Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Pour discuter des jeux-vidéo

Les jeux me lassent et vous ?

Message » 11 Mar 2011 12:44

Comme Gotlib je fais des allées et retours car y a toujours un moment où on se lasse si on abuse trop... D'ailleurs je crois qu'en ce moment j'en abuse car je commande des jeux sans vraiment avoir une grosse envie d'y jouer :-?

Sur cette génération y a d'un coté:
- Les jeux mobile et le casual: iPhone, DS, Wii, Kinect ( voir Move ).
- Le monde PC ( HD, développeurs occidentaux, multijoueurs en ligne ) qui fusionnent avec le monde console sur 360 et PS3.

Si on aime pas la première catégorie et qu'on aime pas l'influence du monde PC ça doit être une génération difficile :-? Mais faut être optimiste c'est juste une génération de transition et une fois l'effet découverte passé les développeurs occidentaux devront faire autre chose que capitaliser sur leur technique et les univers PC pour séduire les joueurs consoles. Le plus triste dans l'histoire c'est surement que les développeurs japonais se sont fait larguer techniquement ( graphisme / jeu en ligne ) et que leurs univers exotique qui autrefois faisait leur succès n'ont plus payé sur cette génération. Mais de toute façon je crois que le jeux vidéo au japon est en crise et ce n'est pas forcement la faute de la monter en puissance des développeurs occidentaux.

Au moins comme ça a été dit plusieurs fois cette harmonisation avec le monde PC a apporté les stores en ligne qui ouvrent la porte à pleins de studios plus modeste aux productions potentiellement originales.

( Et petite parenthèse sur Battlefield 3 :mdr: : Ce n'est pas qu'une histoire de lumière c'est une histoire d'immersion et de possibilités d'actions non scriptés ! ( c'est un jeu en ligne avant tout ) )
masterplayer
 
Messages: 1863
Inscription: 26 Nov 2009 13:32
  • offline

Annonce

Message par Google » 11 Mar 2011 12:44

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Mar 2011 13:05

sopor a écrit:Mon constat c’est que le JV n’a plus rien à offrir en tant qu’expérience tellement il s’est rapproché d’un savoir-faire façon cinéma hollywoodien (même genre de JV qui marchent, mêmes ficelles, gameplays générique et automatisés pour ne pas effrayer le grand public casual, séances de testing au public…).
L’accès au très grand public, les enjeux financiers, les budgets énormes, les éditeurs tout puissants ont sclérosé la créativité et la prise de risque, prise de risque d’ailleurs rarement récompensée dans les ventes.


+1
L'industrie du JV a dépassé celle du cinéma, et c'est bien d'industrie dont nous parlons. Tout comme les blockbusters hollywoodiens, les blockbusters JV requièrent des investissements considérables. Et quand on parle de grosses sommes on évite toute forme de risque et on chercher à toucher le plus de personnes possibles. Comme au cinéma, quand une recette marche on en use et on en abuse au point de formater le public. Ce public devient ensuite celui qui élimine ce qui n'est pas conforme au format, la boucle est bouclée.
Comme dit, les progrès les plus évidents de ces dernières années se sont fait non pas sur les jeux eux-mêmes mais sur leur qualité graphique et sur l'interfaçage homme-machine, c'est un peu un cache-misère créatif.

Pour finir avec le parallèle avec le cinéma, on peut espérer qu'il existe dans le future, en marge de l'industrie mainstream, un monde parallèle fait de "jeux d'auteurs" où la créativité est reine, voire des "jeux à message". Le jeu comme forme d'expression, comme véhicule d'idées, comme forme d'art? Pourquoi pas.

J'ai un ami dont la passion est d'inventer des jeux de société, c'est un micro-monde où une poignée de créateurs inventent des jeux incroyables, destinés à une grosse poignée de joueur invétérés. Le plus étonnant est sans doute qu'on puisse encore créer aujourd'hui de jeux de ce type à la fois véritablement originaux et jouables (il y a donc de la marge pour les JV).
De temps en temps un éditeur majeur leur achète un concept.
Fyper
 
Messages: 3378
Inscription: 13 Juil 2005 18:05
  • offline

Message » 11 Mar 2011 13:22

Masterplayer, je joue également à BF et quasiment qu'à ce jeu, je faisais une generalité, je pense ( et espère ) que tu n'achète pas bf pour un effet de Lumière mais pour le jeux ? On se comprends :)
Riffhard
 
Messages: 2946
Inscription: 04 Nov 2010 19:35
  • offline

Message » 11 Mar 2011 13:26

Bennj > ok c’est noté j’apprécie l’ouverture d’esprit

Je trouve que tu as bien résumé, masterplayer, sur les 2 courants actuels : le casual et l’univers PC. Même si perso j’envisage ça plutôt du côté des cibles et du public. On a :
- Le public casual
- Le grand public
- Le core gamer avec les jeux de niche

Et le problème aujourd’hui c’est le grand public auquel les gros éditeurs de AAA s’adressent en priorité. Ces derniers savent ce que ce public veut et ce qu’il s’attend à trouver dans un jeu, donc logiquement ils lui donnent. On est clairement dans une logique d’offre et de demande et pas dans une logique « d’artiste » (je fais mon jeu et je le propose au public).
Je pense qu’aujourd’hui aucun éditeur de AAA occidental ne laisserait sortir MGS2. les testings seraient impitoyables et Raiden retournerait dans le néant au profit de Snake.

On parle beaucoup de la perte de vitesse des éditeurs japonais par rapport à l’occident. Mais pour moi la qualité (hors technique) des jeux n’est pas en cause. Simplement, le marché a tellement grossi que le JV est devenu une industrie mondialisée et donc dominée par la pensée globalisante comme pour le cinéma ou la musique. Le réflexe des japonais de dire : on va faire des jeux pour le public occidental est une grave erreur et s’est soldé en plus par des échecs la plupart du temps.

Honnêtement, je n’ai pas le sentiment de m’ennuyer apriori c’est vraiment quand je joue à un jeu actuel que je m’ennuie (dernièrement LBP2, démo de KZ3…) et je n’ai pas une lassitude nostalgique : je ne me dis pas c’était mieux avant mais plutôt rien de nouveau et rien d’original. Donc je joue à des jeux avec des règles de gameplay bien rôdées (genre run & gun, smup, BTA…) et éprouvée mais tout en ayant conscience que ces jeux n’apportent rien mais au moins ils sont carré question gameplay (ce qui est très rare sur les AAA je trouve).

Ma console « préférée » sur cette gen c’est la Wii, c’est celle où je me suis émerveillé de certains game ou level design (Super Mario Galaxy, DKCR…) et où j’ai retrouvé un peu de l’esprit de feue la dreamcast avec des jeux barrés ou esthétisants (Madworld, Muramasa, No More Heroes…)
Peu d’émerveillement similaire sur PS360 à part sur le gameplay de Bayonetta…
sopor
 
Messages: 12952
Inscription: 25 Déc 2002 21:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 11 Mar 2011 13:33

Pour finir avec le parallèle avec le cinéma, on peut espérer qu'il existe dans le future, en marge de l'industrie mainstream, un monde parallèle fait de "jeux d'auteurs" où la créativité est reine, voire des "jeux à message". Le jeu comme forme d'expression, comme véhicule d'idées, comme forme d'art? Pourquoi pas.


C’est déjà le cas d’une certaine manière, depuis longtemps sur PC et depuis peu sur consoles avec le Wiiware, le PSN, le XBLA et le canal indé. Il y a des festivals et des conventions du jeu indé (l’IDF par exemple sorte de Sundance du JV) avec des jeux barrés, nouveaux, différents voire abstraits.
Une bonne chose mais on constate que petit à petit les éditeurs trustent les bonnes places comme sur le XBLA au détriment du canal indé complètement délaissé par MS (pas de mise en avant, pas de succès…). Vu les ventes en constante augmentation (suffit de voir Limbo, Trials HD et autres), les éditeurs ne vont laisser longtemps 2 pelés comme la Team meat proposer du DLC gratos et vont reprendre la main (ce qui je me répète est déjà le cas…)
sopor
 
Messages: 12952
Inscription: 25 Déc 2002 21:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 11 Mar 2011 14:34

my 2 cents :

je suis d'accord avec vous pour dire que le problème de créativité actuel dans le JV tend à rendre les jeux moins funs et moins stimulants. Que ça vienne en bonne partie de l'industrialisation du JV, copiée sur le modèle du cinéma, avec ses corollaires que sont la standardisation (pour plaire à un max de pays), le non-prise de risque (retour sur investissement et développement de N°1, 2, 25, 43 d'une IP) et la segmentation (casual, hardcore, softcore...), OK.

Mais regardons les choses en face : aujourd'hui se créent et se vendent infiniment plus de JV qu'il y a 20 ans (ou même 10), le seul problème c'est qu'il y a justement une telle profusion de titres, qu'on perd cet émerveillement qu'on avait quand on était dans les années 80 et qu'on découvrait nos premiers émois vidéoludiques sur borne d'arcade ou sur les premières consoles, ou le simple ajout d'un bouton "high kick" pouvait tout changer... Faut pas rêver, ce qui était un bon en avant il y a 20 ans, n'est plus possible désormais. On est plus dans la "révolution" à chaque nouveauté (hard ou soft) mais juste dans l'évolution : c'est plus lent, moins visible, moins "WOW effect" qu'avant, c'est désormais un ensemble de petites touches apportées à des standard, des "figures imposées", qui prennent leurs sources il y a des années et qui donnent le JV d'aujourd'hui.

certes c'est moins excitant que la première fois ou vous avez fait un "finish him" dans MK, un "coup de fouet à une bitch" dans Double Dragon, passé le bonus stage de Ninja gaiden Arcade avec 100% de réussite ou battu un record du saut en longueur dans Decathlon sur Atari (en explosant votre main en plus de la manette), mais y'a encore des pépites qui sortent, le seul truc c'est qu'on a l'impression qu'elles sont moins nombreuses qu'avant, alors qu'en fait c'est le nombre de jeux pas terribles ou copié/collé qui sont, eux, beaucoup plus nombreux qu'avant...
Mr Eric
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 27253
Inscription: 19 Mai 2004 10:33
Localisation: GT Xbox One = Gugusse
  • offline

Message » 11 Mar 2011 20:26

sopor a écrit:Donc je joue à des jeux avec des règles de gameplay bien rôdées (genre run & gun, smup, BTA…) et éprouvée mais tout en ayant conscience que ces jeux n’apportent rien mais au moins ils sont carré question gameplay (ce qui est très rare sur les AAA je trouve).


J'en suis à peu près au même stade. Actuellement, je joue surtout à des jeux type SF4, Marvel vs capcom, FIFA 2011 .... Avec un gameplay irréprochable et intuitif.

J'ai 35 ans .. donc pas très vieux. Et pour faire écho à un auteur un peu plus haut, même si mes envies, mes orientations et mes choix personnels ont changé avec le temps, je reste tout de même un joueur averti ... Mais voilà, avec une bibliothèque de jeux de plus de 20 ans en mémoire, j'ai fini par me montrer plus critique et moins perméable.
Un "BEAU" jeu avec un background ignoble se vendra toujours .... On flatte nos rétines et rien d'autre (merci à l'industrie télévisuelle au passage). D'ailleurs, pour me convaincre du contraire, j'ai fait tourné hier soir "the legend of ZELDA" (avec une vraie super nes d'époque ^^), sur mon 117 cm HD LED ... Ben j'avoue que, passé le petit pincement au coeur nostalgique, les graphismes étaient à gerber =).

C'est comme la 3D au ciné .... une technologie intéressante sur le papier, mais inutile (c'est mon avis de home-cinéphile), et nuisible (maux de tête et j'en passe).

Je ne parle même pas du prix des jeux .... excessif au possible. (60 euros ok ?)

Il était bien plus simple et moins coûteux à l'époque de développer un jeu.
Aujourd'hui, Je comprends que les éditeurs soient frileux et standardisent leurs blockbusters.

Amicalement
(épaté que ce thread décolle ^^)
Silame
 
Messages: 327
Inscription: 25 Fév 2011 2:58
  • offline

Message » 11 Mar 2011 22:47

Pas tout à fait d'accord sur le prix des jeux.
L'autre jour j'étais sidéré du prix pour aller voir Tron en 3D: 13€ !
Même si on considère un jeu qui a une durée de vie de 10h (ce qui serait vraiment un minimum) on ne serait qu'à 6/7€ de l'heure. Ça ne me parait pas extravagant en comparaison avec les autres loisirs payants (cinéma, location de films, parc d'attractions, que sais--je).
Et que dire des jeux auquels on joue pendant des dizaines d'heures, quel loisir est moins cher?
Fyper
 
Messages: 3378
Inscription: 13 Juil 2005 18:05
  • offline

Message » 12 Mar 2011 2:58

Interressant que ce thread apparaisse maintenant, et que vous tous soyez en phase, car je me dis justement la meme chose en ce moment. Du coup, je me sens moins seul dans ma tete :lol:
j'ai noté un facteur accélérateur dans la dégradation des "gros jeux" depuis Mi-2010, et ca continue encore.
Et pour moi le parallele entre le ciné et le JV est maintenant clair, bien que etrangement les jeux qui m'attirent le plus en ce moment soient les jeux avec scenarios, peut etre parce qu'ils sont un peu plus adultes, et amene meme parfois à certaines reflexions.
wookie
 
Messages: 6320
Inscription: 26 Sep 2000 2:00
Localisation: Kashyyyk
  • offline

Message » 12 Mar 2011 8:56

Le problème de fond, c'est aussi le fait que la plupart des joueurs de ce forum et d'ailleurs qui se plaignent de la standardisation/décadence des jeux vidéo sont les mêmes qui se précipitent sur le dernier COD le jour de sa sortie, alors que ledit COD est la repompe au pixel près du précédent et d'une médiocrité sans nom... :roll:

Or, ce dernier s'étant vendu à des dizaines de millions d'exemplaires, pourquoi voulez vous que ça s'arrête?

Faut faire comme moi :lol: , ça fait quelques mois que je ne craque plus bêtement sur chaque nouveauté, plus de killzone, COD et autres suites sans intérêt... Je joue moins mais je joue mieux et mon portefeuille,ne s'en porte pas plus mal!

Au passage, on a parfois des perles, dans son genre, BBC2 est une petite révolution dont je ne me lasse pas depuis plus d'un an! :o
GuiLuxus
 
Messages: 1186
Inscription: 08 Fév 2002 2:00
Localisation: GT 360 : Waline
  • offline

Message » 12 Mar 2011 15:18

GuiLuxus a écrit:Le problème de fond, c'est aussi le fait que la plupart des joueurs de ce forum et d'ailleurs qui se plaignent de la standardisation/décadence des jeux vidéo sont les mêmes qui se précipitent sur le dernier COD le jour de sa sortie, alors que ledit COD est la repompe au pixel près du précédent et d'une médiocrité sans nom... :roll:

Or, ce dernier s'étant vendu à des dizaines de millions d'exemplaires, pourquoi voulez vous que ça s'arrête?


Ce que tu mets en valeur est exact, mais pour une raison toute simple : hors des évaluations et des tests de jeux en tout genre (magasines-sites internet), il est nécessaire pour se faire un avis de tester soi-même le jeu. C'est tout le problème de l'industrie du jeu qui nous contraint malgré nous à une curiosité vidéo-ludique qui dépasse le stade de la présomption (est-ce un bon jeu ou pas ?). Et forcément, parce que nous sommes dans cette obligation "tacite" d'expérience personnelle, nous enrichissons de fait les éditeurs et nous les confortons dans leur politique commerciale. (pourquoi faire différent ou mieux quand cela nous rapporte suffisamment ?)

Que de perversion et d'addiction !!

Pour que ça bouge, il faudrait un blackout et que les joueurs n'achètent plus rien. Autant dire que c'est impensable.

+

EDIT : Si les idées s'épuisent pourquoi ne pas Masteriser en HD des jeux qui ont fait la gloire des anciennes consoles ? Cela serait un pari intéressant malgré les contraintes de développement que cela suppose. Les masters en blu-ray pour des vieux films en sont un bel exemple.
Silame
 
Messages: 327
Inscription: 25 Fév 2011 2:58
  • offline

Message » 13 Mar 2011 22:26

Silame a écrit:EDIT : Si les idées s'épuisent pourquoi ne pas Masteriser en HD des jeux qui ont fait la gloire des anciennes consoles ? Cela serait un pari intéressant malgré les contraintes de développement que cela suppose. Les masters en blu-ray pour des vieux films en sont un bel exemple.


Ca se fait de plus en plus ! certaines "mises à niveau" valent le coup, d'autres sont clairement uniquement fait pour refaire le plein de brouzoufs, sans aucune reelle valeur ajoutée.
wookie
 
Messages: 6320
Inscription: 26 Sep 2000 2:00
Localisation: Kashyyyk
  • offline

Message » 28 Nov 2012 6:18

Moi aussi, comme vous, j'ai parfois le jeu triste...
je suis étonné de voir à quel point mon expérience des jeux récents sur 360 rejoint celle de la plupart des plus-que-trentenaires.
Perso je joue surtout par plaisir pur à de petits jeux flash du net ou des jeux PC du monde libre sous Linux...
Sur console, effectivement, beaucoup de jeux avec tout plein de vide dedans parfois...
Mais aussi des instants de grâce inoubliables.
Dead Space 1 et 2 par exemple, casque sur les oreilles la nuit, le nez collé au LCD géant, j'ai vraiment éprouvé des sensations nouvelles :mdr:
le dernier Gears of war...très sympa...
Les 2 Overlord...vraiment marrants...
La série des Assassin's creed a quand-même de quoi faire oublier les rigueurs d'un hivers sans avoir le sentiment d'être pris par un crétin par les créateurs (enfin sauf la fin du 2)
Les Forza...bon il faut aimer les bagnoles mais avec un volant/pédalier, c'est quand-même autre chose que le premier need for speed sur Atari ST.
Ou même la borne d'arcade Outrun.
Mais vous avez raison : en général les jeux actuels manquent soit de profondeur, soit d'originalité, soit simplement du coté "simplement" ludique.
Pour trouver un jeu totalement barré de création genre les psychonauts, la fureur de l'étranger, il faut chercher...
Bon désolé pour le déterrage, mais encore une fois j'ai été surpris de constater à quel point je me retrouve dans votre ressenti...
Boc21
 
Messages: 1459
Inscription: 08 Avr 2010 22:14
  • offline

Message » 28 Nov 2012 12:52

Je me fais chier très souvent sur les AAA donc cette année j'en ai fait que 2 et bien m'en a pris de jouer à des merveilles comme Catherine, Trials Evo, Journey, FEZ, Mark of The Ninja, Gravity Rush et j'en oublie. J'ai passé une très bonne année videoludique comparativement à 2011 :P
sopor
 
Messages: 12952
Inscription: 25 Déc 2002 21:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 29 Nov 2012 2:01

Boc21 a écrit:Moi aussi, comme vous, j'ai parfois le jeu triste...
je suis étonné de voir à quel point mon expérience des jeux récents sur 360 rejoint celle de la plupart des plus-que-trentenaires.
Perso je joue surtout par plaisir pur à de petits jeux flash du net ou des jeux PC du monde libre sous Linux...
Sur console, effectivement, beaucoup de jeux avec tout plein de vide dedans parfois...
Mais aussi des instants de grâce inoubliables.
Dead Space 1 et 2 par exemple, casque sur les oreilles la nuit, le nez collé au LCD géant, j'ai vraiment éprouvé des sensations nouvelles :mdr:
le dernier Gears of war...très sympa...
Les 2 Overlord...vraiment marrants...
La série des Assassin's creed a quand-même de quoi faire oublier les rigueurs d'un hivers sans avoir le sentiment d'être pris par un crétin par les créateurs (enfin sauf la fin du 2)
Les Forza...bon il faut aimer les bagnoles mais avec un volant/pédalier, c'est quand-même autre chose que le premier need for speed sur Atari ST.
Ou même la borne d'arcade Outrun.
Mais vous avez raison : en général les jeux actuels manquent soit de profondeur, soit d'originalité, soit simplement du coté "simplement" ludique.
Pour trouver un jeu totalement barré de création genre les psychonauts, la fureur de l'étranger, il faut chercher...
Bon désolé pour le déterrage, mais encore une fois j'ai été surpris de constater à quel point je me retrouve dans votre ressenti...


Plus qu'une solution, allez chercher votre Super Nintendo dans le grenier, et faites quelques parties de Mario, F-Zero ou Final Fight :wink: .
poilau
 
Messages: 3961
Inscription: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message