Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aramoro, mariofan de triangle, seba5920, themaster1 et 13 invités

Tout sur les séries... Télévisées, mais aussi webséries ou VOD ( type Netflix )

Lost - saison 6

Message » 30 Juin 2010 17:53

pj a écrit:Ca y est je viens de me voir le dernier épisode hier soir !
Je dois que la série a été pour moi assez captivante et originale, mais je suis pas du tout, mais pas du tout content des 5 dernières minutes et notamment, les échanges entre Jack et son père. On est supposé être dans un réalité alternative, mais ils sont morts (dixit son pèreà, mais c'est réel (dixit le même père). C'est dommage, je pense que cette approche remet en cause beaucoup de chose antérieur dont on ne saisit plus l'intérêt : Claire met au monde alors qu'elle est morte, les morts ont un impact sur le monde réel dans lequel il évolue, le bateau de Windmort vient chercher des naufragés qui sont morts, .... c'est un peu spé.

Par contre, les dernières images vont voir des débris d'appareil : doit-on y voir l'accident du vol océanique ou l'accident de l'avion qui ramenait Kate, Saxer, ... qui du coup on a pas vu mourir une ''seconde fois'', comme ben et Hurley, alors que les autres sont bien morts une seconde (?) fois sur l'ile ou sur terre (pour Locke).

Bref, 5 dernières minutes complètement loupés pour ma part par les scénaristes. Pourrait pas nous faire une fin alternative plus cohérente avec les évènements antérieurs



Je vois que pas mal de gens n'ont pas apprécié la fin. C'est dommage, j'ai adoré pour ma part, c'était bien touchant. C'est peut-être le côté au-delà qui passe moins en France, mais enfin elle ne pouvait pas plaire à tout le monde.

Pour ma part je la trouve très cohérente. Comme on l'a vu depuis le début dans Lost l'histoire ne se change pas, et on ne peut éviter son destin, le fait qu'ils soient morts était donc logique. L'idée de ces flashs est aussi parfaite. Après la vie qu'ils ont eu, la vie qu'ils auront, on a eu la vie qu'ils auraient aimé avoir. Jack a enfin une vie harmonieuse, Sawyer passe d'arnaqueur à policier, Ben se préoccupe des autres et retrouve sa fille et son père, Widmore estime Desmond, Faraday peut enfin vivre sa passion ... Mais le personnage central reste Locke, accablé de malheur dans la vie réelle, il retrouve l'amour de sa vie, son père qui a en quelque sorte pris sa place, et reprend espoir grâce à Jack. Mais malgré tout on comprend dans la chute qu'ils sont heureux de la vie qu'ils ont eu. C'est le message final de la série, la vie n'a pas besoin d'être parfaite pour qu'on l'aime.

Sinon pour te rassurer, et ce point est primordial, tout ce qui s'est passé sur l'Ile depuis la saison 1 est bien réel! Nos héros sont juste dans une sorte d'antichambre de l'au-delà, tout ce qui s'y passe est donc virtuel, il n'y a aucune interaction avec le monde réel. Ils ont juste besoin de retrouver leur âme soeur et ceux avec qui ils ont passé les meilleurs moments de leur vie (donc paradoxalement sur l'Ile malgré tous leurs malheurs), et d'accepter leurs "regrets" pour aller dans l'au-delà. Ce n'est pas une pensée particulièrement chrétienne, on trouve ce principe dans beaucoup de courants spirituels. Hurley ou Sawyer y sont aussi tout simplement parce que comme tout le monde ils mourront bien un jour (comment ça on sait pas, mais ce n'est pas important), et que la notion de temps n'existe plus dans l'au-delà. C'est la raison pour laquelle ils se retrouvent tous aux même moment même s'ils sont morts à des périodes bien différentes. Quant aux débris de l'avion je pense que c'est celui du 815, une façon de boucler la boucle, comme Jack qui meurt dans une scène parfaitement symétrique à celle du pilote, enfin ça reste mon interprétation. Voilà, en espérant t'avoir un peu aidé à comprendre et accepter cette fin :wink:.
Dernière édition par poilau le 30 Juin 2010 22:39, édité 3 fois.
poilau
 
Messages: 4024
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Annonce

Message par Google » 30 Juin 2010 17:53

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 30 Juin 2010 21:39

noname a écrit:Un info intéressante ici:


L’auteur de ce post a été embauché comme stagiaire chez ABC il y a maintenant 3 ans :
C’est une excellente chose ! Je peux enfin cracher le morceau, j’ai tenu ma langue bien trop longtemps. J’espère de plus pouvoir répondre à quelques questions de John au sujet de la Dharma mais aussi à certains détails qui peuvent parfois paraître à tord sans importance.

Tout d’abord : L’île.

Elle était réelle, tout ce qui s’y est passé durant les 6 saisons était réel. Oubliez les images finales où l’on voit l’avion crashé, c’était uniquement dans le but d’embrouiller encore un peu plus les spectateurs tout en montrant à quel niveau la série avait été. Les Losties se sont donc vraiment crashé et ils ont réellement survécu. La découverte de la Dharma Initiative et des Autres était tout aussi réelle. L’île a pour but de conserver la balance entre le bien et le mal dans le monde. C’est son rôle immuable, tout comme le fait qu’elle aura toujours besoin d’un « Protecteur ». Jacob n’était pas le premier et Hurley ne sera pas le dernier. A la différence des autres (sa mère, Hurley…), Jacob doit de plus gérer avec une forme maléfique (Men In Black ou MIB). Jacob a crée le démon et doit trouver un moyen de le tuer, et ce malgré les règles qui le lui en empêche.

C’est dans cette optique qu’est né le plan de Jacob visant à faire venir sur l’île les candidats à sa succession, el tout dans le but de faire ce que lui-même n’est pas capable de faire : Tuer le MIB. Cette liste de candidats est énorme et cours sur plusieures générations. A chaque fois qu’il amenait ces candidats sur l’île, ils étaient alors corrompus par MIB qui les amenait à s’entretuer. C’est ainsi que ce déroula l’histoire jusqu’à ce que Richard arrive sur l’île et aide Jacob à comprendre que si il ne se décide pas à jouer un plus grand rôle, son plan sera à jamais voué à l’échec.

C’est là qu’entre en jeu la Dharma Initiative – chose que John semble avoir beaucoup de problèmes à comprendre. Les membres de Dharma ont été amenés sur l’île parmis tant d’autres par Jacob afin de tuer MIB. Cela n’a pas empêché MIB d’être au courant de ce plan et de le faire capoter en « corrompant » Ben : lui faisant croire qu’il travaillait non pas pour lui mais pour Jacob. Cela l’a poursuivi durant ses activités sur et en dehors de l’île. Il était le leader, lui seul parlait au nom de Jacob. C’est ainsi que les « Autres » tuèrent les membres de la Dharma Initiative avant de tenter inlassablement de tuer Jack, Kate, Sawyer, Hurley et tous les autres candidats : Telle était la volonté de MIB…qu’il ne pouvait lui-même mener à bien.

La Dharma Initiative avait au depart les meilleures intentions du monde. Mais le travail de sape effectué par MIB l’a détourné de ce but avant d’être finalement détruit par Ben n’étant qu’un pion dans les mains de ce dernier. La question de savoir si la Dharma Initiative n’était finalement pas là dans le seul but d’aider Jack et les autres candidats à tuer le monstre de fumée peut aussi se poser. A moins que Jacob avait aussi une liste de candidats au sein de la Dharma Initiative (mais dont on aurait dans ce cas jamais entendu parlé). Ces interrogations n’ont délibérément pas connu de réponse car de toute façon, la réponse des scénaristes aurait toujours été plus mauvaise que celle que le spectateur se donnera. Quoique… Enfin bref, le but de la Dharma Initiative était tout sauf inutile ou même vague, enfin mince, c’était pourtant flagrant.

Pourtant, malgré ce plan de grande envergure, Jacob voulait laisser à nos candidats (nos « Losties ») une chose que jamais MIB n’a laissé aux autre : Le libre arbitre. D’où sa volonté d’amener sur l’île de nombreux candidats durant des décennies et les laisser finalement « choisir » lequel voudrait assumer le travail au final. Peut-être savait-il que Jack serait finalement celui qui tuerai Locke/Smokey et que Hurley deviendrait finalement le Protecteur de l’île, peut-être ne le savait-il pas. C’est ici la question récurrente de la série : Destin contre libre-arbitre, science contre foi. Personnellement, je pense que Jacob a toujours sut dès le début ce qui allait se passer et que donc chacun durant ces 6 saisons jouait un rôle dans le but d’aider Jack à faire ce qu’il devait faire : Tuer Locke/Smokey et faire de Hurley le nouveau protecteur de l’île – Je sais que c’est comme ça que les scénaristes le voyait du moins. Mais encore une fois, ils n’ont volontairement pas répondu à cette question (et n’y répondront pas) car cela reviendrait à tuer le plaisir.
Finalement, Jack a fait ce pourquoi on l’attendait depuis le tout premier épisode de la série : Sauver ces camarades Losties. Il a permis à Kate et Saywer de quitter l’île et a donné à Hurley ce qui lui a toujours manqué : un but à sa vie. Et dans le monde du sideways (point que nous allons aborder), il a finalement aidé tout le monde en les aidant à aller de l’avant.
Maintenant…

Le monde sideways
Le monde (la notion) de sideways rends la discussion métaphysique et théologique tout de suite plus sympa (du moins pour moi – j’adore les théories historiques/religieuses et j’ai purement aimé les discussions dans la salle des scénaristes à ce sujet). Ce que la série nous propose c’est une vision où nous sommes tous connectés à d’autres personnes au cours de notre vie. Appelez-ça âmes sœurs si vous le souhaitez (même si ce n’est pas le meilleur mot dans ce cas là). Ces connexions se font durant les « moments les plus importants de notre vie » comme le dit Christian. Ce sont les gens avec qui l’on va traverser l’univers le temps d’une vie. C’est une sorte de mix entre de l’Hindouisme mêlé de beaucoup de religions occidentales.
La présomption crée par les scénaristes, basées sur les philosophies religieuses, est que le groupe des Losties en tant que tel a crée ce monde de sideways où ils évolueront comme dans un purgatoire jusqu’à ce qu’ils soient « éveillés » et rencontrent les autres. Une fois qu’ils se sont tous trouvés, ils peuvent alors avancer. Par essence, c’est le concept de la série sur la vie après la mort. Selon lui, chacun va créer son purgatoire/ »univers de flash-sideways » avec ses « âmes sœurs » durant la vie, univers existant jusqu’à ce qu’ils avancent tous ensemble. C’est un très beau concept. Même si vous n’êtes pas un adepte des religions ou même des choses spirituelles, l’idée que l’on vive ET meurt avec les autres est terriblement profonde et émouvante.
Ce concept spirituel et très sympathique se cadre totalement avec l’esprit de la série depuis le début. Ces personnes étaient SUPPOSÉES être ensemble dans cet avion. Ils étaient supposés vivre durant ces évènements – ce n’est pas seulement le travail de Jacob. C’était ce que l’univers ou un Dieu quel qu’il soit (à choisir selon votre religion) voulait voir se produire. La série a toujours tourné autour de la bataille de la science contre le destin – et se conclut définitivement du côté de la destinée. C’est LA réponse de toute la série. C’est la question qui est la base de tous les mystères de l’île, de l’histoire de chaque personnage, de chaque rebondissement. En tant que tel, c’est un accomplissement.

Jusqu’où voulez-vous extrapoler à partir de là n’est que de votre fait. Repensez à la première saison quand nous avons découvert la trappe. Tout le monde pensait que c’était LA réponse ! Ce que l’on trouvera là-dessous sera la réponse. Et finalement, nous avons découvert que ce n’était qu’une station parmi tant d’autres. Le premier maillon d’une chaîne qui en a révélé toujours plus, dessinant alors une très grande mosaïque.

Les scénaristes ont poussé le bouchon encore un peu plus loin en faisant un contraste entre le « purgatoire » des Sideways avec la vie sur l’île. Souvenez-vous quand Michael est apparu à Hurley, il lui a dit qu’il n’avait pas le droit de quitter l’île. Exactement comme le MIB. Il n’avait pas le droit de venir dans cet univers des flash-sideways et par cela-même, n’avait pas le droit d’avancer. Pourquoi ? Car il s’est montré indigne des ces actions sur l’île. Il a échoué au test. Les autres l’ont passé. Ils l’on fait dans l’univers des flash-sideways quand ils sont morts, certains avant Jack, d’autres quelques années plus tard. Dans ce cas d’Hurley, ça peut être des siècles. Ils existent dans l’univers des flash-sideways jusqu’à ce qu’ils soient « réveillés », et seulement alors ils peuvent avancer ENSEMBLE car ils auront été liés. Certains sont destinés à rester ensemble pour l’éternité. C’était leur destinée.

Ils n’étaient donc PAS lies à Anna Lucia, Daniel, Rousseau, Alex, Miles, Lapidus (et tous les autres qui n’étaient pas dans l’église – basiquement ceux qui n’étaient pas dans le saison 1). Ces personnes existent dans l’univers des flash-sideways cependant. Pourquoi ? Encore une fois, les auteurs vous laissent le choix. J’aime interprêter cela en pensant que ceux qui sont restés dans l’univers des flash-sideways doivent trouver leurs âmes sœurs avant de pouvoir se réveiller. Il est possible qu’ils doivent se lier avec des personnes n’ayant pas été sur l’île mais en provenance de leurs autre vie (le partenaire d’Anna Lucia, l’homme sur qui elle a tiré – Le mari de Rousseau etc…)

Beaucoup d’encre a coulée au sujet de Ben et de la raison pour laquelle il n’entre pas dans l’église. Si vous concevez l’univers des flash-sideways comme moi, vous constaterez qu’il donne la réponse à la question. Ben ne peux pas avancer car il ne s’est pas connecté aux personnes avec qui il devait le faire. Il va devoir réveiller Rousseau, Alex, peut-être Anna Lucia, Ethan, Goodspeed, son père et les autres. Il doit se laver de ses péchés, chose qu’il a commencé à faire en étant le second de Hurley, mais ce n’était pas suffisant. Il doit faire ce que Hurley et Desmond ont fait pour les Losties pour les siens. Il doit les aider à se connecter. Et il ne pourra avancer que quand tous les maillons de la chaîne auront été connectés. On peut dire la même chose pour Faraday, Charlotte, Whidmore, Hawking etc… C’est un concept clair et cool. Du moins pour moi.

Maintenant, à voir les notes “behind the scenes” : la raison pour laquelle Ben n’est pas dans l’église et pourquoi il n’y a que des personnages de la saison 1 dedans est que la fin de la série a été écrite juste après le pilote. Et n’a jamais été changée. Les scénaristes ont toujours dit (et beaucoup ne les ont pas cru) qu’ils connaissaient la fin depuis le tout premier épisode. Je ne peux que les applaudir pour cela. C’est vraiment fantastique. Initialement, Ben aurait du avoir 3 épisodes avant de partir. Mais il est devenu un personage important de la série. Il aurait été facile pour les scénaristes de changer la fin et de le faire entrer dans l’église – mais au lieu de cela, ils ont résolu le problème en lui offrant un moment BRILLANT avec Locke à l’extérieur de l’église… et voilà, c’est tout. J’ai vraiment aimé cela. Pour ceux qui se posent la question, la fin originale commençait quand Jack entrait dans l’église et touchait le cercueil de son père jusqu’au moment où il fermait les yeux en voyant l’autre avion s’envoler dans le ciel. Ça a toujours été la fin de J.J.Abrams, et ils l’ont conservée.
Pour moi, la fin de cette série représente beaucoup. Non seulement car j’ai travaillé dessus, mais aussi car en tant que scénariste, elle m’a inspirée à un point qu’aucun autre média n’avait alors jamais fait. J’ai puisé mon inspiration à écrire dans le nombreux grand films –peut-être trop. Et j’ai aimé un grand nombre de superbes séries TV (X-Files, 24, les Sopranos, sans compter les séries avec des épisodes de 30min). Mais aucune ne m’a apporté ce que LOST m’a apporté. Aucune n’a montré comment on pouvait prendre de tels risques (écrire une série parlant de destinée pour une chaîne câblée), conserver ses convictions créatrices et CONTINUER à satisfaire les spectateurs. J’ai appris beaucoup au sujet de la série en tant que scénariste. J’en ai appris encore plus en étant en contact avec des scénaristes incroyables, producteurs, PA ( ?), stagiaires et tous les autres qui ont offert 6 ans de leur vie pour cette série

En conclusion, pour moi, LOST est une pierre angulaire dans le monde des séries en parlant de destinée, de vie après la mort et toutes les autres grandes questions spirituelles que les autres n’osent aborder. Et pour moi, jamais ils n’ont dérivés de leur histoire originale – y comprit quand les éléments de science-fiction sont venus se lier au reste. Tenir aussi longtemps sur une telle corde raide créative et y survivre est tout bonnement stupéfiant



pas mal je trouve...


Oui très bel article. Effectivement Lost est quasiment unique car c'est une série qui a un message très original, une série qui peut aider à voir la vie différemment à la manière d'une oeuvre philosophique.

Concernant les informations livrées, c'est instructif, et toujours intéressant de voir à quel point on peut analyser Lost de manière différente :wink:. Pour Ben qui n'entre pas dans l'église je suis quand même étonné, car Juliet, qui n'était pas à l'origine un personnage principal, y est bien. Pour Dharma je n'avais pas vu les choses ainsi, pour moi ils avaient trouvé l'Ile tous seuls, car n'oublions pas que le projet a été initié par les descendants des armateurs du Rocher Noir, ils devaient donc connaître son emplacement de cette façon. Ils ne pouvaient pas non plus être influencés par le monstre vu qu'ils savaient comment s'en protéger. Mais je reste malgré tout persuadé que jusqu'à la saison 3 les scénaristes ne savaient pas encore ce qu'ils allaient faire de Jacob, et de l'homme noir, la scène de la cabane le démontre. Ce qui est sûr en revanche c'est qu'il laisse aux habitants de l'Ile un libre arbitre total comme on peut le voir avec Ben. Le moins qu'on puisse dire c'est qu'il ne l'apprécie pas spécialement, mais il le laisse malgré tout devenir chef.
poilau
 
Messages: 4024
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Message » 02 Juil 2010 13:42

J'ai vu les deux dernières saisons dans le mois et le dernier épisode hier ... moi aussi sur le coup je suis resté sur ma faim mais après réflexion la série dans son ensemble est quand même assez extraordinaire (certains épisodes se suffisent à eux mêmes, un peu comme des one shot)... cette série va me manquer snif :cry: :wink:
julianross
 
Messages: 1781
Inscription Forum: 11 Déc 2007 17:38
  • offline

Message » 05 Juil 2010 12:46

poilau a écrit:Je suis plutôt satisfait de la fin, les deux derniers épisodes étaient chargés d'émotion de bout en bout, avec une musique d'ambiance une fois de plus parfaite.

Sors de ce corps, André Rieu ! :D
Dernière édition par M Poulpe le 05 Juil 2010 13:37, édité 1 fois.
M Poulpe
 
Messages: 3019
Inscription Forum: 07 Sep 2003 9:24
Localisation: Près de Lyon
  • offline

Message » 05 Juil 2010 13:32

puréeee... en vous lisant, je viens de m'apercevoir que je ne sais même plus comment cela fini ! :o :mdr:
Salvor Hardin
 
Messages: 23719
Inscription Forum: 27 Oct 2004 11:21
Localisation: A droite en sortant du frigo...
  • offline

Message » 05 Juil 2010 21:51

M Poulpe a écrit:
poilau a écrit:Je suis plutôt satisfait de la fin, les deux derniers épisodes étaient chargés d'émotion de bout en bout, avec une musique d'ambiance une fois de plus parfaite.

Sors de ce corps, André Rieu ! :D


:mdr: :mdr:
poilau
 
Messages: 4024
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Message » 05 Juil 2010 22:14

Salvor Hardin a écrit:puréeee... en vous lisant, je viens de m'apercevoir que je ne sais même plus comment cela fini ! :o :mdr:




Je m'en lasse pas :oops:
poilau
 
Messages: 4024
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Message » 13 Juil 2010 9:30

Saison 6 terminée hier soir.
Je reste encore une fois sur ma faim.
Les questions que je me posais restent sans réponse.

John je suis entre :evil: et :(
Rapoutzi
 
Messages: 5945
Inscription Forum: 14 Déc 2000 2:00
Localisation: Kerviniõu, un Traou de verdure ...
  • offline

Message » 18 Juil 2010 17:06

Jouer sur l'émotion était la meilleure chose à faire, les questions de geek au fond ce n'était pas le plus important. On peut comprendre la déception sur ce point là, mais centrer la fin sur les personnages, c'était ce qu'il fallait faire. C'est les personnages qui ont toujours été le nerf central de Lost au-delà de sa mythologie fascinante qu'elle a crée au fil des saisons. Je dirais que les questions principales ont eu leurs réponses, pas besoin d'en rajouter et de vouloir des réponses absolument à tout. Qu'est ce que ça aurait apporté à la série franchement ? Pas grand chose à mon avis.

Moi ce qui me déçoit, c'est justement le traitement de l'émotion, j'ai trouvé ça trop facile, ultra tire larme de bout en bout alors qu'on aurait pu faire un truc tout simple sans en faire des tonnes (au moins 5x l'utilisation des flash back pour les retrouvailles, c'est trop et usant). Et j'ai beaucoup de mal avec l'aspect religieux sur la fin. Il a toujours été question de foi dans la série, mais là je trouve qu'on tombe dans les ficelles lourdingues américaines sur le côté "mystico religieux catho". Finir une série aussi mythique dans une église où tout le monde se retrouve et prépare son départ pour l'au delà avec la lumière divine quand jack ouvre la porte, j'ai du mal. Je trouve qu'à la fin le religieux prend le pas sur la raison et moi je peux pas. Néanmoins j'adore ce plan final avec jack et le chien, j'ai trouvé ça assez beau, mais je reste déçu. Déçu pas par rapport aux questions sans réponses, mais sur le traitement émotionnel trop appuyé et mal fichu. Dommage.
Mais ça reste néanmoins une série géniale et marquante
Nikolai
 
Messages: 2344
Inscription Forum: 29 Nov 2008 21:32
  • offline

Message » 18 Juil 2010 18:53

Tout ceci pue le manque d'imagination.
le truc leur a échappé et ils ont été obligé de faire n'importe quoi.
Plus j'y pense et plus je me sens entubé comme un con.

John :evil: :evil: :evil:
Rapoutzi
 
Messages: 5945
Inscription Forum: 14 Déc 2000 2:00
Localisation: Kerviniõu, un Traou de verdure ...
  • offline

Message » 19 Juil 2010 21:47

Depuis le début, et plus encore lors des trois dernières saisons, il est question de destinée, d'au-delà, de sens de la vie ... Je veux bien qu'on n'apprécie pas la fin mais on ne peut certainement pas dire qu'elle est incohérente avec tout ce qu'il y a eu avant. Ca sugnifie plutôt qu'on a fait un contre sens depuis le départ.
poilau
 
Messages: 4024
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Message » 19 Juil 2010 22:02

poilau a écrit:Depuis le début, et plus encore lors des trois dernières saisons, il est question de destinée, d'au-delà, de sens de la vie ... Je veux bien qu'on n'apprécie pas la fin mais on ne peut certainement pas dire qu'elle est incohérente avec tout ce qu'il y a eu avant. Ca sugnifie plutôt qu'on a fait un contre sens depuis le départ.


Si c'est ta version du foutage de gueule, pourquoi pas.

john
Rapoutzi
 
Messages: 5945
Inscription Forum: 14 Déc 2000 2:00
Localisation: Kerviniõu, un Traou de verdure ...
  • offline

Message » 19 Juil 2010 23:26

Mais qu'est-ce que vous espériez comme fin en fait? :o . Il y a des choses qui ne s'expliquent pas, soit t'y adhères soit t'y adhères pas. On va quand même pas expliquer "scientifiquement" le destin, les fantomes ou la signification des nombres :wink:
poilau
 
Messages: 4024
Inscription Forum: 06 Avr 2003 22:20
Localisation: 92200
  • offline

Message » 19 Juil 2010 23:28

Rapoutzi a écrit:Si c'est ta version du foutage de gueule, pourquoi pas.

Tu crois pas que ton analyse est un peu légère ? :roll: C'est un peu facile de jeter à la poubelle un travail aussi impressionnant et cohérent que les 6 saisons de Lost... même si la dernière scène est certainement dérangeante pour beaucoup.

Lost est une série qui mérite d'être revue. Quand on sait se qu'il se passe ensuite, on s'aperçoit combien certaines scènes des premières saisons sont des graines pour la suite.
shadows
 
Messages: 3023
Inscription Forum: 23 Nov 2002 21:09
Localisation: Franche-Comté
  • offline

Message » 19 Juil 2010 23:31

Un exemple anecdotique. Dans le flash-back où l'on revoit Juliette blessée dans le trou de la station (épisode 1 de la saison 6).
Spoiler : cliquer pour lire

Quand Sawyer vient la récupérer et qu'elle est dans ses bras, elle dit à un moment "il faudra qu'on prenne un café ensemble". Cela fait écho au dernier épisode quand ils se retrouvent devant le distributeur et qu'ils "se retrouvent".



Bien vu je trouve. :wink:
shadows
 
Messages: 3023
Inscription Forum: 23 Nov 2002 21:09
Localisation: Franche-Comté
  • offline


Retourner vers Séries

 
  • Articles en relation
    Dernier message