Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

Les BO de film peuvent t'elles amener au classique ?

Message » 16 Juil 2005 19:11

Etant amateur de BO de films, et plus particulièrement de celle de gladiator, je me demandais si il était possible d'aimer une branche de la musique classique ?
Bref, avez vous des cd à conseiller se rapprochant de BO de ce style, notamment la piste n°12 du cd ? (une partie assez symphonique et relativement dynamique, avec pas mal de cuivres)
Dernière édition par Black-cat le 17 Juil 2005 13:15, édité 1 fois.
Black-cat
 
Messages: 321
Inscription Forum: 28 Sep 2003 14:10
  • offline

Annonce

Message par Google » 16 Juil 2005 19:11

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 16 Juil 2005 20:07

Enfin ça fait quand même musique de film (non péjoratif hein).
Donc dans les musique de film classique, il y en a bcp d'intéressantes. BTTF, Star Wars, ...
Mais bien sûr tu peux trouver du classique qui te ravieras. Wagner peut-être, tu as écouté ?
usa_satriani
 
Messages: 5647
Inscription Forum: 27 Aoû 2003 12:55
Localisation: Lyon, Toulouse
  • offline

Message » 16 Juil 2005 21:23

Essaye aussi Villa Lobos. ;)
Camui
 
Messages: 856
Inscription Forum: 15 Jan 2002 2:00
Localisation: Paysanie
  • offline

bo

Message » 16 Juil 2005 23:19

Salut
Si tu as l'occasion d'écouter la BO de "Orange Mécanique"........ :wink:

NETERSEL
netersel
 
Messages: 141
Inscription Forum: 07 Mar 2003 12:42
Localisation: Manche
  • offline

Message » 17 Juil 2005 10:00

Essaie les symphonies de Gustav Mahler, dont certains passages ont parfois été repompés dans des musiques de film, quand elles n'ont pas été utilisées telle quelle (Mort à Venise).

Je te recommande plus particulièrement les symphonies n°1 "Titan", n°5 et n°6.

Sinon, je signale que de grands, de très grands compositeurs ont écrit pour le cinéma : Prokoviev, Chostakovitch. Du premier, tu as la Suite du Lieutenant Kijè et bien sûr Yvan le Terrible et surtout Alexandre Nevski, les musiques des deux films éponymes de Sergueï Eisenstein.

Mon rêve, l'un de mes plus grands rêves en tant qu'amateur de cinéma, serait que l'on restaure la bande-son d'Alexandre Nevski pour donner à la musique la même puissance d'impact que les images, afin qu'enfin cette oeuvre soit visible dans sa forme la plus achevée, celle, osmotique, qu'ont voulu ces deux grands génies que furent Eisenstein et Prokoviev. Rahh !! La scène de la charge de la chevalerie teutonique avec la musique de Prokoviev correctement enregistrée !! Quel espoir exaltant !

De Chostakovitch, je te recommande la suite du film Le Taon, bourrée de passages très reconnaissables, autrement plus célèbres que le film lui-même :mdr: Il parraît que la musique du film La Nouvelle Babylone serait le chef-d'oeuvre des musiques que Chostakovitch a écrites pour le cinéma, mais je ne connais pas cette oeuvre.

De Chostakovitch, impossible, dans le contexte de ta question, de ne pas citer sa symphonie n°11 "L'Année 1905", évocation musicale de la révolution russe de 1905. Cette oeuvre, souvent qualifiée de musique de film sans film est en effet une musique à programme d'une exceptionnelle lisibilité. Mais il faut être prévenu qu'elle est d'une violence extrême. Mieux vaut AMHA découvrir cette oeuvre en concert qu'au disque, parce qu'aucune chaîne hi-fi ne peut rendre l'ampleur sonore d'un grand orchestre symphonique, ce qui, dans le cas présent, est quelque peu dommage. Si toutefois, comme je le souhaite, tu en recherches un enregistrement discographique, plutôt que les lectures fameuses de Evgueny Mravinski, mal servies par un son d'époque un peu ingrat (qui ne troublera toutefois pas les mélomanes), je suggère l'enregistrement de Guennadi Rojdestvenski avec l'orchestre du ministère de la culture de l'URSS chez Melodiya, avec sans doute l'une des plus impressionnantes interprétations de la fameuse marche dans l'épisode de la répression sanglante de la manifestation menée par le pope Gapone.

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 10917
Inscription Forum: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 17 Juil 2005 10:20

Sinon, il y a aussi "Les planètes" de Gustav Holst, assez moderne aussi.
Arnuche
arnuche
 
Messages: 24657
Inscription Forum: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 17 Juil 2005 10:24

Presque tout Kubrick mène au classique, de 2001 à Barry Lindon en passant par Shining etc.

La configuration dans mon profil


Il ne faut jamais remettre au lendemain ce qu'on peut faire avec une seule main.
tupeutla
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5364
Inscription Forum: 02 Oct 2000 2:00
Localisation: Meudon
  • offline

Message » 17 Juil 2005 10:38

C'est clair! J'ai d'ailleurs le vinyl de "Barry Lindon" (en double!), avec le fameux morceau "Sarabande" de Handel.
Cette discussion est très intéressante, car je m'étais aussi posé ce genre de question.
J'ai remarqué (attention, shocking pour les puristes du classique!), que les b-o de films sont souvent beaucoup plus accrocheuses que la musique classique. Beaucoup de symphonies de Mozart sont assez ennuyeuses, même si elles sont "mathématiquement" parfaites.
Qu'en pensez-vous?
Arnuche
arnuche
 
Messages: 24657
Inscription Forum: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 17 Juil 2005 12:32

J'ai effectivement l'impression qu'il est plus facile d'approcher la musique classique au travers de films, car il me semble que le support visuel et narratif propre au cinéma permet de créer un cadre dans lequel il est plus aisé de "comprendre" la musique en l'associant à d'autres éléments qui peuvent lui conférer une signification plus facile à appréhender qu'avec de la musique "nue".

Par contre, je reste persuadé qu'on ne peut profiter pleinement de la musique qu'en se concentrant uniquement sue elle, ce qui implique qu'il n'y ait pas d'autres supports qui viennent interférer.


Sinon chez Shostakovich, il y a aussi la deuxième valse de la suite Jazz n°2 qui a été reprise par Kubrick dans Eyes Wide Shut, et à la suite de Scytales, je ne peux que conseiller la 11eme symphonie (dont je suis un inconditionnel !)

Bonne écoute !
Naother
 
Messages: 730
Inscription Forum: 29 Avr 2005 1:39
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 17 Juil 2005 12:51

Je ne parle pas d'approche de la musique. Puisque j'écoute aussi de la musique classique depuis longtemps, et je n'ai pas eu besoin du cinéma pour ça. Mais j'ai souvent plus de plaisir en écoutant une b-o de film (Gladiator, StarWars, Basic Instinct,...) qu'en écoutant une symphonie de Mozart ou n'importe quel autre compositeur. Je suis par contre un immense fan des 4 saisons de Vivaldi, que j'écoute très régulièrement et que je possède en 6 versions différentes. Ces mélodies sont très efficaces et parfaites.
Arnuche
arnuche
 
Messages: 24657
Inscription Forum: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 17 Juil 2005 13:01

Je ne disais pas ça pour toi en particulier, je rebondissais juste sur ton idée :wink:

Le fait que tu éprouves plus de plaisir en écoutant la BO de gladiator que du Mozart n'a rien à voir avec ça, nous avons tous des musiques qui nous touchent plus que d'autres. En ce qui me concerne, je ne trouve rien dans Mozart (mais peut-être que ça viendra...) et Hans Zimmer ne me touche pas beaucoup non plus (par contre, la voix de Lisa Gerrard...). En revanche, Shostakovich...

Des goûts et des couleurs tout ça, rien de plus :wink:

A+
Naother
 
Messages: 730
Inscription Forum: 29 Avr 2005 1:39
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 17 Juil 2005 13:20

Non, justement, il y a autre chose qu'une question de goût. Je pense que les compositeurs actuels ont une toute autre démarche que leurs lointains prédécesseurs. Par exemple, j'adore la musique de Cyrano de Bergerac (celui avec Depardieu), composée par Jean-Claude Petit. Et pourtant, c'est composé à la manière des anciens, mais avec une grande efficacité et un sens de la mélodie peut-être plus moderne. Le guitariste Yngwie Malmsteen (dont je n'aime pas le style habituellement) a composé un concerto pour orchestre et guitare électrique. et c'est renversant! Absolument génial. Si tu enlèves la guitare électrique, ou si tu la remplaces par un violon, ça pourrait franchement avoir été composé en 1750! Et ça date de 1998! C'est un vrai tour de force très inspiré. Et il ne s'agit pas d'être plus "commercial" ou "simpliste", juste plus accrocheur. Et Vivaldi était très fort pour ça. d'ailleurs, je préfère le baroque au classique, en général. Mais je pense que pendant toute une période (milieu 18ème jusqu'à 19ème s), la conception de la musique était différente, avec cependant des grands chefs-d'oeuvres, bien entendu. Les compositeurs étaient peut-être un peu trop "conventionnels"? Un peu trop dans un chemin bien délimité? La musique de Gladiator aurait pû être composée il y a 200 ans, techniquement parlant. Et pourtant, on ne trouve rien de semblable datant de cette époque.
Arnuche
arnuche
 
Messages: 24657
Inscription Forum: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 17 Juil 2005 13:29

Peut etre que les musique de BO sont plus accrocheuses que du mozart, du simplement au fait qu'elles font plus musique classique moderne (et plus adaptées à notre époque)
Black-cat
 
Messages: 321
Inscription Forum: 28 Sep 2003 14:10
  • offline

Message » 17 Juil 2005 13:30

Je pense que les compositeurs actuels ont une toute autre démarche que leurs lointains prédécesseurs


Oui, c'est évident. Mais je pense que la musique pour film accroche car elle est quand même bcp plus simple que la musique de Mozart.
Des fois ça se raproche plus de la musique militaire.
usa_satriani
 
Messages: 5647
Inscription Forum: 27 Aoû 2003 12:55
Localisation: Lyon, Toulouse
  • offline

Message » 17 Juil 2005 13:41

C'est clair que c'est généralement plus simple. Mais ce n'est pas la seule explication. Il y a vraiment une approche différente. Plus riche en influences, mais peut-être moins élaborée en règle générale, oui, effectivement.
Arnuche
arnuche
 
Messages: 24657
Inscription Forum: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message