Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

Pochettes disques Rock/Psyché/Folk 60's 70's

Message » 22 Aoû 2012 12:38

Hello ! :hehe:

atomheart a écrit:Allez hop vous l'avez cherché,une pochette bien lysergique avec le grand gourou a l'avant poste..une écoute trop prolongée de ce disque et hop scudabear,macdo et cyberced seront téléportés a jamais dans cette pochette avec leur acolytes..


Oh ! le coup de Jarnac... :)

Avec l'aide précieuse de Lucy in the Sky with Diamonds, j'ai fourbi ma risposte... :mdr:

Et, me voilà de retour du pays des dames électriques en compagnie du Voodoo Child après une perfide téléportation de notre ami atomheart :)
(Pas si désagréable que ça d'ailleurs...)

Image

The Jimi Hendrix Experience - Electric Ladyland 1968


Electric Ladyland est le troisième et dernier album du groupe de rock The Jimi Hendrix Experience, sorti en 1968. C’est le dernier album enregistré en studio et produit par Jimi Hendrix. Il a été diffusé initialement sous la forme d’un double LP.

Outre Dave Mason, il a collaboré avec de nombreux musiciens qui ne faisaient pas partie de son trio habituel : Chris Wood et Steve Winwood (du groupe Traffic), Jack Casady (Jefferson Airplane), Buddy Miles et Al Kooper (qui a joué avec Bob Dylan).

L'album a été #1 aux États-Unis et #5 au Royaume-Uni.

En 2003, le magazine Rolling Stone l'a classé à la 54 e place de sa liste des 500 plus grands albums de tous les temps.

Enregistrement

Jimi Hendrix était un perfectionniste, 43 prises ont été nécessaires pour Gypsy Eyes, et plus d’une vingtaine pour l’accompagnement à la guitare de Dave Mason sur All Along the Watchtower.

Hendrix joue de la basse, à cause de problèmes relationnels avec le bassiste de son groupe, Noel Redding, mais aussi parce qu'il n'était pas satisfait de leurs évolutions musicales divergentes.

Pochette

Hendrix a laissé des instructions dans une lettre pour la pochette de l'album : il désirait qu'elle reprenne une photo prise par Linda Eastman, représentant le groupe assis avec des enfants devant une sculpture d'Alice au pays des merveilles, dans Central Park. Cependant, aucune édition de l'album n'utilisa cette photo : aux États-Unis, Reprise Records l'édita avec une photo floue du visage de Hendrix, aux teintes rouges-jaunes, prise par Karl Ferris, tandis qu'au Royaume-Uni, Track Records produisit une photo de femmes nues allongées devant un fond noir, certaines tenant dans leurs mains les précédents albums de l'Experience. La pochette de Ferris a été reprise pour les rééditions CD de l'album.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Electric_Ladyland

Extrait : http://www.youtube.com/watch?v=GvAiZI0WyyM
Extrait : http://www.youtube.com/watch?v=4AuxJH2Mj30

A bientôt ;)
macdo
 
Messages: 344
Inscription Forum: 19 Déc 2002 15:34
Localisation: 92
  • offline

Annonce

Message par Google » 22 Aoû 2012 12:38

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 22 Aoû 2012 12:45

Pour le sticky, ne pas oublier la magnifique pochette espagnole qui vaut la zipper, de toute façon il faut avoir les deux :oldy:
Image
Riffhard
 
Messages: 2946
Inscription Forum: 04 Nov 2010 19:35
  • offline

Message » 22 Aoû 2012 13:01

Riffhard a écrit:Pour le sticky, ne pas oublier la magnifique pochette espagnole qui vaut la zipper, de toute façon il faut avoir les deux :oldy:
Image


Je ne connaissais pas cette pochette ! :o :wtf:
Elle vaut effectivement la pochette avec le zip que certains, certaines devaient préférer... :ane:
macdo
 
Messages: 344
Inscription Forum: 19 Déc 2002 15:34
Localisation: 92
  • offline

Message » 22 Aoû 2012 13:05

Et hop ! :hehe:

Image

Johnny Rivers - John Lee Hooker 1970

Johnny Rivers, de son vrai nom John Henry Ramistella, est un chanteur, guitariste, compositeur et producteur américain de rock and roll, né le 7 novembre 1942 à New York (États-Unis).

Il est principalement connu pour avoir repris Memphis Tennessee de Chuck Berry et pour son long blues, John Lee Hooker, vibrant hommage au bluesman, enregistré live en 1967 au Whisky A Go-Go de Los Angeles1.

Ayant grandi à Bâton-Rouge, Louisiane, il monte à New York en 1957 où il rencontre Alan Freed, qui lui trouve un label. Mais, à cette époque, il est surtout compositeur, écrivant notamment pour Ricky Nelson. Puis il s'installe à Los Angeles. Après avoir tenté sa chance auprès de treize maisons de disques différentes2, ce n'est qu'en 1964 qu'il rencontre le succès, grâce à ses prestations au Whisky A Go-Go et à plusieurs albums live qui s'ensuivent. Il y interprète nombre de reprises de Chuck Berry, Lloyd Price, Rufus Thomas, etc.

Ses morceaux Secret Agent Man, générique de la série télévisée Destination danger, et Poor Side of Town sont respectivement no 3 et no 1 des charts américains en 19663. Il participe au Monterey Pop Festival de 1967. Son morceau John Lee Hooker connait une certaine popularité en France en 1970 et, en 1972, Rockin' Pneumonia & Boogie Woogie Flu est no 6 aux États-Unis. La reprise de Help Me, Rhonda des Beach Boys, avec Brian Wilson dans les chœurs, y est classé no 22 en 1975.

Il fonde en 1967 la maison de disques Soul City, qui produit entre autres le groupe The Fifth Dimension, qu'il associe au compositeur Jimmy Webb.

Poor Side of Town figure dans la bande originale du film Sexcrimes.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Johnny_Rivers

Extrait : http://www.youtube.com/watch?v=qF21_dH1B-A

A bientôt ;)
macdo
 
Messages: 344
Inscription Forum: 19 Déc 2002 15:34
Localisation: 92
  • offline

Message » 22 Aoû 2012 14:09

macdo a écrit:
Riffhard a écrit:Pour le sticky, ne pas oublier la magnifique pochette espagnole qui vaut la zipper, de toute façon il faut avoir les deux :oldy:
Image


Je ne connaissais pas cette pochette ! :o :wtf:


Moi non plus !! :wink: (ca sert AUSSI à ca, un forum :mdr: )

La configuration dans mon profil


Le matériel évolue....la musique reste.
Scudabear
Staffs Œuvres & Multimédia
Staffs Œuvres & Multimédia
 
Messages: 4040
Inscription Forum: 10 Mar 2009 21:11
  • offline

Message » 22 Aoû 2012 14:17

atomheart a écrit:Allez hop vous l'avez cherché,une pochette bien lysergique avec le grand gourou a l'avant poste..une écoute trop prolongée de ce disque et hop scudabear,macdo et cyberced seront téléportés a jamais dans cette pochette avec leur acolytes..


Même pas mal...j'ai ma flotte personnelle de vaisseaux spatiaux qui me protège , et crois-moi, c'est plus qu'une impression :hehe: :hehe:

Image

La configuration dans mon profil


Le matériel évolue....la musique reste.
Scudabear
Staffs Œuvres & Multimédia
Staffs Œuvres & Multimédia
 
Messages: 4040
Inscription Forum: 10 Mar 2009 21:11
  • offline

Message » 22 Aoû 2012 14:49

atomheart a écrit:Image


J'aime bien :mdr: :ko:

Scudabear a écrit:Même pas mal...j'ai ma flotte personnelle de vaisseaux spatiaux qui me protège , et crois-moi, c'est plus qu'une impression :hehe: :hehe:

Image


Arf, Belle défense ! rien à dire...

Monsieur donne dans la haute technologie :mdr: . Après les bombes atomiques, le voici en compagnie d'aliens et peut-être va t-il surfer avec ? (les aliens) :mdr: :ane:

Scudabear a écrit:c'est plus qu'une impression :hehe: :hehe:

:hein: :wtf:

Un p'tit extrait de Boston avec la voix de feu Brad Delp :
http://www.youtube.com/watch?v=iViNn9Fy-B4
macdo
 
Messages: 344
Inscription Forum: 19 Déc 2002 15:34
Localisation: 92
  • offline

Message » 22 Aoû 2012 15:03

En pochette également très particulières que seul les vieux comme moi connaissent c'est led zeppelin in through the outdoor, d'une part la pochette est sympa sortie de son papier craft mais le lp original a également une particularité avec sa pochette intérieure
Image
Spoiler : cliquer pour lire

En fait, la pochette intérieure originale change de couleur si l'on passe un linge humide dessus, par contre c'est irréversible...
Image

Riffhard
 
Messages: 2946
Inscription Forum: 04 Nov 2010 19:35
  • offline

Message » 22 Aoû 2012 15:16

Pourquoi je sais pas ces trucs là moi qui suis fan de Led Zep... :hein: :oops:
macdo
 
Messages: 344
Inscription Forum: 19 Déc 2002 15:34
Localisation: 92
  • offline

Message » 22 Aoû 2012 15:17

macdo a écrit:
Monsieur donne dans la haute technologie :mdr: . Après les bombes atomiques, le voici en compagnie d'aliens et peut-être va t-il surfer avec ? (les aliens) :mdr: :ane:



Aaaaah le bougre, v'là t'y pas qu'il me parle de mon album préféré du Satch :mdr: :mdr:
Bon, étant sorti en 87, il n'a normalement pas sa place dans ce topic, mais allez, je vous le met quand même :mdr:
Image

Et pour la peine, "Crushing day", mon titre ultra-favori de cet album, filmé en session publique "intimiste" en studio (ce mini-documentaire est présent sur le DVD bonus de l'album "Professeur Satchafunkilus....")

[youtube]FuoBoWCym0k[/youtube]

Scudabear a écrit:c'est plus qu'une impression :hehe: :hehe:

:hein: :wtf:

C'était une private joke navrante en rapport avec le titre-phare de l'album de Boston : More than a feeling :hehe:

La configuration dans mon profil


Le matériel évolue....la musique reste.
Scudabear
Staffs Œuvres & Multimédia
Staffs Œuvres & Multimédia
 
Messages: 4040
Inscription Forum: 10 Mar 2009 21:11
  • offline

Message » 22 Aoû 2012 15:19

Trop fort le truc de la pochette du Led Zep :o :o

Et çui-là, vous vous en souvenez ? :mdr:
Image

Put.... dire que je l'ai revendu pour une bouchée de pain à un pote :ane: :ane:

La configuration dans mon profil


Le matériel évolue....la musique reste.
Scudabear
Staffs Œuvres & Multimédia
Staffs Œuvres & Multimédia
 
Messages: 4040
Inscription Forum: 10 Mar 2009 21:11
  • offline

Message » 22 Aoû 2012 15:45

Et hop ! :hehe:

Gentil, gentil... :zen:

Image

Steppenwolf - Live 1970

Steppenwolf Live fut enregistré au début de l' année 1970, pendant la tournée qui suivit la sortie de l'album Monster.On y retrouve d'ailleurs de nombreux titres ainsi que les principaux hits de Steppenwolf.
Hey Lawdy Mama et Twisted furent enregistrés en studios pour servir de single à l'album.
Steppenwolf Live est le dernier album auquel participe le bassiste Nick St. Nicholas.
L'album reçu un disque d'or aux États-Unis.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Steppenwolf_Live

Extrait : http://www.youtube.com/watch?v=-Pfb9vYwc6E

Scudabear a écrit:Aaaaah le bougre, v'là t'y pas qu'il me parle de mon album préféré du Satch :mdr: :mdr:

:mdr: :mdr: :mdr:

Scudabear a écrit:Et pour la peine, "Crushing day", mon titre ultra-favori de cet album, filmé en session publique "intimiste" en studio (ce mini-documentaire est présent sur le DVD bonus de l'album "Professeur Satchafunkilus....")


Il est énorme ce morceau :o :o :o
J'adore le riff d'intro qui explique de quoi on va parler... :mdr:

Le nom de l'album doit pas être facile à prononcer un lendemain de beuverie... :mdr:

Scudabear a écrit:C'était une private joke navrante en rapport avec le titre-phare de l'album de Boston : More than a feeling :hehe:


'tain, j'suis fatigué... :-? :oops:
macdo
 
Messages: 344
Inscription Forum: 19 Déc 2002 15:34
Localisation: 92
  • offline

Message » 22 Aoû 2012 15:58

Mais c'est un topic atomique, merci au coeur de l'atome 8)

macdo a écrit:
Riffhard a écrit:Pour le sticky, ne pas oublier la magnifique pochette espagnole qui vaut la zipper, de toute façon il faut avoir les deux :oldy:
Image


Je ne connaissais pas cette pochette ! :o :wtf:
Elle vaut effectivement la pochette avec le zip que certains, certaines devaient préférer... :ane:


L'auteur de la pochette Andy Warhol n'est pas trop porté sur les demoiselles, ses muses sont sévèrement équipées :hehe:

Je ne connaissais pas non plus la pochette espagnole mais quand même interdire la zipper et accepter une pochette représentant un crime glauque digne d'un numéro de la revue Détective :roll:
Au passage si quelqu'un trouve quel objet se trouve devant la conserve, quel est ce schmilblick ??
Un ustensile de boucher ?? Un croc de boucher peut-être :lol:

Elle fait penser aux Campbell'soup de Warhol, si la pochette n'est pas de lui le remplaçant doit lui fait un clin d'oeil
Image

http://scooops.wordpress.com/2010/01/30 ... dy-warhol/

Voici un collector : l’original de la lettre envoyée par Mick Jagger à Andy Warhol, dans lequel il avertit poliment l’artiste des difficultés de production. Warhol n’en a évidemment pas tenu compte et produit une couverture qui a causé toute sorte de problèmes, interdiction en Espagne, et surtout copies rayées du disque, à cause de la fermeture-éclair. Finalement l’album était envoyé aux détaillants fermeture ouverte jusqu’au milieu du disque afin de réduire les dégâts le plus possible. Merci Mélissa, mon amie qui travaille pour NBC à Los Angeles, et qui m’a fait parvenir cette lettre ! Paris-LA kisses for you Mélissa… C’est d’ailleurs à partir de ce courrier que j’ai retrouvé l’album, et décidé d’en faire un post.
Image


Elle est jolie cette Melissa de la Nbc, posait-elle sur la pochette à Hendrix :wtf: :ane:
Kishizo
 
Messages: 1151
Inscription Forum: 23 Mar 2009 18:18
  • offline

Message » 22 Aoû 2012 16:08

Scudabear a écrit:Et çui-là, vous vous en souvenez ? :mdr:
Image


Tout à fait !
Il mérite en plus de figurer ici en bonne place :
En plus ça va faire plaisir à atomheart ;)

Image

En 1977, l'album Animals sort, en réaction au fait que le groupe est de plus en plus critiqué et stigmatisé par le mouvement punk pour qui il symbolise l'avachissement et la prétention du rock, bien loin de la simplicité des débuts du rock 'n' roll. La guitare a cependant une influence nettement plus importante sur cet album que sur ses prédécesseurs, et est bien plus rock. Il contient de longs morceaux liés par un thème commun, emprunté en partie à La Ferme des animaux de l'écrivain George Orwell, où les cochons (Pigs on the Wing, Pigs (Three Different Ones)), les chiens (Dogs) et les moutons (Sheep) sont une métaphore de la société contemporaine. La pochette de l'album représente la Battersea Power Station survolée par un énorme cochon commandé pour l'occasion à une fabrique hollandaise de zeppelins. Le fil reliant le cochon au sol ayant cédé, le ballon s'envole et est finalement retrouvé dans un champ près de Canterbury. La pochette de certaines éditions de l'album contient d'ailleurs des copies de coupures de presse expliquant que la Royal Air Force est intervenue pour intercepter « le cochon volant ». Ledit cochon gonflable devient par la suite un élément récurrent des concerts du groupe, parfois adapté aux circonstances. Ainsi, les cochons de la tournée qui suit The Wall sont noirs et arborent l'emblème des marteaux croisés sur le flanc...

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Pink_Floyd ... .281977.29

J'ai plusieurs vinyles de couleur comme ça dont un de Styx avec une sérigraphie au laser... Ça ne change rien au son mais... c'est bô :mdr:
Image
macdo
 
Messages: 344
Inscription Forum: 19 Déc 2002 15:34
Localisation: 92
  • offline

Message » 22 Aoû 2012 16:30

Kishizo a écrit:Mais c'est un topic atomique, merci au coeur de l'atome 8)


Je ne suis pas le cœur de l'atome, mais je te remercie quand même... :thks: et bienvenue ici. :wink:
Attention quand même car il y a sur ce topic plusieurs particules subatomiques qui ont subi, comment dire, un rayonnement un poil trop important... :hehe: :mdr:

Kishizo a écrit:L'auteur de la pochette Andy Warhol n'est pas trop porté sur les demoiselles, ses muses sont sévèrement équipées :hehe:

:mdr: :mdr: :mdr:

Kishizo a écrit:Au passage si quelqu'un trouve quel objet se trouve devant la conserve, quel est ce schmilblick ??
Un ustensile de boucher ?? Un croc de boucher peut-être :lol:

Baaaaah un ouvre-boite non ?
J'ai bon ? :hehe:

Kishizo a écrit:Elle est jolie cette Melissa de la Nbc, posait-elle sur la pochette à Hendrix :wtf: :ane:

:wtf: Sais pas :cry:
macdo
 
Messages: 344
Inscription Forum: 19 Déc 2002 15:34
Localisation: 92
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message