Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: olivier Lenaerts et 11 invités

Tout sur les séries... Télévisées, mais aussi webséries ou VOD ( type Netflix )

Sons of Anarchy - saisons 1,2,3,4,5,6...

Message » 28 Nov 2014 23:10

Bonjour,
D’après ce que j’ai pu lire sur le net, la dernière saison de Sons of Anarchy promet d’être exceptionnelle. Pour mettre toutes les chances de leur côté, les producteurs ont recruté deux stars pour incarner des rôles principaux. En effet, Marylin Manson et Courtney Love sont venus rejoindre les autres stars de ce casting. À bientôt.
Lucas Grvois
 
Messages: 23
Inscription Forum: 17 Avr 2014 0:47
  • offline

Annonce

Message par Google » 28 Nov 2014 23:10

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 29 Nov 2014 10:00

Ca c'est de l'info exclusive! :ane:
diedie
 
Messages: 348
Inscription Forum: 30 Mar 2010 23:33
Localisation: Villefranche de Lauragais
  • offline

Message » 29 Nov 2014 15:16

Pour faire une réponse un peu plus sérieuse, ça fait belle lurette que Courtney Love et Marilyn Manson ont fait leur apparition dans cette saison, pour laquelle il ne reste que deux épisodes.

Marilyn Manson joue le rôle du chef de la Fraternité aryenne en prison, et il est un très mauvais acteur dans ses scènes (il ne déage pas la moindre impression de force ou de menace).

Courtney Love joue la directrice de l'école privée où Abel est élève en maternelle, et, si elle joue mieux que Manson, son personnage n'est pas vraiment essentiel. Je ne sais pas à quel point on l'a mise dans ce rôle pour l'ironie qui fait que Courtney Love sache ici mieux s'occuper des enfants que Gemma et Jax, mais si on ne remarque pas que c'est elle dans le rôle, ça ne change pas grand chose.

Il y a aussi eu Lea Michele (de Glee) dans le rôle d'une serveuse d'un restaurant sur la route, avec laquelle Gemma avait discuté pendant un épisode.
Sledge Hammer
 
Messages: 3589
Inscription Forum: 06 Oct 2005 23:39
  • offline

Message » 03 Déc 2014 17:56

Épisode 12.

P..., que c'est long...

Il y a des rebondissements et deux ou trois cameos majeurs, mais l'épisode fait la durée double d'un normal (près de 80 minutes), et il y a encore et toujours du remplissage totalement inutile. Et la fin que je prédisais il y a trois-quatre semaines est de plus en plus visiblement le dénouement prévu, avec Jax qui se sacrifie plutôt que d'être exécuté conformément au règlement des Sons.
Sledge Hammer
 
Messages: 3589
Inscription Forum: 06 Oct 2005 23:39
  • offline

Message » 06 Déc 2014 10:40

la seule petite surprise de cet épisode
étant la mort soudaine d'Unser


j'adore la façon qu'a Jax d'oublier ces problèmes :hehe:
Isaak
 
Messages: 2916
Inscription Forum: 21 Mar 2003 16:54
Localisation: Poker Face
  • offline

Message » 10 Déc 2014 16:46

Bah, dites donc, j'étais un visionnaire pour le dénouement...

Épisode plutôt correct quoique prévisible à des kilomètres. La dernière scène, avec son symbolisme étouffant, est en revanche sidérante de nullité.

Commençons par les corbeaux. Un sur le panneau, puis quatre ou cinq en images de synthèse niveau Birdemic, le tout avec une chanson qui parle bien entendu d'un corbac.
Ensuite, la symbolique christique. Non, Jax n'était pas un monstre, il s'est simplement sacrifié pour les péchés de son club et de sa famille. Les bras en croix, le camionneur qui crie "Jésus", la miche de pain avec le filet de vin, et le sang qui coule.
Que dire de la qualité des images de synthèse dans les tout derniers plans, qui est d'un niveau technique calamiteux ?
Et enfin, l'inévitable touche de prétention, avec la citation de Hamlet avant le générique de fin...
Sledge Hammer
 
Messages: 3589
Inscription Forum: 06 Oct 2005 23:39
  • offline

Message » 11 Déc 2014 0:58

Je te trouve décidément très dur avec SoA.
Il est très bien ce dernier épisode.
Et quelle musique toujours... Ed Sheeran, Bruce Springsteen et les inévitables (mais excellents) Forest Rangers.
Accessoirement tu dois vraiment avoir une dent contre SoA, ce grand finale a quand même récolté un 9,5 sur imdb...
Cette série est une très grande série, au niveau des plus brillantes, et honnêtement Jax et sa bande vont sacrément me manquer, tout comme l'avait fait Vic McKey avant lui.
Respect à Kurt Sutter.

Arsenic
 
Messages: 4579
Inscription Forum: 12 Aoû 2006 20:44
  • offline

Message » 11 Déc 2014 3:09

Je ne suis pas très dur. J'essaye d'être juste.
Comparer ça à The Shield, une série qui était autrement mieux construite, est insultant pour The Shield. Je n'aurais jamais pu deviner le dénouement de The Shield, alors que rétrospectivement il est vraiment le meilleur dénouement possible. Regarde à côté de ça ce que j'ai écrit en spoiler comme pronostic pour la fin de SoA il y a trois semaines...

Le problème fondamental de l'épisode, c'est qu'il nous montre que Jax a conscience de s'être comporté en salaud et d'avoir commis des fautes (l'arc qui était le seul potable cette saison), mais que TOUT l'épisode vise à le dédouaner de ses crimes et à le présenter comme un personnage positif.
Jax, c'est le Christ ! Et je n'exagère même pas, c'est exprimé on ne peut plus clairement avec le pain et le vin, les bras en croix, le sacrifice pour le bien de Charming, de ses enfants, de son club, et de l'humanité, vu qu'il a tué tous les méchants lui-même dans l'épisode... Et j'oubliais qu'il a aussi résolu à lui tout seul le problème du racisme, en permettant à T.O. de rejoindre le club...
C'est vouloir le beurre et l'argent du beurre, ce qui a toujours été le problème de fond de Kurt Sutter. Les Sons étaient des assassins sadiques, mais ils étaient aussi des hors la loi romantiques.
Et le crime, c'est que le récit bascule dans le symbolisme, et que le script ne sait pas faire dans le symbolique, juste dans la lourde allusion qu'il s'agit de comprendre.

Si tu veux un exemple de bêtise dans le script, quand Jax est tenu par les autres membres du club avant son "exécution" pour éviter qu'il bouge, et où Chibs tire une balle... dans le bras de Happy. On va peut-être croire deux secondes dans le public qu'ils vont l'exécuter, mais pourquoi cette mise en scène alors que les Sons ne font qu'exécuter... le plan voulu par Jax.


Il restera toujours l'excellente saison 2, le fabuleux final de la saison 3 et quelques épisodes isolés dans les saisons 1, 4 et 5, avant que l'auteur principal se chope le melon, cherche surtout à écrire des scènes pour sa femme et soit dominé par ses fantasmes de hors la loi qui étaient trop trop cool.
Sledge Hammer
 
Messages: 3589
Inscription Forum: 06 Oct 2005 23:39
  • offline

Message » 12 Déc 2014 17:44

Je suis d'accord, dans une moindre mesure, avec certains défauts que tu cites, notamment le spoiler que tu as mis qui est clairement un effet de mise en scène maladroit.
Mais pour le reste, de l'introduction sur Springsteen au final que je trouve personnellement poignant, ça reste une belle conclusion. Et tant pis pour les symboles christiques ou l'aspect shakespearien lourdement souligné. Ca le fait, c'est toujours très bien filmé et magnifiquement interprété.
Oui Jax est devenu un monstre, et il le sait clairement: "Today bad boys lose"
Mais ça n'enlève rien à la beauté de la scène finale.
Je n'ai aujourd'hui aucune série toujours en activité qui m'aie autant accroché que SoA.
Arsenic
 
Messages: 4579
Inscription Forum: 12 Aoû 2006 20:44
  • offline

Message » 16 Déc 2014 22:59

Effectivement très grande série avec un final magistral et Kurt Sutter a eu les couilles d'aller jusqu'au bout, tout le contraire de la fin ridicule de The Shield.
Final_Goodbye
 
Messages: 7858
Inscription Forum: 17 Aoû 2007 21:31
  • offline

Message » 17 Déc 2014 11:27

Fin ridicule de "The shield"?? Soit c'est un troll et je me suis fait avoir, soit on n'a pas vu la même série...

Pour en revenir à SOA, Jax, qui est quand même un bel enculé..( et ce ne sont pas les câlins avec ses enfants ou ses moments de pensées profondes sur le toit d'un bâtiment qui l'absoudront à mes yeux),
mérite amplement de mourir. Quelques fois, cependant, je me dis que vivre avec tous ses fardeaux aurait pu être une belle punition..
A la fin, on dirait presque qu'il va être érigé en héros, tout ça parce qu'il tue marks et le flic ripoux.. Juste avant il a quand même tué Unser et sa mère, faut pas trop l'oublier non plus.. il a fait tuer Juice et il a tué un grand nombre de personnes dont certaines innocentes (me rappelle plus les noms.. )
Donc c'est un peu facile de se foutre en l'air comme ça, contre un camion qui plus est.. pauvre Vic!

Pour faire le parallèle avec The shield :
Vic était un enculé : il se retrouve dans un job pourri jusqu'à la fin de sa carriere -> Purgatoire
Jax était un enculé : il meurt.. et donc plus rien..


Just my 2 cents..
diedie
 
Messages: 348
Inscription Forum: 30 Mar 2010 23:33
Localisation: Villefranche de Lauragais
  • offline

Message » 17 Déc 2014 14:28

Non et j'assume complètement tout comme Sledge ne peut pas supporter SOA.

3 premières saisons de TS : Au top
4ème : à chier
5ème : je crois que j'ai aimé même si j'ai énormément de mal avec Whitaker
6/7 : vu la fin concernant

Shane et son suicide


Elles sont inutiles vu que y'a que ça d'intéressant enfin ça devait l'être.
Final_Goodbye
 
Messages: 7858
Inscription Forum: 17 Aoû 2007 21:31
  • offline

Message » 17 Déc 2014 16:09

J'ai beaucoup aimé SoA jusqu'à la fin de la saison 4, tolérant même la chiantissime saison 3 en Irlande du Nord à cause de son final de la feu de Dieu.
C'est quand les auteurs n'ont pas eu le courage de tuer Clay à la fin de la saison 4, avec cette histoire de gens de la CIA qui travaillaient infiltrés chez des narco-trafiquants et qui posaient comme condition de continuer le trafic d'armes avec l'IRA, donc que Clay soit toujours l'interlocuteur des Irlandais que c'est devenu franchement débile, avec des intrigues qui partaient en sucette. Gemma qui pique sa crise une fois de plus, les idiots du club qui se contentent de dire "That's all right, Jackie Boy" dès qu'il sort "You have to trust me", les reprises interminables chantées par Katey Sagal.
Et puis cette saison 7 où il doit y avoir plus d'une centaine de morts à l'arrivée sans que la police et la justice fassent autre chose que de hocher la tête en attendant que ça s'arrête (ou de coucher avec le mec balafré).

C'était bien dans la saison 6, le coup des gardiens de prison qui se masturbaient en exigeant que Clay couche avec Gemma devant eux ? C'est sûr que The Shield, ça aurait été vachement mieux avec des tauliers qui se caressent la nouille...
Ou bien ces scènes de fusillade à répétition, où les Sons encerclent leurs adversaires et leur tirent dessus (au risque de se prendre des balles perdues).
Ou bien les mercenaires d'élite engagés par Marks, des vétérans des commandos, qui foncent à une adresse qu'on leur a filée, ne repèrent pas du tout les lieux et se font abattre comme des lapins par des gens qui étaient sur le toit ou dans la cave.
Ou bien Bobby et Chibs, qui étaient les voix de la raison dans la saison 6, qui émettaient des réserves sur la stratégie de Jax, et qui se sont retrouvés réduits dans la saison 7 à hocher de la tête.

Quand j'ai appris il y a quelques semaines le parcours de Kurt Sutter, tout s'est expliqué : la deuxième moitié de Sons of Anarchy, c'est exactement le genre de délires qu'un mec qui faisait 180 kilos quand il était ado se mettrait ensuite à écrire.

diedie a écrit:Vic était un enculé : il se retrouve dans un job pourri jusqu'à la fin de sa carriere -> Purgatoire


Même pas purgatoire, c'est carrément l'enfer climatisé.

Vic aurait été abattu, il aurait été débarrassé de ses soucis. Il aurait fini en taule, il se serait débrouillé pour manipuler les différentes factions et devenir un caïd. Avoir un poste dans un bureau est le pire dénouement possible pour lui. Il ne verra plus sa femme ou ses gosses, il doit faire un boulot pour lequel il est mauvais, avec un chef de service chétif qui ne se laissera plus intimider. Et il aura la tentation permanente de se remettre à patrouiller et à se servir de son arme, alors qu'il a les mains liées. C'est un type qui va rester frustré pendant tout le reste de sa vie, on lui a filé un supplice façon Tantale.

Jax, lui, il finit comme Martin Luther, comme Périiiiiiclèssss, nous dit la chanson (aux paroles écrites par Kurt Sutter). C'est un nouveau Jésus, et je suis sûr qu'il y aura un jour un Jax en peluche les bras en croix avec ventouses façon Garfield à coller sur le pare-brise et qui servira de crucifix à ce nouveau culte. Dans l'intervalle, on peut se prosterner devant ce Gif animé, rappelant ce final magistral où Sutter a eu les couilles d'aller jusqu'au bout et de montrer un suicide poétique :

Spoiler : cliquer pour lire

Image

Image

Image

Sledge Hammer
 
Messages: 3589
Inscription Forum: 06 Oct 2005 23:39
  • offline

Message » 29 Oct 2018 11:13

Arsenic a écrit:Je te trouve décidément très dur avec SoA.
Il est très bien ce dernier épisode.
Et quelle musique toujours... Ed Sheeran, Bruce Springsteen et les inévitables (mais excellents) Forest Rangers.
Accessoirement tu dois vraiment avoir une dent contre SoA, ce grand finale a quand même récolté un 9,5 sur imdb...
Cette série est une très grande série, au niveau des plus brillantes, et honnêtement Jax et sa bande vont sacrément me manquer, tout comme l'avait fait Vic McKey avant lui.
Respect à Kurt Sutter.




idem pour moi ! SOA restera une des meilleures séries... Jax est-il vraiment mort ? ok il percute un camion... de plein fouet ? de pleine face ? ou est ce que le chauffeur arrive à l'éviter ? le sang coule... certes mais cela ne signifie pas forcement la mort obligatoire ? après certains vont me dire que sur l'une des 1eres scènes des Mayens on voit la tombe de Jax...
angus young
 
Messages: 457
Inscription Forum: 07 Sep 2002 21:25
  • offline


Retourner vers Séries

 
  • Articles en relation
    Dernier message