Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Accurate, blefevr8, dabass, DESMO66, fde, mambo, olivier Lenaerts, samos65, tovarich007 et 64 invités

Toutes les enceintes HiFi

B&W 683 S2 ou Q-ACOUSTICS 3050i

Message » 02 Nov 2020 17:05

Bah, à l'écoute, ça me semble difficile de discerner des amplis de cette qualité, déjà entre 2 amplis affichant des différences notables, c'est pas simple...

Il faut faire tes tests en ABX, c'est bien plus difficile !

Le mieux aurait été de comparer les 2 appareils à la mesure, pour savoir lequel des 2 était supérieur "dans le domaine de l'inaudible".

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7851
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online

Annonce

Message par Google » 02 Nov 2020 17:05

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 02 Nov 2020 18:09

C'est sûr, oui, c'est sûr. Le test aveugle reste la référence je suis bien d'accord. Pourtant la différence était là. Et je ne parle pas de câbles ou de conneries du genre (là par contre je n'ai jamais entendu de différence même en le voulant). Pour moi les amplis ont des différences audio perceptibles. Je me souviens par exemple d'un Technics SA-EX310 : il y avait du son, du détail, une dynamique certaine. Mais alors l'écoute était d'un ennuyeux, aucune musicalité, il n'y avait pas de vie c'était très bizarre. Et pourtant je ne m'y attendais pas du tout, je n'avais même pas pensé à l'époque de l'écoute, qu'on puisse faire un ampli ennuyeux sur ce critère qui n'a rien à voir avec un équilibre sonore quelconque. Ce n'est donc pas une prédisposition car je ne m'attendais même pas à ce qu'il ne soit pas bon, mais bien une constatation. Comparé juste après, sur les mêmes enceintes avec la même source (à l'époque un Panasonic DMP-BDT500), à un Marantz PM410 pour lequel les critères audibles étaient moins bons (grave sans aucune tenue et très "tonneau", aigu agressif pas très agréable, un ampli plutôt "montant" donc pour reprendre les termes courants) mais qui pourtant était plus enjoué/vivant et que j'ai quand même préféré malgré une sonorité qui m'intéressait moins car moins précise/moins propre.
Subway2400
Contributeur HCFR 2020
Contributeur HCFR 2020
 
Messages: 18760
Inscription Forum: 11 Oct 2011 22:05
  • offline

Message » 02 Nov 2020 19:03

J'étais comme toi convaincu d'une facile différence à l'écoute, j'entendais bien les différences, donc je me suis pris de supers amplis (Chevin A 3000, gros Harman, des Yam etc...)

Il y a 4 ans, en arrivant sur le forum, j'ai pu échanger avec JL Ohl, Pio, Syber et tout les amateurs de tests ABX, tous indiquaient leur difficultés à les discerner des lors qu'un protocole ABX strict était mis en place, le plus difficile étant de s'assurer que les niveaux soient strictement identiques.

Le comparateur ABX de JL Ohl était utilisé, il tire au sort de façon aléatoire 2 amplis qui sont connectés.
http://www.abayx.com/wp-content/uploads/2014/03/QSC_abxman.pdf

A niveau sonore strictement identique, à 0,1dB près, les différences s'effacent et les amplis devinent indiscernables.

JL Ohl m'a prêté son comparateur ABX l'an passé et j'ai pu testé, je n'ai même pas fait d'ABX je ne savais pas choisir tant les différences semblaient inexistantes, l'oreille n'est définitivement pas une bonne alliée pour faire le choix d'ampli.
J'ai meme testé des petits tAmp contre mon Chevin, Yam etc... rien à faire.

Pour les discerner et les comparer en terme de rapport Signal / bruit, je compare avec une compression de 110dB/W/m, là le souffle est très audible et c'est facile de comparer, je monte le niveau à 130dB, sonomètre posé sur la bouche du pavillon (soit environ 120dB à 1mètre), puis je coupe tout et je mesure le silence, le Denon par exemple est à 34dB... soit 96dB mesuré par cette technique très simple...

Mon plus mauvais résultat est sur un ampli auto qui a un gain interne énorme, genre 34 ou 36dB de gain, il affiche 61dB, mais je le réduis à 35dB avec un simple LPad (un jeu de résistance d'atténuation en L...)

Evidement, je fais maintenant le choix du plus performant par la mesure, les mesures de l'ASR sont très révélatrices des performances, même si tout ceci est au dela du seuil d'audibilité, si ce n'est pas plus cher, autant prendre le meilleur...

Ses mesures à pleine puissance sont très intéressantes, car les ABX sont fait sur de petites enceintes.
Sur des charges fortes, à très fort SPL, les différences importantes de dynamique, visibles à la mesure doivent s'entendre, par exemple, sur des Subs qui demandent beaucoup de ressources, il est possible que quelque chose soit ABXable en restant dans la plage d'utilisation de l'ampli, je ne sais pas, des tests ABX seraient à faire en ce sens.

Le choix d'un ampli à la mesure, me semble le plus pertinent, des mesures correctes de disto/IMD, de Sinad et en l'absence d'autres problèmes visibles, ferons que les amplis sonnerons pareils, puisque leurs perfs montrent que les dégradations apportées au signal, seront inférieures à ce que nous pouvons percevoir, à cause du bruit de fond de la salle, d'une distortion 10 à 20 fois plus élevée sur les enceintes que sur l'ampli, ou tout simplement, parceque c'est, dans ces conditions, au dessus du seuil d'audibilité de l'ouie humaine...



Pour moi la règle, c'est avant tout la puissance et le respect de la réserve de puissance, le crest factor, j'applique un facteur de 3, soit 3 fois la puissance crete admissible des transducteurs, ceci étant donc dépendant du SPL cible à produire au point d'écoute et du rendement de chaque composants.

Ca permet de rester très loin d'un début d'écrêtage, la musique étant principalement constituées de micro pics avec de très fortes variations, la puissance doit être calculée sur les crêtes, même si le niveau mesuré en volts aux borniers ne montre pas plus de 10 Volts, ça reste une mesure très lissée...

La limite de l'ampli est elle très audible, c'est peut etre ce que tu entendais sur ton comparatif, pour un peu que les enceintes est une courbe d'impédance torturée et basse, l'écrêtage sur les micro pics s'entends très bien.
Tant que l'on écoute pas trop fort, 75 / 80dB au point d'écoute, pas de soucis, mais c'est quand on monte le volume... passer de 1 à 10dB de gain demande 10W de plus, de 10 à 20dB, 100W, de 20 à 30dB.... 1000W...

Une enceinte de 85dB de rendement effectif moyen à 1 metre demande 100W pour faire un pic à 105dB, si l'ampli ne les a pas, c'est l'écrêtage...

Pour moi, le vrai sujet de l'amplification est là.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7851
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online

Message » 02 Nov 2020 19:14

Nan mais je suis d'accord avec toi, les mesures c'est factuel et ça permet de ne pas se tromper (moi-même ne considère pas les amplis haut de gamme comme étant vraiment absolument meilleurs). Les écoutes c'est autre chose, l'essentiel ça reste quand même d'avoir un matériel qui soit 1) performant (mesures) et 2) qui plaise à l'oreille (peu importe le facteur d'influence). Pour revenir sur le A-S500 vs X2500H je dois bien dire que j'étais très enclin à penser le Denon au moins aussi bon (forcément vu que je l'avais depuis peu de temps et que je souhaitais faire le meilleur achat possible) mais malgré ce penchant j'ai quand même trouvé l'A-S500 plus sympathique. A expliquer ...
Subway2400
Contributeur HCFR 2020
Contributeur HCFR 2020
 
Messages: 18760
Inscription Forum: 11 Oct 2011 22:05
  • offline

Message » 02 Nov 2020 19:32

:thks: :thks: :thks:
Hate de voir plus d'amplis HC puissant testés sur l'ASR, de bonnes perfs sur un ampli de 140W / 8ohms à moins de 500 euros, avec comme le yam ou les Denon, tout les accessoires modernes, Dac de qualité, HDMI, SUB > PH /PB, EQ inclut, c'est quand même révolutionnaire...

L'electronique de qualité à pas trop cher, c'est avant tout pour les grosses marques, une bonne ingénierie (pas évident encore), l'achat des bons composants (puce AKM pour le 1600H quand même :wink: ) une garantie mini de 2 ans, après c'est de l'insdustrie, plus ils en vendent, moins c'est cher à produire...

Les enceintes, c'est plus compliqué hélas :(

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7851
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online

Message » 02 Nov 2020 20:02

C'est clair que ce sont des concentrés de technologie, et qu'au final on a des amplis tout à fait sympathiques à pas chers (et avec correction acoustique !!) ce qui permet de mettre plus de budget dans les enceintes qui sont l'élément le plus critique dans un système (vu qu'entre autres, sauf ampli extrêmement mal conçu, ce sont les enceintes qui apportent le plus de distorsion) :D

En tout cas je lis toujours les tests ASR avec attention, de même que certains commentaires qui sont faits en réponse au test et qui sont parfois très instructifs.
Subway2400
Contributeur HCFR 2020
Contributeur HCFR 2020
 
Messages: 18760
Inscription Forum: 11 Oct 2011 22:05
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message