Modérateurs: Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Les installations HiFi des forumeurs de HCFR.

mes petites monitors TD2001/TL1102

Message » 14 Mai 2019 22:53

Esscobar a écrit:C'est même du in-rock :siffle:


Du In-Wall Roc &roll

C'est le proprio qui risque de garder la caution le jour de la remise des clés :friend: :ane:

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6076
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online

Annonce

Message par Google » 14 Mai 2019 22:53

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

CR Ecoute Sys. Wakup le 24 mai 2019

Message » 25 Mai 2019 12:23

L'écoute du Système de Wakup était prévue pour plusieurs raisons.
-la qualité des retours des auditeurs ayant pu écouter ses enceintes
-Ses bons conseils à l'époque ou je m’interrogeais sur le bien fondé du caisson, en raison d'une moindre propreté supposée du bas médium avec 1 caisson. L'avis de wakup rejoignant celui de Ohl, le bas médium peut être aussi propre avec un caisson bien réglé que sans caisson.
-la proximité géographique, le "centre" de la France à 150 Km de Paris.
-Son courage à transporter ses enceintes dans d'autres locaux meilleur que le sien dénotent une véritable curiosité scientifique :thks: .

La maison troglodyte a été décrite déjà ,notons le haut plafond à 3,10 métres et le volume conséquent, les murs "gondolés" qui diffusent le son. en négatif une imminence table basse devant les enceintes.
L'écartement des enceintes est de 2,85 m et la position vis à vis de l'auditeur 3,25 m donc un resserrement par rapport à la norme HC des frontales angle de 60° (55° chez wakup ). Ce qui représente un inconvénient pour la stéréo moins large, mais un avantage pour l'auditeur placé à côté de l'auditeur central dont l'image sonore perçue est moins déformée, la "ponctualisation" des sources centrales peut être mieux perçue aussi par l'auditeur central, mais personnellement je n'ai aucun problème pour l'écoute en triangle équilatéral.

Commençons par le meilleur. chez wakup... et par un scoop:

J'ai trouvé la reproduction des trompes de chasses du Débuché de Paris (CD Calliope) avec le "pavillon" des enceintes rapellant le" pavillon" des cors de chasse meilleur que dans mon local de Briare .
Ampleur de l'acoustique de l'Eglise Saint Eustache de Paris (l'église des Halles), pas d'agressivité avec un niveau d'environ 100 /110dB et grande clarté.

Trompes de chasse.jpg


Un rappel, cet enregistrement de 1981 a été réalisé en "tête artificielle" de ma conception avec un angle de 60° des 2 micros Neumann KM 84, placés à environ 5 mètres des sonneurs (SB10 étant présent à cet enregistrement ... et aussi chez Wakup) . L'inscription sur un magnétophone Revox 38 cm/s " de course" spécialement amélioré et réglé par Marcel Vaissaire :thks: (fondateur de la marque Audiotec) . Cet enregistrement analogique avait une dynamique supérieure à celle du CD 16 Bits du fait de l'usage d'un réducteur de bruit de fond DBX donnant une dynamique de plus de 100 dB !
En revenant à Briare je réécoute mon enregistrement que je trouve agressif :( . Mais avec un réglage du L-R très important je retrouve la sensation être chez Wakup :o avec alors un son des trompes de chasse pas agressif et la superbe réverbération de Saint Eustache.
Je sais que ce réglage va faire polémique, mais.... tant pis :zen:
A propos c'est le seul enregistrement de ma discothèque ou le niveau du tweeter est supérieur au niveau du médium :o , cet enregistrement avait été ,il y a quelques mois bien apprécie par Syber .

Ce qui passe très bien aussi sur les TAD,c'est un CD de fafa (du forum : titre ?) avec une grosse caisse qui sonne assez haut , mais avec un niveau impensable, et sans aucune distorsion. :o
Ansi que le CD du "train" que SB10 avait amené. :o

Ce qui passe moins bien chez Wakup , lié à la salle qui réverbère trop c'est la voix parlée ou chantée, les chœurs Grégoriens de Vox Clamentis "Filia Sion" (un de mes CDs CD de ECM Records) , non pas tant le chœur qui passe bien mais le soliste qui est reproduit de façon trop large.

La voix parlée s'étale trop également.

Riche séance donc, qui pose des interrogations sur le RT 60 des locaux d'écoutes.
Ma conviction c'est que si un local manque se réverbération sur certaines prises de sons, on peut via le L-R en ajouter. Mais si le local "sonne" trop, il n'est pas possible de retirer de la réverbération..

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
4.3 Local d'écoute traité 130 m3 + QSC Q-SYS Core 110f +4 NS-1000x +4 subs SVS by Ohl
installations-homecinema-dediees/4-3-igor-kirkwood-by-ohl-qsc-4-ns1000x-4svs-sony75zd9-t30097156.html
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8720
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 26 Mai 2019 20:35

Intéressant,

Lorsque j'avais écouté chez wakup, j'avais noté cet aspect de source large lié à la réverb et ce centre très solide.
C'est un style d'écoute moins précis mais que j'avais trouvé très plaisant. La réverb élevée est compensée en partie par la directivité des enceintes.

Concernant le grave sur des morceaux plus dynamique et chargés, tu en as pensé quoi par rapport à tes essais actuels ?
Avec un grave mono (caisson unique), L-R donne une absence de signal !

ps : La norme au cinéma, c'est plutôt 45° et 60° autorisé. 60°, c'est la recommandation en écoute musique.
JIM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5604
Inscription: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 27 Mai 2019 16:19

Pour moi l'écoute chez Wakup vendredi était extrêmement plaisante sur le plan musical. Une excellente intégration du médium et de l'aigu associée à une dynamique confortable sont déjà deux critères importants dans la quête d'une bonne restitution.
De plus j'&i trouvé l'image centrale ponctuelle et ferme ; peu importe si le triangle équilatéral est rétréci à la base pourvu que l'image globale soit cohérente et bien distribuée en largeur comme en profondeur et c'est ici le cas, quand bien même il n'y a pas d'extra largeur spectaculaire.

Le tout avec un bon respect des timbres si ce n'est en deux occasions.
D'une part le son des pavillons devient perceptible si l'on est assis en s'écartant de l'axe médian ; très rarement on peut ressentir cette caractéristique en étant assis au centre mais on oublie vite ce point tant l'équilibre général l'emporte.
D'autre part, le haut grave est un peu "arrondi" et on le remarque dans certains passages alors que le caisson descend très bas sans trainage. On peut préférer cet équilibre une peu chaud mais le système de Wakup y gagnerait sans doute à modérer cette tendance. Le caisson ne se fait pas remarquer si ce n'est qu'il descend vraiment bas avec beaucoup d'énergie.

Seule la précision atteint ses limites dans les passages les plus complexes, mais c'est une remarque à prendre avec précaution car il ne s'agit que d'un phénomène très marginal.
La restitution des trompes de chasse est exceptionnelle de véracité tant la dynamique est respectée. A ce propos, je peux rapporter qu'en étant présent lors de l'enregistrement (dans l'église Saint Eustache à Paris) je m'étais placé au centre du V formé par les sonneurs pendant l'exécution d'un des morceaux. Muni d'un analyseur de spectre en tiers d'octave l'usage de la mesure du cumul d'énergie pendant tout le morceau affichait un niveau totalement linéaire de 20 Hz à 20 kHz !!!
C'est une expérience forte et le système de Wakup s'en sort parfaitement avec beaucoup de naturel en l'absence de toute dureté.

Les plus gros défauts viennent de l'environnement. Si la pièce bénéficie de la résistance de la roche, il a fallu composer avec ses dimensions mais je pense que Wakup en a tiré le meilleur parti avec sa hauteur sous plafond confortable et ses murs asymétriques. Seuls les bruits "additionnels" pourraient être mieux maîtrisés tels que pompe d'aquarium ou ventilation de PC. Petit clin d'œil à chacun d'entre nous avec nos disques durs qui chuintent, les chauffages qui murmurent, sans parler éventuellement des réfrigérateurs ou même des VMC. J'oubliais les voisins. Mais quand on habite une grotte, il faut savoir profiter du silence :siffle:

On l'aura compris le système de Wakup est à citer en exemple pour son homogénéité dans tous les domaines, un bon sens de l'équilibre.
SB10
 
Messages: 29
Inscription: 15 Avr 2013 18:25
  • offline

Message » 28 Mai 2019 14:40

JIM a écrit:
ps : La norme au cinéma, c'est plutôt 45° et 60° autorisé. 60°, c'est la recommandation en écoute musique.


Salut JIM

La norme HC c'est 45° à 60° pour les frontales, quid si on se trouve à 45° et les surrounds à 110° du garnissage sonore latéral (hormis les s enceintes supplémentaires surround latérales du 7.1 ?)
Transmission à JLO de certaines de tes doutes sur le L-R

Ces bonnes écoutes chez wakup ont été l'occasion de préciser la relative difficulté à capter le" centre" de l'image sonore en fonction des morphologies des auditeurs.
Il est sur qu'avec un angle de 55° entre les enceintes et l'auditeur comme chez Wakup le "centre" est plus aisé à trouver qu'avec 60°.
On a essayé à Briare, pour parfaire la solidité du centre pour l'oreille de SB10, ne disposant pas d'un fauteuil de dentiste :mdr: , une position qui donne satisfaction. Ohl insiste sur ce point trop souvent négligé de l'adaptation des morphologies à un triangle d'écoute.
Les échanges ont étés intéressants avec Wakup, en particulier ses idées
doutes
sur le Dolby Atmos

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
4.3 Local d'écoute traité 130 m3 + QSC Q-SYS Core 110f +4 NS-1000x +4 subs SVS by Ohl
installations-homecinema-dediees/4-3-igor-kirkwood-by-ohl-qsc-4-ns1000x-4svs-sony75zd9-t30097156.html
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8720
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline


Retourner vers Installations Haute-Fidélité

 
  • Articles en relation
    Dernier message