Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Henricuda et 6 invités

Tous les câbles : modulation, alimentation, enceinte

Une rencontre autour des produits VIABLUE chez HIFI-LYON

Message » 08 Nov 2019 12:26

Il y a quelques mois, j’ai eu le plaisir d’échanger avec Jörg, patron du fabricant Viablue. Nous avions fait la connaissance de cet homme et de sa société en 2005 avec Newbie_mais et noué un contact sincère et durable. Leur société est toujours ouverte aux critiques constructives et propositions d’évolution. Et au fil de notre discussion nous en sommes venus à l’idée d’organiser une écoute sur Lyon de leurs derniers produits. C’est la sœur de Jörg, Anke, qui s’occupe désormais des relations avec la presse qui s’est chargée de la suite des opérations. Je me suis chargé de contacter Franck BOURNEL qui gère l’enseigne HIFI LYON plus connue par les forumeurs de la région comme l’ancienne boutique Quatuor Music où nous avions eu l’occasion de faire plusieurs rencontres entre membres par le passé.

Le présent compte rendu n’a aucune prétention ni intention. Il s’est fait dans l’intimité et la simplicité afin de relancer un peu l’idée que nous avions par le passé de proposer quelques rencontres entre membres de l’association et acteurs locaux qui partagent notre passion pour la HIFI et le HC.
L’objet de la rencontre va être de mettre en œuvre plusieurs câbles reçus et envoyés par Viablue et de partager nos sentiments.

LA SCENE :

Nous avions eu l’occasion par le passé de faire plusieurs écoutes avec des membres HCFR à Quatuor Music et en présence de Carl Afonso. Nous avions notamment eu l’occasion de découvrir les dessous de la fabrication des enceintes Vulcain co réalisées par Carl. Et noué des relations qui allaient au-delà du simple rapport vendeur-client. Carl a pris sa retraite depuis quelques années. Et c’est aujourd’hui Franck BOURNEL qui gère l’enseigne qui a rejoint le groupe HIFI-GROUP.
https://www.hifi-group.fr/hifi-lyon

Je dois avouer n’avoir jamais repris les pieds dans la boutique depuis le départ de Carl. La faute à nos familles qui se sont agrandies et d’autres priorités que la HIFI. Et cela a été une redécouverte totale de l’espace de vente entièrement repensé. Exit le grand mur qui coupait l’auditorium de la vitrine. Ouverture d’un escalier qui mène à l’espace HC au sous sol. Disparues nos petits fauteuil que nous promenions selon l’écoute pour être idéalement placés. Place à un grand canapé un peu proche du point d’écoute à mon goût. Exit les grandes séries d’étagères en roche de lave sur les murs où tout le matériel était posé. Et enfin, perte totale de repères en ce qui me concerne sur les matériels exposés. Tant de marques que je découvre. Tant d’autres qui ont évoluées (Cambridge notamment).
Image
L’auditorium où nous étions.

LES ACTEURS :

Afin que l’écoute soit la plus simple possible, nous n’étions que très peu. Franck BOURNEL tout d’abord qui a eu la gentillesse de nous accueillir malgré sa charge de travail. Alain_38 a une excellente oreille de par sa passion pour les enregistrements et une très bonne connaissance en œuvres. Marsupilami nous a rejoints un peu plus tard en raison d’un agenda chargé.

LE MATERIEL QUI SERVIRA POUR L’ECOUTE

Comme j’ai perdu tout contact avec l’actualité de la HIFI depuis des années, j’ai laissé Franck sélectionner un système en rapport avec les câbles envoyés.

- Enceintes Apertura Edena Evolution aux alentours de 8000 euros. Des colonnes magnifiques en finition noire laquée.

https://apertura-audio.com/produits/edena-evolution/
Image

Les enceintes utilisées étaient dans une magnifique robe laquée noire.

- Amplificateur MOON Simaudio 340 ix aux alentours de 4000 euros.
Image

- Lecteur CD MOON 260 D -3200 euros.
Image

- Câble HP qui serviront de référence : Audien Ohno III
Image

- Cable de modulation qui serviront de référence : Cardas Clearsky.
https://www.auditoriumparisien.fr/cable ... r-sky.html

LES DISQUES ECOUTES :

Je pensais qu’Alain allait venir avec des enregistrements rares mais nous avons dû nous contenter de 3 disques que j’ai sélectionnés avec pour chacun des détails intéressants pour mettre en lumière les qualités ou défaut d’un matériel.

1 – STING – Album BRAND NEW DAY de 1999



C’est un disque référence à mes yeux. Très bien enregistré et avec beaucoup de sonorités différentes.
La piste 1 a une introduction d’infra grave très intéressante. Très peu de bibliothèques sont capables de tolérer ce passage sans talonner ou couper le signal. Et certaines colonnes peinent à le restituer si elles sont mal alimentées. Il y a beaucoup de détails dans la scène grave malgré les apparences. Puis vient les coups de baguettes claquées de manière très claire par Manu Katché qui a un jeu si reconnaissable et pointu. Cela doit être comme une respiration après une apnée. Après quelques instruments la voix de Sting se détache sans être vraiment localisable. Sa voix est particulière, très métallique. Et elle ne pardonne pas sur de mauvais matériels. Enfin, sur tout le titre il y a une ligne d’infra basse qui doit accompagner en bas du spectre tout en étant bien tenue.
La piste 3 est un mélo très rapide de cordes et d’autres instruments. Il faut de la célérité à tout niveaux pour bien la restituer.

2- TOM RUSSEL - the man from god knows where de 1999



Piste 1 : La prise de son de cet album est remarquable. La localisation de la voix ne peut tolérer d’imprécision à la restitution. Et là encore il y a beaucoup de détail sur la prise de son de la voix qui sont intéressants. Il y a une sorte de flute de pan qui permet de juger de la qualité et du naturel de la restitution.

3- ANNA CALVI – Pas de nom d’album sinon ANNA CALVI



J’ai découvert cet album grâce à la série Peaky BLINDERS diffusée sur Netflix. Cette chanteuse apparaît au générique de plusieurs épisodes. J’ai acheté l’album sur un coup de cœur. J’étais plutôt circonspect sur mes premières écoutes sur des enceintes de PC. Avant de vraiment écouter l’album au casque. Et je me suis décidé à le sélectionner pour la qualité des cordes et de la voix de cette chanteuse.
Piste 6 : The Devil. Beaucoup de cordes un peu distordues. Au moindre manque de restitution, cela peut faire mal à l’écoute. Puis cette voix si pure et belle doit enchanter. Le morceau monte sur la fin en intensité et en rythme et va mettre à l’épreuve le matériel pour restituer tout à la fois.
La piste 9 est un peu identique.
Dernière édition par Keron le 08 Nov 2019 13:53, édité 3 fois.
Keron
 
Messages: 20190
Inscription: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Annonce

Message par Google » 08 Nov 2019 12:26

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 08 Nov 2019 12:31

LES PRODUITS VIABLUE TESTES

CABLE DE MODULATION NF-A7

- Premier invité : le câble de modulation NF-A7 qui n’était pas dans le lot prêté par le constructeur allemand mais à mon domicile depuis 2005. C’était le premier câble que nous avions découvert avec Newbie_mais venant du constructeur allemand. Le prix d’achat à l’époque au mètre était de 2.75 euros le mètre. Soit avec les prises et un montage en masse totale, un câble à 25 euros.
Il est possible de trouver ce câble vendu au mètre à 6.90 euros le mètre aujourd’hui chez un revendeur français. Ce qui reste très raisonnable vu ses qualités. Il est à prix conseillé de 7.58 euros le m chez le site du constructeur.
Il est aussi vendu assemblé et monté avec des prises Viablue pour près de 100 euros.

Image

J’ai conservé ce câble sur mon installation pendant une bonne période avant de passer au modèle NF-S1 plus récent et allant vraiment plus loin dans la restitution notamment en ouverture. Vendu à 9.98 le m ou 118 euros en câble monté.
Je n’ai pas voulu l’apporter car au-delà de trois câbles les comparaisons à l’écoute deviennent compliquées et ce n’était pas l’objet de la rencontre.


CABLE DE MODULATION NF-S6 SILVER

Image

C’est le premier câble qui était dans le lot de produits envoyés. C’est le haut de gamme à ce jour pour le constructeur.
Image

Lui aussi, et c’est une force de Viablue, peut se vendre au mètre pour permettre son propre montage et économiser un peu. Auquel cas le mètre est à 39.98 euros.
Pour comparaison avec les autres câbles testés, le prix de la paire de 1m avec prises RCA est de 285.98 euros. Ce prix me semblait fort mais le gérant de Hifi Lyon et hôte du jour ne semblait pas du tout affolé par ce tarif presque entrée de gamme pour les produits qu’il peut proposer.

Image
Les câbles installés derrière l’Ampli MOON.

CABLE DE HAUT PARLEUR SC6 AIR SILVER

Image

Ce câble, lui aussi haut de gamme actuel du constructeur, en impose physiquement. Il s’agit ni plus ni moins une fois monté d’un serpent gros comme un tuyau pvc alimentant une sortie de lavabo. L’image n’est pas belle mais cela donne une idée du caractère imposant du câble. 26 mm de diamètre pour le câble en simple câblage. Et lourd qui plus est.

Image

Le prix du câble en 2x3 m monté avec des bananes est de 716.98 euros. Au mètre, le câble vaut 49.98 euros.
La première remarque que je peux adresser à Viablue qui va nous lire, est que ce câble monté avec des bananes pose problème. Franck m’a du reste de suite fait la remarque. Vu le poids du câble, la banane va s’avérer fragile. Lors de notre écoute, le meuble permettait d’avoir de longs cm de plan de travail à l’arrière et il reposait dessus. A la maison, j’ai eu deux problèmes. D’une part les bananes étaient un peu trop fines pour mettre derrière le vieil ampli HC Pioneer qui m’a servi à rôder un peu les câbles. D’autre part, le poids des câbles tirait vraiment vers le bas les fiches. Mieux vaut les acheter avec des fourches que vend du reste Viablue. Attention, il y a quand même plusieurs câbles à enficher dans l’embase de la fourche.
Autre remarque constructive, Franck nous a fait remarquer que ce type de gros câble n’est pas forcément compatible avec certaines épouses (ou époux, ne soyons pas sexistes). Pour ma part, j’aime assez. Cela donne le sentiment d’en avoir pour son argent :). Mais je peux comprendre que si l’on cherche la discrétion et la bonne intégration dans un salon, ce n’est pas gagné .

Les câbles tels qu’ils sont livrés dans un beau carton :
Image

Les câbles déballés avec les fiches bananes bien visibles :
Image

Une fois installés derrière l’enceinte Apertura :
Image

En comparaison avec les câbles Audience :
Image

En sortie d’ampli :
Image

CABLE D’ALIMENTATION ELECTRIQUE X40

Image

Je ne m’attendais pas à cet envoi. C’est une bonne surprise de découvrir un câble de cette qualité de fabrication notamment sur les prises électriques. Nous l’intégrerons à notre test même si tester trois câbles portant sur des liaisons différentes va être sujet à polémique dans une même écoute. Comme l’a signalé très justement Franck en fin d’écoute, c’est toujours un exercice difficile. Car nous entendons des choses parfois importantes en changeant un câble de modulation ou d’enceinte. Et nous attendons une évolution similaire avec un câble secteur. Mais il n’en est rien. Et après deux heures d’écoutes actives, les oreilles peinent vraiment.
Le câble de deux m est proposé à 357.98 euros (j’aime les prix Viablue avec la précision allemande :)). Et le câble au mètre est à 29.98 euros.

Image

Sur le site du constructeur vous pourrez trouver toutes les possibilités de prises ou de montage pour ce câble.

Le câble branché dans mon bureau pour le rodage :
Image

La prise mâle :
Image

Et la femelle :
Image
Dernière édition par Keron le 08 Nov 2019 13:54, édité 1 fois.
Keron
 
Messages: 20190
Inscription: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 08 Nov 2019 12:33

Et la suite vous la voulez ? :mdr:
Keron
 
Messages: 20190
Inscription: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 08 Nov 2019 12:42

Nous avons abordé cette session d’écoute comme si nous étions invités chez un ami en laissant Franck sélectionner le matériel. Il connait parfaitement le local d’écoute et sait associer ce qui pourra bien servir à notre test. Je le laisse installer le matériel car au vu du prix de chaque élément, autant ne pas faire la moindre rayure.

SYSTEME DE REFERENCE :

Je lance mes disques pour me faire une première opinion du matériel installé. Je ne connais pas du tout les enceintes Apertura. Le tweeter à ruban, je le sais peut me surprendre et je me prépare. J’ignore comment chante les nouveaux appareils Moon. Si les câbles installés vont impacter sur l’écoute et de quelle manière et enfin je ne connais pas du tout cette pièce totalement changée par rapport à mes expérience passée. Je suis aussi un peu frustré de ne pas retrouver la place plus reculée dans la pièce où j’avais tant l’habitude de m’asseoir. Presque 3 m en arrière de la position actuelle du canapé situé à vue d’œil à 4-5m des enceintes. Je trouve même les enceintes assez écartées et j’aurai presque eu envie de prendre le temps de tout peaufiner. En fait je suis un peu égaré avec ce début d’écoute où tout est à découvrir.

La seule chose que je connais parfaitement ce sont heureusement mes CD et les pistes choisies.

Franck me laisse avec la télécommande en main pour tout gérer et je me sens tout de même un peu gauche.
La première remarque c’est la parfaite association du matériel. Il ne manque pas de tenue du grave. Rien ne talonne. Il y a nombre de détails qui se dessinent dans l’introduction du premier titre de Sting. La caisse claire sonne bien même s’il me manque un peu d’énergie. La voix de Sting est en place, c’est-à-dire peu localisée sur le mixage fait. Le troisième titre de l’album permet de bien voir combien ces enceintes Apertura aiment le registre médium et les instruments à corde. Et tout passe parfaitement malgré le rythme très rapide. Il n’y a aucun trou entre les registres médium et le travail du tweeter à ruban qui se montre très contenu. Franck vient un peu régler les pieds d’enceinte et ajuster un peu leur position.
Sur l’album de Tom Russell, le jeu de guitare est très bien restitué. Certes je n’ai pas l’écoute d’un tube que j’aime sur cet album mais les appareils Moon apportent une certaine matière et une rapidité aux sons. Par contre je dois repasser plusieurs fois le titre car un petit détail me dérange. Il y a comme une résonnance dans le haut médium de la voix. Je me déplace et m’approche et cela se confirme. Il y a une flute de pan plus loin et j’ai la même frustration que je ne connais pas sur cet album parfaitement enregistré. Franck me dit qu’il y a encore un problème dans la pièce avec un son qui peut ‘zinguer’ à fort volume. Je me dis que c’est intéressant car nous pourrons voir si d’autres câbles permettent de ‘gommer’ un peu ce caractère de la pièce et/ou du matériel. Car cela me semble tout de même venir de l’enceinte.
Avec le dernier album d’Anna Calvi, il se confirme que ces enceintes associées à cet ensemble Moon chantent magnifiquement sur les cordes et les voix suaves. Sur la piste 6 les guitares sont à la limite de la distorsion (ce sont des guitares électriques ? électro acoustique ? ) et tout passe sans la moindre faute. Ce qui crispe l’est sur l’enregistrement. La voix d’Anna Calvi est sensuelle. Posée. Le travail du batteur sur les cymbales parfaitement localisées à droite est précis, rapide, là encore sans faute. J’ai plus de mal avec le reste des caisses qui semble plus à gauche mais trop éloigné pour être naturel. C’est un peu lié au positionnement des enceintes trop éloignées pour moi.
La scène est assez lisible en tout cas dans le plan horizontal. Cela semble un peu plus plat en vertical. Mais je ne concentre pas vraiment sur ce point.


CHANGEMENT DU CABLE DE MODULATION : VIABLUE NF A7

J’ai volontairement pris ce câbles d’entrée de gamme chez Viablue car je le connais parfaitement pour son caractère neutre sur l’ensemble du spectre. Il ne filtrera rien malgré son petit prix. Pour rappel, mon cordon a dû me revenir à 25 euros à l’époque. Monté aujourd’hui, il coûte dans les 100 euros. Nous ne sommes pas du tout dans la gamme de prix du Cardas Sky Cristal que l’on peut acheter dans les 600 euros en montage rca. Par contre pour notre première écoute ils étaient en XLR. Cela impacte quand même un peu sur la restitution. Mais c’est neutre pour notre écoute du jour puisque nous ne sommes pas là pour dire qui est meilleur qu’un autre mais simplement découvrir de nouveaux produits Viablue et les situer par rapport à des produits équivalents ou proches.

La barre est très haut en partant du Cardas et le grand écart est volontairement amplifié avec ce choix de câbles NF A7 que j’impose pour me rassurer. J’ajoute un élément que je connais en plus de mes disques et je vais pouvoir mieux comprendre le système écouté.

Ce câble est plutôt assez neutre. S’il filtre il le fera sur l’ensemble du spectre de manière uniforme sans créer de bosse ou de creux. Je sais qu’il va resserrer la scène en largeur et en profondeur. Il ne joue pas, il se contente de restituer. A l’époque où je l’avais fait écouter à Carl, il avait trouvé ce câble équivalent à un Audioquest de moyenne gamme en termes de qualité de restitution.
L’écoute ne m’étonne pas du tout. Elle confirme que le mariage Apertura Enova Evolution et Moon fonctionne très bien. Cela confirme aussi qu’un changement de câble de modulation peut vraiment contraindre une restitution d’un système à ne plus délivrer toutes ses possibilités. Du reste, j’ai la certitude au terme de notre après-midi que nous n’avons fait que flirter avec ce qu’il était possible de tirer des enceintes, de l’ampli et du lecteur CD, mais j’y reviendrais.
Le câble Viablue produit l’effet attendu. Il rend la scène plus étroite. Le signal du bas du spectre semble moins s’exprimer. Il y a moins d’aération entre les notes et de matière. Mais l’ensemble est très cohérent. Il n’y a aucun véritable défaut à l’écoute et le travail réalisé sur ce câble par Viablue il y 20 ans peut-être salué. J’aurai bien aimé amener mon NF-S1 qui était déjà un autre univers en termes d’ouverture mais cela aurait trop de référence à tester pour quelques heures.


CHANGEMENT DU CABLE DE MODULATION : VIABLUE NF S6 SILVER

Les câbles NF S6 SILVER sont installés et il me tarde de lancer l’écoute.
Sur l’introduction du premier titre de Sting, nous retrouvons l’ouverture de scène et ce grave bien présent avec ces micros détails. Il me semble que le grave est un peu moins exploré en bas du spectre qu’avec le Cardas mais il ne manque d’aucun détail.
L’arrivée de la caisse claire sonne parfaitement. C’est précis comme avec le Cardas. La voix de Sting me semble perdre ce côté ‘zingué’ noté précédemment.
Sur la troisième piste, c’est enjoué ; rapide. Et le travail des cordes parfaitement restitué. Je retrouve l’esprit du câble NF-S1 du constructeur mais avec une plus grande ouverture encore et plus de matières.
L’album de Tom Russel me confirme que je n’entends plus les vibrations sur les voix. Et je localise d’avantage la voix du chanteur. Elle semble plus précise en termes de précision dans l’espace. Un peu plus haute aussi. La flûte de pan est magnifique aussi.

A l’arrière, je sens que Franck sourcille. Il me parle d’un manque de matière et d’une partie du spectre assez tendue. Je peine à le remarquer sur le moment car je suis assez habitué à ce son tendu et enchanté par la pluie de détails que je découvre sur l’album. Ce câble livre à mes oreilles un réel gain par rapport au câble NF-S1 et apporte pour moi plus de micro détails restitués.
Sur l’album d’Anna Calvi je suis à nouveau surpris et presque en jouissance devant tous ces détails dans le haut médium que je remarque sur les bruits de bouche de la chanteuse. Ici une langue, là un soupçon de lèvres qui sont humides et s’écartent. Et le travail des doigts sur les cordes s’entendent bien.

Je me concentre alors sur les détails que Franck essaie de me signaler. Il connait parfaitement son matériel et peu à peu je parviens à remarquer un peu ce manque de matière sur certaines parties du spectre. Le signal est un peu plus tendue qu’avec le Cardas et si Franck dit que cela peut fatiguer à la longue, je suis tellement habitué à ce son restitué ainsi sur mon propre système que je l’oublie. En fait, étant graphiste, j’ai plutôt tendance à fermer les yeux lors d’une écoute et voir peu à peu les instruments et les musiciens se dessiner sur une scène imaginaire. Et avec le système écouté aujourd’hui, je me surprends plusieurs fois à m’étonner de voir des choses apparaître. A voir des images d’attitudes ou de jeu sur les voix ou les instruments. Cela fonctionne très bien pour moi dans ce registre de transformation de sons en images.

En repassant le Sting, je tente de me concentrer sur les nappes de basse qui ponctuent la piste 1. Cela manque un peu de tenue. J’ai souvenir d’avoir déjà entendu ces basses très lisibles et tendues. Je ne me souviens plus sur quel système. A ce stade je me contente de m’en faire la remarque. Je ne me souviens plus si le Cardas faisait mieux.
En échangeant avec Franck, je me demande en fait si les câbles sont assez rôdés. Il manque un peu d’ouverture encore et c’est assez raide dans l’écoute. Sans être désagréable mais je me souviens que mes NF-S1 avaient mis pas mal de temps et d’heure à se stabiliser et délivrer leur plein potentiel. J’ai dû faire tourner 20-30 H ces câbles sur un système dans une chambre. C’est peut-être trop peu.
Mais au final, ce câble NF S6 m’a fait une très bonne impression. Il est comparé ici avec un câble plus cher et il ne démérite pas notamment sur l’amplitude de la scène sonore en largeur et en hauteur. Et par ces nombreux détails restitués. Je suis plus habitué à ce rendu qu’avec le Cardas. Il ne colore aucune partie du spectre. Il pourrait être un peu tendu et manquer de matière sur certaines parties.
Mais avec son état actuel de rodage il est possible qu’il ne délivre pas encore ce qu’il peut réellement faire.

CHANGEMENT DU CABLE DE HAUT PARLEUR : VIABLUE SC6 SILVER

Je réalise que différencier deux câbles est une gageure. Les différences existent bien, c’est audible. Ensuite, il y a le ressenti et l’oreille de chacun. Quelque part c’est rassurant car sinon un revendeur n’aurait qu’un seul câble universel et pourrait le vendre à tous.

Nous changeons les câbles Audience qui sont plutôt du genre discret esthétiquement aux serpents Viablue. Franck nous fait part d’anecdotes où certains forumeurs se reconnaîtront dans leur comportement par rapport aux prix des câbles. Bien souvent les clients qui viennent avec leurs femmes demandent à ce que le prix des cordons ne soit pas abordé face à ces dernières. Et un câble plus discret endormira plus la méfiance de nos femmes qu’un gros cordon trop visible. De plus Madame (mais cela peut aussi être monsieur dans bien des cas) ne voudra pas d’un cordon trop visible derrière ses enceintes et dans son salon. En l’occurrence le Viablue SC6 est tout sauf invisible et discret. Avec son poids, il sera en théorie moins sujet aux vibrations par rapport à un câble plus léger.

L’écoute change un peu. J’ai plus de hauteur dans la scène. Je sens cette fois nettement Tom Russell à hauteur d’homme devant moi, légèrement sur la gauche de la scène (sans doute un positionnement d’enceinte ou ma position à changer).
Je cherche toujours la nappe de basses sur le premier titre de Sting. Cela me manque. Le grave est là mais il est court. Cela devrait pourtant faire comme un ronflement très tenu en bas. Il manque toujours quelque chose. Mais tout le reste est bien présent avec toujours les réserves émises par Franck sur un côté un peu raide ou manquant parfois de charnel. Je ne suis pas choqué du tout pour ma part et je commence même à apprécier le système.
En vérifiant le volume, je vois que nous sommes désormais très haut par rapport aux premières écoutes. Et rien ne me choque. Je n’ai plus le côté zingué entendu au début. Même sur les voix très hautes et fortes d’Anna Calvi sur la piste 6. Je me suis repassé ce morceau à la maison sur mon système et je suis loin, très loin de l’écoute réalisé chez Hifi Lyon. La comparaison fait mal. Mais je pense que je vais tester les câbles Viablue SC6 et NF-A6 en les laissant se rôder encore 50 heures.

Alain sélectionne un album classique et écoute. Sur des ensembles vocaux, le système peine un peu. Non pas en qualité mais car il est toujours difficile de donner vie à un chœur avec la présence attendue et l’ampleur de cent voix qui s’harmonisent dans un espace.
Le bilan de ces câbles est une combinaison très linéaire par rapport au cordon de modulation Viablue. C’est dans la même veine. On ouvre un peu plus. Les hauts médium de l’enceinte sont somptueux sur les détails. Mais il me manque un peu de basses tenues en bas et un peu de matière avec un côté bien raide. Là encore, on peut se poser la question du rodage des câbles. Avec 30 heures, cela suffisait ?


CHANGEMENT DU CORDON SECTEUR

Nous installons le cordon secteur sur la source. Je suis toujours plus dubitatif sur cet élément et je n’attends pas grand-chose. Après ce câble est vraiment bien construit et est lui parfaitement rôdé sur mon pc. Il a dû tourner plus de 100 heures.
A l’écoute, j’attends de voir s’il y a plus de tenue dans les graves ou ailleurs. Très sincèrement rien ne me saute à l’oreille. Cela doit faire deux heures que nous écoutons l’ensemble et mes oreilles peinent à faire la différence. Franck semble noter un côté intéressant.
La ligne de basse n’est toujours pas revenue pleinement sur le Sting. Pour le reste, je suis incapable d’affirmer quoi que ce soit. Il faudrait une écoute spécifique de l’apport ou non du cordon sur un système vraiment connu et maîtrisé. Avec une disposition des enceintes peaufinée pour chacun, avec le siège mis au bon endroit. Et le faire comme si j’étais client, dans mon salon, avec mon matériel. Ce n’était pas l’objet de cette rencontre et de cette découverte.


RETOUR AU SYSTEME REFERENCE

Afin de clore le test des câbles Viablue, nous revenons aux branchements initiaux de référence avec le Cardas et l’Audience.
Nous remettons les disques. L’écoute change.

Sur le Sting, je le note cette fois, la ligne de basse est un peu plus profonde mais elle n’est pas non plus tenue. C’est court. Je vais y revenir dans la conclusion.
Sur le Tom Russell, c’est évident, le chanteur est plus bas. Plus proche du sol même. C’est moins ouvert en hauteur. Par contre il y a un peu plus de matière et je vois maintenant un peu ce que Franck disait quand il parlait d’une écoute un peu plus raide avec le Viablue. Ce sont deux écoutes différentes. Deux bonnes écoutes qui font honneur au matériel mis en œuvre.
A la rigueur et avec du recul, j’aurai du penser à remettre le cordon secteur viablue ici afin de voir s’il tendait un peu plus le grave. Mais il était déjà tard et nous avons bien abusé de la gentillesse de Franck et du magasin.


CONCLUSION

Cette séance d’écoute a permis de passer un excellent moment et pour ma part de découvrir du nouveau matériel.
Je pense toujours le plus grand bien du matériel Simaudio MOON. Il y a de l’âme dans ces produits. Certes ce ne sont pas des tubes mais il est possible de ressentir des émotions même sur des passages très sensuels comme l’album d’Anna Calvi et sa voix suave.

Concernant les enceintes Apertura Edena Evolution, c’est une belle découverte en ce qui me concerne. Je ne connaissais la marque que de nom. Esthétiquement elles sont magnifiques et peuvent s’intégrer sans problème dans un salon moderne. Le tweeter à ruban est parfaitement intégré au woofer. Il n’y a aucune crispation ou son trop directif. Au fil de l’écoute, l’enceinte n’a montré aucune aucune faiblesse. Et je regrette presque que nous ne soyons pas passé sur un amplificateur de la gamme au-dessus chez Moon. Car je pense que l’enceinte l’aurait supporté sans la moindre faute. Concernant cette ligne de basse sur le titre de Sting et le grave en particulier, j’ai eu l’occasion de consulter le site du fabricant et apprendre que le créateur de ces enceintes, Christian Yvon, a soigné le traitement du grave de sorte ‘d’éviter d’ajouter au signal que l’enceinte reçoit, ses propres résonnances, colorations et autres erreurs de phase et retards aux réponses impulsionnelles. En découle des choix précis en terme de composants, conception des filtres et formes des enceintes qui font qu’une Apertura se différencie immédiatement’. Ce cheminement explique donc pas mal de choses et le ressenti que j’ai pu avoir lors des écoutes.

Nous ne sommes pas dans l’esprit des Proac que j’aime à écouter avec un grave très moelleux, presque douillet.
La conception des enceintes est artisanale et réalisée avec une foultitude de détails qui mériteraient d’être analysées à part de ce compte rendu. Plus de détails dans cet article allemand :
https://apertura-audio.com/wordpressset ... 201907.pdf

Ce choix fait du signal de grave est assumé. Il m’étonne un peu sur le principe car un instrument de musique (piano ou guitare) ont souvent un son propre (d’un modèle à l’autre, même pour la même référence d’instrument) lié au bois utilisé qui donne une âme à l’instrument. Je serais vraiment curieux d’échanger longuement avec le créateur de ces enceintes et en apprendre plus sur son approche et ce qui fait que ces productions chantent tout de même magnifiquement. Il me semble parfaitement dans l’esprit de Carl quand nous l’avions découvert en train de peaufiner le filtrage de son enceinte avec un bas en soie dans l’évent. C’est une approche de l’audiophile qui me touche en tant qu’artiste graphiste.
En tout cas, cette tenue dans la ligne de basse un peu absente à l’écoute n’était peut-être pas liée au câbles testés ni même à une carence de restitution du matériel mais à un choix assumé par l’enceinte Apertura et une trop grande familiarité que je peux avoir avec d’autres restitutions acoustiques sur d’autres matériels qui en rajoutent peut-être trop.
A noter aussi que toutes les écoutes que j’avais pu faire dans cet auditorium par le passé comptaient aussi avec un grand mur mis derrière les enceintes sur toute la hauteur. Cela pouvait aussi impacter sur la restitution du grave.

Concernant les câbles Viablue qui étaient l’objet de cette rencontre.

Au regard des prix proposés, ils sont parfaitement dosés par rapport aux produits concurrents. Je trouve cela cher mais c’est aussi un investissement à faire quand on achète un matériel dans une certaine gamme de prix. Nous étions ici à pas loin de 20000 euros en électronique et enceintes. Investir 1400 euros en moyenne pour de bons câbles semble une somme contenue.
Pour ma part, j’aime la possibilité offerte depuis le début avec Viablue de pouvoir acheter tous les câbles au mètre. Puis de faire ses propres montages. C’est une belle économie et un moyen d’accéder à des produits haut de gamme à tarif plus modéré et presque abordable. A l’époque je payais mes câbles Norma + de Positive Câble à 35 euros le m. Nous sommes parfaitement dans ces prix avec les câbles Viablue. Est-ce que Cardas ou Audience propose aussi des tarifs au m ? Je l’ignore.

Sur les qualités de fabrication, j’ai déjà exprimé mes remarques sur les fiches bananes du câble HP.
Tout le reste est à la hauteur des exigences de fabrication que j’ai toujours saluée chez Viablue. Ils réalisent eux même toutes leurs fiches de la conception 3D à la production. C’est soigné.
Les produits sont désormais livrés dans des cartons de très bonne qualité.

Et à l’écoute, même si je peux encore émettre un doute sur un rodage peut-être un peu juste pour leur permettre de délivrer toutes leurs qualités (il faut plus viser 100 H selon Franck pour des cordons), j’ai vraiment aimé la capacité des cordons de modulation et d’enceintes à produire une scène très précise et ouverte. A restituer beaucoup plus qu’avec les produits précédents du constructeur, des détails précis notamment sur les instruments à corde et les voix. Tout ce qui demande une célérité de restitution passe sans la moindre hésitation. Sur le titre 3 de l’album de Sting c’était un sans faute. Les câbles tendent peut-être un peu le signal mais j’aime ce côté un peu jouissif et il faudrait sans doute les tester avec un ampli à tube pour explorer encore autre chose. A voir si la restitution se détendra un peu avec plus d’heure de fonctionnement. Ce n’est pas à écarter.

Au final, je remercie Jörg et Anke, de la société Viablue pour leur confiance et la qualité de la relation que j’ai avec eux depuis tant d’années. Ce sont des passionnés qui sont à l’écoute des clients et des médias. A l’achat, vous pouvez toujours leur demander une adaptation de prise ou pourquoi pas un changement de gaine nylon et je suis certain qu’ils feront tout pour vous satisfaire.

Je remercie aussi Franck et Hifi-Group pour sa gentillesse et sa compétence. Carl avait une passion et aimait partager. Et Franck a gardé cet héritage et donné une belle âme à cette enseigne qui est aussi entrée dans une nouvelle ère avec l’arrivée des produits numériques. Il maîtrise du reste parfaitement toutes les technologies et connait parfaitement les produits qu’il vend. Il n’y a pas de relation client/vendeur mais avant tout une relation sincère entre passionnés.

Je remercie enfin Moon et Apertura pour la qualité de leurs produits.
Dernière édition par Keron le 08 Nov 2019 14:18, édité 6 fois.
Keron
 
Messages: 20190
Inscription: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 08 Nov 2019 13:03

Le rodage des câbles...

:zzzz:
pm57
 
Messages: 2210
Inscription: 02 Aoû 2004 16:16
Localisation: Genève
  • offline

Message » 08 Nov 2019 14:47

Mon dieu, j'ai presque eu honte de lire..

Une vrai passion au vu des lignes et des lignes et des lignes... Bizarre tant de commentaires alors qu'une grosse majorité de personnes ne perçoivent aucune différence..
tonylb
 
Messages: 1250
Inscription: 21 Déc 2016 16:33
  • offline

Message » 08 Nov 2019 15:21

Tout d'abord, merci à toi pour ce CR, Keron.
C'est vraiment détaillé et on ressent effectivement beaucoup de passion dans ce que tu écris.

Mode MODO ON : Avis à tous ceux qui n'ont pas de considérations pour ce type de CR, merci de ne pas polluer ce topic avec des remarques au mieux HS, au pire trollesques.
Vous pouvez ne pas être d'accord et l'exprimer, mais avec respect et sans chercher à décrédibiliser les autres.
Pour info, Keron n'a rien à vendre dans cette histoire et publie ce CR pour le partage, ce qui correspond au but de notre forum.
Je vous en remercie.

La configuration dans mon profil


Full HD, 3D, 4K, HDR... : OK --- Fluidité : pas OK ! C'est pour quand à la fin ???
Avatar de l’utilisateur
Fafa
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 73832
Inscription: 14 Aoû 2003 9:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse
  • offline

Message » 08 Nov 2019 15:30

+1 avec Fafa.
Et si on pouvait aussi se passer de la séquence "Meute à l'attaque", le forum ne s'en porterait que mieux. :roll:

Personnellement, je n'ai jamais entendu de différences entre câbles.
Mais je remercie les gens comme Keron qui passent du temps à faire des tests et à donner leur ressenti.
Avatar de l’utilisateur
roland_de_lassus
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10545
Inscription: 17 Juin 2004 15:08
Localisation: LLN
  • offline

Message » 08 Nov 2019 15:47

un bien beau CR, merci :thks:

La configuration dans mon profil


Un changement de laine de verre s'entend bien plus qu'un changement de câble !
Sujet: Mon installation "Steph-Hifi MK2"
Avatar de l’utilisateur
Steph-Hifi
Membre d'Honneur - Admin. Forum Haute-Fidélité
Membre d'Honneur - Admin. Forum Haute-Fidélité
 
Messages: 5708
Inscription: 10 Nov 2002 2:55
  • online

Message » 08 Nov 2019 15:48

J'ai mis de toutes façons beaucoup d'images pour ceux qui ne veulent pas lire :)

Dans ce genre de compte rendu, il faut aussi considérer que les créateurs et fabricants de matériels vont consulter le site HCFR. Quelle image voulons nous leur renvoyer ? Je sais que Viablue aime les retours d'expérience pour mieux répondre aux attentes des utilisateurs.

J'ai été longtemps circonspect sur les différences des câbles à restituer plus ou moins bien un signal. Sur certains, j'en suis incapable. Sur d'autres, je peux accepter de me laisser convaincre que j'entends des choses.

Mais sur certains détails, il y a tout de même des éléments très précis que l'on peut estimer.

Je l'ai réalisé la première fois avec mes enceintes qui meurtrissaient tout signal en haut du spectre. Je pensais que mes enceintes étaient tout simplement mauvaises malgré les critiques entendues et le Vifa XT 30 pourtant reconnu sans parlé du filtrage fait avec Aldo et d'excellents composants. Puis j'ai changé le câble de modulation et j'ai perdu toute cette imprécision en haut du spectre.

Une chose où je serais toujours d'accord c'est pour dire qu'un câble ne change pas le signal. Il ne va jamais apporter en plus. Par contre il va altérer ici où là.

Dans le compte rendu, j'ai dit dès le début que le prix me semble fort. Je me suis même amusé sur le sous-forum JV à montrer le câble d'alimentation branché sur mon pc de gamer afin de faire croire que je gagnais des FPS :). Et narguer Gandalf passionné de pc hors du commun. Comme quoi je suis loin d'être hermétique aux critiques et à l'humour. :ko:

Sur le câble secteur, je n'ai du reste pas pu affirmer le moindre gain. Ce serait un mensonge de l'avoir dit. Mais j'aime expérimenter. Olivier à l'époque aimait aussi le faire et beaucoup ont profité de sa passion sur le forum. Souvent avec de l'humour partagé. Surtout quand il tournait ses câbles avec une perceuse et sa poignée de porte pour l'ogophon :)
Keron
 
Messages: 20190
Inscription: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 08 Nov 2019 16:17

Merci pour tes CR Kéké.
Mais j'aime expérimenter. Olivier à l'époque aimait aussi le faire et beaucoup ont profité de sa passion sur le forum. Souvent avec de l'humour partagé. Surtout quand il tournait ses câbles avec une perceuse et sa poignée de porte pour l'ogophon

http://olivier.gobert.free.fr/docs/cabl ... KZ0609.pdf
:wink:

La configuration dans mon profil


Penser à la fonction"Rechercher"
search.php
Bernard
Avatar de l’utilisateur
bgb
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 4620
Inscription: 22 Fév 2005 21:57
Localisation: Auvergne 03
  • online

Message » 08 Nov 2019 16:54

Et bien au moins, merci Keron de m'avoir fait découvrir ce superbe album de Sting, que je viens tout juste de commander :love:
(je sais meme pas comment j'ai fais pour passer à coté pendant tout ce temps, étant fan de l'artiste)
jeoffrey59
 
Messages: 3459
Inscription: 30 Mai 2011 20:55
  • offline

Message » 08 Nov 2019 17:04

C'est sans doute l'un de ses meilleurs à mes yeux. Et magnifiquement enregistré ! Je peine avec ses plus récents :(
Keron
 
Messages: 20190
Inscription: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 08 Nov 2019 17:06

Du coup, je suis entrain de l'écouter. Et ça sonne bien quand même! :P

La configuration dans mon profil


Full HD, 3D, 4K, HDR... : OK --- Fluidité : pas OK ! C'est pour quand à la fin ???
Avatar de l’utilisateur
Fafa
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 73832
Inscription: 14 Aoû 2003 9:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse
  • offline

Message » 08 Nov 2019 17:07

Et l'intro de basses fréquences en début de piste 1 il passe comment chez vous ?

Est-ce que le grave est tendu par la suite dans la ligne de basse qui souligne tout le morceau ?
Keron
 
Messages: 20190
Inscription: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline


Retourner vers Câbles