Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 28 invités

Toutes les enceintes HiFi

Cabasse Clipper III (quelques photos)

Message » 17 Aoû 2020 15:26

De bonnes enceintes. Elles fonctionnent en général assez près du mur arrière, le filtre a été calculé comme ça. C'est assez pratique en fait. Effectivement elles aiment bien les bonnes électroniques, comme toute bonne enceintes. Attention, les HPs sont introuvables en cas de casse. Après pour 500 euros c'est imbattable en neuf...
Le percheron
 
Messages: 2824
Inscription Forum: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Annonce

Message par Google » 17 Aoû 2020 15:26

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 17 Aoû 2020 16:17

Igor Kirkwood a écrit:
cecmateleo a écrit:
A Igor si tu parles des pieds sous les Sloop, effectivement ils sont "maison", environ 40kgs chacun. Je ne suis pas allé comme toi à les remplir de sable :)

Bonne journée à tous.


Bravo cecmateleo !

N'ai pas rempli les pieds de mes Yamaha NS-1000x avec du sable.... Mais j' y ai fait couler du plomb fondu (densité 13) Poids 58 Kg chacun

Il est vrai que j'avais envisagé l'uranium (densité 19) :roll: :roll: comme Tabarly pour sa quille !


Mince de mémoire je pensais que c'était du sable...

Peu importe j'avais qd même retenu l'utilité ce qui est déjà pas si mal :)

Ce qui est génial aussi de le faire soit même c'est que du coup le tweeter est pile à la hauteur de mes oreilles.

Pour l'ampli je me suis contenté d'un BC Acoustique 2*100 watts et c'est juste génial :wink:
cecmateleo
 
Messages: 45
Inscription Forum: 06 Déc 2007 15:33
  • offline

Message » 18 Aoû 2020 12:13

Ces Clipper III ont l'air en bon état, sans plus: les coins inférieurs sont abimés. J'ai récupéré des enceintes de cette génération dans un état proche du neuf (Yawl et Colonne 100).

Scytales a raison de rappeler ce que préconisait Cabasse et matière d'ampli, et pourquoi. La puissance permet de restituer la dynamique naturelle des instruments acoustiques sans écrêtage.

Pour le ce qui est "du médium-aigu " dans la figure: parce qu'elles sont très peu directives, ces enceintes sont très sensibles à leur environnement:le HP médium déploie beaucoup d'énergie hors de l'axe (Dom 12), là ou d'autres enceintes ne sont plus linéaires (creux typique vers 2-3 kHz pour fabriquer une écoute adoucie). Dans une salle mal contrôlée (carrelage, grandes baies vitrées, murs lisses, peu de meubles), ça peut être dur et dé-timbré, mais ce n'est pas la faute des enceintes.

J'ai vécu la métamorphose de l'écoute avec des Yawl (très proches des Clipper III), simplement en aménageant la pièce . J'ai décrit cela dans l'ancien forum Cabasse. Le fil a un certain intéret, car j'y ai beaucoup été aidé par Philippe Muller, Chef Produit Cabasse lorsque ces enceintes sont sorties. Tout ce qu'on pourra y lire s'appliquera aux Clipper III:

https://www.forumcabasse.org/forum/viewtopic.php?f=41&t=9647

Pour le niveau: on peut tabler sur 113 dB en continu et plus de 123 dB en crête, à 1 m (en se rapportant aux indications de la fiche technique). Cette enceinte est donc capable de passer à niveau réel toute formation classique pouvant entrer dans un grand salon (et plus encore) sans altérer la dynamique originale.

https://www.forumcabasse.org/wiki/Clipper#Clipper_III_2

Pour évaluer le potentiel de ces enceintes, mieux vaut utiliser des enregistrements de musique classique réalisés comme Cabasse le préconisait: 2 micros de mesure (linéaires) omni (1 par enceinte), pas de compression. C'est ce que Cabasse utilisait pour réaliser les comparaisons enregistrement/musiciens réels. On trouve ce type de disques(ou fichiers) chez Passavant (Philippe Muller), BNL/Syrius (Bernard Neveu qui a collaboré avec G. Cabasse jusqu'à son départ).
Dernière édition par oso le 15 Déc 2020 17:37, édité 3 fois.
oso
 
Messages: 1318
Inscription Forum: 17 Juin 2003 16:23
Localisation: Nice
  • offline

Message » 19 Aoû 2020 16:02

[quote="oso"]Ces Clipper III ont l'air en bon état, sans plus: les coins inférieurs sont abimés. J'ai récupéré des enceintes de cette génération dans un état proche du neuf (Yawl et Colonne 100).

Scytales a raison de rappeler ce que préconisait Cabasse et matière d'ampli, et pourquoi. La puissance permet de restituer la dynamique naturelle des instruments acoustiques sans écrêtage.

Pour le ce qui est "du médium-aigu " dans la figure: parce qu'elles sont très peu directives, ces enceintes sont très sensibles à leur environnement:le HP médium déploie beaucoup d'énergie hors de l'axe (Dom 12), là ou d'autres enceintes ne sont plus linéaires. Dans une salle mal contrôlée (carrelage, grandes baies vitrées, murs lisses, peu de meubles), ça peut être dur et dé-timbré, mais ce n'est pas la faute des enceintes.

J'ai vécu la métamorphose de l'écoute avec des Yawl (très proches des Clipper III), simplement en aménageant la pièce . J'ai décrit cela dans l'ancien forum Cabasse. Le fil a un certain intéret, car j'y ai beaucoup été aidé par Philippe Muller, Chef Produit Cabasse lorsque ces enceintes sont sorties. Tout ce qu'on pourra y lire s'appliquera aux Clipper III:

https://www.forumcabasse.org/forum/viewtopic.php?f=41&t=9647

Pour le niveau: on peu tabler sur 113 dB en continu et plus de 123 dB en crête, à 1 m (en se rapportant aux indications de la fiche technique). Cette enceinte est donc capable de passer à niveau réel toute formation classique pouvant entrer dans un grand salon (et plus encore) sans altérer la dynamique originale.


Super fil, très intéressant. Je n'ai pas fini mais merci oso.

Mathieu.
cecmateleo
 
Messages: 45
Inscription Forum: 06 Déc 2007 15:33
  • offline

Message » 20 Aoû 2020 14:03

cecmateleo a écrit:
oso a écrit:
Pour le ce qui est "du médium-aigu " dans la figure: parce qu'elles sont très peu directives, ces enceintes sont très sensibles à leur environnement:le HP médium déploie beaucoup d'énergie hors de l'axe (Dom 12), là ou d'autres enceintes ne sont plus linéaires. Dans une salle mal contrôlée (carrelage, grandes baies vitrées, murs lisses, peu de meubles), ça peut être dur et dé-timbré, mais ce n'est pas la faute des enceintes.

J'ai vécu la métamorphose de l'écoute avec des Yawl (très proches des Clipper III), simplement en aménageant la pièce . J'ai décrit cela dans l'ancien forum Cabasse. Le fil a un certain intéret, car j'y ai beaucoup été aidé par Philippe Muller, Chef Produit Cabasse lorsque ces enceintes sont sorties. Tout ce qu'on pourra y lire s'appliquera aux Clipper III:

https://www.forumcabasse.org/forum/viewtopic.php?f=41&t=9647



Super fil, très intéressant. Je n'ai pas fini mais merci oso.

Mathieu.


Tant mieux si ce fil s'avère utile :)
oso
 
Messages: 1318
Inscription Forum: 17 Juin 2003 16:23
Localisation: Nice
  • offline

Message » 21 Aoû 2020 14:49

Je suis tombé sur un ancien post de Philippe Muller qui trouvera très naturellement sa place ici:

Pour ceux qui ont vécu Cabasse de l'intérieur, c'est à dire ceux qui ont entendu ces enceintes mises en oeuvre par des gens
qui connaissaient leurs produits, il ne fait aucun doute que le Yawl est très supérieur au Sloop dont le médium était un peu creux.
Les raisons de l'agressivité du Yawl sont à trouver ailleurs si l'enceinte est dans son jus, y compris du côté du filtre.
Les électroniques mal associées sont plus souvent responsables de ce genre de problème. Reste le positionnement du HP de grave qui
est très délicat. Avec les Cabasse, il faut surveiller de près la première réflexion au sol et derrière l'auditeur s'il est près
du mur arrière. Ce sont les plus critiques. C'est souvent de là que vient l'impression de grave léger. Le principe de Tartini nous
enseigne que l'on peut entendre du grave jusqu'à 25Hz et même plus bas avec des enceintes qui descendent à 50Hz mais à condition
que le haut-grave ne soit pas déficient. C'est là que l'effet de sol intervient le plus.

Je sais qu'on ne peut pas toujours faire ce qu'on veut chez soi mais ce n'est pas la faute de l'enceinte si on n'est pas prêt à
faire ce qu'il faut pour en tirer le meilleur parti. Certains revêtements muraux modernes sont cruels dans la zone des 2/3kHz.
Beaucoup d'enceintes ont un creux par là, notamment les 2 voies et 3 voies à grands médiums. Il y a compensation par défaut de
rayonnement. Le Yawl est droit et son médium rayonne très largement avec peu de perte d'énergie en dehors de l'axe.

Seule une pièce très agréable à vivre où l'on peut discuter à voix mesurée peut garantir un bon résultat acoustique avec du bon
matériel. Dans le cas contraire, mieux vaut rechercher des défauts complémentaires en n'oubliant pas qu'il ne faudra rien changer
au décor et ne jamais déménager. Suivez les interventions de Jean-Pierre Lafont dans la rubrique acoustique; elles sont pleines de
bon sens.


Au sujet des pieds pour les enceintes, dont il a été question plus haut, une suggestion hors des sentiers battus: On peut troqué de lourds pieds sablés contre des casiers à bouteilles, en plastique très ajourés, rigides et hyper solides (j'en ai reçus en cadeau du preneur de son Bernard Neveu): ces supports inhabituels sont absolument inertes du point de vue acoustique, comparés aux pieds audiophiles massifs que j'ai finalement remisés à la cave (testé avec un stéthoscope en utilisant une fréquence glissante).
oso
 
Messages: 1318
Inscription Forum: 17 Juin 2003 16:23
Localisation: Nice
  • offline

Message » 17 Sep 2020 19:49

Bonjour, j'ai 2 Cabasse clipper avec un Ampli Luxman lv103 et je voudrais ajouter 2 autres plus cristalline avec lesquelles elles puissent se compléter ? Merci d'avance pour vos propositions !
Fill34
 
Messages: 2
Inscription Forum: 17 Sep 2020 13:30
  • offline

Message » 17 Sep 2020 19:49

Bonjour, j'ai 2 Cabasse clipper avec un Ampli Luxman lv103 et je voudrais ajouter 2 autres plus cristalline avec lesquelles elles puissent se compléter ? Merci d'avance pour vos propositions !
Fill34
 
Messages: 2
Inscription Forum: 17 Sep 2020 13:30
  • offline

Message » 03 Juil 2021 18:35

syber a écrit:Dans le contexte de l'époque, c'est une bonne enceinte, tu peux y aller sans craintes. C'est mieux que Sampan.

La Clipper 3 reprend les HP de la Clipper 1 (ou plutôt devrait-on dire 312 qui est sa dénomination d'origine ; parce que quand un modèle sort pour la première fois, on ne sait pas si il aura une descendance et ce n'est qu'après la sortie du modèle 2 que rétrospectivement on appelle le premier modèle, le I). Le filtrage medium aigu de la 3 est différent que celui de la 312, 4000 Hz au lieu de 5000 ou 5500 Hz, je ne me souviens plus. La puissance rayonnée de la 3 est probablement mieux maitrisée que sur la 312. Le Clipper 3 était une version "basique" de la Yawl qui avait un HP de grave qui présentait une plus grande tenue en puissance.

Le Clipper qui pose problème, bien qu'ayant les mêmes HP que la Yawl, c'est le modèle II dont le filtrage engendrait un problème d'équilibre tonal pour trouver le bon couplage enceinte/local.


Bonjour,

Je fais un peu de spéléologie avec ce fil parce que j'ai acquis une paire de Clipper I. ''est bien clipper I sur l'étiquette à l'arrière de l'enceinte.
c'est un peu étrange quand on lit ce que Syber écrit là et ce qu'on lit par ailleurs sur la chronologie des clipper (312 M1 M2 M3 puis clipper 2).
Si les clipper I ont été dénommées ainsi dès lors qu'une clipper II est sortie, pourquoi existe-t-il des clipper labellisées clipper I ?
ça voudrait dire que des clipper I sont sortie aprsè des clipper II ?
sebcom1
 
Messages: 848
Inscription Forum: 17 Fév 2004 1:24
  • offline

Message » 03 Juil 2021 19:35

sebcom1 a écrit:
syber a écrit:Dans le contexte de l'époque, c'est une bonne enceinte, tu peux y aller sans craintes. C'est mieux que Sampan.

La Clipper 3 reprend les HP de la Clipper 1 (ou plutôt devrait-on dire 312 qui est sa dénomination d'origine ; parce que quand un modèle sort pour la première fois, on ne sait pas si il aura une descendance et ce n'est qu'après la sortie du modèle 2 que rétrospectivement on appelle le premier modèle, le I). Le filtrage medium aigu de la 3 est différent que celui de la 312, 4000 Hz au lieu de 5000 ou 5500 Hz, je ne me souviens plus. La puissance rayonnée de la 3 est probablement mieux maitrisée que sur la 312. Le Clipper 3 était une version "basique" de la Yawl qui avait un HP de grave qui présentait une plus grande tenue en puissance.

Le Clipper qui pose problème, bien qu'ayant les mêmes HP que la Yawl, c'est le modèle II dont le filtrage engendrait un problème d'équilibre tonal pour trouver le bon couplage enceinte/local.


Bonjour,

Je fais un peu de spéléologie avec ce fil parce que j'ai acquis une paire de Clipper I. ''est bien clipper I sur l'étiquette à l'arrière de l'enceinte.
c'est un peu étrange quand on lit ce que Syber écrit là et ce qu'on lit par ailleurs sur la chronologie des clipper (312 M1 M2 M3 puis clipper 2).
Si les clipper I ont été dénommées ainsi dès lors qu'une clipper II est sortie, pourquoi existe-t-il des clipper labellisées clipper I ?
ça voudrait dire que des clipper I sont sortie aprsè des clipper II ?


Saperlipopette !

Je suis pourtant l'auteur de ce texte que je pensais définitif : https://www.forumcabasse.org/wiki/Clipper :lol:

Je viens de refaire tout les catalogues à disposition sur le Wiki.

La Clipper s'appelle Clipper 312 ou Clipper de 1980 à 1985. En 1986, le catalogue fait état de la Clipper et de la Clipper II avec Boomer en mousse alvéolaire. Cette dernière disparait rapidement de la gamme. Le catalogue 1987 manque sur le WikiCabasse (une perte inestimable d'information pour tout les amoureux de la marque en particulier et pour l'humanité en général). Le catalogue 1988 voit la disparition de la Clipper 2 (mais peut-être avait-elle déjà disparue en 1987 ?) et la Clipper ou Clipper 312 est rétrospectivement baptisée Clipper I. Dans le catalogue 1989, la Clipper 3 et le Yawl sont lancés.
syber
 
Messages: 11977
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 03 Juil 2021 20:26

oui j'avais bien lu cette chronomogie :
Clipper 312
Clipper 312 M1
Clipper II
Clipper III
Yawl

Mais donc la Clipper I c'est une autre ? Si c'est la Clipper 312 pourquoi est-ce écrit Clipper I

(je viens de checker l'etiquette jaune
il est ecrit: Clipper I (imp) 8
code 3120217 (dans 3120217 il ya a 312 cela dit)
sebcom1
 
Messages: 848
Inscription Forum: 17 Fév 2004 1:24
  • offline

Message » 04 Juil 2021 11:40

La chronologie de sortie de Cabasse est indiqué sur l’étiquette blanche dans le bornier de l’enceinte.
Pour le reste avec les années une modification sur les caractéristiques entraînait une changement du "suffixe" sur le nom de l’enceinte
C’est devenu compliqué à comprendre avec les années d’autant que les pub faisaient cohabiter ces même modèles sur le papier.
Et pour simplifier encore..le nom du modele a des fois changé comme Clipper II devenant Yawl
Il y’a eu probablement une logique technico-commercial…mais c’était devenu brouillon amha. Des modèles distribués pour les gros distributeurs en utilisant des noms différents sur de modèles identiques comme les Nautilus qui sont des Goélettes.
:roll:
wuwei
 
Messages: 3599
Inscription Forum: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Message » 04 Juil 2021 13:47

wuwei a écrit:La chronologie de sortie de Cabasse est indiqué sur l’étiquette blanche dans le bornier de l’enceinte.
(...)

Je crois que j'avais mal compris j'ai démonté le bornier pour constater qu'il n'y avais pas d'information à l'arrière

à l'intérieur du bornier, l'étiquette indique 354221
sebcom1
 
Messages: 848
Inscription Forum: 17 Fév 2004 1:24
  • offline

Message » 04 Juil 2021 14:17

Je ne sais plus comment le dire :lol:

La Clipper 1 est une dénomination de la Clipper 312 a posteriori de son lancement. La Clipper 312 s'est rétrospectivement appelée Clipper 1 lors du lancement de la Clipper 2.

La Clipper 1 est une Clipper 312.
syber
 
Messages: 11977
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 04 Juil 2021 15:36

syber a écrit:Je ne sais plus comment le dire :lol:

La Clipper 1 est une dénomination de la Clipper 312 a posteriori de son lancement. La Clipper 312 s'est rétrospectivement appelée Clipper 1 lors du lancement de la Clipper 2.

La Clipper 1 est une Clipper 312.


Je comprends parfaitement ce que tu dis, je comprends qu'on puisse appeler la clipper 312 clipper I après la sortie de la clipper II, ce que je ne comprends pas c'est pourquoi la clipper 312 est estampillée clipper I, ça veut dire que des clipper 312 était fabriquée alors que la clipper II était sortie ? Pas logique
sebcom1
 
Messages: 848
Inscription Forum: 17 Fév 2004 1:24
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message