Modérateurs: Modération Forum Haute-Fidélité, Le Bureau de l’Association HCFR • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 88 invités

Toutes les enceintes HiFi

Kef sur sa lancée vers l'excellence Test ASR

Message » 07 Jan 2024 13:15

guiweb a écrit:Les R3 Meta sont aussi testées dans le Diapason de ce mois. Appréciation bonne mais sans plus.
Diapason met en point négatif l’équilibre global et la répartition de l’énergie sur l’ensemble du spectre, ainsi que la consistance du message, un grave en retrait.
Si on regarde les mesures de Erin, c’est vraiment que ça coupe assez fort dès 100 Hz. Ce n’est pas le cas sur les Référence 1 Meta, ce que Diapason souligne par ailleurs.
https://www.erinsaudiocorner.com/loudsp ... f_r3_meta/
https://www.erinsaudiocorner.com/loudsp ... ce_1_meta/

C'est peut-être assumé que ce sont des enceintes à utiliser avec des caissons. (Contrairement à la série Référence.)
ppierre
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 973
Inscription Forum: 18 Juin 2002 22:09
Localisation: montbeliard doubs
  • online

Message » 09 Jan 2024 22:55

la directivité du coax ne pardonne pas, il faut être parfaitement dans l'axe, tant en hauteur qu'en largeur, c'est capital. Comme déjà souligné, ce sont des enceintes qui nécessitent une mise en oeuvre (très) soignée et un ampli qui délivre bcp de courant. La polyvalence n'est pas son fort, contrairement à une B&W. Je soupçonne toutefois Diapason d'avoir bâclé son test. Il m'est difficile de me prononcer sur les capacités de cette enceinte à descendre dans le grave, mon test est biaisé au vu du volume et de son positionnement dans mon local qui imposent d'office un sub sur les grandes masses orchestrales. Peut-être même deux, mais pas trop le temps pour l'instant. Eviter cette m... de sub KC 62 qui rend l'âme bien rapidement malgré une fiche technique alléchante. Un jouet, sans plus. La compacité a ses limites.
nica
 
Messages: 606
Inscription Forum: 29 Mar 2013 18:07
  • offline

Message » 10 Jan 2024 10:06

Dans le test d'Erin, la réponse dans la grave de la R3 ressemble à un mix entre la réponse typique d'une charge close et d'un bass reflex, c'est dû au design particulier de leur accord bass reflex. Elle descend en pente douce de 100 à 50 hz environ puis il y a un palier à environ -5dB . Elle n'est donc pas anémique dans le grave, mais elle n'est pas faite pour descendre très bas,
Sa RF dans le grave me semble davantage travaillée et plus "honnête" que celle de beaucoup d'enceintes de volume de charge comparable, c'est plus une qualité qu'un défaut selon moi.

Au demeurant, le CR de Diapason reste globalement élogieux, mais Diapason enfonce une porte ouverte quant à la limitation de la réponse dans le grave, aurait-il préféré une grenouille qui se veut plus grosse que le bœuf ?

Quant à la directivité du coax, elle est normale mais en contrepartie il y a moins d'accidents de directivité horizontale comme verticale qu'avec une configuration medium tweeter traditionnelle. Une fois bien positionnée, l'image sonore est plus stable et pas plus étroite, au contraire. C'est le propre des bons Hps coaxiaux (KEF, Genelec The Ones, Cabasse).
tovarich007
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 3639
Inscription Forum: 05 Jan 2010 21:51
  • offline

Message » 10 Jan 2024 22:54

vi, sous réserve d'un placement soigné et parfaitement dans l'axe, l'image sonore est bluffante pour une enceinte de ce prix.
nica
 
Messages: 606
Inscription Forum: 29 Mar 2013 18:07
  • offline

Message » 10 Fév 2024 13:40

Cette R3 meta est diablement coriace à alimenter. Couplées sur un Gato audio 400 [classe D), le mariage n’est pas des plus heureux, le registre grave s’écourte rapidement, qq duretés apparaissent dans le haut médium. Je l’avais pourtant pointé lors d’une première séance d’écoute, mais probablement un peut fatigué par le taf… Non pas que le Gato audio soit un mauvais ampli, mais il était spécialement asservi sur une paire de B&W 801 S3. Un mariage splendide, la classe D étant réputée pour driver les enceintes coriaces dans le grave. J’ai donc remis les meta sur mon ensemble ML, moins punchy certes, mais bcp plus équilibré. Comme quoi, tout est affaire de mariage. Elles se couplent idéalement avec un bon sub, mais l’addition devient vite salée. Vu le volume de mon local, elle avoue ses limites dans les forte sur les grandes masses orchestrales avec un haut médium qui se crispe légèrement. Mais je parle ici d’écoutes à volume de concert dans un local de +/- 160 m3. Dans cette configuration exigente, la R3 pédale un peu, là où une 805 D3 se ballade. Mais c’est 2,5 x plus cher…. Cette R3 est donc un excellent choix toutes proportions gardées dans la gamme de prix, mais sa mise en oeuvre est pointue pour en tirer le meilleur. La polyvalence n’est pas son fort, ampli, source, pieds et positionnement dans le local devront être soignés. Je devrais la tester ce we avec du matos plus low cost, mais avec les ML, source Linn et dac Naim, c’est jouissif…
nica
 
Messages: 606
Inscription Forum: 29 Mar 2013 18:07
  • offline

Message » 11 Fév 2024 21:07

Voilà, je suis en mesure de clôturer mes impressions d’écoute avec cette R3 meta. Ces garces m’auront fait suer. Dans mon acoustique, j’ai viré mes pieds Rogoz audio, trop inertes, remplacés par de simples pieds b&w. La hauteur d’écoute en a été modifiée, le coax est désormais légèrement hors champ de mes esgourdes (10 à 15 cms en-dessous). Et ça change tout, les forte sur certains morceaux avaient une fâcheuse tendance à être projetés. Mon choix s’est également porté sur un ampli plus rond, un intégré Marantz ancien (pm 17). En source, simple lecteur bluesound relié sur le dac d’un Pioneer n50. Un sub Rel vient bien sûr épauler le tout.

Disons-le tout de suite, dans la gamme de prix, jamais rien entendu de mieux. Le positionnement des instruments dans l’espace est stupéfiant de précision pour une enceinte de ce prix. Transparence sans excès, justesse des timbres, matière et densité des instruments, tenue en puissance assez phénoménale, sans crispation. Les voix sont reproduites avec une remarquable véracité, sans dureté. Le couplage avec le sub se fait assez haut dans mon local. On pourra juste peut-être lui reprocher un médium légèrement en avant. Ce qui participe finalement a son charme. On veillera a lui adjoindre simplement des électroniques pas trop détaillées. Les enceintes sont légèrement pincées vers le point d’écoute. Un produit très abouti. Sa mise en oeuvre devra par contre être très soignée. Chapeau bas pour le prix, bluffant même.
nica
 
Messages: 606
Inscription Forum: 29 Mar 2013 18:07
  • offline

Message » 15 Mar 2024 10:35

c'est fou comment ses enceintes sont sous cotées
alors que c'est vraiment une reussite
souvent j'hesite a revendre mes arendal pour cette gamme que je trouve en plus esthetiquement jolie
themouloud
 
Messages: 1185
Inscription Forum: 12 Jan 2017 23:39
  • offline

Message » 26 Mar 2024 14:50

Un test particulièrement élogieux de KEF R11 Meta par ASR :
https://www.audiosciencereview.com/foru ... iew.53282/

Franchement, que demander de plus à une paire d'enceintes ? Yes we can have it all ! la grande qualité, tant objective aux mesures qu'à l'écoute (il y a évidemment une forte corrélation), le prix certes élevé mais pas du tout délirant compte tenu du marché, le look élégant et slim, le WAF, la réputation de la marque assurant une revente correcte sur le marché de l'occasion.

@Mouloud, il n'y a peut-être pas de quoi troquer pour des KEF tes Arendal, qui sont aussi très bonnes et pas vilaines du tout, le gain ne serait sans doute pas majeur et financièrement tu y perdrais quand même.

Mais si je devais me mettre en chasse d'une nouvelle paire d'enceintes classiques (passives) et au look élégant, je pense que je privilégierais KEF.
tovarich007
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 3639
Inscription Forum: 05 Jan 2010 21:51
  • offline

Message » 29 Mar 2024 10:04

Encore un test dithyrambique d'une KEF. Cette fois c'est sur Erin' s Audio Corner et ça concerne l'enceinte très haut de gamme Blade 2 Meta :

https://www.erinsaudiocorner.com/loudsp ... ade2_meta/

Normal vu le prix de la bestiole me direz vous, sauf que beaucoup d'enceintes Highend encore plus chères et prétentieuses n'arrivent pas à la cheville de celle-ci en termes de performances et de qualité de design.

Plus important encore, chez KEF, les performances et le concept sont très consistants d'un modèle à l'autre dans leurs différentes gammes. Que l'on prenne une petite enceinte dans une gamme budget ou une grosse dans une gamme premium, on aura peu ou prou le même concept de base pour la conception des hps et du filtrage, les mesures des résonances de caisse et de distorsion, etc.
Bien sûr, le modèle premium sera très supérieur et sa finition sera bien plus élaborée, mais le petit modèle budget n'en n'aura pas moins un excellent RQP.
Cette constance dans la qualité chez les constructeurs se retrouve assez rarement en hifi, c'est à souligner et ce n'est pas de la pub.
tovarich007
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 3639
Inscription Forum: 05 Jan 2010 21:51
  • offline

Message » 01 Avr 2024 17:49

Il y en a encore et toujours qui jugent des enceintes sur la base de revues de presse spécialisées dont le fort n'est vraiment pas à l'objectivité....
Normal une grande partie de leur financement provient de ces firmes A/V.

Bref rien ne vaut son propre avis, basé sur ses propres oreilles :-)
Adhara
 
Messages: 7835
Inscription Forum: 12 Jan 2009 22:29
Localisation: 26
  • offline

Message » 01 Avr 2024 18:10

Ni ASR ni EAC ne sont financés par les firmes audio vidéos.
La question de l'objectivité se pose sans doute bien davantage pour des revues papier ou en ligne plus commerciales.
Et les mesures sont là, elles sont convergentes entre les deux sites et montrent une approche technique commune selon les modèles. Certes, des mesures complètes ne disent pas tout du rendu d'une enceinte , mais quand même beaucoup.

Et ce n'est pas incompatible avec des écoutes, qui elles mêmes ne disent pas tout, si elles ne sont pas réalisées dans des conditions précises, reproductibles, en temps réel dans la même pièce d'écoute, etc.

Pour ma part, les brèves écoutes effectuées de ci de là de récentes KEF (Blade, LS50, R7, toutes de générations précédentes) m'ont bien plu. mais je n'en fais pas état davantage car c'étaient de simples impressions subjectives, pas des écoutes comparatives approfondies. Des tests bien réalisés comme ceux d'ASR ou EAC ont bien plus de valeur.
tovarich007
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 3639
Inscription Forum: 05 Jan 2010 21:51
  • offline

Message » 07 Avr 2024 16:31

tovarich007 a écrit:Un test particulièrement élogieux de KEF R11 Meta par ASR :
https://www.audiosciencereview.com/foru ... iew.53282/

Franchement, que demander de plus à une paire d'enceintes ? Yes we can have it all ! la grande qualité, tant objective aux mesures qu'à l'écoute (il y a évidemment une forte corrélation), le prix certes élevé mais pas du tout délirant compte tenu du marché, le look élégant et slim, le WAF, la réputation de la marque assurant une revente correcte sur le marché de l'occasion.

@Mouloud, il n'y a peut-être pas de quoi troquer pour des KEF tes Arendal, qui sont aussi très bonnes et pas vilaines du tout, le gain ne serait sans doute pas majeur et financièrement tu y perdrais quand même.

Mais si je devais me mettre en chasse d'une nouvelle paire d'enceintes classiques (passives) et au look élégant, je pense que je privilégierais KEF.


oui entierement d'accord
themouloud
 
Messages: 1185
Inscription Forum: 12 Jan 2017 23:39
  • offline

Message » 07 Avr 2024 19:11

Je me demande ce que ces KEF R11 Meta donneraient face à des Neumann KH 150 + KH 750 + MA 1 ou même simplement face à des Neumann KH 120 II + KH 750 + MA 1
Hoian
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3410
Inscription Forum: 05 Mai 2003 14:34
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 07 Avr 2024 22:08

Ou encore des Genelec, des PSI, etc...
Peu de risque d'être déçu avec les unes ou les autres.

Les KEF série R KEF ont l'avantage d'un design élégant. ce sont des enceintes classiques, passives, pouvant être raccordées à tout bon ampli -un peu musclé quand même. Pour beaucoup d'amateurs, notamment ceux déjà équipés d'électroniques de qualité, pas forcément très chères, c'est plus simple et plus "WAF" que passer à des monitors actifs.

Sur le plan qualité sonore, les 2 moniteurs que tu cites sont un nearfield pour la KH 120 et un midfield compact pour la 150. Ils sont optimisés pour une écoute de précision à relativement courte distance, notamment la KH 120. Même avec un sub, je ne suis pas certain qu'écoutés à longue distance (3/4 mètres ou plus), ils puissent remplir l'espace autant qu'une R 11 ou peut-être même une R 7. Sinon, en termes de précision, linéarité en fréquence et en phase, respect du signal source, elles doivent toutes être très bonnes.

Faudrait faire l'expérience en temps réel, à niveau soigneusement égalisé, mais ou ?
tovarich007
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 3639
Inscription Forum: 05 Jan 2010 21:51
  • offline

Message » 08 Avr 2024 7:30

Je crois que Fabien56 utilisait ses KH 150 à ces distances et en était très satisfait.
Hoian
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3410
Inscription Forum: 05 Mai 2003 14:34
Localisation: PARIS
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message