Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

Potentiomètre

Message » 05 Avr 2017 12:42

Salut à tous,

Je souhaite adjoindre un potentiomètre à un petit ampli qui en est actuellement dépourvu. Le signal va directement de la prise RCA jusqu'au potentiomètre, ensuite du potentiomètre ( situé dans un boitier externe ) jusqu'à l'ampli.

Il me semble qu'il faut ajouter au moins un condensateur en série par canal, avec le potentiomètre, pour éviter un éventuel courant continu dans le potard.

Que me conseillez-vous de faire ?

Merci :thks:
Subway2400
 
Messages: 12187
Inscription: 11 Oct 2011 22:05
  • offline

Annonce

Message par Google » 05 Avr 2017 12:42

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 05 Avr 2017 20:40

Non, tu n est pas obligé de rajouter un condensateur sur le trajet du signal....( si vraiment tu y tiens, place un scr mkp de 2,2 ou 3,3 micro pour rajouter du grave par ex....mais tu perdras de l ouverture....donc essaie avec et sans...
En potard, il te faut un potard stéréo , la valeur passe partout niveau impédance et source est 50 kohm.( trouve un RK 27 de chez alps, audiophonic ( mais on le trouve dans plein d autre mag, c est juste pour t eviter de chercher si tu sais pas où ) en propose pour +- 15 euros, c est une valeur sûre....
Le signal "rentre" coté gauche du potard ( bouton face a toi), ressort au milieu atténué , et la masse est à gauche.
Au boulot.... :mdr:
klipsch rf
 
Messages: 2094
Inscription: 01 Aoû 2009 14:22
Localisation: entre Nimes et Montpellier
  • offline

Message » 05 Avr 2017 22:28

Merci pour ta réponse ;)

J'avais pris ce potard : https://www.amazon.fr/gp/product/B00JR5B7MO/ - l'ampli sera rarement utilisé, le potard peu manipulé, je pense qu'il suffit. Même le fait qu'il soit linéaire et pas logarithmique ne devrait pas poser soucis :lol:

J'ai deux condensateurs WIMA MKS2 10µF 50V qui trainent dans un tiroir, tu pense que je peux les utiliser ?
Subway2400
 
Messages: 12187
Inscription: 11 Oct 2011 22:05
  • offline

Message » 06 Avr 2017 7:24

10 micro c est trop, tu n auras plus d aigu, faut 2,2 ou 3,3 , personnellement, je n en met pas....( essayé avec et sans).
Le potard n est pas top....mais il te permettra d essayer... :bravo:
klipsch rf
 
Messages: 2094
Inscription: 01 Aoû 2009 14:22
Localisation: entre Nimes et Montpellier
  • offline

Message » 06 Avr 2017 8:19

Bonjour,

Si le condensateur est en série sur le point chaud du potentiomètre ça ne retire pas d'aigu.On peut ressentir cette impression comparée à à condo de faible valeur,qui lui,retirerait du grave.Ce qui donnerait relativement une impression de plus d'aigus.
Si tu soupçonne de fournir du courant continu,mettre un condo ne qu'être bénéfique.Un potar qui reçoit du continu va finir par crachoter prématurément!

La configuration dans mon profil


STUDER A730, PHILIPS 723, ARCAM ALPHA 5-SQUEEZEBOX DUET- M.F. V-DAC90,BSS FDS-366T, THORENS TD318+DENON DL103R - SHUREV15V .Amplis WE300B - MUSICAL F. A1 - NAD3020TC.Câbles ISODA.Enceintes AUDIOREFERENCE 224 -JBL2440,2441 et 2445+ pav. PHIL MUNDI WESTLAKE
Avatar de l’utilisateur
Grand_Floyd
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1899
Inscription: 01 Mai 2005 21:28
  • offline

Message » 06 Avr 2017 11:32

Même le fait qu'il soit linéaire et pas logarithmique ne devrait pas poser soucis

Et pourtant, d'après Fechner: la sensation varie comme le logarithme de l'excitation.

10 micro c est trop, tu n auras plus d aigu
Bizarre, l'effet d'un condensateur, cablé de la sorte, procure un effet passe haut. Autrement dit défavorise le bas du spectre.
Il me semble surtout que la valeur du potentiomètre dépend de l'impédance de source et de celle qui le charge au curseur. Il s'agit d'obtenir le meilleur compromis permettant d'optimiser le transfert du signal de la source (ex: préampli) vers l'ampli, en respectant au mieux la progressivité de la sensation.
Si l'on peut estimer que les sources modernes sont d'impédances faibles, et que l'impédance d'entrée avoisine les 10 à 20k, Dans ce cas un potentiomètre de 50k est inapproprié. Dans ce contexte 2* 10k log, serait un meilleur compromis.
En ce qui concerne la capa de tête, elle doit être choisie de telle sorte que la fréquence de coupure basse de l'ensemble soit proche de celle de l'ampli (sauf en cas de limitation volontaire). Dire que sa valeur (10µF) est trop forte ne correspond à rien.
J-C.B
 
Messages: 6029
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie
  • offline

Message » 06 Avr 2017 13:37

Écoutez les gars, je n ai pas répondu " en l air" , j ai au moins 25 potards, des boites entières de condensateurs....
Mettre un potard de 10 k après une source est une hérésie , sur papier ça marche, en vrai, l impédance est trop faible et le potard " assoit la source, t as de l ouverture, mais plus de dynamique ni de grave....
50 k est une valeur passe partout, sans un vrai pré-ampli avec par exemple un buffer pour adapter l impédance avant potard et une solution ( ampli op avec du gain/ tube.../ transfo élévateur) pour avoir du gain, on arrive pas à avoir un bon résultat....
J utilise des montages a base d ampli op ( étage buffer) en entrée, j ai teste avec et sans condo , j avais teste 2,2/3,3/4,7 micro et plus on augmentait la valeur et plus on avait de grave ...enfin..je trouvais moins on avait d aigu aussi.....( des fois c est pas évident par effet masque). D ou ma réponse....
klipsch rf
 
Messages: 2094
Inscription: 01 Aoû 2009 14:22
Localisation: entre Nimes et Montpellier
  • offline

Message » 06 Avr 2017 14:56

Le comportement d'un tel dispositif est totalement prévisible par le calcul. Dans tous les cas la sensation y correspond. Encore faut il connaitre les caractéristiques de ce qui précède et celles de l'ampli afin de réaliser le compromis en connaissance de cause.
Tu me vois ravi que, ton adaptation se soit bien passée. Mais es tu sur que ce soit une solution universelle, et que cela permet de dire assurément qu'il faut un potentiomètre de 50k et une capa bien inférieure à 10µF (Non polarisée afin de répondre à tous les cas de figure). La valeur de 10k que je préconise ne l'est, que si les conditions qui précèdent son choix sont respectées.
Il me semble que répondre à la question de Subway2400, afin d'optimiser l'insertion, nécessite au préalable de lui demander s'il connait les caractéristiques des éléments entre lesquels il insère le potentiomètre.
Pour en revenir à une chute des aiguës par l'emploi d'un pot de 10k. Cette chute est en principe liée à un effet passe bas, liée à un filtre d'entrée d'ampli qui évite l'accès aux radio fréquences. A travers un pot de 10k, la résistance max que peut se voir rapportée le dit filtre est de 2,5k ( les deux demi pot en // (Théorème de Thévenin)) Ce qui peut s'expliquer si la bande est sévèrement limitée à l'entrée de l'ampli. Ce que je ne comprend pas, en suivant cette hypothèse, c'est qu'un pot de 50k qui reporte au max 12,5k ne crée pas,dans ce que tu raportes, ce passe bas, dont la fréquence de coupure est pourtant plus basse qu'avec le pot de 10k. Dans les deux cas de ce raisonnement, le potentiomètre est considéré seul. L'impédance de source ainsi que la charge peuvent, sans précaution changer la donne. Peux être que tu pourras l'expliquer.
Le problème à résoudre correspond à un schéma possible de ce type,
Image
J-C.B
 
Messages: 6029
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie
  • offline

Message » 06 Avr 2017 18:37

Ce qui est dommage c est que la moindre réponse soit sujette à polémique pendant trois plombes ....
Il y a mieux, mais je répondais juste à la question plus haut, il a acheté un potard bas de gamme à 5 euros et demandais s il pouvait le brancher....juste ça...pas faire des calculs, un super pré-ampli....
C est un peu comme sur certains sites spécialisés dans la fabrication d enceintes, ça discute, ça se dispute...pour rien, j ai le temps de faire des caissons RJ/tqwt/baffle plan...le temps que tout le monde fasse ses calculs et
Des hypothèses.....
Je disais juste que j ai testé, avec de nombreuses sources, de nombreux potards ( pas des formules fantastiques
Sur papier, pas de valeurs absolues...) non, juste testé les mêmes potards ( alps RK 27 ) en 10/20/50/100 linéaires/ logarithmiques....histoire de bien cerner les fameux problèmes d impédance et surtout comment cela se manifeste, et répondais en deux minutes sur le forum.... :zen:
klipsch rf
 
Messages: 2094
Inscription: 01 Aoû 2009 14:22
Localisation: entre Nimes et Montpellier
  • offline

Message » 06 Avr 2017 22:25

Je vois qu'il y a du débat :mdr:

Dans mon Yamaha, tous les condensateurs sur le trajet du signal sont des Nichicon Fine Gold 10µF, pour référence ;) Ainsi, je pense qu'en mettant en série un condensateur avec le potentiomètre, ça devrait le protéger de toute source mal foutue :)
Subway2400
 
Messages: 12187
Inscription: 11 Oct 2011 22:05
  • offline

Message » 07 Avr 2017 11:15

Klipsh rf,
Tu peux raconter tout ce que tu voudras, mais ta méthode empirique est nettement moins efficace que celle qui fait appel à une réflexion préalable.
Vis à vis du schéma type, pour une position du(des) potentiomètre(s) donnant théoriquement un affaiblissement de 6dB
Le diagramme de Bode, (clic droit pour agrandir)
Image
montre que l'affaiblissement liée à un pot de 10k est de -8.2dB. Pour un pot de 50k il est de -13.1dB. Il est clair que la progressivité du potentiomètre de 10k sera mieux respectée que celle du potentiomètre de 50k. Dans les deux cas, il y a une perte d'insertion, mais elle est plus importante avec le potentiomètre de 50k( 7.1dB). Celle pour 10k est de 2.2dB
Par contre la fréquence de coupure basse pour 50k est de 7Hz alors qu'elle est de 10Hz pour le 10k. A noter que la fréquence de coupure de l'ampli était prévue à 10Hz.
Pour l’aiguë, le pot de 50k provoque un effondrement de la courbe qui n'est pas du à un effet de masque, mais à une modification importante de la constante de temps de la cellule de filtrage de l'ampli.
Cela montre sommairement, que les résultats dépendent des caractéristique de la source , de l'entrée de l'ampli et de la valeur, relative à ces deux premiers paramètres, du potentiomètre.
Si durant le temps que j'ai pris à faire cette analyse , tu as pu faire un nombre colossal d'enceintes , cela ne m'impressionne guère. J'espère seulement que tu utilises des plans confirmés par la communauté audiophile.
Bonnes bidouilles .....
J-C.B
 
Messages: 6029
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie
  • offline

Message » 07 Avr 2017 19:29

C est marrant comme certains ont le boulard et les chevilles qui gonflent derrière leur petit clavier....
Amusez vous bien avec vos formules....
klipsch rf
 
Messages: 2094
Inscription: 01 Aoû 2009 14:22
Localisation: entre Nimes et Montpellier
  • offline

Message » 07 Avr 2017 19:55

Bonjour

Les sorties des sources sont toujours prévues pour être découplées en continu. Il n'y a pas à rajouter un condensateur de protection à l'entrée d'un pot de volume.

klipsch rf a écrit:Écoutez les gars, je n ai pas répondu " en l air" , j ai au moins 25 potards, des boites entières de condensateurs....
Mettre un potard de 10 k après une source est une hérésie , sur papier ça marche, en vrai, l impédance est trop faible et le potard " assoit la source, t as de l ouverture, mais plus de dynamique ni de grave....
50 k est une valeur passe partout, sans un vrai pré-ampli avec par exemple un buffer pour adapter l impédance avant potard et une solution ( ampli op avec du gain/ tube.../ transfo élévateur) pour avoir du gain, on arrive pas à avoir un bon résultat....
J utilise des montages a base d ampli op ( étage buffer) en entrée, j ai teste avec et sans condo , j avais teste 2,2/3,3/4,7 micro et plus on augmentait la valeur et plus on avait de grave ...enfin..je trouvais moins on avait d aigu aussi.....( des fois c est pas évident par effet masque). D ou ma réponse....

N'importe quel ampli-op de base, un 1458 par exemple, est capable de débiter 1 mA sans sortir de sa zone de polarisation en classe A. Dans 10 kOhm, ça atteint 7 Veff.
Avec 50 kOhm, valeur passe-partout il y a quarante ans, on introduit du bruit, de la sensibilité aux parasites et de la distorsion en combinaison avec l'entrée de l'ampli. Les amplis performants voient leur distorsion commencer à augmenter dès que l'impédance de source est supérieure à 300 Ohm (au curseur du pot de volume dans un montage simple) sauf s'ils sont dotés d'un buffer ou d'un étage d'entrée complexe.
Il y a des circuits de commande de volume linéaire en dB avec l'utilisation d'un potentiomètre linéaire, c'est nettement mieux qu'un pot log suivi d'un buffer du curseur.
http://www.edn.com/design/consumer/4431 ... controller

Siméon
etsimonogn
 
Messages: 265
Inscription: 16 Aoû 2016 11:46
  • offline

Message » 08 Avr 2017 2:53

Bon du coup j'hésite. Vu le faible prix des potards, je peux toujours m'en prendre un 10k ohms.
Subway2400
 
Messages: 12187
Inscription: 11 Oct 2011 22:05
  • offline

Message » 08 Avr 2017 9:38

C est marrant comme certains ont le boulard et les chevilles qui gonflent derrière leur petit clavier....
:mdr:
Il est certain que tenter de rendre la vue à un non voyant qui ne veut rien voir, peut l'agacer.
J-C.B
 
Messages: 6029
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie
  • offline


Retourner vers Amplis et Préamplis

 
  • Articles en relation
    Dernier message