en Watt (du four au fer à repasser en passant par la télé et les multiprises) alors pourquoi parler de VA en hi-fi, Watt maxi consommés seraient plus simple non ?
En fait, le coef entre VA et W est variable selon le matos, c'est pour cela qu'on ne peut les confondre...

Les VA, c'est le produit du courant efficace par la tension efficace sur le secteur, mais cela ne représente pas une puissance à proprement parlé.
La puissance réellement consommée sera P=U*I*cos(phi) en W. Phi est l'angle de déphasage entre la tension est le courant. Dans le cas des appareils purement "résistifs" (four élec, radiateur élec, etc), phi=0, donc la puisance (en W) est égale au nombre de VA, mais pour tout le reste ce n'est plus vrai.

Et c'est là que la notion de VA prend son importance : pour fournir 230W sur le secteur, on pense souvent qu'il suffit de 1A, mais si phi n'est pas nul, il faudra plus d'1A !

Les onduleurs, transfo etc ont un courant max de sortie, c'est bien le nombre de VA qui determine la puissance de sortie et non le nombre de W...
Par exemple si tu prends un onduleur capable de fournir 1000VA dans une charge résistive (c'est à dire un onduleur capable de fournir 4.3Aefficace) et que tu l'utilises avec un appareil où cos(phi)=0.5, tu ne pourra en tirer que 500W et non 1000...
C'est pour cette raison que les VA sont les plus utiles pour dimensionner les système d'alimentation secteur. C'est pour cela aussi que les caractéristiques des transfo sont données en VA, puisqu'une valeur de W n'aurait pas vraiment de signification.

En plus, en hifi, la puissance en sortie est plutot impulsionnelle, donc la mesure de courant moyen sur le cable secteur n'est pas tellement représentative de la conso max instantanée du matos, sans compter que le courant consommé n'est pas sinusoïdal, ce qui fait "souffrir" davantage l'onduleur...

J'espère avoir été compréhensible et pas trop technique ?

a+

jb
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 17 Mai 2003 17:32

Yves Communal a écrit:Tu me vois venir Buss, un conditionneur de réseau pour les appareils a faible consommation électrique (platine CD et préampli) et une ligne pour l’ampli intégré (ou l’ampli de puissance) éventuellement avec du gros câble et hop le tour et joué… Qualité et moindre coût (because, seulement le petit conditionneur de réseau de chez pulsar). Mais malheureusement c’est sans doute l’ampli, gros bouffeur de jus, qui est peut être le plus sensible à la qualité du courant. Tu nous feras des petits essais Buss avec ton conditionneur uniquement sur la platine CD ou uniquement sur l’ampli.

Petite précision: avant d'utiliser un conditionneur, je constatais certains jours que l'installation donnait de meilleurs résultats d'écoute que d'autres ou le secteur devait être plus pollué, maintenant je ne remarque plus cette différence!
En ce qui concerne ma platine Denon DVD-5000 que j'utilise pour les CD, je n'ai pas noté de différence avec une alimentation non conditionnée, mais est-ce valable pour toutes les platines?
Par contre, dès que je repasse l'alimentation de l'ampli sur une alimentation non conditionnée, je constate une légère perte de la notion de réverbération, d'articulation, de placement, l'ampli tire bien parti de ce secteur propre. Maintenant, affirmer qu'un conditionneur apportera systématiquement une amélioration sur toutes les installations...le mieux serait un essai avant achat, mais pas facile à trouver!

:wink:
Avatar de l’utilisateur
buss
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 8064
Inscription: 31 Aoû 2002 23:12
Localisation: France
  • offline

Message » 17 Mai 2003 18:03

Impeccable jbcauchy :) . Merci
Yves Communal
 
Messages: 4034
Inscription: 04 Nov 2001 2:00
Localisation: Chez moi
  • offline

Message » 18 Mai 2003 11:50

jbcauchy a écrit:En plus, en hifi, la puissance en sortie est plutot impulsionnelle, donc la mesure de courant moyen sur le cable secteur n'est pas tellement représentative de la conso max instantanée du matos, sans compter que le courant consommé n'est pas sinusoïdal, ce qui fait "souffrir" davantage l'onduleur...
Peut-être pas d'une grande précision, mais la mesure d'intensité en sortie de conditionneur donne tout de même une idée de la consommation des maillons connectés ceci en utilisation normale, c'est mieux que rien!

Pas sinusoïdal!...un conditionneur de réseau!? :o

:wink:
Avatar de l’utilisateur
buss
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 8064
Inscription: 31 Aoû 2002 23:12
Localisation: France
  • offline

Message » 18 Mai 2003 12:53

buss a écrit:
jbcauchy a écrit:En plus, en hifi, la puissance en sortie est plutot impulsionnelle, donc la mesure de courant moyen sur le cable secteur n'est pas tellement représentative de la conso max instantanée du matos, sans compter que le courant consommé n'est pas sinusoïdal, ce qui fait "souffrir" davantage l'onduleur...
Peut-être pas d'une grande précision, mais la mesure d'intensité en sortie de conditionneur donne tout de même une idée de la consommation des maillons connectés ceci en utilisation normale, c'est mieux que rien!
Oui, bien sur c'est mieuxque rien, mais il faut prendre une bonne marge parapport à ces mesures à l'ampèremètre, car le courant sera certainement beaucoup plus élevé que le courant moyen donné par l'ampèremètre (lors d'attaques de coup de grosse caisse par ex). Il ne faut pas oublier qu'un multimètre fait typiquement une ou 2 mesures de valeur moyenne par seconde, donc on ne voit absolument pas les "pics" transitoires de conso...

C'est pour cela que je pense que pour choisir le conditionneur, il vaut mieux prendre une bonne marge par rapport à la conso mesurée à l'ampèremètre...

Pas sinusoïdal!...un conditionneur de réseau!? :o
Un condittionneur va rendre la tension bien sinusoïdale, là on est d'accord, mais par contre, le courant sera toujour celui qui est "pompé" par l'alim du matos hifi.
Et si tu regardes comment elle est foutue au secondaire c'est des diodes qui "rechargent" les condo au sommet de chaque "bosse" de la sinusoïde du secteur. Donc le courant consommé est plutot impulsionnel (un pic de courant à chaque crète de la tension sinus secteur) que sinusoïdal, même si le transfo d'alim va un peu adoucir les les impulsions à cause de sa bande passante limité.
Le fait que le courant ne soit pas sinusoïdal donne d'ailleurs une raison de plus pour ne pas trop se fier à la mesure de l'ampèremètre (car un ampèremètre standard ne mesure pas une "vraie" valeur efficace, mais suppose que le courant est bien un sinus).

a+

jb
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline


Retourner vers Câbles

 
  • Articles en relation
    Dernier message