Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: 18zardoz18, Alesien, athoriac, boXem | audio, cedbh, DSAGNES, Dupif, Jean-Jacques BACQUET, jybliste, pda0, tix, totololo, vdl1 et 171 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Ecouter du classique

Message » 31 Mai 2018 15:58

J'ai lu avec une certaine curiosité ce sujet car le genre classique n'est pas souvent une expérience d'écoute à laquelle on fait référence sur les forums de la haute-fidélité. Beaucoup de réalisations citées comme exemple n'étaient d'ailleurs pas des réalisations de musique classique, si on s'en tient à l'acception généralement admise pour cette sorte de musique, celle selon laquelle est classique ce qui est écrit et peut se transmettre,représentant donc un apport culturel qui se transmet de génération en génération. La transmission de la musique est un jalon culturel très vivant, peut-être le jalon le plus vivant de tous les vecteurs de la culture, car il n'est pas confiné à une lecture de ce qui est écrit mais demande une incarnation par l'exécution de l'oeuvre. Et cette incarnation est régénérée au fil des générations d'interprètes qui traduisent ce qui est éternel pour les auditeurs d'un moment d'écoute. C'est du moins ce que je ressens à la fin de ma vie avec le recul de mon grand-âge.
Je me permets alors de poser la question de savoir si la dynamique est la caractéristique fondamentale qui permet à une bonne chaîne de reproduire convenablement cet instant d'éternité qu'est l'écoute d'une oeuvre de musique classique. Cordialement Olivier

La configuration dans mon profil


La haute-fidélité est une servante de la musique et non une fin en soi.
Le daim
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 452
Inscription Forum: 11 Aoû 2012 7:59
  • online

Annonce

Message par Google » 31 Mai 2018 15:58

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 01 Juin 2018 6:49

Le daim a écrit:Je me permets alors de poser la question de savoir si la dynamique est la caractéristique fondamentale qui permet à une bonne chaîne de reproduire convenablement cet instant d'éternité qu'est l'écoute d'une œuvre de musique classique. Cordialement Olivier


Constatons déjà cette qualité du silence faisant suite à votre question, excellente par ailleurs.

:D
gyrovague
 
Messages: 401
Inscription Forum: 03 Sep 2011 17:56
  • offline

Message » 01 Juin 2018 8:58

Le daim a écrit:J'ai lu avec une certaine curiosité ce sujet car le genre classique n'est pas souvent une expérience d'écoute à laquelle on fait référence sur les forums de la haute-fidélité. Beaucoup de réalisations citées comme exemple n'étaient d'ailleurs pas des réalisations de musique classique, si on s'en tient à l'acception généralement admise pour cette sorte de musique, celle selon laquelle est classique ce qui est écrit et peut se transmettre,représentant donc un apport culturel qui se transmet de génération en génération. La transmission de la musique est un jalon culturel très vivant, peut-être le jalon le plus vivant de tous les vecteurs de la culture, car il n'est pas confiné à une lecture de ce qui est écrit mais demande une incarnation par l'exécution de l'oeuvre. Et cette incarnation est régénérée au fil des générations d'interprètes qui traduisent ce qui est éternel pour les auditeurs d'un moment d'écoute. C'est du moins ce que je ressens à la fin de ma vie avec le recul de mon grand-âge.
Je me permets alors de poser la question de savoir si la dynamique est la caractéristique fondamentale qui permet à une bonne chaîne de reproduire convenablement cet instant d'éternité qu'est l'écoute d'une oeuvre de musique classique. Cordialement Olivier


la musique dite "classique" est large :o
savoir si l'on parle d'un orchestre symphonique ou d'un quatuor !
dans tous les cas de figure, la qualité des timbres, les micros détails, les transitoires...etc sont aussi essentiels !
comme dans toutes reproductions me diront certains, oui, mais plus en classique je pense !
jean GROS
 
Messages: 2791
Inscription Forum: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • online

Musique Classique pour juger la Haute Fidélité

Message » 01 Juin 2018 9:38

J'ajouterais pour Le daim et Jean GROS et....beaucoup d'autres j'espère.... que la Musique Classique du fait de l'émission non électronique des instruments, est la plus pertinente pour juger une installation Haute Fidélité, la référence sera la reproduction du concert (acoustique bien sur) à une très bonne place.

Seule exception notoire la voix parlée qui reste le test le plus sélectif.

Les percussions dynamiques peuvent aussi exister en Musique Classique, avec souvent davantage de naturel.
Dernière édition par Igor Kirkwood le 01 Juin 2018 14:21, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9726
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 01 Juin 2018 9:47

Igor Kirkwood a écrit:J'ajouterais pour Le daim et Jean GROS et....beaucoup d'autres j'espère.... que la Musique Classique du fait de l'émission non électronique des instruments, est la plus pertinente pour juger une installation Haute Fidélité, la référence sera la reproduction du concert (acoustique bien sur) à une très bonne place.

Seule exeption notoire la voix parlée qui reste le test le plus sélectif.

Les percussions dynamiques peuvent aussi exister en Musique Classique, avec souvent davantage de naturel.


en ce qui concerne la voix, j'ai parfois sur très peu de document, un très court instant, l’illusion d'une vrai voix...
pour le concert acoustique, il faut aussi que la prise de son/mixage soit bien fait...ce qui est rarement le cas !
jean GROS
 
Messages: 2791
Inscription Forum: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • online

Message » 01 Juin 2018 10:11

Igor Kirkwood a écrit:J'ajouterais pour Le daim et Jean GROS et....beaucoup d'autres j'espère.... que la Musique Classique du fait de l'émission non électronique des instruments, est la plus pertinente pour juger une installation Haute Fidélité, la référence sera la reproduction du concert (acoustique bien sur) à une très bonne place.

Seule exeption notoire la voix parlée qui reste le test le plus sélectif.

Les percussions dynamiques peuvent aussi exister en Musique Classique, avec souvent davantage de naturel.

La musique issue de sources acoustiques (instruments de musique, voix chantées ou parlées, etc.) fournit davantage d'informations (les harmoniques) que la musique électronique, certes. Mais la musique (dite) classique n'est pas systématiquement la plus pertinente pour « juger une installation Haute Fidélité », en particulier pour celui qui n'en écoute jamais, ou presque jamais.
Pour juger une installation haute fidélité, il faut d'abord savoir de quoi l'on parle. Par exemple, pour évaluer une chaîne hifi j'utilise avant tout des enregistrements de piano parce que tout simplement je pratique cet instrument et que j'assiste à un nombre plutôt élevé de concerts toute l'année... de piano et de tout autre genre (dit) classique. Celui qui pratique de la musique électronique privilégiera comme référent ce genre de musique, et la musique (dite) classique sera pour lui plus un handicap qu'autre chose. Etc...
padcost
 
Messages: 2239
Inscription Forum: 08 Sep 2014 9:19
  • offline

Message » 01 Juin 2018 10:21

Et moi qui écoute des chants grégoriens, j'aime à retrouver la douceur des mélismes sous les voûtes romanes. C'est pas gagné. :)

(Ptet' aussi, que y'a des systèmes conçus pour les sans dents... comme disait Mimolette)
gyrovague
 
Messages: 401
Inscription Forum: 03 Sep 2011 17:56
  • offline

Message » 01 Juin 2018 11:36

padcost a écrit:
Igor Kirkwood a écrit:J'ajouterais pour Le daim et Jean GROS et....beaucoup d'autres j'espère.... que la Musique Classique du fait de l'émission non électronique des instruments, est la plus pertinente pour juger une installation Haute Fidélité, la référence sera la reproduction du concert (acoustique bien sur) à une très bonne place.

Seule exeption notoire la voix parlée qui reste le test le plus sélectif.

Les percussions dynamiques peuvent aussi exister en Musique Classique, avec souvent davantage de naturel.

La musique issue de sources acoustiques (instruments de musique, voix chantées ou parlées, etc.) fournit davantage d'informations (les harmoniques) que la musique électronique, certes. Mais la musique (dite) classique n'est pas systématiquement la plus pertinente pour « juger une installation Haute Fidélité », en particulier pour celui qui n'en écoute jamais, ou presque jamais.
Pour juger une installation haute fidélité, il faut d'abord savoir de quoi l'on parle. Par exemple, pour évaluer une chaîne hifi j'utilise avant tout des enregistrements de piano parce que tout simplement je pratique cet instrument et que j'assiste à un nombre plutôt élevé de concerts toute l'année... de piano et de tout autre genre (dit) classique. Celui qui pratique de la musique électronique privilégiera comme référent ce genre de musique, et la musique (dite) classique sera pour lui plus un handicap qu'autre chose. Etc...


et pour donner l'illusion d'un piano en reproduction, vous avez quoi comme matériel ?
jean GROS
 
Messages: 2791
Inscription Forum: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • online

Message » 01 Juin 2018 11:52

jean GROS a écrit:
padcost a écrit:La musique issue de sources acoustiques (instruments de musique, voix chantées ou parlées, etc.) fournit davantage d'informations (les harmoniques) que la musique électronique, certes. Mais la musique (dite) classique n'est pas systématiquement la plus pertinente pour « juger une installation Haute Fidélité », en particulier pour celui qui n'en écoute jamais, ou presque jamais.
Pour juger une installation haute fidélité, il faut d'abord savoir de quoi l'on parle. Par exemple, pour évaluer une chaîne hifi j'utilise avant tout des enregistrements de piano parce que tout simplement je pratique cet instrument et que j'assiste à un nombre plutôt élevé de concerts toute l'année... de piano et de tout autre genre (dit) classique. Celui qui pratique de la musique électronique privilégiera comme référent ce genre de musique, et la musique (dite) classique sera pour lui plus un handicap qu'autre chose. Etc...


et pour donner l'illusion d'un piano en reproduction, vous avez quoi comme matériel ?

Un bon système, selon moi, mais pas seulement. Ce qui est fondamental c'est moins la qualité du système que le bagage musical ou sonore de l' "écoutant"...
padcost
 
Messages: 2239
Inscription Forum: 08 Sep 2014 9:19
  • offline

Message » 01 Juin 2018 12:21

padcost a écrit:
jean GROS a écrit:
et pour donner l'illusion d'un piano en reproduction, vous avez quoi comme matériel ?

Un bon système, selon moi, mais pas seulement. Ce qui est fondamental c'est moins la qualité du système que le bagage musical ou sonore de l' "écoutant"...



c'est une bonne façon de ne rien répondre :siffle:
jean GROS
 
Messages: 2791
Inscription Forum: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • online

Message » 01 Juin 2018 12:30

jean GROS a écrit:
padcost a écrit:Un bon système, selon moi, mais pas seulement. Ce qui est fondamental c'est moins la qualité du système que le bagage musical ou sonore de l' "écoutant"...



c'est une bonne façon de ne rien répondre :siffle:

Ce n'est pas mon matériel qui écoute à ma place, ni le tien à la tienne... :lol:
padcost
 
Messages: 2239
Inscription Forum: 08 Sep 2014 9:19
  • offline

Message » 01 Juin 2018 12:46

jean GROS a écrit:en ce qui concerne la voix, j'ai parfois sur très peu de document, un très court instant, l’illusion d'une vrai voix...
pour le concert acoustique, il faut aussi que la prise de son/mixage soit bien fait...ce qui est rarement le cas !


Ca m'arrive aussi, mais seulement si l'enregistrement est fait de loin.
Je n'ai jamais cette illusion quand le micro est juste devant la bouche de l'interprète. Les hautes fréquences, les consonnes T et S, ont alors le timbre du micro, et sont à l'emplacement du tweeter.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 8149
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 01 Juin 2018 13:00

padcost a écrit:
jean GROS a écrit:

c'est une bonne façon de ne rien répondre :siffle:

Ce n'est pas mon matériel qui écoute à ma place, ni le tien à la tienne... :lol:


non, mais c'est LUI qui reproduit ce que l'on écoute !
et c'est bien ça le sujet de la discussion !

pas de savoir qui est le plus "mélomane" :siffle:
ce n'est pas un concours !
jean GROS
 
Messages: 2791
Inscription Forum: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • online

Message » 01 Juin 2018 13:01

Pio2001 a écrit:
jean GROS a écrit:en ce qui concerne la voix, j'ai parfois sur très peu de document, un très court instant, l’illusion d'une vrai voix...
pour le concert acoustique, il faut aussi que la prise de son/mixage soit bien fait...ce qui est rarement le cas !


Ca m'arrive aussi, mais seulement si l'enregistrement est fait de loin.
Je n'ai jamais cette illusion quand le micro est juste devant la bouche de l'interprète. Les hautes fréquences, les consonnes T et S, ont alors le timbre du micro, et sont à l'emplacement du tweeter.


oui, bcp de paramètres doivent être réunis pour cela :)
jean GROS
 
Messages: 2791
Inscription Forum: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • online

Message » 01 Juin 2018 13:25

Pour écouter du classique, pour moi, il n y a pas mieux que les enceintes Apertura :)
OPERA
 
Messages: 387
Inscription Forum: 27 Déc 2016 20:32
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message